Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



GROGALDR .pdf



Nom original: GROGALDR.pdf
Titre: GROGALDR
Auteur: Merck

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Acrobat PDFMaker 7.0.7 for Word / Acrobat Distiller 7.0.5 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/06/2009 à 12:42, depuis l'adresse IP 93.158.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 809 fois.
Taille du document: 19 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


GROGALDR
L’Incantation de Groa
(Traduction Régis Boyer)

Svipdagr chante:
1. « Eveille-toi, Groa
Eveille-toi, excellente femme,
Je t’éveille aux portes de la mort,
Si tu te rappelles
Que tu prias ton fils
De venir au tertre. »
Groa chante:
2. « Qu’a donc sur le cœur
Mon fils unique?
Qu’est-ce qui cause ton malheur,
Pour que tu appelles ta mère,
Poussière devenue,
Du monde des hommes en allée? »
Svipdagr chante:
3. « D’un jeu sordide
M’a chargé la maléfique femme,
Celle qui embrassa mon père;
Elle m’ordonna d’aller
Là où nul n’en a loisir,
Trouver Menglöd. »
Groa chante:
4. « Long est le voyage
Longs les chemins
Longs sont les désirs des hommes;
S’il doit se faire
Que tu obtiennes satisfaction
Qu’il en aille comme Skuld l’a fixé! »
Svipdagr chante:
5. « Incante pour moi les incantations,

Celles qui sont secourables,
Sauve, mère, ton fils;
Je ne voudrais pas
Périr en ce chemin,
Trop jeune je me trouve. »
Groa chante:
6. « Voici ce que pour toi j’incante en premier lieu
- On la dit fort utile,
C’est celle qu’incanta Vrindr pour Vani -,
Jette par-dessus ton épaule
Ce qui te semble sinistre.
Toi-même, conduis-toi toi-même.
7. Voici que pour toi j’incante en second lieu:
Si tu dois errer
Sans joie par les chemins
Que les verrous d’Urdr
Te gardent de tous côtés
Quand tu es en route.
8. Voici ce que pour toi j’incante en troisième lieu:
Si les grandes rivières
Coulent au péril de ta vie,
Que Hrönn et Ud
Se détournent jusque chez Hel
Et décroissent toujours devant toi.
9. Voici ce que pour toi j’incante en quatrième lieu:
Si tes ennemis se tiennent
Prêts sur le chemin du gibet,
Que le cœur leur tourne
A ton avantage,
Et se transforme en désir de conciliation.
10. Voici ce que pour toi j’incante en cinquième lieu:
Si l’on porte des chaînes
Sur tes jambes et tes bras,
Je chante une incantation
De délivrance pour tes membres,
Et tombent alors les chaînes de tes bras
Et de tes pieds, les fers.
11. Voici ce que pour toi j’incante en sixième lieu:
Si tu vas en mer

Plus grosse qu’on ne saurait dire,
Que calme et mer s’assemblent
Dans le socle du moulin
Et te donnent toujours paisible voyage.
12.Voici ce que pour toi j’incante en septième lieu:
Si tu es assailli
Par le gel dans la montagne haute,
Que ta chair ne puisse
Devenir glacée comme charogne
Et que ton corps conserve toujours ses membres.
13. Voici ce que pour toi j’incante en huitième lieu:
Si dehors te prend
La nuit sur les sentiers de ténèbres,
Puisses-tu éviter
Les maux que peut te faire
Femme chrétienne morte.
14. Voici ce que pour toi j’incante en neuvième lieu:
Si avec le géant à la lance magnifique
Tu te prends de querelle,
Qu’éloquence et intelligence
Soient à ta bouche et ton cœur
En suffisance données.
15. A présent ne va jamais
Là où se trouve le malheur,
Et que ton désir ne tourne jamais en deuil;
Sur une pierre fichée en terre,
Je me tins à l’intérieur des portes
Tant que j’ncantai pour toi mes incantations.
16. Les paroles de ta mère,
Emporte-les d’ici
Et quelle demeurent en ton sein;
Chance surabondante
Tu auras toute ta vie
Tant que tu te rappelleras mes paroles. »


GROGALDR.pdf - page 1/3
GROGALDR.pdf - page 2/3
GROGALDR.pdf - page 3/3

Documents similaires


j64wa2d
pietro dabano et les incantations
chapitre 1 la vie 15
plaquette1
doc info5
v2xo7yg


Sur le même sujet..