journal aristo .pdf


Nom original: journal aristo.pdfAuteur: Loïc

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Publisher 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/01/2010 à 12:42, depuis l'adresse IP 77.195.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 994 fois.
Taille du document: 214 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Année 1, n° 1

E g l i s e

a r i s t o t é l i c i e n n e

e t

r o m a i n e

L e
R o u l e a u
a r i s t o t é l i c i e n
Edi to ri al

Et voilà, le premier
numéro du nouveau
rouleau aristotélicien
voit le jour.
Ce journal est fait pour
vous ; pour informer
les fidèles de l’actualité de l’Eglise ;
Il vous informera aussi
sur les possibilités de
carrières au sein de
nos saintes institution ;
Puissiez-vous donc
accueillir ce premier
numéro avec plaisir et
toute l’indulgence qu’il
mérite.

Thomas d’Azayes

T r o u b l e s

e n

La guerre fait rage en Provence. Les armées françaises, jusque là engagées
dans la Croisade contre le
Lion de Juda a délaissé le
reste des troupes afin de
faire route vers le Comté de
Provence.
L’Eglise Aristotélicienne, par
le biais de la Curie Romaine
a exprimé son désaccord
quant à cette action. .. Rappelant la situation encore
précaire du Comté du Béarn
frappé durement par les
Lions, le Cardinal Camerlingue, portant la parole de
l’Eglise, a regretté la décision
du Grand Maître de France :
« Nous prenons égale-

det en te

Si tu es athée, c'est que
tu es de mauvaise
foi !" (un prêcheur mécontent)

Jeu concours :
Question : Qui fut le premier
archevêque de Reims ?

Réponse à envoyer sur
feuillet libre à
*Bombadil*

ment acte avec regret,
mais non sans inquiétude, du choix du
Grand Maître de France
de ne plus reconnaitre

P r o v e n c e
en l'Eglise la bergère
qu'elle est et demeurera toujours. »
Bien au-delà de toute vision

Son Eminence Tibère de Plantagenet

politique, l’Eglise ne peut pas
rester insensible au malheur
à la fois des béarnais, mais
également des provençaux,
dont certains avaient pris les
armes pour soutenir la Croisade.

C a r r i è r e
:
l e
d i a c r e
Vous avez toujours voulu
savoir ce qu’était un diacre ?
Nous tâcherons de répondre
à vos questions.
Un diacre est un clerc, laïc,
dont la vocation est d’aider le
curé ou l’abbesse dans sa
tâche. Ainsi, le diacre ou la
diaconesse peut réaliser tous
les sacrements de l’Eglise
(baptême, mariage, funérailles) et réaliser les messes.
Laïc, il peut donc mener une
vie de couple et se marier,
car il n’aura pas à prononcer
les vœux de prêtre. En tant
que prêtre, il renonce par
contre à l’usage des armes,
et jurera d’œuvrer pour le
bien de l’Eglise et le salut de
l’âme de son prochain.
Si c’est là quelque chose qui
vous intéresse, adressezvous à votre évêque, qui
sera heureux de vous aider.

Référence religieuse:
Le bienheureux Pouyss
Le 2 Février approche, et la
Fête du Bienheureux
Pouyss également. Mais qui
était donc ce personnage.
Le bienheureux Pouyss fut
archevêque de Rouen et
Cardinal de la Sainte Eglise
Aristotélicienne. Très impliqué dans la diffusion de la
foi, et des valeurs de l’Egli-

se, il fut le fondateur de
l’Ordre Lescurien. Il traduisit
de nombreux textes saints
oubliés permettant à tous de
connaître les secrets que
ces textes renfermaient et
de poser les bases du Livre
des Vertus tel que nous le
connaissons aujourd’hui.
Pouyss restera donc dans

l'histoire comme un saint
bâtisseur de l'Eglise aristotélicienne, pour son oeuvre
considérable de réforme du
dogme qui a été centrale
dans sa vie.
Il agissait toujours avec
conviction et engagement,
mais aussi avec une grande
justice, vis-à-vis d'autrui.


Aperçu du document journal aristo.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


journal aristo.pdf (PDF, 214 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


t1l0z0r
y2fvxrq
j8zga72
histoire ch67
cv de flex
2 l eglise au moyen age

Sur le même sujet..