LA PROHIBITION les Incorruptibles mythe et réalité .pdf


Nom original: LA PROHIBITION - les Incorruptibles - mythe et réalité.pdfTitre: LA PROHIBITION - les Incorruptibles - mythe et réalitéAuteur: Thierry Lepeut

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.6 / GPL Ghostscript 8.63, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/07/2009 à 12:42, depuis l'adresse IP 92.132.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2018 fois.
Taille du document: 81 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


La bande des Incorruptibles :
mythe et réalité
par Claude Mesplède et Lucile Rodier

Le 28 septembre 1929, le procureur des Etats Unis,
George Johnson, convoque à Washington un jeune
flic de vingt-six ans, Eliot Ness, jusqu'alors affecté
au service de la prohibition de Chicago. Celui-ci sait
que la corruption sévit dans la police et qu'il est vain
de combattre la pègre avec des éléments à son
service. Il propose la mise sur pied d'une brigade
autonome dont il choisirait chacun des membres. Sa proposition acceptée, Ness recrute, à
travers les Etats Unis, une équipe de neuf personnes : Marty Lahart, un Irlandais adepte du
judo, Sam Seager, 105 kilos pour 1,86 m, Barney Cloonan, un autre géant irlandais, Lyle
Chapman, chargé de vérifier et rédiger les rapports, Tom Triel, Joe Leeson, un as du volant,
Mike King, chargé des filatures, Paul Robsky, spécialiste des télécommunications, et Bill
Gardner dont les ancêtres étaient Indiens. S'y ajoute son chauffeur personnel Frank Basile
(110 kilos), ex-repris de justice. D'après Paul Robsky, qui publia lui aussi ses souvenirs
quelques années après Eliot Ness (Cf. Le dernier des incorruptibles, Un Mystère n°725, P. de
la Cité, 1963 - Rééd. 10/18 n°1899), la liste semble correcte. Robsky indique cependant que
Gardner et King remplacèrent deux agents convaincus de corruption, ce que Ness s'était gardé
de préciser.
Dans la série télé, l'équipe des dix se réduit de moitié. Parfois même, Ness n'est assisté que de
trois équipiers récurrents. Le premier, Martin Flaherty (interprété par Jerry Paris), cédera
rapidement sa place à l'agent Lee Hobson (Paul Picerni) qui sera le véritable second de Ness
de 1960 jusqu'à la fin de la série. Deux autres
personnages seront présents de bout en bout :
William Youngfellow (Abel Fernandez) et Enrico
Rossi (Nick Georgiade). Les agents Cam Allison
(Anthony George) et Rossman (Steve London)
n'apparaîtront qu'épisodiquement : le premier est
abattu par la pègre à la fin de la première saison
(épisode n°28); le second reste confiné à une
figuration en arrière plan et souvent ne prononce
même pas un mot. L'équipe type se résume donc à
quatre agents : Ness, Hobson, Rossi et Youngfellow.
On a vu leur photo un peu partout. C'est cette image
que conserve des Incorruptibles le téléspectateur, de
la même façon qu'il sait reconnaître, dès ses
premières notes, le superbe thème musical de Nelson
Riddle, qui accompagne le générique.


Aperçu du document LA PROHIBITION - les Incorruptibles - mythe et réalité.pdf - page 1/1



Télécharger le fichier (PDF)

LA PROHIBITION - les Incorruptibles - mythe et réalité.pdf (PDF, 81 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


yqmuymv
franc ois me de line le monde
04 conformite entreprise
dossierombelline
texte inte gral diaprecor version finale 1
sur l incorrpiutibilite du corps du chrsit 2

Sur le même sujet..