Présentation CG MANCHE .pdf



Nom original: Présentation CG MANCHE.pdfTitre: Présentation GénéraleAuteur: PCHARPENTIER

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Impress / OpenOffice.org 3.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/07/2009 à 12:42, depuis l'adresse IP 198.165.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1682 fois.
Taille du document: 1 Mo (15 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
LE LITTORAL DE LA MANCHE
- la Manche, département maritime
- un littoral étendu sur 3 façades

• Côte Ouest : 220 km
Cordon dunaire de faible
altitude puis Cap rocheux
• Côte Nord : 60 km
Succession de falaises et
d’estran sableux ou
rocheux
• Côte Est : 50 km
Cordon dunaire de faible
hauteur

TOTAL : 330 Km de côtes

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
UN CONSTAT
- des côtes exposées à des tempêtes fréquentes
- des risques de submersion

Bilan de l’érosion depuis
1947 :
-

Recul du trait de côte à Montmartin sur mer

Submersion à
Montmartin-sur-mer (1984)

Dune en érosion sur la côte Ouest

-

4,4 M de m2 érodés
1,3 M de m3 de sable
rétrocédé
Un recul pouvant
atteindre 200 m

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
COMMENT REPONDRE AUX BESOINS

En 1988 :
• morcellement des interventions
• dimensionnement des ouvrages inadaptés
• programmes annuels de travaux en augmentation
sans programmation à moyen terme

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
NECESSITE D'UNE POLITIQUE GLOBALE
Le Département confie une étude spécifique au
GRESARC
(Groupe
de
Recherche
sur
les
Environnements Sédimentaires Aménagés et les
Risques Côtiers) de l’Université de CAEN, pour :
• mener une action préventive
• analyser les causes de l'érosion
• évaluer les biens menacés
• définir les ouvrages de défense contre la mer
portant sur une façade maritime du Bec d'Andaine à
Barneville-Carteret dans un premier temps,
puis étendue aux cotes nord et est en 1995 (1,250 M €).

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
ETUDE GLOBALE DE DEFENSE CONTRE LA MER
Trois phases d'études ont été définies concernant :

-

1 - les aspects économiques liés à la protection du trait de
côte

-

la valeur des
biens
potentiellement
vulnérables le
long des côtes
de la Manche à
l’échéance de la
fin du XXIème
siècle est
comprise entre
84,4 M€ et 104.5
M€ (estimation
réalisée en
1992).
La valeur
cynégétique non
évaluée mais
présente

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
ETUDE GLOBALE DE DEFENSE CONTRE LA MER
Trois phases d'études ont été définies concernant :

- L’étude des
mouvements de
1 - les aspects économiques liés à la protection du trait de côte
sable a permis une
meilleure
2 - la connaissance du milieu naturel ;
compréhension du
fonctionnement
des
systèmes
hydro
sédimentaires.
- Valeur écologique
importante :
absence de
protection des
espaces naturels

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
ETUDE GLOBALE DE DEFENSE CONTRE LA MER
Trois phases d'études ont été définies concernant :

- proposition
1 - les aspects économiques liés à la protection du trait de côte d’aménagements
combinant
2 - la connaissance du milieu naturel ;
différentes
3 - la définition des techniques de défense contre la mer à techniques
mettre en oeuvre.
adaptées à
chaque
Commencé en septembre 1989, ce programme d'étude s'est
environnement
achevé au printemps 1999 et a permis d’aboutir à un
programme d’action à l’échelle des bassins hydro
local
sédimentaires

La défense contre la mer
ELEMENTS DE PROGRAMMATION
20 sites d’interventions :
-1 site d'intervention majeur, sur la côte
Nord, à Siouville-Hague



-1 site sur la côte Est, à Utah-Beach
- 18 sites sur la côte Ouest, répartis sur 22
communes où 38 interventions sont
prévues
Les interventions conseillées par l'étude
visent à l'aménagement ou à l'entretien :
-d'épis (13 sites)
-d'enrochements longitudinaux (7 sites)
-de protections dunaires (11 sites)
-de rechargement de sables (8 sites)
-de travaux divers (2 sites)



Sur la côte Ouest,
le coût total des
aménagements
est estimé à 11,5
M€ (valeur 1994),
auquel s'ajoute
275.000 € par an
pour les
rechargements de
plage
Valeur des biens
protégés : 100 M€

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
L’ACTION DU DEPARTEMENT
1 - des aides aux collectivités ou aux syndicats de
propriétaires riverains pour défendre les lieux habités selon
des techniques appropriées à chacun des sites,

- un budget annuel de
500 000 €
-un soutien financier de
5 M€ depuis 1999

2 - la mise en place d’un réseau de suivi de l’évolution des
plages dont les données sont consultables sur le site internet
du conseil général de la Manche

- Site internet :
www.cg50.fr
- une actualisation des
données plusieurs fois
par an

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
UNE PRISE EN COMPTE DE LA SENSIBILITE
ENVIRONNEMENTALE
De nouvelles techniques de maintien durable du littoral :
- Le rechargement de plage par du sable prélevé dans les
chenaux,

-- Expérimentation de nouveaux
procédés sur la plage de
St Germain sur Ay
(le bilan sera tiré dans 6 mois)

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
LA QUESTION DU REPLI STRATEGIQUE

- Une prise en compte du repli stratégique dans la politique
du Département dès 1989 : absence de protection des
espaces naturels. L’action naturelle de la mer agit sur les
espaces non urbanisés.
- La question du repli stratégique est posée sur certains
espaces urbanisés : le cas de Blainville sur mer.

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
LA QUESTION DU REPLI STRATEGIQUE
Le cas de Blainville sur mer : tempête mars 2008

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
LA QUESTION DU REPLI STRATEGIQUE
Le cas de Blainville sur mer : tempête mars 2008
RUPTURE D’UN CORDON DUNAIRE

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
LA QUESTION DU REPLI STRATEGIQUE
Le cas de Blainville sur mer : tempête mars 2008
-Des activités économiques menacées : zones
conchylicoles, restaurant.
-- le risque de submersion marine de zones
d’habitation : Agon Coutainville.
-- le ministère de l’écologie et du développement
durable est saisi de la question lors de la visite de
Mme Kosciusko Morizet : nomination d’un
expert par la ministre.

Préservation des lieux habités
contre l’érosion marine
EVOLUTION DE LA DEFENSE CONTRE LA MER
Une véritable politique d’aménagement du territoire :
Que faut il protéger ?
Une réponse : adapter la protection :
- aux intérêts économiques menacés
- aux enjeux socio économiques
- à l’échelle hydro sédimentaire pertinente


Présentation CG MANCHE.pdf - page 1/15
 
Présentation CG MANCHE.pdf - page 2/15
Présentation CG MANCHE.pdf - page 3/15
Présentation CG MANCHE.pdf - page 4/15
Présentation CG MANCHE.pdf - page 5/15
Présentation CG MANCHE.pdf - page 6/15
 




Télécharger le fichier (PDF)

Présentation CG MANCHE.pdf (PDF, 1 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


bjz75td
boubou aldiouma sy et amadou abou sy rapport leidi
etudiants et preservatifs au cameroun afrique 2012
section a mars 2012
plaquette societecivile uicn feader
la nation sa defense et la securite nationale

Sur le même sujet..