La Diffusion Dématérialisée Yoann Garot .pdf



Nom original: La Diffusion Dématérialisée_Yoann Garot.pdfTitre: La Diffusion dématérialiséeAuteur: yoannMots-clés: streming, captation audiovisuelle, droit

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office PowerPoint® 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/10/2009 à 12:42, depuis l'adresse IP 62.100.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1280 fois.
Taille du document: 574 Ko (29 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Aspects juridiques
Problématiques
Contexte et éléments de réponse

LA DIFFUSION DÉMATÉRIALISÉE

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif : Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com Conférencier Videodrome - 08/07/08

1

Contexte
 Dématérialisation : Droit de l’immatériel
 - Droit et Communication électronique
 - Droit et Commerce électronique
 - Droit des Réseaux
 - Droit et Sécurité numérique

 - Loi du 6 août 2004 Informatique et liberté
 - La Propriété Intellectuelle
 - Le Droit contractuel

 - Les Responsabilités de droit civil et pénal
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

2

Droit Immatériel : Diversité
 La vidéo off de France 3 de M Sarkozy (Droit

information Rue89 …)
 Une société de droit d’auteur en Angleterre a
envoyé 800 mails d’avertissement (P2P, droit
auteur et droit voisins, PI)
 Deux pirates relaxés pour défaut d’autorisation
de la Cnil de relever leurs IP (Droit auteur,
atteinte à la vie privée, qualification de l’IP
comme donnée indirectement nominative).
Une actualité quotidienne, extrêmement riche et
variée
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

3

Quelques repères
 Le statut d’Hébergeur

 Le statut d’Editeur
 L’émergence

de nouveaux
responsabilité (cas Ebay)
 Le streaming
 Le téléchargement

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

régimes

de

4

I/ Le statut d’hébergeur :
Régime d’irresponsabilité ?
 Hébergement :
 Mise à disposition d’espace de stockage (Serveur ou en

ligne, de même la prestation d’hébergement peut être
proposée par le FAI mais pour des sites personnels).

 Cadre légal :
 Article 6-I-2 LCEN (loi sur la confiance en l’économie

numérique du 21 juin 2004 ) : « Les personnes physiques
ou morales qui assurent, même à titre gratuit, pour mise
à disposition du public par des services de
communication au public en ligne, le stockage de
signaux, d'écrits, d'images, de sons ou de messages de
toute nature fournis par des destinataires de ces
services, .. ».

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

5

Obligations de l’hébergeur :
 L’hébergeur n’a pas d’obligation générale de surveillance

(article 6.I.7 de la LCEN).
 Obligation de conserver des données d’identification des
dépositaires de contenu (Article 6.II LCEN).
 Article 6-I-2 et -3 de la loi LCEN :
L’hébergeur est reconnu irresponsable lors de la diffusion d’un
contenu illicite quand :
 Pas connaissance du caractère illicite (connaissance acquise par

information par autorité judiciaire et par les tiers : procédure
encadrée article 6.I.5 LCEN).
 Agit promptement pour retirer les données illicites ou en rendre
l’accès impossible en cas de connaissance du caractère illicite.
Donc pas un régime d’irresponsabilité mais une responsabilité
limitée / soumise à conditions
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

6

Des exemples
 Hébergeur irresponsabilité sur les contenus diffusés.
 Des condamnations sur d’autres motifs :
 Pour retrait tardif (Tribunal de grande instance de Paris

3ème chambre, 1ère section Jugement du 15 avril 2008 Jean
Yves Lafesse et autres / Dailymotion et autres ; TGI de Paris
3ème chambre, 1ère section Jugement du 15 avril 2008
Omar et Fred et autres / Dailymotion)
 Pour absence de mesure empêchant renouvellement de
l’infraction (Tribunal de commerce de Paris 8ème chambre
20 février 2008 : Flach Film et autres / Google France,
Google Inc : « Film le monde selon Bush / Google vidéo »).
 Pour non contribution à l’identification du dépositaire
contrefacteur ou présumé incriminant (article 6.II LCEN).
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

7

Le caractère illicite des
contenus
 Quels contenus :
 Œuvre sans autorisation des ayants droits : l’auteur, les titulaires

des droits voisins (Maison de disque, artiste interprète …)
 Contenu portant atteinte à la vie privée (par exemple atteinte au
droit à l’image …)
 Contenu diffamatoire
 Contenu qualifié de « manifestement illicite » (Apport du Conseil
Constitutionnel) : pédopornographie, incitation à la haine raciale,
incitation à la violence, atteintes à la dignité humaine, incitation à
la consommation de substance illicite …

NB :
Les décisions sont essentiellement prononcées en référé

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

8

II/ Editeur : Responsabilité
de plein droit
 Contrairement à l’hébergeur l’activité d’éditeur
résulte d’un choix opéré sur la diffusion (un apport
intellectuel) : Responsabilité automatique.
 Cadre légal :
 Article 6.III et suivant de la LCEN
 Responsabilité pénale éditoriale en cascade : Loi du

29.07.1982 (art 93-3) relative à la liberté de communication
audiovisuelle (régime transposé de la loi sur la liberté de la
presse du 29 juillet 1881 pour les infractions de presse :
diffamation, injure, atteinte à la vie privée ….).
 S’applique pour les communications au public par voie
électronique qui englobe la communication audiovisuelle et la
communication au public en ligne.

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

9

Editeur « immatériel »
 Article 6.III LCEN :
 Editeur de service de communication au public en

ligne.

 Article 1-IV al.4 de la LCEN :
 On entend par communication au public en ligne

« toute transmission, sur demande individuelle, de
données numériques n’ayant pas un caractère de
correspondance privées, par un procédé de
communication électronique permettant un
échange réciproque d’informations entre l’émetteur
et le récepteur ».
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

10

De la responsabilité
 En matière de responsabilité civile l’éditeur est soumis au

régime de droit commun

 En matière de responsabilité pénale : Loi du 29.07.1982 (art

93-3) :
 1° le directeur de publication ou le cas échéant le codirecteur
de publication, lorsque le message incriminé aura fait l'objet
d'une fixation préalable à sa communication au public.
 2° A défaut de directeur de publication : l'auteur
 3° A défaut de l'auteur, le producteur
 Possibilité de poursuivre l’auteur comme complice même si
Directeur de publication est poursuivi
 Possibilité à défaut de tous ses intervenants de poursuivre le
Webmaster.

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

11

De la Responsabilité (2)



Condition sine qua non la possibilité de contrôle préalable.
Des décisions contraires :



Cour de Cassation, chambre Criminelle, 08.12.1998 a fait application de ce texte à
propos d’un forum (forum d’extrême droite) et l’a condamné en tant que
producteur en indiquant que le défaut de surveillance ne pouvait être invoqué.
Même raisonnement pour les blogs.



La tendance est à la recherche de responsabilité éditoriale.



La contrefaçon d’œuvre ne semble pas pour le moment soumise à cette
législation qui vise principalement les infractions de presse et les cas où
la loi le précise (pédopornographie, violence, racisme …).



En matière de contrefaçon, si la qualité Editeur est reconnue la
responsabilité pénale et civile seront celles appliquées aux
contrefacteurs (Article L 335-1 et s. du CPI : 3 ans d’emprisonnement et
300000€ d’amendes)
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

12

Des exemples


TGI Paris 22 juin 2007 :




Reconnaissance du statut d’éditeur pour Myspace, en raison de la maîtrise du
contenu de la part de l’éditeur qui n’est pas simplement la mise à disposition
d’une « structure de présentation, de cadre » (Myspace) ou d’une « architecture »
(TGI de Paris, 19 octobre 2007 Zadig ).

Affaire Olivier Martinez contre Fuzz : TGI Paris, réf., 26 mars 2008,
Olivier M. c/ Sté Bloox Net, n° 08/52453 ; www.juriscom.net :





Reconnaissance de la qualité d’éditeur du site Fuzz.fr en ce qu’il opère un choix
des liens hypertextes relayés, liens renvoyant vers un article attentatoire à la vie
privée de M Martinez.
Violation de la vie privée, article 9 du code civil : article qui évoquait la vie
sentimentale de M Martinez et ses retrouvailles réelles ou supposées avec la
chanteuse de variétés K. M.
Article 9 du code civil :
 « Chacun a droit au respect de sa vie privée.
 Les juges peuvent, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes
mesures, telles que séquestre, saisie et autres, propres à empêcher ou faire cesser une
atteinte à l'intimité de la vie privée : ces mesures peuvent, s'il y a urgence, être
ordonnées en référé. »

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

13

Des exemples (2)
 TGI Paris, réf., 2 avr. 2008, Olivier M. c/ SNC Prisma Presse,

n° 08/52769 ; www.juriscom.net. De même Olivier Martinez
a attaqué le site de Gala

 TGI de Nanterre du 28 février 2008 Lespipoles.com.
 Responsabilité en tant qu’éditeur d’un agrégateur de flux RSS

(Really Simple Syndication).

 TGI Paris 28 févr. 2008, Olivier D. c/ Sté Aadsoft Com ;

www.legalis.net

 Condamnation du site dicodunet.com en tant qu’Editeur.

L’agencement des flux RSS = un choix éditorial,
responsabilité de plein droit
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

14

Limite : Activité de
transmission de contenu
 Hypothèse d’activité de transmission de contenu qui se

distingue du choix éditorial.

 l’article 9 de la LCEN selon lequel :
 « toute personne assurant une activité de transmission de contenu

sur un réseau de communications électroniques ou de fourniture
d’accès à un réseau de communications électroniques ne peut voir
sa responsabilité civile ou pénale engagée à raison de ces contenus
que dans les cas où soit elle est à l’origine de la demande de
transmission litigieuse, soit elle sélectionne le destinataire de la
transmission, soit elle sélectionne ou modifie les contenus faisant
l’objet de la transmission ».
Le débat n’est donc pas clos.

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

15

III/ Entre le statut d’hébergeur et
d’éditeur, la qualification de courtier :
 Cette troisième voie est récente.
 EBay condamné à 38,6 millions de dommage-intérêts en

faveur du groupe LVMH résulte de 3 décisions du Tribunal
de commerce de Paris du 30 juin 2008 :
 Le tribunal a considéré qu’eBay était plus qu’un hébergeur en

raison de son activité de courtier prenant part activement
processus de vente aux enchères, par la perception
commission, par la mise en œuvre de procédés marketing.
courtier ayant une activité d’intermédiaire entre acheteur
vendeur à titre onéreux.

au
de
Le
et

 Donc une responsabilité de plein droit, régime de

responsabilité civile, et une responsabilité de contrôle et de
surveillance des contenus : pas de contenus illicites, pas de
contenus contrefaisants

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

16

Les éléments d’évolution :
 Rapport d’information parlementaire n° 627 sur la LCEN (loi

sur la Confiance dans l’économie numérique).

 Députés Jean Dionis du Séjour (rapporteur de la LCEN sous la

législature précédente) et Corinne Erhel.

 Le rapport :
 Les juridictions ont tendance à étendre la responsabilité des

hébergeurs : en les qualifiant (certaines fois à tort) d’éditeur, en
étendant leur obligation de surveillance de contenus illicites (cas
de remise de contenu ayant fait l’objet de contestation, cas
Dailymotion, Google vidéo … ).
 Le rapport recommande une révision du statut de l’hébergeur
pour l’éclater et l’adapter aux diverses situations rencontrées :
Ebay (activité de courtier / vente aux enchère), les sites collaboratifs
/ web 2.0 (ex : Wikipédia), la problématique des sites d’hébergement
et de la publicité ciblée …
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

17

IV/ Le Streaming
 Le streaming :
 Lecture d’un flux de données. La diffusion de ce flux

peut être direct (streaming live, webradio, webtv) ou
différé (cas des podcasts).
 Lecture n’est pas le téléchargement (le download).

 Obligations :
 Obtenir l’accord des ayants droits des contenus

diffusés (musique, contenu audiovisuel …) pour
l’exercice du droit de représentation.
 Obtention des autorisations de tournage, droit à
l’image …
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

18

Le streaming en pratique
 Depuis la mise en place de la loi DADvSI (LOI n° 2006-961

du 1er août 2006 relative au droit d'auteur et aux droits
voisins dans la société de l'information) :
Les Webmédias (webradio et webtv) doivent, s’ils diffusent
des droits protégés, conclure des accords avec les sociétés
de gestion collective :
 Telles que Sacem pour les droits auteurs, SCPP (Société civile des

Producteurs de phonogrammes) et SPPF (Société civile des
Producteurs de Phonogrammes en France) … etc. pour les droits
voisins,
 Directement avec les ayants droits s’ils n’ont pas confiés leurs
droits à ce type de structure
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

19

Streaming et Responsabilité



Le diffuseur:
Le régime dépendra de la qualité reconnue au webmédia, qui sera
traditionnellement celui du régime classique d’Editeur



Peut être considéré comme un hébergeur, tel que l’hébergement de flux
de type Podcast sans aucune intervention de type éditorial :




En cas de connaissance par l’hébergeur de l’illicéité du contenu, ce dernier pourra
être reconnu complice de l’infraction : article 121-7 du code pénal « en ayant
facilité la préparation ou la consommation de l’infraction ».

L’auditeur internaute:




Les internautes visionnant les contenus illicites peuvent être aussi poursuivi en
tant que receleur.
Article 321-1 du code pénal : le recel « le fait de dissimuler, de détenir ou de
transmettre une chose, ou de faire office d’intermédiaire afin de la transmettre, en
sachant que cette chose provient d’un crime ou d’un délit,
Constitue également un recel le fait, en connaissance de cause, de bénéficier, par
tout moyen, du produit d'un crime ou d'un délit. »

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

20

Streaming et Responsabilité
(2)
 Mais à ce jour pas de consensus jurisprudentiel :
 Cour de Cassation : relaxe d’un internaute ayant consulté un site

diffusant un contenu à caractère illicite (Cour de cassation, ch.
Crim, 5/01/2005, n°04-82524, affaire Jean Luc X)),
 Arrêt Cour d'appel le condamne en revanche (Paris, 24/03/2005,
AJ Pénal 2006.

 Prise en compte de la problématique de la mémoire cache

et du stockage provisoire du contenu.

 Considéré comme une violation du droit de reproduction.
 Aucun doute si l’internaute à graver le contenu ou conserver ce

dernier par un autre procédé,
 Plus délicat les hypothèses où l’internaute visionne un film avant
sa sortie au cinéma (le recel pouvant être reconnu en raison du
bénéfice du produit du délit de contrefaçon).
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

21

V/ Téléchargement / Downloading
 Loi DADvSI du 1er août 2006 : Le Downloading est
clairement identifié comme illégal quand les
contenus sont téléchargés sans l’autorisation des
ayants droits. C’est un délit de contrefaçon.

 Loi DADvSI : Transposition de la directive EUCD du
22 mai 2001. 5 ans pour transposer en raison des
changements de gouvernement.
 Pas de licence globale :
 La licence globale qui était instaurée par l’assemblée

nationale en décembre 2005 (amendements 152 et 153,
article 1er) a subitement été supprimée en 2006.

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

22

Le téléchargement : illégal ?
 Les fournisseurs de logiciels et plateformes de
téléchargement ne devraient pas être reconnus
contrefacteurs d’emblée.
 Ils fournissent des moyens qui peuvent revêtir une
activité tout à fait licite (Open source, Creatives
Commons, LAL).

 Ils sont condamnés lorsqu’ils encouragent la
contrefaçon
 Cour Suprême, MGM vs Grokster 27 juin 2005 (Démarchage

de la « clientèle » de Napster, aucune mesure pour éviter le
téléchargement de contenu illicite, ont tiré des bénéfices
par la publicité de cette activité).

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

23

Des exemples :
 Maintien du délit de contrefaçon en matière de P2P. car les

œuvres sont obtenues illégalement.

 Les internautes mettant à disposition sont des contrefacteurs :
 TGI de Paris 14 août 1996, Brel et Sardou (contenus audio),
 Cour d’appel de Paris du 17 janvier 2007 Roberts A.D., Olivier C., Marcio

M.M. / Chanel, Céline et autres (concernant des photos de mode),
 TGI de Nantes du 11 janvier 2007, Cynthia C, qui a été condamné pour
escroquerie à assurance et téléchargement illégal (40 Divx), 2 mois de
prison avec sursis et 2480€ d’amende.
 TGI de Toulouse 22 mai 2007, Emilie R (détention de 1269 fichiers audio
piratés : 400€ avec sursis)
 TGI de Paris du 14 mars 2007, Moulinsart. Les ayants droits d’Hergé ont
poursuivi et gagné pour : Diffusion sans autorisation de l’image de Tintin
et Milou par un Commissaire priseur dans le cadre d’une vente aux
enchères.
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

24

Droit à la copie privée? (1)
 Selon l’article L122-5 du CPI : une fois que la divulgation est

faite, l’auteur ne peut plus s’opposer à :

 1/ Représentation privées et gratuites dans un cercle de famille.
 2/ Usage privé du copiste, ce qui est diffèrent de « collectif » / pas

d’utilisation collective. La loi de 2006 a ajouté un nouvel alinéa à
l’article de loi, le dernier de l’article, sans toucher au reste.

 Cependant :
 Les exceptions énumérées dans le présent article ne doivent pas

porter atteinte à :

 l’exploitation normale de l’œuvre
 ni causer un préjudice injustifié aux intérêts légitimes de l’auteur.

 Procédure du Test en trois étapes, qui en France est en deux

étapes.

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

25

Droit à la copie privée? (2)
 La copie privée n’est pas un droit, c’est une exception
à la discrétion des ayants droits.

 Cas copie privée du DVD de Mulholland drive :
 Jurisprudence : Paris du 22 avril 2005, Stéphane P.,





Mulholland drive
La cour de cassation casse et renvoie.
Puis Cour d'appel Paris 04/04/2007, Stéphane P sur renvoi.
« La copie privée ne constitue pas un droit mais une
exception » (Pas d’action en justice à titre principal : Cour
d'appel Paris 04/04/2007), C’est une liberté pour l’auteur.
Confirmation de la décision d’appel par la Cour de cassation
par un arrêt du 19 juin 2008.

Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

26

Droit à la copie privée? (3)
 La licéité de la source de la copie :
 La jurisprudence précise que l’exception de copie

privée ne peut se voir fondée qu’en présence d’une
source de copie licite. Ce qui n’est souvent pas le
cas en matière de téléchargement.
 Cour de cassation criminelle du 30 mai 2006
Aurélien : dérogation au monopole de l’auteur …
que si la source est licite.
 Versailles, 16 mars 2007 : Alain O, la source n’était
pas licite, alors pas d’exception de copie privée.
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

27

L’avenir : la riposte
graduée ?
 Après les accords Olivennes fin novembre 2007 pour
lutter contre le piratage,
 Après la Circulaire du 3 janvier 2007 qui a tenté de
mettre en place la riposte graduée,
 Le projet de loi « Internet et Création », ou projet de
loi dit « Hadopi » (Haute Autorité pour la diffusion des
œuvres et la protection des droits sur Internet).
 Soutenus par M Olivennes et la Ministre de la Culture

Christine Albanel.
 Projet de loi qui vise le détenteur de la ligne objet du
téléchargement illicite. Sanction pour défaut de
surveillance de sa ligne.
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif :
Yoann Garot – yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

28

Remerciements


Présentation réalisée par Yoann Garot : Juriste, Consultant et Intervenant
Conférencier de VIDEODROME



Remerciements :







La FEDUROK et notamment Laurent Boulouard
Marc Vedrine, animateur de l’atelier “Diffusion dématérialisée” et Administrateur Fedurok,
Sébastien Doncker, Développeur informatique et Intervenant de l’atelier,
Au lieu d’accueil : Le théâtre des 7 collines et notamment François Soulagnat, ainsi que la salle
“Des lendemains qui chantent”.

VIDEODROME ?
 Production Audiovisuelle
 Structure de Consulting en Projets Audiovisuels (Accompagnement et Réalisation de
projets de captation audiovisuelle de son étude à sa production)
 Consulting Juridique
 Communication
 Intervenants Conférenciers
 Formation



Pour tout renseignement s'adresser à : contact@videodromeproduction.com
Rencontre Fédurok - "La Diffusion Dématérialisée" - Aspects Juridiques - Auteur exclusif : Yoann Garot –
yoanngarot@gmail.com - Conférencier Videodrome - 08/07/08

29


La Diffusion Dématérialisée_Yoann Garot.pdf - page 1/29
 
La Diffusion Dématérialisée_Yoann Garot.pdf - page 2/29
La Diffusion Dématérialisée_Yoann Garot.pdf - page 3/29
La Diffusion Dématérialisée_Yoann Garot.pdf - page 4/29
La Diffusion Dématérialisée_Yoann Garot.pdf - page 5/29
La Diffusion Dématérialisée_Yoann Garot.pdf - page 6/29
 




Télécharger le fichier (PDF)


La Diffusion Dématérialisée_Yoann Garot.pdf (PDF, 574 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


w2nuhxl
puren c essai sur leclectisme
cahier des charges 1
appelaprojet 2015
programmefevrier2020 videodrome2
appelaprojet 2015

Sur le même sujet..