Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils Recherche Aide Contact



Justification Video Mollard Marc olivier .pdf



Nom original: Justification Video Mollard Marc olivier.pdf
Auteur: Marc olivier

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/03/2010 à 12:42, depuis l'adresse IP 78.250.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1969 fois.
Taille du document: 819 Ko (7 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


PASSEZ PAR LA CASE DEPART !

L3 IMUS DEPT COMMUNICATION HYPERMEDIA
HISTOIRE DES ARTS CAROL BRANDON
I EXPLICATION DE L ’OBJET PROMOTIONNEL DE MON SITE UTOPIQUE
I.I PRESENTATION DE L ’OBJET
I.I.I VISUEL
I.I.II EXPLICATION
I.II OBJECTIF DE L’OBJET
II PASSEZ PAR LA CASE DEPART !
II.I LA VIDEO
II.I.I EXPLICATION DE LA VIDEO
II.I.II INTERROGATION
II.II REFERENCES
II.II.I POST IT ART
II.II.II PETRA MRZYK ET JEAN-FRANÇOIS MORICEAU

MARC OLIVIER MOLLARD

I EXPLICATION DE L ’OBJET PROMOTIONNEL DE MON SITE UTOPIQUE
I.I PRESENTATION DE L ’OBJET
I.I.I VISUEL
VOICI L’OBJET PROMOTIONNEL QUE J’AI REALISER :
URL SITE INTERNET : HTTP ://MARCOLIVIERMOLLARD .IFRANCE.COM/

TAILLE REELLE. 5.6/8.5/0.01 CM
UNE CARTE DE VISITE « PUZZLE » POUR SUIVRE LA THEMATIQUE DE MON SITE INTERNET.

VISUALISATION DE L ’OBJET.
I.I.II EXPLICATION
POUR MOI , LA NOTION ET L ’IMAGE DU PUZZLE EVOQUE LA COMPLEMENTARITE DE MES CONNAISSANCES, MON BUT ETANT D ’AVOIR,
A LA FIN DE MES ETUDES , UNE TRI -COMPETENCE ( COMMERCIALE , COMMUNICATION ET EVENEMENTIELLE) POUR TOUCHER UN PANEL
IMPORTANT DE METIERS . DE PLUS , MON LOGO REPRESENTE MON INTEGRATION /ADAPTATION AU SEIN D ’UNE STRUCTURE
(ENTREPRISE OU ETABLISSEMENT D ’ETUDE) ET LA MISE A DISPOSITION DE MES COMPETENCES AU PROFIT DE L ’ORGANISME
D ’ACCUEIL .
LES NOMBREUSES PIECES QUI COMPOSENT MA CARTE DE VISITE REPRESENTENT TOUTES LES CONNAISSANCES QUE M ’ONT APPORTES
MES ANNEES DE FORMATIONS , MES EXPERIENCES PROFESSIONNELLES ET MON RELATIONNEL .
CE PUZZLE REPRESENTE UNE VISION COMPOSITE DE MES COMPETENCES, A LA RECEPTION DE MA CARTE DE VISITE , MES COMPETENCES
SERONT DESORDONNEE , C’ EST LE PUZZLE QUI LES MET EN LIENS .
2

C’EST UN PROCEDE QUE J ’AI ESSAYE DE COPIER SUR DAVID HOCKNEY

MERCED RIVER,YOSEMITE VALLEY 1982 DAVID HOCKNEY.
DAVID HOCKNEY, EST UN PEINTRE ET PHOTOGRAPHE ANGLAIS HABITANT DANS LA VILLE CALIFORNIENNE DE LOS ANGELES, AUX
ÉTATS-UNIS. IL EST UNE FIGURE DU MOUVEMENT POP ART DES ANNEES 1960.
FIGURATIF, A CONTRE COURANT DES MOUVEMENTS CONTEMPORAINS, IL S'INSPIRE FORTEMENT DE PICASSO.
IL UTILISE LA PHOTOGRAPHIE POUR RECOMPOSER DES LIEUX, DES PAYSAGES , DES OBJETS , IL PEINT A PARTIR DE CENTAINES DE PRISES
DE VUE DECALEES LES UNES PAR RAPPORT AUX AUTRES . D AVID HOCKNEY MELE FIGURATION ET POP A RT DANS SES TOILES .
IL POSE SUR LA TOILE UNE TRES MINCE COUCHE DE PEINTURE APPOSEE EN A -PLATS QUI DONNE UNE IMPRESSION PROCHE DE LA
PHOTOGRAPHIE .
I.II OBJECTIF DE L ’OBJET :
UN PUZZLE EST UN JEU DE PATIENCE QUI CONSISTE A RECONSTITUER UN OBJET A L'AIDE DE PIECES QUI S 'EMBOITENT LES UNES DANS
LES AUTRES . LES PUZZLES EN DEUX DIMENSIONS SONT DES REPRODUCTIONS DE TABLEAUX , DE PHOTOS OU DE DESSINS, ICI,
J’ENCOURAGE MON EMPLOYEUR POTENTIEL A RECONSTITUER MA CARTE DE VISITE SOUS FORME DE JEU .
L'INVENTION DES PUZZLES EST ATTRIBUEE A JOHN SPILSBURY, UN CARTOGRAPHE ET GRAVEUR LONDONIEN QUI , VERS 1760, EUT
L'IDEE DE DECOUPER DES CARTES REPRESENTANT DIFFERENTS PAYS DU MONDE ET DE LES VENDRE COMME MOYEN LUDIQUE
D 'APPRENDRE LA GEOGRAPHIE. LES PREMIERS PUZZLES SE FAISAIENT EN PEIGNANT UNE IMAGE SUR LA SURFACE D 'UNE FINE PLANCHE
DE BOIS QUE L ' ON DECOUPAIT ENSUITE . CET OBJET PORTE SON INTERET PRINCIPAL DANS SON ORIGINALITE ET FONCTION .

3

II PASSEZ PAR LA CASE DEPART !
II.I LA VIDEO
II.I.I EXPLICATION DE LA VIDEO
« LA CASE » DANS MON ESPACE UTOPIQUE ET DANS MA VIDEO EST REPRESENTEE PAR « UN MORCEAU DE ».
L’OBJET DE PROMOTION DE MON ESPACE UTOPIQUE EST UN PUZZLE QUI REPRESENTE MES COMPETENCES, A
PARTIR DE LA J’AI GARDE L’IDEE DU PUZZLE COMME LIGNE DIRECTRICE. LA CASE DEPART EST LA PREMIERE PIECE
DE MON PUZZLE, ELLE EST GENERALEMENT PLACEE ALEATOIREMENT MAIS COMPORTE UNE TRES GRANDE
IMPORTANCE CAR C’EST LA PIECE MAITRESSE, SANS ELLE, POINT DE TOUT. DANS LA VIDEO MEME, LA CASE
DEPART N’EST PAS DEFINI, LA PROGRESSION DES VIDEOS SUR L’ECRAN N’EST PAS REGULIERE. LA VIDEO GLOBALE
EST EN BOUCLE AFIN DE CREER UNE CONTINUITE PERMANENTE ET NE PERMETTRE AUCUNE FIN. TOUTES LES
VIDEOS SONT DEPENDANTES LES UNES DES AUTRES, ELLES SE SUIVENT MAIS DEMARRENT ALEATOIREMENT AU
DEBUT DU PUZZLE : LORSQU’UNE VIDEO FINI LE PUZZLE ELLE DISPARAIT OU RECOMMENCE CE QUI FAIT QUE LE
PUZZLE REPRESENTE PAR TOUTES LES VIDEOS N’EST JAMAIS COMPLET ALORS QUE LE PUZZLE FILME DANS LA
VIDEO, LUI, SE TERMINE.
MON TRAVAIL, GLOBALEMENT, INTERROGE LA PROPRIETE DE LE VIDEO QUI N’EST, EN FAIT, COMPOSE QUE
D’IMAGES QUI ELLES MEMES SONT COMPOSEES DE CARRES DE COULEURS QUI S'ASSEMBLENT LES UNS AUX
AUTRES AFIN DE CREER CETTE IMAGE. J’AI TENTE DE DECORTIQUER LA VIDEO ET LA NOTION DE TEMPORALITE PRESENTE
DEDANS .
II.I.II INTERROGATION
TOUS LES PUZZLES REPRESENTES SUR MON SITE INTERNET SONT EN CONSTANTE MUTATION :
LE PUZZLE D’ANIMATION ENTRE LES PAGES DU SITE SE FORME ET DISPARAIT ET CECI A CHAQUE NAVIGATION A
TRAVERS LES PAGES, IL N’EST JAMAIS IMMOBILE.

LA VIDEO EN ELLE-MEME REPRESENTE UN PUZZLE AVEC TOUTES LES VIDEOS QUI LA CONSTITUENT. LES VIDEOS ENVAHISSENT
L’ECRAN COMME LES PIECES D ’UN PUZZLE LORSQU ’ON LE CONSTRUIT POUR ENFIN FAIRE UNE SEULE IMAGE COMPLETE . TOUTES CES
REPRODUCTIONS DE MINIATURES SONT EN MOUVEMENT ET SE CONSTRUISENT EN QUELQUES SECONDE PUIS
RECOMMENCE. CETTE REDONDANCE CREE, A L’INSTAR DU PUZZLE DE TRANSITION, UNE NON-FINITION QUI
PROVOQUE UNE FRUSTRATION DU VISITEUR.
LE PUZZLE DE CREATION DE LA VIDEO EST COMPOSE DE 500 PHOTOS (UNE TOUTES LES TROIS PIECES POUR UN
PUZZLE DE 1500 PIECES), CE SONT CES PHOTOS, ASSOCIEES DANS LE TEMPS QUI CREENT LE SUJET ET LE SENS DE
LA VIDEO.

4

LE TROISIEME PUZZLE PRESENT DANS MON TRAVAIL EST CELUI REPRESENTE SUR LA VIDEO, IL EST EN CONSTANTE
MUTATION, MAIS C’EST LE PLUS ORDONNE : IL COMMENCE ET FINI MAIS RECOMMENCE EN BOUCLE. LA VIDEO
TOURNE SANS CESSE ET LE PUZZLE PASSE PAR SA PREMIERE PIECE CONSTAMMENT. AINSI ON BROUILLE LE TEMPS.
ENFIN LE QUATRIEME PUZZLE QUE J ’AI TENTE DE METTRE EN EVIDENCE EST CELUI QUI COMPOSE LA TRAME DE LA VIDEO : LES PIXELS.
EN ACCENTUANT LES CONTRASTES, EN ACCELERANT LA VIDEO ET EN DIMINUANT SA QUALITE, J’AI CHERCHE A
METTRE EN EVIDENCE SA COMPOSITION. JE L’AI, EN QUELQUES SORTES ABIMEES POUR MIEUX L’OBSERVER.
J’AI PRIS POUR POSTULAT QUE L’IMAGE DE LA VIDEO EST COMPOSEE DE PIXELS :
À CHAQUE PIXEL EST ASSOCIEE UNE COULEUR , USUELLEMENT DECOMPOSEE EN TROIS COMPOSANTES PRIMAIRES.
SUR UN ECRAN CATHODIQUE CLASSIQUE , CHAQUE PIXEL EST RECONSTITUE PAR UNE TRIADE DE COMPOSANTS
ELECTROLUMININESCENTS, RENDANT DES TONS ROUGE, VERT ET BLEU UNE FOIS BOMBARDES PAR LE CANON A ELECTRON DU TUBE
CATHODIQUE .
AINSI ON PEUT DIRE QUE LA VIDEO, A L’INSTAR DU PUZZLE , EST COMPOSEE DE PIECES ASSEMBLEES POUR CREER UN TOUT, CHAQUE
PIECES PRISES SEPAREMENT N’A PAS DE SENS , ELLES NE FONT SENS QU ’ ENSEMBLE ET ASSOCIEES DANS UN ORDRE PRECIS . CHAQUE
PIXEL EST UNE PIECE OU UNE CASE INFINITESIMAL , LA VIDEO PASSE PAR LA CASE DEPART QUI EST CONSTAMMENT LA MEME MAIS
PERMET DE CREER UNE QUASI INFINITE DE SUITE LOGIQUE D ’IMAGE : LA VIDEO .
J’AURAIS VOULU ALLER ENCORE PLUS LOIN : FILMER LE MONTAGE DE MA CARTE DE VISITE (QUI EST UN PUZZLE ) QUI REPRESENTE UN
PUZZLE. ON AURAIT PU OBSERVER AINSI UNE MISE EN ABYME FILMEE ET MODIFIEE AFIN DE LAISSER APPARAITRE TOUS LES PUZZLES
CITES PRECEDEMENT .
MON TRAVAIL SUR L’OBJET DE PROMOTION DE MON ESPACE UTOPIQUE EST UNE MISE EN ABYME : J’AI TENTER DE REPRESENTER UN
PUZZLE DANS UN PUZZLE, C’ EST EN PARTANT DE CETTE CONSTATATION QUE J’AI TRAVAILLER LE PUZZLE SOUS FORME VIDEO .
MISE EN ABIME :
LA MISE EN ABYME EST UN PROCEDE CONSISTANT A INCRUSTER UNE IMAGE EN ELLE -MEME, OU, D'UNE MANIERE GENERALE , A
REPRESENTER UNE ŒUVRE DANS UNE ŒUVRE DE MEME TYPE . ON Y RETROUVE LE TYPE D '« AUTOSIMILARITE » QUI CONSTITUE
EGALEMENT LE PRINCIPE DES FRACTALES OU DE LA RECURSIVITE EN MATHEMATIQUES .

EXEMPLE : LA POCHETTE DE L 'ALBUM DE PINK FLOYD, UMMAGUMMA.
A TRAVERS CETTE VIDEO J’AI TENTE DE SOULEVER UNE AUTRE QUESTION : CHAQUE POSITIONNEMENT DES PIECES DU PUZZLE EST
ASSOCIE A UN TEMPS ET UN ESPACE, OR EN COMPLETANT UN PUZZLE ET EN LE FILMANT EN CONTINUE , ON OBTIENT UN FILM QUI EST
COMPOSE DE CENTAINES D ’ ESPACE - TEMPS DIFFERENTS TOUS RASSEMBLES EN UN SEUL , CECI CREE UNE DISTORSION DU TEMPS . L E
TEMPS REEL N ’ EST PAS LE MEME QUE CELUI IMPOSE AU FILM . QUEL EST LA TEMPORALITE D ’UN STOP MOTION ?
5

II.II REFERENCES
II.II.I POST IT ART
COUSIN DU PIXEL ART (DES FORMES D 'ARTS OU DES CARRES DE COULEURS S'ASSEMBLENT LES UNS AUX AUTRES AFIN DE CREER UNE
IMAGE), LE POST -IT ART , UNE DISCIPLINE DANS LAQUELLE L 'ARTISTE CREE DES DESSINS AVEC DES POST - IT
LE STYLE FIGURATIF

6

II.II.IIPETRA MRZYK ET JEAN-FRANÇOIS MORICEAU

CE TRAVAIL TRADUIT UN PROCESSUS INTUITIF QUI REPOND A UNE LOGIQUE DE LA PROLIFERATION DANS UN UNIVERS EN EXPANSION
PERMANENTE . ILS TROUVENT LEUR INSPIRATION DANS LE REEL DES IMAGES : ICONES DU CINEMA ET DE LA TELEVISION , LOGOS ET
PUBLICITE , IMAGES DE SCIENCE -FICTION . REALISE AU TRAIT NOIR , LE DESSIN DEPLOIE ET REVELE UN UNIVERS EXUBERANT ,
DEBORDANT , CHAOTIQUE . MRZYK ET M ORICEAU PROJETTENT UN MONDE ETRANGE , PROCHE DE L ’ESPRIT SURREALISTE , ET FONT
SUBIR AUX PERSONNAGES DE VERITABLES TORSIONS . CETTE PRODUCTION FOISONNANTE INTERROGE LES MODALITES D’EXPOSITIONS
DU DESSIN ET TROUVE UNE FINALITE DANS PLUSIEURS SUPPORTS TELS QUE LE LIVRE , LE DESSIN MURAL , LE FILM D ’ANIMATION ET
L’INSTALLATION .

7


Documents similaires


Fichier PDF 0mhf5ai
Fichier PDF 8b4perz
Fichier PDF 196ixn2
Fichier PDF accordez noms puzzles et cartes modeles lb
Fichier PDF jour 2 enoncer votre vision personnelle
Fichier PDF demarche espace utopique michelon fanny l3 cc2


Sur le même sujet..