le front polisario.pdf


Aperçu du fichier PDF le-front-polisario.pdf

Page 1 2 34582




Aperçu texte


RÉSUMÉ ET RECOMMANDATIONS

A) RÉSUMÉ
Trente ans après le départ du colonisateur espagnol, le conflit du Sahara occidental
r
e
s
t
e
,àc
ej
our
,nonr
é
s
ol
u.LeCons
e
i
ldeSé
c
ur
i
t
évi
e
nt
,àl
af
i
ndumoi
sd’
oc
t
obr
e
2005, de proroger pour six mois le mandat de la MINURSO (Mission des
Nat
i
ons uni
es pour l

Organi
sat
i
on d’
un Réf
érendum au Sahara
occidental)
,mê
mes

i
le
s
tc
l
ai
rquel
er
é
f
é
r
e
ndum (
at
t
e
ndude
pui
s1
991
)n’
e
s
tpas
praticable.
Les trois parties en cause, le Maroc,l

Algérie (qui abrite et soutient le Front
Polisario) et le Front Polisario campent sur leurs positions. Sil

i
ndépendance
du Sahara occidental est toujours inacceptable pour le gouvernement de
Rabat et la société marocaine, le Front Polisario, lui, ne veut entendre
parl
erd’
aucuneaut
resol
ut
i
on. Pour des raisons de géostratégie régionale, il est
soutenu dans son intransigeance par le gouvernement algérien. Ce soutien et de
f
or
t
e
spr
e
s
s
i
onsdi
pl
omat
i
que
sontame
néque
l
que
sdi
z
ai
ne
sd’
États à reconnaître une
République arabe sahraouie et démocratique (
RASD)quin’
e
s
tquef
i
c
t
i
on.On
pe
ut s

i
nt
e
r
r
oge
r
,du r
e
s
t
e
,s
ur l
a vi
abi
l
i
t
é de «micro États » à l

è
r
e de l
a
mondialisation.
Le Maroc, de son côté, semble prêt à trouver une solution politique qui
passerait par une large aut
onomi
e sahraoui
eàl

i
nt
éri
eur de l

espace
national marocain.I
le
s
tc
l
ai
rparai
l
l
e
ur
squepouri
nt
r
ans
i
ge
antqu’
i
ls
oi
t
,le
FrontPol
i
sari
onereprésent
equ’
unef
ract
i
ondu«peuple sahraoui ».
Le
sNat
i
onsuni
e
se
tl

Eur
opes

é
t
antmont
r
éi
nc
apabl
e de résoudre le conflit, bien des
regards se tournent désormais vers les Etats-Unis qui, dans le cadre de la
« guerre contre le terrorisme » et de leur plan de démocratisation du
monde arabo-musulman, ont tout intérêt à stabiliser le Maghreb mais
doivent, en même temps, concilier les intérêts de leurs deux alliés
régi
onaux,l

Al
géri
eetl
eMaroc.
Le Front Polisario ae
nt
amél

é
t
éde
r
ni
e
runevas
t
emanœuvr
edi
pl
omat
i
quee
n
l
i

r
ante
nf
i
n(
s
ui
t
eàl

i
nt
e
r
ve
nt
i
ondepe
r
s
onnal
i
t
é
samé
r
i
c
ai
ne
sdepr
e
mi
e
rpl
an)
plusieurs centaines de prisonniers de guerre marocains dont certains étaient détenus
depuis plus de trente ans et qui semblent avoir subi, outre unedét
ent
i
on d’
une
durée injustifiable au regard du droit international, des sévices massifs
et répétés. Le Front entendait sans doute ainsi se refaire une virginité et enterrer les
ac
c
us
at
i
onsdi
ve
r
s
e
sdonti
las
ouv
e
nté
t
él

obj
e
tde
pui
svi
ngtans
.
I
ln’
e
nr
e
s
t
epasmoi
nsquel
et
r
ai
t
e
me
nts
ubiparc
e
spr
i
s
onni
e
r
sdegue
r
r
e(
ai
ns
ique
par des détenus marocainsc
i
vi
l
s
)de
vr
ai
tf
ai
r
el

obj
e
tder
e
c
our
sde
vantl
e
si
ns
t
anc
e
s
internationales.

2