Institut français 2 .pdf


Nom original: Institut français 2.pdfTitre: Institut français 2Auteur: Administrateur

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.8 / GPL Ghostscript 8.64, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/02/2010 à 12:42, depuis l'adresse IP 79.87.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1542 fois.
Taille du document: 80 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Institut français du cheval et de
l'équitation, mais où va-t-on ?
Un des objectifs affiché de la création
de l'Institut Français du cheval et de l'Equitation (décret 2010-90 du 22
janvier
2010) est la mise en synergie de Haras nationaux et de l'Ecole Nationale
d'Equitation pour favoriser l'élevage des équidés et le développement de
l'équitation.
Cette réforme impulsée en direct par l'Elysée,
dans le cadre de la RGPP, a suscité beaucoup d'attentes de la part de la filière
cheval. Un des signes de cette nouvelle ère dans les modalités d'intervention
de l'Etat dans la filière cheval a été l'attribution des trois étalons nationaux
à un jeune Cavalier : Timothé Bazire
(2/11/1982), sénior, basé en Normandie (Seine Maritime 76), 800ème au
classement
permanent des cavaliers de Pro 2, fils de Nicolas BAZIRE proche de l'Elysée
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Bazire
Les étalons confiés à ce cavalier dont le
palmarès ne laissait pas supposer une telle attention laisse dubitatif quand à
la volonté de l'Etat de mettre en place une véritable politique de
développement
du cheval et de l'équitation alors même que certains jeunes cavaliers
sélectionnés au pôle France de Saumur ne bénéficient pas des grâces
présidentielles. Les étalons nationaux en question ne sont pas des moindres :
IOLISCO DE QHINHON SF,
14 ans, par OLISCO et la mère par DOUBLE
ESPOIR
71 500 euros de gains en compétitions, sous la
selle de Thierry Leroy depuis 2006 (a fait les 5 ans avec Vincent Touzaint, 6
ans avec Patrice Delaveau, 3 saisons avec Jacques Friant, avant d'être confié à
Thierry)
aurait dû servir le réseau de transport de semence
du Grand ouest en 2010, c'est à dire : Normandie, Bretagne, Pays de la Loire,
Centre, Poitou Charentes, Limousin et les Yvelines
JOLY FLY DES FORETS SF,
13 ans, par ECHO DES FORETS et la mère par JASPER
(KWPN)
36 600 euros de gains, sous la selle de Thierry
Leroy depuis 2007
aurait dû servir le réseau de transport de semence

du Grand ouest en 2010, c'est à dire : Normandie, Bretagne, Pays de la Loire,
Centre, Poitou Charentes, Limousin et les Yvelines
à venir : NEGUS
DE TALMA SF, 9 ans, QUICK STAR et la mère par NIDOR PLATIERE - 15
600 euros de
gains
Si l'attribution des étalons des Haras nationaux n'a
jamais été d'une transparence à toute épreuve, l'attribution des ces trois
étalons performers à un seul cavalier proche du pouvoir, après l'épisode
sulfureux de l'étalon First de Launey à un jeune cavalier qui avait eu pour
seule audace d'écrire au Président de la République, laisse pensif les quelques
5000 personnes qui se sont prononcées contre le démantèlement des Haras
nationaux
Philippe BOMBARDIER
http://modernressource.centerblog.net/
pour le groupe facebook
http://www.facebook.com/group.php?gid=211775205187&ref=mf
http://haras-defense.wifeo.com/

Contact : Philippe.bombardier@orange.fr

CONTRE LE DEMANTELEMENT DES HARAS NATIONAUX


Aperçu du document Institut français 2.pdf - page 1/3

Aperçu du document Institut français 2.pdf - page 2/3

Aperçu du document Institut français 2.pdf - page 3/3




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


6yxzo05
m5wcr8o
club samedi 26 juillet 2014
eb27tfi
programme club courses dimanche 07 septembre 2014
club course du vendredi 07 novembre 2014

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.01s