partiel de mars 2007. avec sol. .pdf



Nom original: partiel de mars 2007. avec sol..pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par HP PDF Formatter version 3.2.0.947 / Adobe PDF Library 5.0.5, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/05/2010 à 12:42, depuis l'adresse IP 85.26.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1355 fois.
Taille du document: 1.4 Mo (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


1

@I F

a.
l'ensemble
@I F b.
V If)
c.
@ 1 F d.
V



dans un circuit maillé, peu importe le sens dans lequel on parcourt une maille quand on écrit
des équations
la somme algébrique des courants entrant dans un noeud est toujours nulle
la loi des noeuds est toujours valable en alternatif, sauf que les signes n'ont plus d'importance
dans un circuit maillé, on peut écrire autant d'équations de noeuds qu'il y a de noeuds moins un

e. une maille comporte toujours au minimum trois noeuds

2

A

87
10~

o
V



a. VBD = 10 Il -10 V

(J)IF b.13=0

@ 1F
V®d.

®/F

c. 12 = 0,25 A
VA=VD
e. VCA = 5V

3
mise en parallèle de générateurs

E

E

R
@Y F

a. tous les courants sont négatifs

V (F)
b.
si deux
ri> générateurs
r2 , alors il en>parallèle
i2
I~
c. les
peuvent être remplacés par un générateur de fé.m. 2E et de
résistance interne r = (rl.r2)1(rl + r2)
(Si)1 F
d. ce montage en parallèle n'est acceptable que parce que les deux forces électromotrices sont identiques
V
e. la résolution est impossible, car les courants sont incompatibles avec la polarité de E

®

i2

i1
R

E
a. le courant il s'établit à la valeur E/(2R) et se met ensuite à décroître.
V~
b. le courant se met à croître avec une constante de temps = 2R/C
après la de
fermeture
l'interrupteur.
si les condensateurs
n'étaient
pas chargés
au préalable,
V f .édiatement
c. la différence
potentieldeaux
bornes de chaque
capacité s'établit
à la valeur
E/2
(fJ)/ F
d. la tension aux bornes des condensateurs augmente, mais deux fois plus lentement que s'il n'y avait

!.

,~'unF seule. condensateur.
/&/
il + i2 = EIR
5
i = (E- V O)IR . e -tlRC

Soit l'équation

@IFF
(]JI
V

a. V0
Cetteestéquation
décrit dele potentiel
courant de
charge déjà
d'unaux
condensateur
b.
la différence
existant
bornes du condensateur au temps t = 0



c. R est la résistance interne du condensateur
d. Le courant i décroit au fur et à mesure que la diff. de potentiel alLXbornes de C s'approche
deE

@I F
V

V

e. Au bout d'un temps T = 1/ R2C2, le condensateur est supposé déchargé

6.

Donnez l'unité rnksA des grandeurs suivantes
a) force électromotrice

b) conductance

c)moment magnétique

VoU-

A_~ 'L

d)surface du cycle d'hystérésis

e) RC (dans la charge d'un condensateur)

N-~.

7. ~~/~1
Convertir
ImNcrn2



Nm2

en

01 A

/~

6-4

!rr\l..

1J/m3 en kWh/cm3

.~Oll.
/
---kwl
.".

Gv..~

A

~T
6~w(
10~
1

\0

CAM.'!;

Cw..)

OL~ 101l-

-

~l

8.

Expliquez en français clair et correct ce qu'est la constante de temps dans la décharge d'un condensateur

._ lMu

'~iM.P-

~\J

<:.oA-()..ik ~

~l-

- L~

<Lv

th

~~

~")~

b\....~

au. ~

r ~.
~~
~i

lC\.dJu

~

~

ClM ~

<St

--e. ~~

fu:~

i

9
Le champ magnétique créé par un élément de courant de longueur dl en un point P

@I
eV)! F

V I®
V (E)
ffl)1 F

b.
est perpendiculaire
à la feuille du
de champ
papier, magnétique
si i (le courant)
le plan du papier
a. n'est
qu'une partie minoritaire
total est
en dans
P
c. est proportionnel à lIr (distance entre dl et P)
d. fait un angle a avec la droite reliant "dl" à P
e. est donné par la loi de Biot et Savart

10

@I F
V let)
@JI F
inférieur
V

®

V.Q)

a. Le Gauss est une unité d'induction magnétique
b. Le Tesla est une unité de flux magnétique
c. Le flux de l'induction magnétique terrestre à travers la porte de la salle dans laquelle vous êtes est
à 1 Weber
d. La force mécanique peut s'exprimer en Weber par Tesla
e. L'unité du moment magnétique est l'Oersted/m

11

<
A

\

1m
1m

0@~'

->

~

\t::
GU

1

ln -+ - 40
-';4

\-1l+1+:::

.~ cOll.\.{

Â

4ft1

11

Indiquez la valeur du champ en A et sa direction, si Il = 12 = lAmp

G3>'

L2

B

a.
b.
c.
d.

La
Le
La
Le

spire va subir un couple qui tend à la rendre perpendiculajre
couple que subit la spire est proportionnel à cos 8
valeur du couple est proportionnelle à B .
flux à travers la surface est B.S.cos8

àB

e. Le moment magnétique de la spire fait avec B un angle de ( Il/2 - 8)

13
On sait que f.l.r= 1 + X
a. X est un nombre sans dimension
b. X n'est différent de zéro que dans les corps ferromagnétiques
c.
est est
négatif
dans pour
les corps
diamagnétiques
< 1 sauf
les corps
ferromagnétiques
d. ~ X
e. X est < 80
1

1

1

14

1

Dessinez un cycle d'hystérésis. Représentez y l'induction rémanente et le champ coercitif.
Indiquez les UIÙtés!

15
V
/
V~

b.
c.
a.
F
d.
volume du
V
e.

®

®

16
@/F
V ID
(SZJ/ F
de facile
V;®
V


La température de Curie du Cuivre est supérieure à sa température de fusion
Le matériau
constitutif est
d'un
permanent
doit être fortement
diamagnétique
Un
acier amagnétique
unaimant
acier qui
ne peut présenter
de propriétés
magnétiques
La surface d'un cycle d'hystérésis est proportionnelle à l'énergie nécessaire pour qu'une unité de
matériau parcourre le cycle.
Les transformateurs sont constitués de tôles de matériau ferromagnétique à cycle d'hystérésis large

a. tous les électrons d'un atome ont un moment magnétique orbital
b. le moment magnétique de spin s'exprime en radians/seconde
c. à la saturation, dans un matériau ferromagnétique, les moments magnétiques dévient de la direction
aimantation
d. dans
le bismuth
est ferromagnétique
e.
les moteurs,
on utilise exclusivement des matériaux diamagnétiques

17.

Quel pourrait être un ordre de grandeur raisonnable pour le champ magnétique entre les pôles d'un électroaimant
puissant?

a) 0,001 Nm

b) 1 Nm

c)

10-12

Nm

e)1,6.1019

Nm

18

6.19. A l'instant tl, la tension
de la capacité à l'instant

u(t) vaut 4 V. Que vaut
t2 = tl + 0,2 ms ?

I=O~ lA

i

100

n

la tension

aux bornes

1

u( t)

La réponse au problème est
a) 20 Volts
b)lO Volts

d)6 Volts

e)aucune réponse correcte

19
Toujours dans le problème ci-dessus
&JI
©I F
V I®
@I F
V

®

a) la tension u(t)
le temps augmente sans limite jusqu'à l'explosion du condensateur
b)
aux augmente
bornes du avec
condensateur
c) si l'on changeait le sens du courant, la tension tendrait asymptotiquement vers zéro
d) la différence de potentiel aux bornes de la résistance reste constante en fonction de t
e) la réponse au problème est indépendante de la valeur de la résistance

20

Une résistance de 0.2 Oluns est raccordée à un accumulateur de 12 Volts par 2 fils parallèles, longs de 3m,
distants de 5 cms.
a)
b)
c)
d)
e)

le champ magnétique au niveau de chaque fil est d'environ 191 A/m
si la résistance est doublée, la force de répulsion sera divisée par deux
si on inverse les polarités de l'accumulateur, la force deviendra attractive
les fils sont parcourus par un courant de 60 A
un tel système dissipe une puissance comprise entre 500 et 1000 Watts


Aperçu du document partiel de mars 2007. avec sol..pdf - page 1/6

Aperçu du document partiel de mars 2007. avec sol..pdf - page 2/6

Aperçu du document partiel de mars 2007. avec sol..pdf - page 3/6

Aperçu du document partiel de mars 2007. avec sol..pdf - page 4/6

Aperçu du document partiel de mars 2007. avec sol..pdf - page 5/6

Aperçu du document partiel de mars 2007. avec sol..pdf - page 6/6




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


7irpv6q
fichier pdf sans nom 3
formulaire d electrotechnique 09 03 16
bermascope b53 notice 2
bobine tesla
circuit rlc cours

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.017s