Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



16 juin 2010 V2 Dossier de presse Presentation reforme des retraites .pdf



Nom original: 16-juin-2010-V2-Dossier de presse-Presentation-reforme-des-retraites.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Adobe InDesign CS3 (5.0.4) / Mac OS X 10.5.8 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/07/2010 à 12:42, depuis l'adresse IP 77.84.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1700 fois.
Taille du document: 277 Ko (35 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


DOSSIER DE PRESSE

RÉFORME DES RETRAITES
16 juin 2010

Sommaire

Le relèvement de l'âge de la retraite : principes généraux ..................................................... Fiche 1
Le relèvement de l'âge de la retraite pour les fonctionnaires
et des conditions de durée pour les militaires ........................................................................ Fiche 2
L'âge de la retraite en Europe et dans le monde, et son évolution ............................................. Fiche 3
Prolonger et élargir le dispositif "carrières longues"............................................................... Fiche 4
Mettre en place un dispositif de prévention et de compensation de la pénibilité .......................... Fiche 5
Renforcer l'équité par une augmentation ciblée des recettes .................................................... Fiche 6
La convergence des taux de cotisation ................................................................................. Fiche 7
Départ anticipé sans condition d’âge des parents de 3 enfants ayant 15 ans de services .............. Fiche 8
Minimum garanti dans la fonction publique.......................................................................... Fiche 9
Renforcer la solidarité au sein de notre système de retraite
en compensant plus efficacement l’interruption de carrière liée à la maternité ...........................Fiche 10
Renforcer la solidarité au sein de notre système de retraite en compensant
plus efficacement les périodes de chômage non indemnisé en début de carrière ........................ Fiche 11
Poursuivre l’effort d’amélioration des pensions de retraite des exploitants agricoles ...................Fiche 12
Favoriser l’emploi des seniors ...........................................................................................Fiche 13
Améliorer l’information des assurés sur le système de retraite et sur leurs droits à retraite ...........Fiche 14
Créer un comité de pilotage qui sera chargé de suivre les indicateurs
essentiels pour le succès de la réforme................................................................................Fiche 15
Rétablir l’équilibre des régimes de retraite en 2018 ...............................................................Fiche 16

16 juin 2010

Fiche 1

Le relèvement de l’âge de la retraite : principes
généraux
UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌiʏ>ʓiÃÕÀiʶ
L’âge légal de départ à la retraite, fixé aujourd’hui à 60 ans, sera porté à 62 ans en 2018.
Cette augmentation sera progressive : il est en effet exclu de reporter de deux années l’âge de la retraite pour des
assurés qui avaient programmé leur départ pour 2011.
Cette progressivité se fondera sur un principe simple : l’âge augmentera selon l’année de naissance au
rythme de 4 mois par an. Il s’agit d’un élément fondamental pour une réforme juste et compréhensible :
UÊʏ>ÊÀjvœÀ“iÊÀiëiVÌiʏiÃÊV…œˆÝÊ`iÊۈiÊ`iÊV…>V՘Ê\ʏiÃÊÃ>>ÀˆjÃʵՈÊVœ“«Ì>ˆi˜ÌÊ«>À̈Àʏ½>˜˜jiÊ«ÀœV…>ˆ˜i]ÊiÌÊ
donc pour qui la retraite est une étape proche, ne voient pas leurs projets décalés de deux ans, mais uniquement de 4 mois ;
UÊʏ½>˜˜jiÊ`iʘ>ˆÃÃ>˜ViÊiÃÌÊ՘iÊÀm}iÊVœ“«Àj…i˜ÃˆLiÊiÌʵՈʫiÀ“iÌÊ`iʘiÊ«>Ãʓœ`ˆwiÀʏiÃÊÀm}iÃÊ>««ˆV>LiÃÊ
à un assuré au fur et à mesure qu’il prolonge son activité.
iÃÊ>ÃÃÕÀjÃʘjÃÊ>«ÀmÃʏiÊ£iÀʍՈiÌÊ£™x£Ê«œÕÀÀœ˜ÌÊ>ˆ˜ÃˆÊ«Ài˜`ÀiʏiÕÀÊÀiÌÀ>ˆÌiÊDÊVœ“«ÌiÀÊ`iʏ½@}iÊ`iÊÈäÊ>˜ÃÊiÌÊ{ʓœˆÃ°Ê

iÕÝʵՈÊܘÌʘjÃÊi˜Ê£™xÓ]Ê`œ˜ÌʏiÊ`j«>ÀÌÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ«œÕÛ>ˆÌÊ>ۜˆÀʏˆiÕÊ`>˜ÃÊ`iÕÝÊ>˜Ã]ÊÛiÀÀœ˜ÌʏiÕÀÊ@}iÊ«œÀÌjÊDÊ
60 ans et 8 mois. L’augmentation se poursuivra au même rythme jusqu’à 62 ans.
iÃÊ>ÃÃÕÀjÃʘjÃÊ>Û>˜ÌʏiÊ£iÀʍՈiÌÊ£™x£Ê˜iÊÃiÀœ˜ÌÊ«>ÃÊVœ˜ViÀ˜jÃÊ«>Àʏ½>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iʏ½@}iÊ`iÊ`j«>ÀÌ]ʓk“iÊýˆÃÊ
Vœ˜Ìˆ˜Õi˜ÌÊDÊÌÀ>Û>ˆiÀÊ>«ÀmÃÊViÌÌiÊ`>Ìi°
Cette évolution est résumée par le tableau suivant :
DATE DE

AGE DE DÉPART

DATE DE DÉPART

NAISSANCE

AVANT LA RÉFORME

AVANT RÉFORME

L’ÂGE DE DÉPART

DÉCALAGE DE

APRÈS LA RÉFORME

AGE DE DÉPART

DATE DE DÉPART
APRÈS RÉFORME

1 ʍՈiÌÊ£™x£

60 ans

1 juillet 2011

4 mois

60 ans et 4 mois

1 novembre 2011

1erʍ>˜ÛˆiÀÊ£™xÓ

60 ans

1er janvier 2012

8 mois

60 ans et 8 mois

1er septembre 2012

1erʍ>˜ÛˆiÀÊ£™xÎ

60 ans

1erʍ>˜ÛˆiÀÊÓä£Î

1 an

61 ans

1er janvier 2014

1erʍ>˜ÛˆiÀÊ£™x{

60 ans

1er janvier 2014

1 an et 4 mois

61 ans et 4 mois

1erʓ>ˆÊÓä£x

1 ʍ>˜ÛˆiÀÊ£™xx

60 ans

1 ʍ>˜ÛˆiÀÊÓä£x

1 an et 8 mois

61 ans et 8 mois

1 septembre 2016

1 ʍ>˜ÛˆiÀÊ£™xÈ

60 ans

1 janvier 2016

2 ans

62 ans

1er janvier 2018

er

er
er

Générations
suivantes

er

er
er

60 ans

2 ans

er

er

62 ans

Il faut rappeler que l’âge figurant ci-dessus est un âge d’ouverture des droits : il est possible de prendre sa retraite
à cet âge même si l’on n’a pas tous ses trimestres. Dans ce cas, la personne subit une réduction du montant de sa
«i˜Ãˆœ˜Ê­Ê`jVœÌiʂ®°Ê w˜Ê`½>˜˜ÕiÀÊÃ>Ê`jVœÌi]ʈÊiÃÌÊ«œÃÈLi]Ê܈ÌÊ`iÊ«œÕÀÃՈÛÀiÊܘÊ>V̈ۈÌjÊ«œÕÀÊ>ۜˆÀÊ՘iÊV>ÀÀˆmÀiÊ
Vœ“«mÌi]Ê܈ÌÊ`iÊ`ˆvvjÀiÀʏ>ʏˆµÕˆ`>̈œ˜Ê`iÊÃ>Ê«i˜Ãˆœ˜]ÊÃ>˜ÃʘjViÃÃ>ˆÀi“i˜ÌÊ«œÕÀÃՈÛÀiÊܘÊ>V̈ۈÌjÊ«ÀœviÃȜ˜˜ii]Ê
jusqu’à l’âge d’annulation de la décote, fixé aujourd’hui à 65 ans.
Cet âge d’annulation de la décote évoluera au même rythme que l’âge d’ouverture des droits à compter du 1er
ÕˆiÌÊÓä£È°Ê ÊÃiÀ>Ê`œ˜VÊ«Àœ}ÀiÃÈÛi“i˜ÌÊÀiiÛjÊ`iʵÕ>ÌÀiʓœˆÃÊ«>ÀÊ>˜]Ê«œÕÀÊ>ÌÌiˆ˜`ÀiÊÈÈÊ>˜ÃÊi˜ÊÓ䣙ÊiÌÊÈÇÊ>˜ÃÊ
i˜ÊÓäÓΰ

16 juin 2010

UÊ*œÕÀµÕœˆÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊiÃ̇iiʍÕÃ̈wjiʶ
iÊÃÞÃÌm“iÊvÀ>˜X>ˆÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊiÃÌÊVœ˜vÀœ˜ÌjÊDÊ`iÃÊ`jwVˆÌÃʵՈʓi˜>Vi˜ÌÊÃ>Ê«jÀi˜˜ˆÌj°Ê
½iÃÌÊViʵս>ʓœ˜ÌÀjʏiÊÀ>««œÀÌÊ`ÕÊ
œ˜ÃiˆÊ`½œÀˆi˜Ì>̈œ˜Ê`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊ«ÕLˆjʏiÊ£{Ê>ÛÀˆÊ`iÀ˜ˆiÀÊ\ÊÎÓ]ÎÊ `ÃÊ Êi˜ÊÓä£ä]Ê{xÊ `ÃÊ Êi˜ÊÓäÓäÊiÌÊ
«ÕÃÊ`iÊÇäÊ `ÃÊ Êi˜ÊÓäÎä°
Cette situation résulte principalement du vieillissement démographique. Il y a aujourd’hui plus de retraités, et qui
ۈÛi˜ÌÊ«ÕÃʏœ˜}Ìi“«ÃÊ\Ê£]nÊVœÌˆÃ>˜ÌÊ«œÕÀÊ£ÊÀiÌÀ>ˆÌjÊi˜ÊÓääÈÊVœ˜ÌÀiÊ£]xÊi˜ÊÓäÓä°Ê ˜ÌÀiÊ£™nÓÊ­`>ÌiÊ`iʏ½>L>ˆÃÃi“i˜ÌÊ`iʏ½@}iÊ`iʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊDÊÈäÊ>˜Ã®ÊiÌÊ>ՍœÕÀ`½…Õˆ]ʏ½iëjÀ>˜ViÊ`iÊۈiÊ>Ê«Àœ}ÀiÃÃjÊ`iÊÈ]ÎÊ>˜ÃÊi˜Ê À>˜Vi°Ê iÊ>Ê
>Õ}“i˜ÌjÊ`iÊ£xÊ>˜ÃÊ`i«ÕˆÃÊ£™xä°Ê iÊ`iÛÀ>ˆÌÊVœ˜Ìˆ˜ÕiÀÊ`iÊ«Àœ}ÀiÃÃiÀÊ>ÕÊVœÕÀÃÊ`iÃÊ>˜˜jiÃÊDÊÛi˜ˆÀ°
>ViÊDÊViÌÌiÊÀj>ˆÌjÊ`j“œ}À>«…ˆµÕi]Ê`iʘœ“LÀiÕÝÊ«>ÞÃʜ˜ÌÊ>Õ}“i˜Ìjʏ>Ê`ÕÀjiÊ`iÊۈiÊ«>ÃÃjiÊ>ÕÊÌÀ>Û>ˆ]Êi˜ÊÀiiÛ>˜ÌÊ
iÕÀÃÊ@}iÃʏj}>ÕÝÊ`iÊ`j«>ÀÌÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ­ i“>}˜i]Ê-Õm`i]Ê Ã«>}˜i]Ê*>ÞÇ >Ã]Ê,œÞ>Փi‡1˜ˆ]Ê Ì>ˆi®°Ê
>Ê À>˜ViÊ>Êi˜Ì>“jʏiÊÀimÛi“i˜ÌÊ`iʏ>Ê`ÕÀjiÊ`½>V̈ۈÌjÊ«>Àʏ>ÊÀjvœÀ“iÊ`iÊÓääÎÊ«œÕÀÊÌi˜ˆÀÊVœ“«ÌiÊ`iʏ½>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iʏ½iëjÀ>˜ViÊ`iÊۈi°Ê >Ê`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜Ê«œÕÀÊLj˜jwVˆiÀÊ`½Õ˜iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊVœ“«mÌiÊ­`ˆÌiʁÊDÊÌ>ÕÝÊ«iˆ˜Ê‚®Ê
>ÊjÌjÊ«œÀÌjiÊ`iÊÎÇ]xÊDÊ{äÊ>˜Ã]ÊiÌÊ՘iÊÀm}iÊ`iÊ«>ÀÌ>}iÊ`iÃÊ}>ˆ˜ÃÊ`½iëjÀ>˜ViÊ`iÊۈiÊ>ÊjÌjʓˆÃiÊi˜Ê«>Vi°Ê-ÕÀʏiÊ
vœ˜`i“i˜ÌÊ`iÊViÌÌiÊÀm}i]ʏ>Ê`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÊÃiÀ>Ê`iÊ{£Ê>˜ÃÊi˜ÊÓä£Ó]ÊiÌÊ`iÛÀ>ˆÌÊkÌÀiÊ`iÊÊ{£]xÊ>˜ÃÊi˜ÊÓäÓä°Ê

iÌÌiÊ>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iʏ>Ê`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜Ê˜iÊ«iÀ“iÌÊ«>ÃÊ`iÊ}>À>˜ÌˆÀʏ>Ê«jÀi˜˜ˆÌjÊw˜>˜VˆmÀiÊ`iʘœÌÀiÊÃÞÃÌm“iÊ
de retraite. Le Gouvernement avait, dans ce contexte, deux options :
UÊʏ>Ê«Ài“ˆmÀiÊVœ˜ÃˆÃÌ>ˆÌÊDÊ>VVÀœŠÌÀiÊi˜VœÀiʏ>Ê`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÊÀiµÕˆÃiÊ«œÕÀÊLj˜jwVˆiÀÊ`½Õ˜iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊDÊÌ>ÕÝÊ
plein, en augmentant la durée de cotisation ;
UÊʏ>ÊÃiVœ˜`iÊVœ˜ÃˆÃÌ>ˆÌÊDÊÀiiÛiÀʏ½@}iʏj}>Ê`iÊ`j«>ÀÌÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌi°Ê
Le Gouvernement a privilégié la seconde option, pour plusieurs raisons :
UÊÊ`>˜ÃʏiÃÊ£äÊ>˜ÃʵՈÊۈi˜˜i˜Ì]Ê՘iʏ>À}iʓ>œÀˆÌjÊ`iÊ À>˜X>ˆÃÊ>ÕÀœ˜ÌÊ՘iÊ`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÊÃÕ«jÀˆiÕÀiÊDÊ
{£Ê>˜Ã°Ê VVÀœŠÌÀiÊi˜VœÀiʏ>Ê`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÊÀiµÕˆÃiʘ½>ÕÀ>ˆÌÊ`œ˜VÊ«>Ãʈ˜VˆÌjÊÃÕvwÃ>““i˜ÌÊ`iÊÃ>>ÀˆjÃÊDÊ
«œÕÀÃՈÛÀiʏiÕÀÊ>V̈ۈÌj°Ê,iiÛiÀʏ½@}iÊ`iÊ`j«>ÀÌÊVœ˜`ՈÌ]Ê>ÕÊVœ˜ÌÀ>ˆÀi]ÊDÊ՘ÊivvœÀÌÊ«>ÀÌ>}jÊ«>Àʏ½i˜Ãi“LiÊ
`iÃÊ À>˜X>ˆÃ]ÊÃ>ÕvÊiÝVi«Ìˆœ˜Ê«œÕÀʏiÃÊÃ>>ÀˆjÃÊÕÃjÃÊ«>ÀʏiÕÀÊۈiÊ«ÀœviÃȜ˜˜ii]ÊiÌÊ>Ê`œ˜VÊ՘ÊivviÌÊLi>ÕVœÕ«Ê
plus important ;
UÊÊ>Õ}“i˜ÌiÀÊDʘœÕÛi>Õʏ>Ê`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÊÀiµÕˆÃiÊ«œÕÀʏiÃÊ£äÊ>˜ÃʵՈÊۈi˜˜i˜ÌÊ>ÕÀ>ˆÌÊVœ˜`ՈÌÊDÊVœ˜Vi˜trer l’effort sur les salariés qui sont entrés plus tard que les autres sur le marché du travail, c’est-à-dire sur
ceux qui ont fait des études et sur les salariés qui ont eu plus de mal à s’insérer sur le marché du travail.
Concentrer l’effort sur ces salariés ne serait pas équitable ;
UÊʏ>Ê À>˜ViÊÃiÊV>À>VÌjÀˆÃiÊ«>Àʏ½Õ˜Ê`iÃÊ@}iÃʏj}>ÕÝʏiÃÊ«ÕÃÊL>ÃÊ`½ ÕÀœ«iʭۜˆÀÊÌ>Li>ÕÊVˆ‡`iÃÜÕî°

PAYS

AGE D'OUVERTURE DES DROITS
Aujourd'hui

Demain

France

60 ans

62 ans en 2018 ; passage de l’âge d’annulation de la
`jVœÌiʏˆjiÊDʏ>Ê`ÕÀjiÊ`½>ÃÃÕÀ>˜ViÊDÊÈÇÊ>˜ÃÊi˜ÊÓäÓÎ

Allemagne

ÈÎÊ>˜Ã

“>ˆ˜Ìˆi˜ÊDÊÈÎÊ>˜Ãʓ>ˆÃÊ«>ÃÃ>}iÊ`iʏ¿@}iÊ`¿>˜˜Õ>̈œ˜Ê`iÊ
>Ê`jVœÌiʏˆjiÊDʏ¿@}iÊ`iÊÈxÊDÊÈÇÊ>˜ÃÊi˜ÊÓäә

Royaume Uni

ÈxÊ>˜ÃÊ«œÕÀʏiÃʅœ““iÃ
60 ans pour les femmes

Espagne

ÈxÊ>˜Ã

ÈÇÊ>˜ÃÊi˜ÊÓäÓx

Italie

xnÊ>˜Ã

È£Ê>˜ÃÊi˜ÊÓä£Î

Suède

61 ans

Danemark

ÈxÊ>˜Ã

ÈxÊ>˜ÃÊ«œÕÀÊ̜ÕÃʏiÃÊ>ÃÃÕÀjÃÊi˜ÊÓäÓä°
ÈnÊ>˜ÃÊi˜ÊÓä{xÊDʏ>ÊvœˆÃÊ«œÕÀʏiÃÊvi““iÃÊiÌÊ«œÕÀʏiÃÊ
hommes

ÈÇÊ>˜ÃÊi˜ÌÀiÊÓäÓ{ÊiÌÊÓäÓÇ

16 juin 2010

>˜ÃÊViÃÊVœ˜`ˆÌˆœ˜Ã]ʏ½>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iʏ½@}iÊ`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊ>««>À>ŠÌÊVœ““iʏ>Ê܏Ṏœ˜Ê>Ê«ÕÃÊ>`>«ÌjiÊiÌÊ
la plus juste face au déséquilibre de nos régimes de retraite.


œ““i˜ÌÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊý>««ˆµÕiÀ>‡Ì‡iiʶ
iÊÃiÀ>Ê>««ˆV>LiÊ`>˜Ãʏ½i˜Ãi“LiÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`iÊL>ÃiÊ\ÊViÕÝÊ`ÕÊÃiVÌiÕÀÊ«ÀˆÛjÊVœ““iÊViÕÝÊ`iʏ>Ê
fonction publique.
S’agissant des régimes spéciaux, il faut tenir compte du fait que la réforme mise en œuvre par le Gouvernement a
pris effet à compter du 1er juillet 2008 : le Gouvernement a donc décidé de fait débuter l’augmentation de l’âge
`iʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`>˜ÃÊViÃÊÀj}ˆ“iÃÊ>ÕÊ£iÀʍ>˜ÛˆiÀÊÓä£Ç°Ê ½@}iÊ`iʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ>Õ}“i˜ÌiÀ>Êi˜ÃՈÌiÊ`>˜ÃÊViÃÊÀj}ˆ“iÃÊ>ÕÊ
même rythme que dans les régimes du secteur privé et de la fonction publique.
*>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]Ê«>ÀViʵսˆÊiÃÌʍÕÃÌiʵÕiÊ̜ÕÌʏiʓœ˜`iʘiÊv>ÃÃiÊ«>Ãʏiʓk“iÊivvœÀÌ]ʏ½>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iʏ½@}iÊ`iʏ>Ê
retraite ne sera pas applicable à deux catégories d’assurés :
UÊViÕÝʵՈÊLj˜jwVˆi˜ÌÊ`ÕÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvʁÊV>ÀÀˆmÀiÃʏœ˜}ÕiÃʂÊÆ
UÊViÕÝʵՈʫœÕÀÀœ˜ÌÊ«ÀjÌi˜`ÀiÊDÊ՘Ê`j«>ÀÌÊ>˜ÌˆVˆ«jÊ>ÕÊ̈ÌÀiÊ`iʏ>Ê«j˜ˆLˆˆÌj°

UÊ Ýi“«iÃÊ\
œ˜ÃˆiÕÀÊ >À̈˜ÊiÃÌÊ՘ÊÃ>>ÀˆjÊ`½Õ˜iÊi˜ÌÀi«ÀˆÃiÊ`ÕÊÃiVÌiÕÀÊ«ÀˆÛj°Ê ÊiÃÌʘjʏiÊÎʓ>ˆÊ£™xn°Ê Ê>Ê`jLÕÌjÊܘÊ>V̈ۈÌjÊ
«ÀœviÃȜ˜˜iiÊDÊÓ£Ê>˜Ã]Êi˜ÊÃi«Ìi“LÀiÊ£™Ç™°Ê Ê«œÕÀÀ>Ê`œ˜VÊ«>À̈ÀÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊDÊÈÓÊ>˜Ã]ÊDÊVœ“«ÌiÀÊ`ÕÊ£iÀʍՈ˜Ê
ÓäÓä]Ê>œÀÃʵսˆÊÃiÀ>ˆÌÊ«>À̈ÊDÊÈäÊ>˜ÃÊi˜ÊÓä£nÊ`>˜ÃʏiÊÃÞÃÌm“iÊ>VÌÕi°Ê Ê>ÕÀ>ÊDÊViÌÌiÊ`>ÌiÊ՘iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊVœ“«mÌi]Ê
sous réserve d’avoir validé tous ses trimestres.
œ˜ÃˆiÕÀÊ ÕÀ>˜`ÊiÃÌÊ՘ÊÃ>>ÀˆjÊ`½Õ˜iÊi˜ÌÀi«ÀˆÃiÊ`ÕÊÃiVÌiÕÀÊ«ÕLˆV°Ê ÊiÃÌʘjʏiʣʍ>˜ÛˆiÀÊ£™xÓ°Ê Ê>Ê`jLÕÌjÊÃ>ÊV>ÀÀˆmÀiÊDÊÓÎÊ>˜Ã]ʏiÊ£xÊ>ÛÀˆÊ£™Çx°Ê Ê«œÕÀÀ>Ê«>À̈ÀÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊDÊÈäÊ>˜ÃÊiÌÊnʓœˆÃ]ÊDÊVœ“«ÌiÀÊ`ÕÊ£iÀÊÃi«Ìi“LÀiÊ
Óä£Ó]Ê>œÀÃʵսˆÊÃiÀ>ˆÌÊ«>À̈ÊDÊÈäÊ>˜ÃÊi˜Ê>˜ÛˆiÀÊÓä£ÓÊ`>˜ÃʏiÊÃÞÃÌm“iÊ>VÌÕi°Ê Ê>ÕÀ>ÊDÊViÌÌiÊ`>ÌiÊ՘iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ
Vœ“«mÌi]ÊÜÕÃÊÀjÃiÀÛiÊ`½>ۜˆÀÊÛ>ˆ`jÊ̜ÕÃÊÃiÃÊÌÀˆ“iÃÌÀið

16 juin 2010

Fiche 2

Le relèvement de l’âge de la retraite pour les
fonctionnaires et des conditions de durée pour
les militaires
UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌiʏ>ʓiÃÕÀiʶ
Les âges d’ouverture des droits à retraite pour l’ensemble des fonctionnaires évolueront selon les mêmes modalités
que pour les salariés du privé :
UÊÊ«œÕÀʏiÃÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃÊ`œ˜Ìʏ½@}iÊ`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊiÃÌÊ>ՍœÕÀ`½…ÕˆÊÈäÊ>˜Ã]ʏiÊÀimÛi“i˜ÌÊ`iʏ½@}iÊÃiÊ
viÀ>ÊDÊÀ>ˆÃœ˜Ê`½Õ˜ÊµÕ>`Àˆ“iÃÌÀiÊ«>ÀÊ>˜ÊÕõսDÊÈÓÊ>˜Ã°Ê iÊ«Ài“ˆiÀÊÀimÛi“i˜Ìʈ˜ÌiÀۈi˜`À>ʏiÊ1er juillet
2011 pour les fonctionnaires nés en 1951.Ê
iÊÀimÛi“i˜Ìʈ˜ÌiÀۈi˜`À>Êi˜ÃՈÌiʏiÊ£er janvier pour
atteindre 62 ans en 2018, comme dans le secteur privé. L’âge d’annulation de la décote sera porté à
ÈÇÊ>˜Ã]ÊVœ““iÊ`>˜ÃʏiÊÃiVÌiÕÀÊ«ÀˆÛj°Ê
iÌÊ@}iÊÃiÀ>Ê>ÌÌiˆ˜ÌÊi˜ÊÓäÓÎÊÆ
UÊÊ«œÕÀʏiÃÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃÊi˜ÊÊV>Ìj}œÀˆiÊ>V̈Ûiʂ]ÊV½iÃ̇D‡`ˆÀiÊ`>˜ÃÊ՘ÊVœÀ«ÃÊ`œ˜Ìʏ½@}iÊ`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊ
est inférieur à 60 ans, cet âge sera décalé de 2 ans dans les mêmes conditions que dans le secteur privé.
iÃÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃʵՈʫiÕÛi˜ÌÊ>ՍœÕÀ`½…Ոʫ>À̈ÀÊDÊxäÊ>˜ÃÊ«œÕÀÀœ˜ÌÊ«>À̈À]Êi˜ÊÓä£n]ÊDÊxÓÊ>˜ÃÊÆÊViÕÝʵՈÊ
«iÕÛi˜ÌÊ>ՍœÕÀ`½…ՈʵՈÌÌiÀʏ>Ê œ˜V̈œ˜Ê«ÕLˆµÕiÊDÊxxÊ>˜ÃÊ«>À̈Àœ˜ÌÊDÊxÇÊ>˜ÃÊiÌV°Ê ½@}iÊ`½>˜˜Õ>̈œ˜Ê`iʏ>Ê
`jVœÌiÊÃiÀ>Êj}>i“i˜ÌÊ`jV>jÊ`iÊxÊ>˜Ã°ÊÊ
½>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iʏ½@}iÊ`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊ`iÃÊV>Ìj}œÀˆiÃÊ>V̈ÛiÃʘiÊVœ˜˜>ŠÌÀ>ʵս՘iÊÃiՏiÊiÝVi«Ìˆœ˜]Ê«œÕÀÊ
iÃʈ˜wÀ“ˆmÀiÃ]Êi˜ÊÀ>ˆÃœ˜Ê`iʏ>ÊVÀj>̈œ˜ÊÀjVi˜ÌiÊ`iʘœÕÛi>ÕÝÊVœÀ«ÃÊ`iÊV>Ìj}œÀˆiÊ Êi˜ÊV>Ìj}œÀˆiÊÃj`i˜Ì>ˆÀiÊ`>˜ÃÊ
iÊV>`ÀiÊ`iʏ>ÊÀiVœ˜˜>ˆÃÃ>˜ViÊ՘ˆÛiÀÈÌ>ˆÀiÊ`iÃÊvœÀ“>̈œ˜ÃÊ«>À>“j`ˆV>iÃÊ­ÀjvœÀ“iÊ ®°Ê >˜ÃʏiÊV>`ÀiÊ`iÊViÌÌiÊ
réforme, la possibilité a été ouverte aux infirmiers d’opter pour la catégorie A. L’âge d’ouverture des droits évoÕiÀ>]Ê`>˜ÃʏiÊV>`ÀiÊ`iÊViÌÌiÊÀjvœÀ“i]Ê`iʏ>ʓ>˜ˆmÀiÊÃՈÛ>˜ÌiÊ\Ê
UÊ«>ÃÃ>}iÊ`iÊxxÊDÊxÇÊ>˜ÃÊ«œÕÀʏiÃʈ˜wÀ“ˆmÀiÃʵՈÊvœ˜ÌʏiÊV…œˆÝÊ`iÊÀiÃÌiÀÊi˜ÊV>Ìj}œÀˆiÊ ÊÆÊ
UÊʓ>ˆ˜Ìˆi˜Ê`iʏ½@}iÊ`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊ«œÕÀʏiÃʈ˜wÀ“ˆmÀiÃʵՈÊvœ˜ÌʏiÊV…œˆÝÊ`iÊ«>ÃÃiÀÊi˜ÊV>Ìj}œÀˆiÊ ÊÆÊ
UÊÊÀimÛi“i˜ÌÊ`iʏ½@}iÊ`iÊÈäÊDÊÈÓÊ>˜ÃÊ«œÕÀʏiÃÊvÕÌÕÀiÃʈ˜wÀ“ˆmÀiðÊ

UÊ*œÕÀµÕœˆÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊiÃ̇iiʍÕÃ̈wjiʶ
i«ÕˆÃʏ>ÊÀjvœÀ“iÊ`iÊÓääÎ]ʏ>Ê`ÕÀjiÊ`½>ÃÃÕÀ>˜Vi]ʏ>Ê`jVœÌi]ʏ>ÊÃÕÀVœÌi]ʏ½ˆ˜`iÝ>̈œ˜Ê`iÃÊÃ>>ˆÀiÃÊÃÕÀʏiÃÊ«ÀˆÝ]ʵՈÊ
Vœ˜Ã̈ÌÕi˜ÌÊ`iÃÊ«>À>“mÌÀiÃÊvœ˜`>“i˜Ì>ÕÝÊ«œÕÀʏiÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊܘÌÊ>««ˆµÕjiÃÊ`>˜ÃʏiÃʓk“iÃÊVœ˜`ˆÌˆœ˜ÃÊ
dans la fonction publique et dans le secteur privé.
w˜Ê`iʓ>ˆ˜Ìi˜ˆÀʏ½j}>ˆÌjÊ`iÊÌÀ>ˆÌi“i˜ÌÊi˜ÌÀiʏiÃÊ À>˜X>ˆÃ]ÊViÌÌiÊjۜṎœ˜ÊVœ““Õ˜iÊ`iÃÊ«Àˆ˜Vˆ«>ÕÝÊ«>À>“mÌÀiÃÊ`iÊ
V>VՏÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊÃiÀ>Ê«œÕÀÃՈۈiÊ>ÛiVʏiÊÀimÛi“i˜ÌÊ`iʏ½@}iÊ`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`ÀœˆÌðÊ

16 juin 2010


œ““i˜ÌÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊý>««ˆµÕiÀ>‡Ì‡iiʶ
>ʓiÃÕÀiÊý>««ˆµÕiÀ>Ê`iʏ>ʓk“iʓ>˜ˆmÀiÊ«œÕÀÊ̜ÕÃʏiÃÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃÊiÌÊ>Õʓk“iÊÀÞ̅“i°Ê ½ˆVˆÊÓä£n]ʏiÃÊ@}iÃÊ
d’ouverture des droits seront portés de :
UÊxäÊ>˜ÃÊ«œÕÀÊ>}i˜ÌÃÊÀiiÛ>˜ÌÊ`iÊVœÀ«ÃÊV…>À}jÃÊ`iʓˆÃȜ˜Ê`iÊÃjVÕÀˆÌjÊDÊxÓÊ>˜ÃÊÆ
UÊxxÊ>˜ÃÊ«œÕÀʏiÃÊ>ÕÌÀiÃÊV>Ìj}œÀˆiÃÊ>V̈ÛiÃÊDÊxÇÊ>˜ÃÊÆÊ
UÊÈäÊ>˜ÃÊ«œÕÀʏiÃÊ>}i˜ÌÃÊ`iÊV>Ìj}œÀˆiÊÃj`i˜Ì>ˆÀiÊDÊÈÓÊ>˜Ã°

œ˜ViÀ˜>˜ÌʏiÃʓˆˆÌ>ˆÀiÃ]ʏ>Ê`ÕÀjiÊ`iÊÃiÀۈViÃÊ«œÕÀʏ½œLÌi˜Ìˆœ˜Ê`½Õ˜iÊ«i˜Ãˆœ˜Ê“ˆˆÌ>ˆÀiÊ«>ÃÃiÀ>Ê`iÊ£xÊDÊ£ÇÊ>˜ÃÊ
«œÕÀʏiÃʘœ˜‡œvwVˆiÀÃÊiÌÊ`iÊÓxÊDÊÓÇÊ>˜ÃÊ«œÕÀʏiÃʜvwVˆiÀðÊ
*œÕÀʏ½i˜Ãi“LiÊ`iÃÊ>}i˜ÌÃ]ʵÕiiʵÕiÊ܈ÌʏiÕÀÊV>Ìj}œÀˆiʜÕÊÃÌ>ÌÕÌ]ÊViÊÀimÛi“i˜ÌÊý>««ˆµÕiÀ>ÊÃÕÀÊ՘iÊL>ÃiÊ}j˜jrationnelle, en prenant en considération les différents âges d’ouverture des droits liés aux différentes catégories.

UÊ Ýi“«iÊ\
Agents administratifs d’une préfecture :
UÊÊ՘Ê>}i˜ÌÊ>`“ˆ˜ˆÃÌÀ>̈vʵՈÊ>ÊÈäÊ>˜ÃÊi˜ÊÓä£äÊ­˜jÊi˜Ê£™xä®Ê\ʏ>ÊÀjvœÀ“iʘiÊý>««ˆµÕiÊ«>ÃÊDʏՈ]ʵÕiiʵÕiÊ
soit l’année de son départ à la retraite ;
UÊÊ՘Ê>}i˜ÌÊ>`“ˆ˜ˆÃÌÀ>̈vÊ`iÊxnÊ>˜ÃÊ­˜jÊi˜Ê£™xӮʫœÕÀÀ>Ê«>À̈ÀÊDÊVœ“«ÌiÀÊ`iÊÈäÊ>˜ÃÊiÌÊnʓœˆÃÊÆ
UÊÊ՘Ê>}i˜ÌÊ>`“ˆ˜ˆÃÌÀ>̈vÊ`iÊxÓÊ>˜ÃÊ­˜jÊi˜Ê£™xn®Ê«œÕÀÀ>Ê«>À̈ÀÊDÊÈÓÊ>˜Ã°
*œˆVˆiÀÃÊ\
UÊÊ՘ʫœˆVˆiÀÊ>ÊxäÊ>˜ÃÊi˜ÊÓä£äÊ\ʏiÃÊÀm}iÃʘiÊV…>˜}i˜ÌÊ«>ÃÊ«œÕÀʏՈÊV>ÀÊi˜ÊÓä£äÊÃiÃÊ`ÀœˆÌÃÊ>ÕÊ`j«>ÀÌÊDʏ>Ê
retraite sont déjà ouverts ;
UÊÊ՘ʫœˆVˆiÀÊDÊ{ÓÊ>˜ÃÊi˜ÊÓä£äÊ\ʈÊ«œÕÀÀ>Ê«>À̈ÀÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊDÊVœ“«ÌiÀÊ`iÊxÓÊ>˜ÃÊ­½@}iÊ`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ
droits est augmenté de 2 ans, au même titre que pour les fonctionnaires sédentaires).
˜wÀ“ˆmÀiÃÊ\
iÃʈ˜wÀ“ˆmÀiÃÊi˜Ê>V̈ۈÌjÊ\
UÊʏ½ˆ˜wÀ“ˆmÀiÊ V…œˆÃˆÌÊ `iÊ ÀiÃÌiÀÊ i˜Ê V>Ìj}œÀˆiÊ Ê ­V>Ìj}œÀˆiÊ >V̈Ûi®Ê \Ê ½@}iÊ `½œÕÛiÀÌÕÀiÊ `iÃÊ `ÀœˆÌÃÊ «>ÃÃiÀ>Ê `iÊ
xxÊ>˜ÃÊDÊxÇÊ>˜ÃÊÃÕÀÊ՘iÊL>ÃiÊ}j˜jÀ>̈œ˜˜iiÊ`½ˆVˆÊÓä£nÊÆ
UÊʏ½ˆ˜wÀ“ˆmÀiʜ«ÌiÊ«œÕÀʏiÊ«>ÃÃ>}iÊi˜ÊV>Ìj}œÀˆiÊ Ê­V>Ìj}œÀˆiÊÃj`i˜Ì>ˆÀi®Ê\ʈÊ˜½iÃÌÊ«>ÃÊv>ˆÌÊ>««ˆV>̈œ˜Ê`ÕÊÀimvement de 2 ans pour l’ouverture des droits. L’’âge d’ouverture des droits est donc maintenu à 60 ans.
iÃʈ˜wÀ“ˆmÀiÃʵՈÊÃiÀœ˜ÌÊ`ˆ«ž“jiÃÊ>ÕÊ}À>`iÊ`iʏˆVi˜ViÊi˜ÊÓä£ÓÊ­i˜ÌÀjiÃÊi˜ÊvœÀ“>̈œ˜Êi˜ÊÓä䙮ÊÃiÊÛiÀÀœ˜ÌÊ>««ˆquer l’âge légal d’ouverture des droits des catégories sédentaires (62 ans).

16 juin 2010

Fiche 3

L’âge de la retraite en Europe et dans le monde,
et son évolution
UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌiʏ>ʓiÃÕÀiʶ
Dans la quasi-totalité des réformes accomplies à l’étranger, il a été décidé d’augmenter progressivement l’âge d’ouverture des droits à retraite. C’est le cas :
UÊÊi˜Ê ë>}˜iÊ­«>ÃÃ>}iÊ«Àœ}ÀiÃÈvÊ`iÊÈxÊDÊÈÇÊ>˜Ã®ÊÆ
UÊÊ>ÕÝÊ*>ÞÇ >ÃÊ­«>ÃÃ>}iÊ«Àœ}ÀiÃÈvÊ`iÊÈxÊDÊÈÇÊ>˜Ã®ÊÆ
UÊÊ>ÕÊ,œÞ>Փi‡1˜ˆÊ­«>ÃÃ>}iÊ«Àœ}ÀiÃÈvÊ`iÊÈxÊDÊÈnÊ>˜Ã®ÊÆÊ
UÊÊi˜Ê Ì>ˆiÊ­«>ÃÃ>}iÊDÊÈ£Ê>˜Ã®ÊÆÊ
UÊÊi˜Ê-Õm`iÊ­«>ÃÃ>}iÊDÊÈ£Ê>˜Ã®°
Dans d’autres cas, la réforme a porté (éventuellement conjointement avec une action sur l’âge d’ouverture des
droits) sur l’âge-pivotÊ­@}i]ʵՈʘ½>Ê«>ÃÊ`½jµÕˆÛ>i˜ÌÊi˜Ê À>˜Vi]Êi˜‡`iÃÜÕÃÊ`ÕµÕiÊ>Ê«i˜Ãˆœ˜Êv>ˆÌʏ½œLiÌÊ`½Õ˜iÊ`jcote quelle que soit la durée de cotisation), c’est-à-dire également sur un paramètre d’âge. C’est le cas :
UÊÊ>ÕÝÊ Ì>ÌÇ1˜ˆÃÊ­Ài«œÀÌÊ`iʏ½@}i‡«ˆÛœÌÊ`iÊÈxÊDÊÈÇÊ>˜Ã®ÊÆ
UÊÊ>ÕÊ >«œ˜Ê­Ài«œÀÌÊ`iÊÈäÊDÊÈxÊ>˜Ã®ÊÆ
UÊÊi˜Ê i“>}˜iÊ­Ài«œÀÌÊ`iÊÈxÊDÊÈÇÊ>˜ÃÊ`iʏ½@}i‡«ˆÛœÌÊ`½ˆVˆÊDÊÓäә®°
iÊÃÞÃÌm“iÊ>i“>˜`Ê«Àœ«œÃi]ÊVœ““iÊi˜Ê À>˜Vi]Ê`iÃÊ`j«>ÀÌÃÊ>˜ÌˆVˆ«jÃÊ«œÕÀÊV>ÀÀˆmÀiÃʏœ˜}ÕiÃ°Ê ÕœÕÀ`½…Õˆ]ʏiÃÊ
«iÀܘ˜iÃʵՈʜ˜ÌÊVœÌˆÃjÊ«ÕÃÊ`iÊÎxÊ>˜ÃÊ«iÕÛi˜ÌʏˆµÕˆ`iÀʏiÕÀÊ«i˜Ãˆœ˜ÊDÊ63 ans, mais avec une décoteÊ­Ç]Ó¯®°Ê ˜Ê
Óäә]ʏiÃÊ«iÀܘ˜iÃʵՈÊ>ÕÀœ˜ÌÊVœÌˆÃjÊÎxÊ>˜ÃÊ«œÕÀÀœ˜ÌÊ̜ՍœÕÀÃÊ«>À̈ÀÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊDÊÈÎÊ>˜Ã]ʓ>ˆÃÊ>ÛiVÊ՘iÊdécote
plus forteÊ­£{]{¯®]ÊÌ>˜`ˆÃʵÕiʏiÃÊ«iÀܘ˜iÃʵՈÊ>ÕÀœ˜ÌÊVœÌˆÃjÊ45 ans devront attendre 65 ans pour liquider
iÕÀÊ«i˜Ãˆœ˜ÊÃ>˜ÃÊ`jVœÌi°Ê ˜Ê`i…œÀÃÊ`iÊViÃÊ`iÕÝÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÃ]ʏ½@}iÊ`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊÃiÀ>Ê`iÊ67 ans.

16 juin 2010

Fiche 4

Prolonger et élargir le dispositif
« carrières longues »
UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌiʏ>ʓiÃÕÀiʶÊ
iÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvʁÊ
>ÀÀˆmÀiÃʏœ˜}ÕiÃʂ]ÊVÀjjÊ«>Àʏ>ʏœˆÊ`iÊÓääÎÊiÌʓˆÃÊi˜Ê«>ViÊDÊVœ“«ÌiÀÊ`iÊÓää{]Ê«iÀ“iÌÊ>ÕÝÊ>ÃÃÕÀjÃÊ
>Þ>˜ÌÊ`j“>ÀÀjʏiÕÀÊ>V̈ۈÌjÊÌÀmÃʍi՘iÃÊ`iÊ«>À̈ÀÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ>Û>˜ÌÊÈäÊ>˜Ã]ÊÜÕÃÊÀjÃiÀÛiÊ`½>ۜˆÀÊÛ>ˆ`jÊ՘iÊ`ÕÀjiÊ
`½>ÃÃÕÀ>˜ViÊÃÕvwÃ>““i˜Ìʏœ˜}ÕiÊ>Õ«ÀmÃÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`½>ÃÃÕÀ>˜ViÊۈiˆiÃÃiÊ­>Ê`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜Ê˜jViÃÃ>ˆÀiÊ«œÕÀÊ
bénéficier du taux plein majorée de 8 trimestres).
Le Gouvernement a décidé de prolonger ce dispositif de départ anticipé, qui a bénéficié à plus de
600 000 personnes depuis sa création. Permettre à ceux qui ont commencé à travailler plus tôt que
les autres de partir avant les autres est en effet un élément de justice.
Afin de tenir compte de l’allongement de l’espérance de vie, l’âge de départ à la retraite augmentera pour ces
>ÃÃÕÀjÃ]ʓ>ˆÃÊÃ>˜ÃÊ`j«>ÃÃiÀʏ½@}iÊ`iÊÈäÊ>˜Ã°Ê*œÕÀʏiÃÊ>ÃÃÕÀjÃʘjÃÊ>«ÀmÃʏiÊ£iÀʍ>˜ÛˆiÀÊ£™xÈ]ʏ½@}iÊ`½>VVmÃÊ>ÕÊ
`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊV>ÀÀˆmÀiʏœ˜}ÕiÊÃiÀ>Ê`œ˜VÊwÝjÊDÊ\
UÊxnʜÕÊx™Ê>˜ÃÊ«œÕÀʏiÃÊ>ÃÃÕÀjÃʵՈʜ˜ÌÊ`jLÕÌjʏiÕÀÊ>V̈ۈÌjÊ«ÀœviÃȜ˜˜iiÊDÊ£{ʜÕÊ£xÊ>˜ÃÊÆ
UÊÊÈäÊ>˜ÃÊ«œÕÀÊViÕÝʵՈʜ˜ÌÊ`jLÕÌjʏiÕÀÊ>V̈ۈÌjÊ«ÀœviÃȜ˜˜iiÊDÊ£ÈÊ>˜Ã]Ê܈ÌÊ՘Ê`jV>>}iÊ`½Õ˜iÊ>˜˜jiÊ«>ÀÊ
rapport à la situation actuelle.
Par ailleurs, le Gouvernement a décidé d’ouvrir le dispositif aux assurés ayant démarré leur
activité à l’âge de 17 ans : pour ces derniers l’âge de la retraite sera maintenu à 60 ans s’ils
remplissent les conditions de durée d’assurance applicable au dispositif.
La durée d’assurance nécessaire pour bénéficier de ce dispositif ne sera pas modifiée : elle
restera fixée à deux ans de plus que la durée nécessaire pour avoir une retraite à taux plein, comme cela est
déjà le cas aujourd’hui, cette durée d’assurance ayant été acquise pour l’essentiel dans le cadre d’une activité
professionnelle.
Au total, avec ce dispositif, le Gouvernement garantit à tous ceux qui ont commencé à travailler
avant 18 ans qu’ils partiront à la retraite au maximum à 60 ans, s’ils respectent la condition
de durée d’assurance : compte tenu de cet élargissement, le dispositif carrière longue devrait
bénéficier à 90 000 personnes par an à horizon 2015.

16 juin 2010

UÊ*œÕÀµÕœˆÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊiÃ̇iiʍÕÃ̈wjiʶ
Cette mesure permet de prendre en compte la situation des assurés qui ont démarré leur activité avant l’âge de
£nÊ>˜Ã°Ê*œÕÀÊViÃÊ>ÃÃÕÀjÃ]ʏ½œLÌi˜Ìˆœ˜Ê`½Õ˜iÊ`ÕÀjiÊ`½>ÃÃÕÀ>˜ViÊÃÕ«jÀˆiÕÀiÊ`iÊÓÊ>˜ÃÊDʏ>Ê`ÕÀjiÊ`ÕÊÌ>ÕÝÊ«iˆ˜]Ê`œ˜ÌÊ
½iÃÃi˜ÌˆiÊVœÀÀi뜘`>˜ÌÊDÊ՘iÊ`ÕÀjiÊVœÌˆÃjiÊ«>Àʏ½>ÃÃÕÀj]ʏiÕÀÊ«iÀ“iÌÌÀ>Ê`iÊ«>À̈ÀÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`mÃʏœÀÃʵսˆÃÊ>ÕÀœ˜ÌÊ
>ÌÌiˆ˜Ìʏ½@}iʓˆ˜ˆ“Õ“Ê`½i˜ÌÀjiÊ`>˜ÃʏiÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvʁÊV>ÀÀˆmÀiÃʏœ˜}ÕiÃʂ°
Dans un souci d’équité, le Gouvernement a souhaité décaler l’âge d’accès au dispositif carrières longues
«>À>mi“i˜ÌÊDʏ½@}iÊ`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊ\ʏ½ivvœÀÌÊ`iÊÀjjµÕˆˆLÀ>}iÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`œˆÌÊi˜ÊivviÌÊVœ˜ViÀ˜iÀʏ½i˜Ãi“LiÊ`iÃÊ>ÃÃÕÀjðÊ/œÕÌivœˆÃ]Êi˜Ê˜½>Õ}“i˜Ì>˜ÌÊ«>ÃÊ>Շ`iDÊ`iÊÈäÊ>˜Ãʏ½@}iÊ`½>VVmÃÊ>ÕÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊV>ÀÀˆmÀiÊ
longue, le Gouvernement a souhaité tenir compte, comme il s’y était engagé, de la situation des personnes qui ont
Vœ““i˜VjÊDÊÌÀ>Û>ˆiÀÊ«ÕÃÊ̞ÌʵÕiʏiÃÊ>ÕÌÀið
iÊ `ˆÃ«œÃˆÌˆvÊ V>ÀÀˆmÀiÊ œ˜}ÕiÃÊ `i“iÕÀiÀ>Ê ˜iÌÌi“i˜ÌÊ plus avantageux que les dispositifs équivalents à
l’étranger \Ê>ˆ˜ÃˆÊi˜Ê i“>}˜i]Ê>«ÀmÃÊ>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iʏ½@}iʏj}>Ê`iʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌi]ʈÊ`i“iÕÀiÀ>Ê«œÃÈLiÊ>ÕÝÊ
>ÃÃÕÀjÃÊ `ˆÃ«œÃ>˜ÌÊ `½Õ˜iÊ œ˜}ÕiÊ V>ÀÀˆmÀiÊ ­{xÊ >˜ÃÊ `iÊ VœÌˆÃ>̈œ˜Ã®Ê `iÊ «>À̈ÀÊ «ÕÃÊ ÌžÌÊ µÕiÊ iÃÊ >ÕÌÀiÃÊ >ÃÃÕÀjÃÊ DÊ >Ê
ÀiÌÀ>ˆÌi°Ê /œÕÌivœˆÃÊ ½@}iÊ `½>VVmÃÊ >ÕÊ `ˆÃ«œÃˆÌˆvÊ ÃiÀ>Ê «œÀÌjÊ DÊ ÈxÊ >˜Ã]Ê ÃœˆÌÊ ÓÊ >˜ÃÊ >Û>˜ÌÊ ½@}iÊ j}>Ê `iÊ >Ê ÀiÌÀ>ˆÌi°

UÊ Ýi“«iÊ
Michel est né le 20 août 1956°Ê Ê>Ê`jLÕÌjÊܘÊ>V̈ۈÌjÊVœ““iÊ>««Ài˜ÌˆÊDÊ£ÈÊ>˜Ã]Êi˜ÊÃi«Ìi“LÀiÊ£™ÇÓÊiÌʘ½>Ê
«>ÃÊVœ˜˜ÕÊ`½ˆ˜ÌiÀÀի̈œ˜Ê`iÊV>ÀÀˆmÀiÊ`i«ÕˆÃ°Ê œÀõսˆÊ>ÌÌiˆ˜`À>ʏ½@}iÊ`iÊÈäÊ>˜Ã]ʏiÊÓäÊ>œ×ÌÊÓä£È]ʈÊ`ˆÃ«œÃiÀ>Ê
de 44 ans cotisés. Il pourra donc partir à la retraite et liquider sa pension de retraite dans le cadre du dispositif
ÊV>ÀÀˆmÀiÃʏœ˜}ÕiÃʂ°

16 juin 2010

Fiche 5

Mettre en place un dispositif de prévention et de
compensation de la pénibilité
UÊ iÃVÀˆ«Ìˆœ˜Ê`iʏ>ÊÈÌÕ>̈œ˜Ê>VÌÕiiÊ
>ʏœˆÊ`iÊÓääÎÊ«œÀÌ>˜ÌÊÀjvœÀ“iÊ`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊ>Ê«iÀ“ˆÃÊ>ÕÝÊ>ÃÃÕÀjÃÊ>Þ>˜ÌÊiÕÊ՘iʏœ˜}ÕiÊV>ÀÀˆmÀi]ÊʵՈÊܘÌÊÜÕÛi˜ÌÊj}>i“i˜ÌÊÕÃjÃÊ«>ÀʏiÕÀÊÌÀ>Û>ˆ]Ê`iÊ«>À̈ÀÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ>Û>˜ÌʏiÃÊ>ÕÌÀiÃÊ>ÃÃÕÀjÃÊ\ÊV½iÃÌʏiÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvʁÊ
>ÀÀˆmÀiÃÊ
Longues », mis en place à compter de 2004 et réservé aux salariés qui ont débuté leur vie professionnelle jeunes
(entre 14 et 16 ans).
1˜ÊÃ>>ÀˆjÊÕÃjÊ«>ÀÊ՘iÊۈiÊ«ÀœviÃȜ˜˜iiÊ«ÕÃÊ`ÕÀiʵÕiʏiÃÊ>ÕÌÀiÃ]ʓ>ˆÃʵՈÊ>ÕÀ>ˆÌÊVœ““i˜VjÊDÊÌÀ>Û>ˆiÀÊ>«ÀmÃÊ
16 ans, ne bénéficie pas d’une possibilité de départ anticipé. Il peut toutefois, sous réserve d’être atteint d’une
ˆ˜V>«>VˆÌjÊ«…ÞȵÕiÊ`ˆ“ˆ˜Õ>˜ÌÊ`iÊxäʯÊÃ>ÊV>«>VˆÌjÊ`iÊÌÀ>Û>ˆÊœÕÊ`iÊ}>ˆ˜]ÊLj˜jwVˆiÀÊ`iʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ«œÕÀʈ˜>«ÌˆÌÕ`iÊ\Ê
celle-ci lui permet de bénéficier d’une retraite « à taux plein » à 60 ans quelle que soit sa durée d’assurance, c’estD‡`ˆÀiÊ`iʘiÊ«>ÃÊkÌÀiÊ«j˜>ˆÃjÊ«>Àʏ>ÊÀm}iÊ`iʏ>Ê`jVœÌi°

UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌiʏ>ʓiÃÕÀiʶ
Le Gouvernement a décidé de maintenir le droit au départ à la retraite à 60 ans à taux plein pour
les assurés dont l’état de santé est dégradé à la suite d’expositions à des facteurs de pénibilité
liés à des contraintes physiques marquées, à un environnement physique agressif ou à certains
rythmes de travail.
Cette mesure présente un double avantage pour les assurés concernés :
UÊÊiiʏiÕÀÊ«iÀ“iÌÌÀ>Ê`iÊ«>À̈ÀÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`mÃÊÈäÊ>˜Ã]Ê>œÀÃʵÕiʏ½@}iÊ`iÊ`j«>ÀÌÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊÃiÀ>Ê«œÀÌjÊDÊ
62 ans : pour ces assurés, l’âge de la retraite ne sera pas augmenté ;
UÊÊViÌÌiÊÀiÌÀ>ˆÌiÊÃiÀ>ÊVœ“«mÌiÊ­«>ÃÊ`iÊ`jVœÌi®]ʓk“iÊýˆÃʘ½œ˜ÌÊ«>ÃÊ̜ÕÃʏiÕÀÃÊÌÀˆ“iÃÌÀiðÊ
Cette mesure constitue, avec le maintien et l’élargissement du dispositif « Carrières longues »,
la seconde partie du dispositif mis en place pour prendre en compte l’usure au travail. On peut
iÃ̈“iÀʵÕiÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊLj˜jwVˆiÀ>]Ê>«ÀmÃʓœ˜ÌjiÊi˜ÊV…>À}i]ÊDÊ£äÊäääÊ«iÀܘ˜iÃÊ«>ÀÊ>˜°Ê
Au total, en ajoutant le dispositif « Carrières Longues »Ê ­µÕˆÊ Ài«ÀjÃi˜ÌiÀ>Ê xäÊ äääÊ `j«>ÀÌÃÊ DÊ >Ê
ÀiÌÀ>ˆÌiÊi˜ÊÓ䣣ÊiÌÊ`iÛÀ>ˆÌÊ>ÌÌiˆ˜`ÀiʙäÊäääÊ`j«>ÀÌÃÊ«>ÀÊ>˜Êi˜ÊÓä£xÊVœ“«ÌiÊÌi˜ÕÊ`iÃÊ>ÕÃÌi“i˜ÌÃʵՈʏՈÊܘÌÊ
apportés), on peut estimer que 100 000 personnes par an à horizon 2015 pourront bénéficier d’un
dispositif anticipé de départ à la retraite lié à leurs conditions de travail pénibles ou à leur
longue carrière.
La pénibilité doit être prise en compte au moment du départ à la retraite, mais elle doit également être réduite
`>˜ÃʏiÃÊ>˜˜jiÃʵՈÊۈi˜˜i˜Ì°Ê*œÕÀʏ½>Ûi˜ˆÀ]ʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊÜՅ>ˆÌiÊ`œ˜VÊÀi˜vœÀViÀʏ>Ê«ÀjÛi˜Ìˆœ˜Ê`iÃÊÈÌÕ>̈œ˜ÃÊ
de pénibilité. Dans ce but les expositions aux risques professionnels (port de charges lourdes, vibrations, travail
avec des postures physiques pénibles etc.) seront désormais obligatoirement enregistrées dans un carnet de santé
ˆ˜`ˆÛˆ`ÕiÊ`ÕÊÃ>>Àˆj°Ê
iÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊ`iÊÌÀ>X>LˆˆÌjÊ>ÃÜVˆiÀ>ʏiÃÊÃiÀۈViÃÊ`iÊÃ>˜ÌjÊ>ÕÊÌÀ>Û>ˆÊiÌÊ«iÀ“iÌÌÀ>Ê`½>ÃÃÕÀiÀÊ՘Ê
meilleur suivi professionnel et post-professionnel.

16 juin 2010

UÊ*œÕÀµÕœˆÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊiÃ̇iiʍÕÃ̈wjiÊʶ
*œÕÀÊkÌÀiʍÕÃÌi]ʏ½>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iʏ>Ê`ÕÀjiÊ`½>V̈ۈÌjʘiÊ`œˆÌÊ«>ÃÊkÌÀiʏ>ʓk“iÊ«œÕÀʏiÃÊÃ>>ÀˆjÃʵՈʜ˜ÌÊ՘iÊۈiÊ
«ÀœviÃȜ˜˜iiÊ«ÕÃÊ`ÕÀiʵÕiʏiÃÊ>ÕÌÀiðÊ
½iÃÌʏ>ÊÀ>ˆÃœ˜Ê«œÕÀʏ>µÕiiʏiÊ*ÀjÈ`i˜ÌÊ`iʏ>Ê,j«ÕLˆµÕiÊ>ÊÜՅ>ˆÌj]Ê`mÃÊ
iÊ`ˆÃVœÕÀÃÊ`ÕÊ
œ˜}ÀmÃÊ­ÓÓʍՈ˜ÊÓä䙮]ʵÕiʏ>Ê«j˜ˆLˆˆÌjÊ܈ÌÊ՘iÊVœ“«œÃ>˜ÌiÊ`iʏ>ÊÀjvœÀ“iÊ`iÊÓä£ä°Ê
>ʏœˆÊ`ÕÊÓ£Ê>œ×ÌÊÓääÎÊi˜}>}i>ˆÌÊ`jDʏiÃÊ«>ÀÌi˜>ˆÀiÃÊÜVˆ>ÕÝÊDÊi˜Ì>“iÀÊ՘iʘj}œVˆ>̈œ˜Êˆ˜ÌiÀ«ÀœviÃȜ˜˜iiÊÃÕÀÊ
ViÊÃՍiÌ°Ê k“iÊÈÊiiʘ½>Ê«>ÃÊ>LœṎ]ÊViÌÌiʘj}œVˆ>̈œ˜Ê>Ê«iÀ“ˆÃÊ`½>Û>˜ViÀÊÃÕÀÊ՘iÊ`jw˜ˆÌˆœ˜ÊVœ˜Ãi˜ÃÕiiÊ`iÃÊv>Vteurs de pénibilité sur laquelle le Gouvernement souhaite s’appuyer : la pénibilité ne se définit pas par des métiers,
mais par des expositions à des risques professionnels : le port de charges lourdes, par exemple, les vibrations, le
travail en milieu difficile (exposition au froid ou au bruit par exemple), les postures physiques pénibles, le travail
de nuit, les horaires décalés.


œ““i˜ÌÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊý>««ˆµÕiÀ>‡Ì‡iiʶ
Le Gouvernement a souhaité mettre en place un dispositif de prise en compte de la pénibilité qui soit :
UÊÊjuste : il ne doit pas y avoir d’iniquité entre les salariés, par exemple selon la taille de leur entreprise ;
UÊÊcompatible avec l’objectif d’améliorer la prévention et de réduire les expositions : les entreprises doivent être incitées à améliorer leur politique d’amélioration des conditions de travail ;
U immédiatement opérationnelÊ\Ê՘iÊÀj«œ˜ÃiÊ`œˆÌÊkÌÀiÊ>««œÀÌjiÊ`mÃÊDÊ«ÀjÃi˜ÌÊÆ
UÊÊmaîtrisableÊ\ʏ½>VVmÃÊ>ÕÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊ`œˆÌÊkÌÀiÊi˜V>`Àj°Ê
*œÕÀÊÀiëiVÌiÀÊViÃÊ«Àˆ˜Vˆ«iÃ]ʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊ>ÊjÌjÊVœ˜`ՈÌÊDÊv>ˆÀiÊ`iÕÝÊV…œˆÝʈ“«œÀÌ>˜ÌÃÊ\Ê
UÊÊles salariés doivent être physiquement usés au moment du départ à la retraite. Dans le
V>ÃÊVœ˜ÌÀ>ˆÀi]Êi˜ÊivviÌ]ʏiÊÃÞÃÌm“iÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊ>VVœÀ`iÀ>ˆÌÊ՘Ê`j«>ÀÌÊ>˜ÌˆVˆ«jÊDÊ`iÃÊÃ>>ÀˆjÃÊ«œÕÀÊ`iÃÊiÝpositions à des risques qui n’ont pas d’impact immédiat sur la santé, mais un éventuel impact différé. Or
il n’est pas possible, à ce stade, d’apprécier à partir de quel seuil précis d’exposition, en termes de durée
iÌÊ`½ˆ˜Ìi˜ÃˆÌj]ʜ˜Ê«iÕÌÊiÃ̈“iÀʵÕiʏiÊÀˆÃµÕiÊ«œÕÀʏiÊÃ>>ÀˆjÊiÃÌÊiÝViÃÈv°Ê iÕ݈m“iÊ`ˆvwVՏÌj]ÊÈʏiÊ`ÀœˆÌÊ>ÕÊ
départ anticipé était accordé à un salarié ne présentant pas d’usure constatée, seule l’exposition à tel ou
tel risque pendant un certain nombre d’années serait prise en compte. Or il est impossible de vérifier, pour
iÊ«>ÃÃj]ʏ>ÊÀj>ˆÌjÊ`iÊViÃÊiÝ«œÃˆÌˆœ˜Ã]Êv>ÕÌiÊ`iÊÌÀ>X>LˆˆÌjÊÆÊ
UÊʏe droit est accordé de manière individuelle. Le Gouvernement refuse l’approche qui aurait consisté
DÊwÝiÀÊ>Ê«ÀˆœÀˆÊ՘iʏˆÃÌiÊ`iʓj̈iÀÃʜÕÊ`iÊV>ÃÈwV>̈œ˜ÃÊ«ÀœviÃȜ˜˜iiÃÊÀj«ÕÌjÃÊ«j˜ˆLiÃ°Ê ˜ÊivviÌ]ÊViÌÌiÊ
>««ÀœV…iÊVœiV̈ÛiÊ>ÕÀ>ˆÌÊjÌjʈ˜ÕÃÌiÊV>ÀÊiiÊ>ÕÀ>ˆÌʏ>ˆÃÃjÊ`iÊVžÌjÊViÀÌ>ˆ˜ÃÊÃ>>ÀˆjÃʵՈʘ½iÝiÀVi˜ÌÊ«>ÃÊViÃÊ
métiers mais qui sont objectivement usés par leur travail ; elle pourrait également conduire à décourager la
prévention et l’amélioration des conditions professionnelles dans ces métiers.
Concrètement, le droit au départ anticipé et avec une pension complète sera ouvert aux
assurés justifiant d’un taux d’incapacité égal ou supérieur à 20% ayant donné lieu à l’attribution d’une rente pour maladie professionnelle (ou pour accident du travail provoquant des
troubles de même nature).
Le financement de ce dispositif ne pèsera pas sur les régimes de retraite : il sera assuré par un
versement de la branche accidents du travail et maladies professionnelles couvrant à due proportion les dépenses
ˆjiÃÊ>ÕÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊ`iÊ`j«>ÀÌÊ>˜ÌˆVˆ«j\Ê«>Àʏ½ˆ˜ÌiÀ“j`ˆ>ˆÀiÊ`iʏ>ÊLÀ>˜V…iÊ /‡ *]ÊViÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊÃiÀ>Ê`œ˜VÊw˜>˜VjÊ«>ÀÊ
des cotisations exclusivement patronales.

16 juin 2010

UÊ Ýi“«iÃÊ\
Denise, 56 ans, est manutentionnaire dans une usine fabriquant des équipements automobiles. A la suite de ports répétés de charges lourdes, elle souffre de raideurs de l’épaule et de sciatique chronique.

iiÇVˆÊœ˜ÌÊjÌjÊÀiVœ˜˜ÕiÃÊVœ““iʓ>>`ˆiÃÊ«ÀœviÃȜ˜˜iiÃÊDÊ՘ÊÌ>ÕÝÊÃÕ«jÀˆiÕÀÊDÊÓä¯°Ê iÊ>ÊjÌjÊÀiV>ÃÃjiÊ`>˜ÃÊ
՘Êi“«œˆÊ`iÊLÕÀi>Õ°Ê ÕõսDʏ>ÊÀjvœÀ“iÊ`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊ`iÊÓä£ä]ÊiiʘiÊ«œÕÛ>ˆÌÊi˜Ê>ÕV՘ÊV>ÃÊ«>À̈ÀÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ
>Û>˜ÌʏiÃÊ>ÕÌÀiÃÊ\ÊܘÊ@}iʏj}>Ê`iÊ`j«>ÀÌÊjÌ>ˆÌÊwÝjÊDÊÈäÊ>˜Ã°Ê
œ“«Ìi‡Ìi˜ÕÊ`ÕÊÀimÛi“i˜ÌÊ`iʏ½@}iʏj}>ÊDÊÈÓÊ>˜ÃÊ
i˜ÊÓä£n]ÊiiÊ>ÕÀ>ˆÌÊ`×Ê«>À̈ÀÊDÊÈ£Ê>˜ÃÊiÌÊ{ʓœˆÃ°Ê >ˆÃÊ}À@ViÊDʏ>ʓˆÃiÊi˜Ê«>ViÊ`ÕÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvʁʫj˜ˆLˆˆÌjʂ]ÊiiÊ
pourra toujours prendre sa retraite à 60 ans, en 2014.
Max, 57 ans, est éboueur. Il souffre, en raison du port répété de poubelles, d’une hernie discale reconnue en
maladie professionnelle. Il n’aura pas tous ses trimestres au moment de partir à la retraite, car il a eu un début de
vie professionnelle difficile. Au lieu de partir à la retraite à 61 ans, et avec une décote, il partira à 60 ans avec
՘iÊ«i˜Ãˆœ˜ÊVœ“«mÌi°Ê

16 juin 2010

Fiche 6

Renforcer l’équité par une augmentation ciblée
des recettes
UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌi˜ÌʏiÃʓiÃÕÀiÃÊ`iÊÀiViÌÌiÃʶ
Au total, près de 4 milliards d’euros de recettes nouvelles seront mobilisées pour la réforme des retraites.
iÃÊÀiViÌÌiÃʘœÕÛiiÃʓiÌÌÀœ˜ÌÊDÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜Ê`iÊv>Xœ˜ÊjµÕˆˆLÀjiʏiÃʓj˜>}iÃÊiÌʏiÃÊi˜ÌÀi«ÀˆÃið
S’agissant des ménages, le Gouvernement prévoit de faire contribuer les hauts revenus. La contribution des
ménages les plus aisés prendra la forme d’une imposition supplémentaire d’un point sur la tranche la plus élevée
`ÕÊL>Àm“iÊ`iʏ½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÊÀiÛi˜Õ°Ê*>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]ʏiÃÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃÊÃÕÀʏiÃÊÃ̜VŽ‡œ«Ìˆœ˜ÃÊiÌʏiÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊV…>«i>ÕÝÊ
seront fortement augmentés.
Les revenus du capitalÊÃiÀœ˜ÌÊj}>i“i˜ÌʓˆÃÊDÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜Ê`iÊv>Xœ˜ÊëjVˆwµÕi]Ê>ÛiVÊ՘iʅ>ÕÃÃiÊ`iÃÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃÊÃÕÀʏiÃÊ«ÕÇÛ>ÕiÃÊ`iÊViÃȜ˜Ê`iÊÛ>iÕÀÃʓœLˆˆmÀiÃÊiÌʈ““œLˆˆmÀiÃ]Ê՘iʅ>ÕÃÃiÊ`ÕÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÊvœÀv>ˆÌ>ˆÀiÊ
libératoire sur les dividendes et intérêts, et avec la suppression de « niches » fiscales sur les dividendes et les plusÛ>ÕiÃÊ`iÊViÃȜ˜Ê`iÊÛ>iÕÀÃʓœLˆˆmÀiðÊ
S’agissant des entreprises, le Gouvernement modifiera le calcul des allègements généraux de charges
patronales, pour qu’il s’applique aux salaires et primes versés par l’employeur sur toute l’année, alors qu’il est
aujourd’hui appliqué mois par mois. Il réformera également les modalités de calcul de la taxation des dividendes perçus par les entreprises.

UÊ*œÕÀµÕœˆÊViÃʓiÃÕÀiÃÊܘ̇iiÃʍÕÃ̈wjiÃʶ

œ““iʈÊýÞÊjÌ>ˆÌÊi˜}>}j]ʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊ>ÊÀj܏Փi˜ÌÊjV>ÀÌjÊ՘iʅ>ÕÃÃiÊ}j˜jÀ>ˆÃjiÊ`iÃÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃ°Ê ˜Ê
ivviÌ]Ê՘iÊ>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê“>ÃÈÛiÊ`iÃʈ“«žÌÃʘiÊ«iÕÌÊkÌÀiʏ>ÊÀj«œ˜ÃiÊ>ÕÊ`jÃjµÕˆˆLÀiÊ`iʘœÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`œ˜ÌÊ
>ÊV>ÕÃiÊ«Ài“ˆmÀiÊiÃÌʏiÊۈiˆˆÃÃi“i˜ÌÊ`iʏ>Ê«œ«Õ>̈œ˜°Ê*>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]Ê՘iÊÌiiʓiÃÕÀiʘՈÀ>ˆÌÊDʏ>ÊVÀœˆÃÃ>˜ViÊiÌÊDÊ
½i“«œˆÊ`>˜ÃÊ՘ÊVœ˜ÌiÝÌiÊ`iÊÜÀ̈iÊ`iÊVÀˆÃi°Ê
iVˆÊiÃÌÊ«>À̈VՏˆmÀi“i˜ÌÊÛÀ>ˆÊi˜Ê À>˜ViʜÙʏiÊ«œˆ`ÃÊ`iÃÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃÊ
obligatoires est l’un des plus élevés au monde.
j>˜“œˆ˜Ã]ʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊ«Àœ«œÃiÊ«ÀmÃÊ`iÊ{ʓˆˆ>À`ÃÊ`½iÕÀœÃÊ`iÊÀiViÌÌiÃʘœÕÛiiðÊ
iÃʓiÃÕÀiÃÊۈÃi˜ÌÊ`iÕÝÊ
objectifs. D’une part, elles garantissent l’équité de l’effort demandé à l’ensemble des acteurs économiques et des
V>Ìj}œÀˆiÃÊ`iÊÀiÛi˜ÕÃ°Ê ½>ÕÌÀiÊ«>ÀÌ]ÊiiÃÊVœ“«mÌiÀœ˜ÌʏiÃÊjVœ˜œ“ˆiÃÊÀj>ˆÃjiÃÊ}À@ViÊ>ÕÊÀimÛi“i˜ÌÊ`iʏ½@}iʏj}>Ê
`iÊ`j«>ÀÌÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊiÌÊ>ÕÝʓiÃÕÀiÃÊ`iÊVœ˜ÛiÀ}i˜ViÊ«ÕLˆVÊÉÊ«ÀˆÛj°Ê ˜Ê«>À̈VՏˆiÀ]ÊiiÃÊ«iÀ“iÌÌÀœ˜ÌÊ`½>VVÀœŠÌÀiÊ
iÃʓœÞi˜ÃÊ`ÕÊvœ˜`ÃÊ`iÊ܏ˆ`>ÀˆÌjÊۈiˆiÃÃiÊ­ -6®Ê>w˜Ê`iÊVœ˜vœÀÌiÀʏiÊw˜>˜Vi“i˜ÌÊ`iÃÊjj“i˜ÌÃÊ`iÊ܏ˆ`>ÀˆÌjÊ`ÕÊ
ÃÞÃÌm“iÊ`½>ÃÃÕÀ>˜ViÊۈiˆiÃÃi°Ê
Trois types de mesures ciblées ont été retenus : des mesures sur les hauts revenus pour un partage équitable de
l’effort, des mesures sur les revenus du capital pour qu’ils participent davantage au financement des retraites et des
mesures de diminution des niches fiscales et sociales.

16 juin 2010

Les mesures sur les ménages
iÃÊÀiViÌÌiÃʘœÕÛiiÃʵՈÊVœ˜ViÀ˜i˜ÌʏiÃʓj˜>}iÃÊÀi«ÀjÃi˜Ìi˜ÌÊ՘ʓœ˜Ì>˜ÌÊ`iÊ£]xʓˆˆ>À`Ê`½iÕÀœÃÊ`mÃÊÓ䣣ÊiÌÊ«ÀmÃÊ
de 2 milliards d’euros en 2020. Deux catégories de mesures sont concernées.

UÊ iÃʓiÃÕÀiÃÊÃÕÀʏiÃʅ>ÕÌÃÊÀiÛi˜ÕÃ
iÃʅ>ÕÌÃÊÀiÛi˜ÕÃÊÃiÀœ˜ÌʓˆÃÊDÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜Ê`iÊÌÀœˆÃÊv>Xœ˜ÃÊ«œÕÀʏ>ÊÀjvœÀ“iÊ`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌið
UÊÊ1˜iÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜ÊÃÕ««j“i˜Ì>ˆÀiÊÃiÀ>Ê>VµÕˆÌÌjiÊ«>ÀʏiÃÊvœÞiÀÃʏiÃÊ«ÕÃÊ>ˆÃjÃÊ\ÊiiÊÃiÊÌÀ>`ՈÀ>Ê«>ÀÊ՘iʅ>ÕÃÃiÊ
`½Õ˜Ê«œˆ˜ÌÊ`iʏ>ÊÌÀ>˜V…iʏ>Ê«ÕÃÊjiÛjiÊ`iʏ½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÊÀiÛi˜ÕÊ­{£¯Ê>ÕʏˆiÕÊ`iÊ{ä¯Ê>ՍœÕÀ`½…Õˆ®°Ê
iÌÌiÊ
>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê ý>««ˆµÕiÀ>Ê `œ˜VÊ Õ˜ˆµÕi“i˜ÌÊ >ÕÝÊ ÀiÛi˜ÕÃÊ >˜˜ÕiÃÊ ÃÕ«jÀˆiÕÀÃÊ DÊ È™Ê ÇnÎÊ iÕÀœÃ]Ê Ãiœ˜Ê iÊ
L>Àm“iÊi˜Êۈ}ÕiÕÀÊi˜ÊÓä£ä°
Comme le Gouvernement s’y était engagé, cette imposition supplémentaire ne sera pas prise en compte dans le
calcul du bouclier fiscal.

iÌÌiʓiÃÕÀiÊVœ˜ÌÀˆLÕiÀ>Ê>ÕÊw˜>˜Vi“i˜ÌÊ`iÃʓiÃÕÀiÃÊ`iÊ܏ˆ`>ÀˆÌjÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊDʅ>ÕÌiÕÀÊ`iÊÓÎäʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃÊ`mÃÊÓ䣣ÊiÌÊәäʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃÊ`½ˆVˆÊÓäÓä°
UÊÊ iÃÊÃ̜VŽ‡œ«Ìˆœ˜ÃÊÃiÀœ˜ÌÊ`>Û>˜Ì>}iÊÌ>ÝjiÃÊ«œÕÀÊVœ˜ÌÀˆLÕiÀÊ>ÕÊw˜>˜Vi“i˜ÌÊ`iÃʓiÃÕÀiÃÊ`iÊ܏ˆ`>ÀˆÌjÊ`iÃÊ
régimes de retraite.
˜ÊÓään]ʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊ>ÊVÀjjÊ`iÃÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜ÃÊëjVˆwµÕiÃÊÃÕÀʏiÃÊÃ̜VŽ‡œ«Ìˆœ˜ÃÊ\ʈÊ>ʓˆÃÊi˜Ê«>ViÊ՘iÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜Ê`iÊÓ]x¯Ê«>ÞjiÊ«>ÀʏiÊLj˜jwVˆ>ˆÀiÊ`iÃÊÃ̜VŽ‡œ«Ìˆœ˜ÃÊ>Õʓœ“i˜ÌÊ`iʏ>ʏiÛjiÊ`iʏ½œ«Ìˆœ˜ÊiÌÊ՘iÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜Ê
`iÊ£ä¯Ê«>ÞjiÊ«>Àʏ½i“«œÞiÕÀÊ>Õʓœ“i˜ÌÊ`iʏ½>ÌÌÀˆLṎœ˜Ê`iʏ½œ«Ìˆœ˜°
Dans un but d’équité et pour contribuer au rééquilibrage de nos régimes de retraites, le Gouvernement propose
deux mesures. D’une part, la contribution payée par le bénéficiaire sur le gain de levée d’option sera plus que
ÌÀˆ«jiÊiÌÊ«œÀÌjiÊDÊn¯°Ê «ÀmÃÊViÌÌiʓiÃÕÀi]ʏiÃÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜ÃÊ«>ÞjiÃÊÃÕÀʏiÃÊÃ̜VŽ‡œ«Ìˆœ˜ÃÊ«>ÀʏiÃÊLj˜jwVˆ>ˆÀiÃÊÃiÀœ˜ÌÊ
DÊ՘ʘˆÛi>ÕÊjµÕˆÛ>i˜ÌÊDÊViiÃÊÃÕÀʏiÃÊÃ>>ˆÀiÃ]ʫՈõÕiʏ>ÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜ÊëjVˆwµÕiʁÊÃ̜VŽ‡œ«Ìˆœ˜ÃʂÊý>œÕÌiÊ>ÕÝÊ
£Ó]£¯Ê`iÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃÊÜVˆ>ÕÝÊi݈ÃÌ>˜ÌÃÊ­
- ]Ê
, -o®°
D’autre part, la contribution versée par l’employeur sur la valeur de l’option lors de son attribution sera augmentée
`iÊ£ä¯ÊDÊ£{¯°

iÃʓiÃÕÀiÃÊÀ>««œÀÌiÀœ˜ÌÊÇäʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃÊi˜ÊÓ䣣ÊiÌÊÓääʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃÊ`½ˆVˆÊÓäÓä°Ê >ÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜ÊÃ>>Àˆ>iÊ
s’applique en effet aux nouvelles options attribuées. Or, elles ne peuvent être levées qu’avec un décalage d’au
moins 4 ans, ce qui explique une montée en charge progressive de la mesure.
UÊÊ iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÇV…>«i>ÕÝÊVœ˜ÌÀˆLÕiÀœ˜ÌÊj}>i“i˜ÌÊ>ÕÊw˜>˜Vi“i˜ÌÊ`iʏ>Ê܏ˆ`>ÀˆÌjÊ`iʘœÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÃ]ÊDÊ
…>ÕÌiÕÀÊ`iÊ££äʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃÊ`mÃÊÓ䣣ÊiÌÊ£{äʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃÊi˜ÊÓäÓä°

16 juin 2010

i«ÕˆÃÊÓä£ä]ʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊ>Ê`œÕLjʏiÃÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃÊÜVˆ>ÕÝÊÃÕÀʏiÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÇV…>«i>ÕÝ]Êi˜ÊwÝ>˜ÌÊ՘iÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜ÊÜVˆ>iÊj}>iÊDÊ£Ó¯Ê`iÃÊ«Àˆ“iÃÊÛiÀÃjiÃÊ`>˜ÃʏiÊV>ÃʜÙʏiÊÀj}ˆ“iÊiÃÌÊ}jÀjÊ«>ÀÊ՘iʓÕÌÕiiʜÕÊ՘Ê>ÃÃÕÀiÕÀÊiÌÊ
Ó{¯Ê`iÃÊ`œÌ>̈œ˜ÃÊ>ÕÝÊ«ÀœÛˆÃˆœ˜ÃÊVœ“«Ì>LˆˆÃjiÃÊ«>Àʏ½i˜ÌÀi«ÀˆÃiÊÈʏiÊÀj}ˆ“iÊiÃÌÊ}jÀjÊi˜Êˆ˜ÌiÀ˜i°Ê >˜ÃʏiÊV>ÃʜÙʏiÃÊ
i˜ÌÀi«ÀˆÃiÃʜ˜ÌÊV…œˆÃˆÊ`½>VµÕˆÌÌiÀÊ`iÃÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃÊÜVˆ>ÕÝʏœÀÃÊ`ÕÊÛiÀÃi“i˜ÌÊ`iÃÊÀi˜ÌiÃÊ­ÊDʏ>ÊÜÀ̈iʂ®]ʏiÊÌ>ÕÝÊ`iÊ
Vœ˜ÌÀˆLṎœ˜ÊiÃÌÊ`iʣȯ]ʓ>ˆÃʘiÊý>««ˆµÕiʵÕiÊ«œÕÀʏiʓœ˜Ì>˜ÌÊ`iʏ>ÊÀi˜ÌiʵՈÊ`j«>ÃÃiÊ£ÊäääÊiÕÀœÃÊ«>ÀʓœˆÃ°
Le Gouvernement propose de taxer davantage encore les retraites-chapeaux, par le biais de deux mesures.
½Õ˜iÊ«>ÀÌ]Ê՘iÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜ÊÃ>>Àˆ>iÊÃiÀ>ÊVÀjjiÊDÊ՘ÊÌ>ÕÝÊ`iÊ£{¯°Ê iÊý>œÕÌiÀ>Ê>ÕÝÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃÊÜVˆ>ÕÝÊ>VÌÕiÃÊ
`iÊn]£¯Ê­
- ]Ê
, -ÊiÌÊVœÌˆÃ>̈œ˜Ê“>>`ˆi®ÊiÌÊDʏ¿ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÊÀiÛi˜ÕÊ`jDÊ>VµÕˆÌÌjÊÃÕÀʏiÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÇV…>«i>ÕÝ°
½>ÕÌÀiÊ «>ÀÌ]Ê «œÕÀÊ iÃÊ Ài˜ÌiÃÊ µÕ½ˆÊ ÛiÀÃiÊ >ÕÝÊ Lj˜jwVˆ>ˆÀiÃÊ `iÃÊ Ã̜VŽ‡œ«Ìˆœ˜Ã]Ê ½i“«œÞiÕÀÊ «>ˆiÀ>Ê `jÜÀ“>ˆÃÊ Õ˜iÊ
Vœ˜ÌÀˆLṎœ˜Ê`mÃʏiÊ£iÀÊiÕÀœÊÛiÀÃjÊ\ʏ½>L>ÌÌi“i˜ÌÊ`iÊ£ÊäääÊiÕÀœÃÊ«>ÀʓœˆÃÊ«œÕÀʏ>ÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜Êi“«œÞiÕÀÊÃiÀ>Ê
supprimé.

UÊ iÃʓiÃÕÀiÃÊÃÕÀʏiÃÊÀiÛi˜ÕÃÊ`ÕÊV>«ˆÌ>
UÊ iÃÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃÊÃÕÀʏiÃÊÀiÛi˜ÕÃÊ`ÕÊV>«ˆÌ>ÊiÌÊ`ÕÊ«>ÌÀˆ“œˆ˜iÊÃiÀœ˜Ìʓ>œÀjÃÊ`½Õ˜Ê«œˆ˜ÌÊ\Ê
UʏiÊÌ>ÕÝÊ`½ˆ“«œÃˆÌˆœ˜Ê`iÃÊ«ÕÇÛ>ÕiÃÊ`iÊViÃȜ˜ÃʓœLˆˆmÀiÃÊÃiÀ>Ê>Õ}“i˜ÌjÊ`iÊ£n¯ÊDÊ£™¯ÊÆ
UÊʏiÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÊvœÀv>ˆÌ>ˆÀiʏˆLjÀ>̜ˆÀi]ʵÕiʏiÃʓj˜>}iÃÊ«iÕÛi˜ÌÊV…œˆÃˆÀÊ«œÕÀʏ½ˆ“«œÃˆÌˆœ˜Ê`iÃÊ`ˆÛˆ`i˜`iÃ]Ê
ˆ˜ÌjÀkÌÃÊiÌÊ>ÕÌÀiÃÊÀiÛi˜ÕÃʓœLˆˆiÀÃ]ÊÃiÀ>Ê>Õ}“i˜ÌjÊ`iÊ£n¯ÊDÊ£™¯°Ê iÊv>ˆÌ]ʏ>ʓiÃÕÀiʘiÊVœ˜ViÀ˜iÀ>ʵÕiÊ
iÃʓj˜>}iÃʏiÃÊ«ÕÃÊ>ˆÃjÃ]ʵՈʜ˜ÌÊÃiՏÃʈ˜ÌjÀkÌÊDʜ«ÌiÀÊ«œÕÀʏiÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÊvœÀv>ˆÌ>ˆÀiʏˆLjÀ>̜ˆÀiÊÆÊ
UÊʏiÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÊvœÀv>ˆÌ>ˆÀiÊ>««ˆV>LiÊ>ÕÝÊ«ÕÇÛ>ÕiÃÊ`iÊViÃȜ˜Ãʈ““œLˆˆmÀiÃÊÃiÀ>Ê>Õ}“i˜ÌjÊ`iʣȯÊDÊ
£Ç¯°Ê iÃÊiݜ˜jÀ>̈œ˜ÃÊ>VÌÕiiÃ]ʘœÌ>““i˜ÌÊViiÊVœ˜ViÀ˜>˜Ìʏ>ÊÛi˜ÌiÊ`iʏ>ÊÀjÈ`i˜ViÊ«Àˆ˜Vˆ«>i]ÊÃiÀœ˜ÌÊ
maintenues.
ÕÊ̜Ì>]ÊViÃʓiÃÕÀiÃÊÀ>««œÀÌiÀœ˜ÌÊÓÈxʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃÊ`mÃÊÓ䣣ÊiÌÊÎÓäʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃÊ`½ˆVˆÊÓäÓä°Ê iÃʘiÊ
seront pas prises en compte dans le calcul du droit à restitution au titre du bouclier fiscal.
UÊÊ iÊ VÀj`ˆÌÊ `½ˆ“«žÌÊ ÃÕÀÊ iÃÊ `ˆÛˆ`i˜`iÃÊ «iÀXÕÃÊ «>ÀÊ iÃÊ >V̈œ˜˜>ˆÀiÃÊ ÃiÀ>Ê ÃÕ««Àˆ“j°Ê
iÌÌiÊ “iÃÕÀiÊ «iÀ“iÌÊ
`½>Õ}“i˜ÌiÀÊÀiÃÜÕÀViÃÊ`ÕÊÃÞÃÌm“iÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`iÊÈ{xʓˆˆœ˜ÃÊiÕÀœÃÊ`mÃÊÓ䣣ÊiÌÊnääʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃÊ
en 2020.
œÀõսˆÃÊܘÌʈ“«œÃjÃÊ>ÕÊL>Àm“iÊ«Àœ}ÀiÃÈvÊ`iʏ½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÊÀiÛi˜Õ]ʏiÃÊ`ˆÛˆ`i˜`iÃÊLj˜jwVˆi˜ÌÊ`iÊ`iÕÝÊ>L>ÌÌi“i˜ÌÃ]ʏ½Õ˜Ê«Àœ«œÀ̈œ˜˜iÊ­{äʯ®]ʏ½>ÕÌÀiÊvœÀv>ˆÌ>ˆÀiÊ­£ÊxÓxÊiÕÀœÃÊ«œÕÀÊ՘iÊ«iÀܘ˜iÊÃiՏiÊiÌÊÎÊäxäÊiÕÀœÃÊ«œÕÀÊ՘Ê
VœÕ«i®°Ê1˜ÊVÀj`ˆÌÊ`½ˆ“«žÌÊý>œÕÌiÊDÊViÃÊ`iÕÝÊ>L>ÌÌi“i˜ÌÃ°Ê ½i˜Ãi“LiÊ`iÊViÃʓjV>˜ˆÃ“iÃÊۈÃiÊDÊ>ÌÌj˜ÕiÀʏ>Ê`œÕLiʈ“«œÃˆÌˆœ˜ÊjVœ˜œ“ˆµÕiÊ`iÃÊLj˜jwViÃ]ÊViÃÊ`iÀ˜ˆiÀÃÊ>Þ>˜ÌÊjÌjÊÌ>ÝjÃÊ՘iÊ«Ài“ˆmÀiÊvœˆÃÊ>ÕʘˆÛi>ÕÊ`iʏ>ÊÜVˆjÌj°
iÊVÀj`ˆÌÊ`½ˆ“«žÌʍœÕiÊDÊViÌÊj}>À`Ê՘ÊÀžiʓœ`iÃÌi°Ê }>ÊDÊxäʯÊ`Õʓœ˜Ì>˜ÌÊ`iÃÊÀiÛi˜ÕÃÊ«iÀXÕÃ]ʈÊiÃÌÊi˜ÊivviÌÊ
plafonné annuellement à :
UÊ££xÊiÕÀœÃÊ«œÕÀʏiÃÊVœ˜ÌÀˆLÕ>LiÃÊVjˆL>Ì>ˆÀiÃ]Ê`ˆÛœÀVjÃʜÕÊÛiÕvÃÊÆ
UÊÓÎäÊiÕÀœÃÊ«œÕÀʏiÃÊVœÕ«iÃʓ>ÀˆjÃʜÕÊ«>VÃjÃÊÜՓˆÃÊDʈ“«œÃˆÌˆœ˜ÊVœ““Õ˜i°
iÊVÀj`ˆÌÊ`½ˆ“«žÌÊiÃÌʈ“«ÕÌjÊÃÕÀʏ½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÊÀiÛi˜ÕÊ`×Ê>ÕÊ̈ÌÀiÊ`iʏ½>˜˜jiÊ`iÊ«iÀVi«Ìˆœ˜Ê`iÃÊÀiÛi˜ÕÃÊ`ˆÃÌÀˆLÕjÃÊiÌÊ
ˆÊiÃÌÊÀi“LœÕÀÃjÊÈÊܘʓœ˜Ì>˜ÌÊiÃÌÊÃÕ«jÀˆiÕÀÊDʏ½ˆ“«žÌÊ`×°

16 juin 2010

iÊVÀj`ˆÌÊ`½ˆ“«žÌÊÃiÊV>À>VÌjÀˆÃiÊ«>ÀÊ՘ÊivviÌÊ`iʁÊÃ>Õ«œÕ`À>}iʂ]Ê̜ÕÌÊi˜ÊjÌ>˜ÌÊVœ˜Vi˜ÌÀjÊÃÕÀʏiÃʓj˜>}iÃÊÀi>̈Ûiment plus aisés :
UÊÊ«œÕÀÊ«ÀmÃÊ`iÊ{ÇʯÊ`iÃÊvœÞiÀÃÊ«œÃÃj`>˜ÌÊ`iÃÊ̈ÌÀiÃ]ʏiÊVÀj`ˆÌÊ`½ˆ“«žÌÊiÃÌÊ`½Õ˜Ê“œ˜Ì>˜ÌÊv>ˆLi]ÊVœ“«ÀˆÃÊi˜ÌÀiÊ
£ÊiÌÊxäÊiÕÀœÃÊÆ
UÊÊ«>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]ʏiÃÊÓä¯Ê`iÃÊVœ˜ÌÀˆLÕ>LiÃʏiÃÊ«ÕÃÊ>ˆÃjÃÊVœ˜Vi˜ÌÀi˜ÌÊ«ÀmÃÊ`ÕÊ̈iÀÃÊ`ÕÊVÀj`ˆÌÊ`½ˆ“«žÌ]ÊVœ˜ÌÀiÊ
£äʯʫœÕÀʏiÃÊÓä¯Ê`iÃÊVœ˜ÌÀˆLÕ>LiÃʏiÃʓœˆ˜ÃÊÀˆV…iðÊ
iÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊ«Àœ«œÃiÊ`œ˜VÊ`iÊÃÕ««Àˆ“iÀÊViÊVÀj`ˆÌÊ`½ˆ“«žÌÊiÌÊ`iÊÀiÛiÀÃiÀʏiÃÊÈ{xʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃʵսˆÊÀi«Àjsente au fonds de solidarité vieillesse, pour financer les mesures de solidarité de la réforme.
UÊÊ iÃÊ«ÕÇÛ>ÕiÃÊ`iÊViÃȜ˜Ê`½>V̈œ˜ÃÊiÌÊ`½œLˆ}>̈œ˜ÃÊÃiÀœ˜ÌÊ`jÜÀ“>ˆÃÊÌ>ÝjiÃÊDʏ½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÊÀiÛi˜ÕÊ`mÃʏiÊ
«Ài“ˆiÀÊiÕÀœÊ`iÊLj˜jwViÊ«iÀXÕ]ʵÕiÊµÕiÊ܈Ìʏiʓœ˜Ì>˜ÌÊ`iÃÊViÃȜ˜ÃÊÀj>ˆÃjiðÊ
iÌÌiʓiÃÕÀiÊVœ˜ÌÀˆLÕiÀ>Ê
au financement de la réforme des retraites à hauteur de 180 millions d’euros en 2012 et 220 millions
d’euros en 2020.
Actuellement, les plus-values réalisées lors de la vente d’actions ou d’obligations ne sont imposables que lorsque
iʓœ˜Ì>˜ÌÊ`iÃÊ̈ÌÀiÃÊÛi˜`ÕÃÊ`j«>ÃÃiÊÓxÊnÎäÊiÕÀœÃÊ«>ÀÊ>˜Ê\Êi˜‡`iÃÜÕÃÊ`iÊViÊÃiՈ]ʏiÃÊ«ÕÇÛ>ÕiÃÊÀj>ˆÃjiÃÊܘÌÊ
iݜ˜jÀjiÃÊ`½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÊÀiÛi˜Õ°Ê
Le Gouvernement propose de supprimer ce seuil et d’assujettir les plus-values de cessions d’actions et d’obligations
Dʏ½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÊÀiÛi˜Õ]ʵÕiÊµÕiÊ܈Ìʏiʓœ˜Ì>˜ÌÊ`iÃÊViÃȜ˜ÃÊÀj>ˆÃjiðÊ

iÌÌiʓiÃÕÀiÊiÃÌÊVœ…jÀi˜ÌiÊ>ÛiVʏ>ʓiÃÕÀiʓˆÃiÊi˜Ê ÕÛÀiÊi˜ÊÓä£äÊ«œÕÀʏiÃÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃÊÜVˆ>ÕÝ]ʵՈÊܘÌÊ>««ˆµÕjÃÊ>ÕÝÊ«ÕÇÛ>ÕiÃÊ`iÊViÃȜ˜ÃÊ`mÃʏiÊ£erÊiÕÀœÊ`iÊViÃȜ˜°Ê iÊiÃÌÊj}>i“i˜ÌÊVœ…jÀi˜ÌiÊ>ÛiVʏ>Ê`j“>ÀV…iÊ`iÊ
diminution des « niches » fiscales entreprise par le Gouvernement.

16 juin 2010

Contributions sur les entreprises
Les recettes nouvelles pour le financement des retraites qui seront acquittées par les entreprises représentent un
“œ˜Ì>˜ÌÊ`iÊÓ]Óʓˆˆ>À`ÃÊ`½iÕÀœÃÊ`mÃÊÓ䣣ÊiÌÊÓ]Èxʓˆˆ>À`ÃÊ`½iÕÀœÃÊi˜ÊÓäÓä°
UÊÊ iÊ œÕÛiÀ˜i“i˜Ìʓœ`ˆwiÀ>ʏiÊV>VՏÊ`iÃÊ>m}i“i˜ÌÃÊ}j˜jÀ>ÕÝÊ`iÊV…>À}iÃÊ«>ÌÀœ˜>iÃ]Ê«œÕÀʵսˆÊý>««ˆque aux salaires et primes versés par l’employeur sur toute l’année, alors qu’il est aujourd’hui appliqué
mois par mois.
>ÊÀjvjÀi˜ViÊ>ÕÊÃ>>ˆÀiÊ>˜˜ÕiÊ«Õ̞Ìʵս>ÕÊÃ>>ˆÀiʓi˜ÃÕiÊ«iÀ“iÌÌÀ>Ê`½>««ÀjVˆiÀÊ`iÊv>Xœ˜ÊÕÃÌiʏiÊÛjÀˆÌ>LiʘˆÛi>ÕÊ
`iÊÃ>>ˆÀiÊṎˆÃjÊ«œÕÀÊV>VՏiÀʏiÃÊ>m}i“i˜ÌÃÊ`iÊV…>À}iðÊÓʓˆˆ>À`ÃÊ`½iÕÀœÃÊÃiÀœ˜ÌÊ>ˆ˜ÃˆÊœLÌi˜ÕÃÊ«œÕÀʏiÊw˜>˜Viment des régimes de retraite.
½>“j˜>}i“i˜ÌÊ`iÃÊ>m}i“i˜ÌÃÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÃÊ«>ÌÀœ˜>iÃʘiÊÀi“iÌÊ«>ÃÊi˜ÊV>ÕÃiʏiÊ«Àˆ˜Vˆ«iʓk“iÊ`ÕÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆv]Ê
µÕˆÊiÃÌÊ՘Êjj“i˜ÌÊVi˜ÌÀ>Ê`iʘœÌÀiÊ«œˆÌˆµÕiÊ`iʏ½i“«œˆÊ\Ê«œÕÀʏiÃÊL>ÃÊÃ>>ˆÀiÃ]ʍÕõսDÊ£]ÈÊvœˆÃʏiÊ-
]ʏiʓœ˜Ì>˜ÌÊ
`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÃÊ«>ÌÀœ˜>iÃÊÀiÃÌiÀ>ÊÀj`ՈÌÊiÌÊ̜Ì>i“i˜ÌÊÃÕ««Àˆ“jÊ>ÕʘˆÛi>ÕÊ`ÕÊ-
°Ê
Cette réforme restaure l’équité entre les entreprises : pour un même niveau de salaire annuel, les employeurs qui
jV…>««i˜ÌÊDʏ>Ê`j}ÀiÃÈۈÌjÊ`iÃÊ>m}i“i˜ÌÃÊ«>ÀViʵսˆÃÊÛiÀÃi˜ÌÊ`iÃÊ«Àˆ“iÃÊjiÛjiÃÊÃÕÀÊ՘ʜÕÊ`iÕÝʓœˆÃÊ`iʏ½>˜˜ji]Ê
>VµÕˆÌÌiÀœ˜ÌÊ`jÜÀ“>ˆÃʏiÃʓk“iÃÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÃÊ«>ÌÀœ˜>iÃʵÕiÊViiÃʵՈÊÀj“Õ˜mÀi˜ÌʏiÕÀÃÊÃ>>ÀˆjÃÊÃÕÀÊ£ÓʓœˆÃ°
Cette mesure est cohérente avec la volonté diminution des niches fiscales et sociales du Gouvernement.
UÊÊ iÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊÀjvœÀ“iÀ>ʏ>Ê«ÀˆÃiÊi˜ÊVœ“«ÌiÊ`iÃÊvÀ>ˆÃʏˆjÃÊ>ÕÝÊÀiÛi˜ÕÃÊ`ÕÊV>«ˆÌ>Ê`iÃÊi˜ÌÀi«ÀˆÃiðÊ
iÌÌiÊ
“iÃÕÀiʈ“«>VÌiÀ>ʏ½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÃÊÜVˆjÌjÃÊiÌÊVœ˜ÌÀˆLÕiÀ>ÊDʅ>ÕÌiÕÀÊ`iÊÓääʓˆˆœ˜ÃÊ`½iÕÀœÃÊ>ÕÊw˜>˜Vi“i˜ÌÊ
de la réforme.
VÌÕii“i˜Ì]Ê՘iÊÜVˆjÌjʓmÀiÊiÃÌÊiݜ˜jÀjiÊ`½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÃÊ`ˆÛˆ`i˜`iÃʵսiiÊ«iÀXœˆÌÊ`½Õ˜iÊwˆ>iÊ`œ˜ÌÊiiÊ`j̈i˜ÌÊ
«ÕÃÊ`iÊxʯÊ`ÕÊV>«ˆÌ>°Ê ˜ÊVœ˜ÌÀi«>À̈i]ʏ>ÊÜVˆjÌjʓmÀiÊ`œˆÌÊÀjˆ˜Ìj}ÀiÀÊ`>˜ÃÊܘÊÀjÃՏÌ>ÌÊwÃV>Ê՘iʁʵ՜Ìi‡«>ÀÌÊ`iÊ
vÀ>ˆÃÊiÌÊV…>À}iÃʂ]Êj}>iÊDÊxʯÊ`Õʓœ˜Ì>˜ÌÊLÀÕÌÊ`iÃÊ`ˆÛˆ`i˜`iÃÊÀiXÕðÊ
iÌÌiʵ՜Ìi‡«>ÀÌÊiÃÌÊ̜ÕÌivœˆÃÊ«>vœ˜˜ji]Ê«œÕÀÊ
V…>µÕiÊiÝiÀVˆVi]Ê>ÕÝÊvÀ>ˆÃÊiÌÊV…>À}iÃÊÀjii“i˜ÌÊi˜}>}jÃÊ«>Àʏ>ÊÜVˆjÌjʓmÀi°
Le Gouvernement propose de supprimer le plafonnement aux charges réelles de la quote-part de frais et charges
Àjˆ˜Ìj}ÀjiÊ>ÕÝÊÀjÃՏÌ>ÌÃÊ`iʏ>ÊÜVˆjÌjʓmÀiÊ\ʏiÃÊvÀ>ˆÃÊÃiÀœ˜ÌÊ`jÜÀ“>ˆÃÊÀjˆ˜Ìj}ÀjÃÊ`>˜ÃÊ̜ÕÃʏiÃÊV>ÃÊ>ÕÊÌ>ÕÝÊvœÀv>ˆÌ>ˆÀiÊ
`iÊx¯°Ê
iÌÌiÊÃÕ««ÀiÃȜ˜Êˆ“ˆÌiÀ>ÊvœÀÌi“i˜ÌʏiÃÊ`j`ÕV̈œ˜ÃʵÕiÊ«iÕÛi˜ÌÊv>ˆÀiʏiÃÊÜVˆjÌjÃÊ«œÕÀÊ`ˆ“ˆ˜ÕiÀʏ½ˆ“«žÌÊÃÕÀÊ
les sociétés qu’elles acquittent sur leurs revenus du capital.

16 juin 2010

Synthèse des mesures de recettes
MESURE
Contributions des hauts revenus

RENDEMENT 2011

RENDEMENT 2020
(en € constants 2010)

410 M`

630 M`

Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iÊ{ä¯ÊDÊ{£¯Ê`ÕÊÌ>ÕÝʓ>À}ˆ˜>Ê`ÕÊL>Àm“iÊ`iʏ½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÊ
revenu

ÓÎäÊ `

әäÊ `

,iÌÀ>ˆÌiÇV…>«i>ÕÝÊ\ÊÃÕ««ÀiÃȜ˜Ê`iʏ½>L>ÌÌi“i˜ÌÊ`iÊ£ÊäääÊ Ê«œÕÀʏ½ˆ“«œÃˆÌˆœ˜Ê
`iÃÊÀi˜ÌiÃÊiÌʈ˜ÃÌ>ÕÀ>̈œ˜Ê`½Õ˜iÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜ÊÃ>>Àˆ>iÊëjVˆwµÕiÊ`iÊ£{¯

££äÊ `

£{äÊ `

-̜VŽ‡œ«Ìˆœ˜ÃÊ\Ê«>ÃÃ>}iÊ`iʏ>ÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜Ê«>ÌÀœ˜>iÊëjVˆwµÕiÊÃÕÀʏ>ÊÛ>iÕÀÊ
`iÃʜ«Ìˆœ˜ÃÊ`iÊ£ä¯ÊDÊ£{¯ÊiÌÊ`iʏ>ÊVœ˜ÌÀˆLṎœ˜ÊÃ>>Àˆ>iÊÃÕÀʏiÊ}>ˆ˜Ê`iʏiÛjiÊ
`½œ«Ìˆœ˜Ê`iÊÓ]x¯ÊDÊn¯

ÇäÊ `

ÓääÊ `

1 090 M`

1 340 M`

>ÕÃÃiÃÊ`½£Ê«œˆ˜ÌÊ`iÃÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÃÊ«Àœ«œÀ̈œ˜˜iÃÊ\
‡Ê*ÕÇÛ>ÕiÃÊ`iÊViÃȜ˜ÃʓœLˆˆmÀiÃÊ­£n¯ÊDÊ£™¯®
‡Ê*ÕÇÛ>ÕiÃÊ`iÊViÃȜ˜Ãʈ““œLˆˆmÀiÃÊ­£È¯ÊDʣǯ®
‡Ê*ÀjmÛi“i˜ÌÊvœÀv>ˆÌ>ˆÀiʏˆLjÀ>̜ˆÀiÊÃÕÀʏiÃÊ`ˆÛˆ`i˜`iÃÊiÌʏiÃʈ˜ÌjÀkÌÃÊ­£n¯ÊDÊ
£™¯®

™äÊ `
{xÊ `
£ÎäÊ `

££äÊ `
xäÊ `
£ÈäÊ `

-Õ««ÀiÃȜ˜Ê`ÕÊVÀj`ˆÌÊ`½ˆ“«žÌÊÃÕÀʏiÃÊ`ˆÛˆ`i˜`iÃ

È{xÊ `

nääÊ `

“«œÃˆÌˆœ˜Ê`iÃÊ«ÕÇÛ>ÕiÃÊ`iÊViÃȜ˜ÃÊ`iÊÛ>iÕÀÃʓœLˆˆmÀiÃÊ>ÕÊ£iÀÊiÕÀœÊ

£näÊ `

ÓÓäÊ `

£ÊxääÊ `

£Ê™ÇäÊ `

ÓÊäääÊ `

ÓÊ{ääÊ `

ÓääÊ `

ÓxäÊ `

Total taxes sur les entreprises

ÓÊÓääÊ `

ÓÊÈxäÊ `

TOTAL

Î]ÇÊ `Ã`

{]ÈÊ `Ã`

Contributions des revenus du capital

Total taxes sur les ménages
˜˜Õ>ˆÃ>̈œ˜Ê`iÃÊ>m}i“i˜ÌÃÊ}j˜jÀ>ÕÝÊ`iÊV…>À}iÃÊÜVˆ>iÃ
Suppression du plafonnement de la quote-part pour frais et charges sur les
`ˆÛˆ`i˜`iÃÊÀiXÕÃÊ«>ÀÊ՘iÊÜVˆjÌjʓmÀiÊ`iÊÃiÃÊwˆ>iÃ

Fiche 7

La convergence des taux de cotisation
UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌiʏ>ʓiÃÕÀiʶ
Le taux de cotisation acquitté par les fonctionnaires sera aligné progressivement sur celui du secteur privé.
½>VÌÕiÊÌ>ÕÝÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÊÃ>>Àˆ>ÊÃiÀ>Ê`œ˜VÊ«œÀÌjÊ`iÊÇ]nxʯÊDÊ£ä]xxʯ°ÊÊ
Ce dernier taux correspond à la somme des cotisations salariales en vigueur dans le secteur privé (régime général
iÌÊÀj}ˆ“iÃÊVœ“«j“i˜Ì>ˆÀiÃʜLˆ}>̜ˆÀiÃÊ ,
‡ ,,
"®°Ê ˜ÊivviÌ]ʏ>Ê«i˜Ãˆœ˜Ê`>˜ÃʏiÊÃiVÌiÕÀÊ«ÀˆÛjÊÀimÛiÊ`iÊ`iÕÝÊ
régimes (base et complémentaire). Quant au régime de retraite de la fonction publique, il s’agit d’un régime unique
(dit « intégré »).

UÊ*œÕÀµÕœˆÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊiÃ̇iiʍÕÃ̈wjiʶ
A salaire équivalent, la pension d’un fonctionnaire est similaire, voire supérieure, à la retraite d’un salarié du
secteur privé.
˜ÊÀiÛ>˜V…i]ʏ½ivvœÀÌÊVœ˜ÌÀˆLṎvÊ«œÕÀÊLj˜jwVˆiÀÊ`iÊViÌÌiÊ«i˜Ãˆœ˜ÊiÃÌÊÃi˜ÃˆLi“i˜ÌÊ«ÕÃÊv>ˆLiʫՈõÕiʏ½jV>ÀÌÊ`iÊÌ>ÕÝÊ
`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜Ê«œÕÀʏiÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÊiÃÌÊ`iÊÓ]ÇÊ«œˆ˜ÌÃʭ܈ÌÊÓÈʯʫÕÃÊv>ˆLi®°


œ““i˜ÌÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊý>««ˆµÕiÀ>‡Ì‡iiʶ
L’alignement du taux de cotisation s’effectuera en 10 ans sans changement de l’assiette de cotisation (traitement
indiciaire).

ANNÉE

TAUX DE COTISATION SALARIAL

2011

n]£Ó¯

2012

n]Ι¯

Óä£Î

n]Èȯ

2014

n]™Î¯

x

™]Óä¯

2016

™]{ǯ

Óä£Ç

™]Ç{¯

2018

£ä]䣯

Ó䣙

£ä]Ón¯

2020

£ä]xx¯

Un alignement de la cotisation salariale représente en moyenne 6 € par mois pour l’agent, chaque année
pendant 10 ans. La cotisation salariale sera majorée de 4 € par mois pour un agent de catégorie C, de 5 € pour
un agent de catégorie B et de 7 € pour un agent de catégorie A.
16 juin 2010

Fiche 8

Départ anticipé sans condition d’âge des parents
de 3 enfants ayant 15 ans de services
UÊ iÃVÀˆ«Ìˆœ˜Ê`ÕÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊ>VÌÕiÊ
Les fonctionnaires, contrairement aux salariés du secteur privé, peuvent partir à la retraite à l’âge de leur choix,
œÀõսˆÃʜ˜ÌÊDʏ>ÊvœˆÃÊ£xÊ>˜ÃÊ`iÊÃiÀۈViÃÊivviV̈vÃÊiÌÊÎÊi˜v>˜ÌðÊ*>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]ʏiÃÊÀm}iÃÊ`iÊV>VՏÊ`iʏiÕÀÃÊ`ÀœˆÌÃÊܘÌÊ
w}jiÃÊDʏ>Ê`>ÌiÊDʏ>µÕiiʏ>Ê«iÀܘ˜iÊ>ÊiÕÊÎÊi˜v>˜ÌÃÊiÌÊ£xÊ>˜ÃÊ`iÊÃiÀۈVi°Ê
œ˜VÀmÌi“i˜Ì]Ê՘Êvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiʵՈ]Ê
i˜ÊÓääÓ]Ê>ÊiÕÊÎÊi˜v>˜ÌÃÊiÌÊ£xÊ>˜ÃÊ`iÊÃiÀۈVi]Ê«>À̈À>ÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ>ÛiVÊ՘iÊ`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÊÀiÃÌjiÊDÊÎÇ]xÊ
>˜ÃÊiÌÊÃ>˜ÃÊ`jVœÌiÊ­>ÊÀjvœÀ“iÊ`iÊÓääÎʘiÊý>««ˆµÕiÊ«>î]ʵÕiiʵÕiÊ܈Ìʏ½>˜˜jiÊ`iÊ`j«>ÀÌÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ­ÓäÓä]Ê
ÓäÎäo®°Ê

UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌiʏ>ʓiÃÕÀiʶ
/œÕÌÊ`½>LœÀ`]ʏ½>VVmÃÊ>ÕÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvʁʣxÊ>˜ÃÊqÊÎÊi˜v>˜ÌÃʂÊÃiÀ>Ê«Àœ}ÀiÃÈÛi“i˜ÌÊviÀ“j]ʓ>ˆÃÊ`>˜ÃʏiÊÀiëiVÌÊ`iÃÊ
`ÀœˆÌÃÊ>VµÕˆÃÊ­
v°Ê ˜vÀ>®Ê\Ê̜ÕÃʏiÃÊ«>Ài˜ÌÃÊ`iÊÎÊi˜v>˜ÌÃÊ>ÕÊ£iÀʍ>˜ÛˆiÀÊÓä£ÓÊVœ˜ÃiÀÛiÀœ˜Ìʏ>Ê«œÃÈLˆˆÌjÊ`iÊ«>À̈ÀÊ
>«ÀmÃÊ£xÊ>˜ÃÊ`iÊÃiÀۈVi°ÊÊ
˜ÃՈÌi]ÊViÕÝʵՈÊVœ˜ÃiÀÛiÀœ˜Ìʏ>Ê«œÃÈLˆˆÌjÊ`iÊ«>À̈ÀÊ>ÛiVʏiÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvʁʣxÊ>˜ÃÊ`iÊÃiÀۈViÊqÊÎÊi˜v>˜ÌÃʂÊÃiÊÛiÀÀœ˜ÌÊ
>««ˆµÕiÀ]ÊVœ““iÊ«œÕÀÊ̜ÕÃʏiÃÊ À>˜X>ˆÃ]ʏiÃÊÀm}iÃÊ}j˜jÀ>iÃÊ`iÊ`j«>ÀÌÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌi]ÊV¿iÃ̇D‡`ˆÀiÊViiÃÊ`iʏiÕÀÊ
>˜˜jiÊ`iʘ>ˆÃÃ>˜Vi]ÊiÌʘœ˜Ê«ÕÃÊViiÃÊ`iʏ½>˜˜jiÊDʏ>µÕiiʈÃʜ˜ÌÊ>ÌÌiˆ˜Ìʏ>ÊVœ˜`ˆÌˆœ˜Ê`iÃÊ£xÊ>˜ÃÊ`iÊÃiÀۈViÊiÌÊ
ÎÊi˜v>˜ÌðÊ
˜w˜]ʏiÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊÌiÊµÕ½ˆÊi݈ÃÌiÊ«œÕÀʏiÃÊ«>Ài˜ÌÃÊ`½Õ˜Êi˜v>˜ÌÊ`iÊ«ÕÃÊ`½Õ˜Ê>˜Ê>ÌÌiˆ˜ÌÊ`½Õ˜iʈ˜Û>ˆ`ˆÌjÊj}>iʜÕÊÃÕ«jÀˆiÕÀiÊDÊnäʯÊiÃÌʓ>ˆ˜Ìi˜Õ]Ê«œÕÀʏiÊ«ÀjÃi˜ÌÊVœ““iÊ«œÕÀʏ½>Ûi˜ˆÀ°

UÊ*œÕÀµÕœˆÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊiÃ̇iiʍÕÃ̈wjiʶ
1˜iÊjۜṎœ˜Ê`iÊViÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊ>ÊjÌjÊ«Àœ«œÃjiÊ«>ÀʏiÊ
œ˜ÃiˆÊ`½œÀˆi˜Ì>̈œ˜Ê`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊ`>˜ÃÊܘÊÀ>««œÀÌÊ`iÊ`jVi“LÀiÊÓään°Ê*>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]ÊܘÊi݈ÃÌi˜ViÊiÃÌÊVœ˜ÌiÃÌjiÊ«>Àʏ>Ê
œ““ˆÃȜ˜ÊiÕÀœ«ji˜˜iʓ>}ÀjʏiÃʓœ`ˆwV>̈œ˜ÃÊ
`iÊÓääΰ

iÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊëjVˆwµÕiÊDʏ>Êvœ˜V̈œ˜Ê«ÕLˆµÕiÊiÌÊ>ÕÝÊÀj}ˆ“iÃÊëjVˆ>ÕÝÊ>ÊjÌjʈ˜ÃÌ>ÕÀjÊi˜Ê£™Ó{Ê>w˜Ê`½ˆ˜VˆÌiÀʏiÃÊ
vi““iÃÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃÊDÊÀiœˆ˜`ÀiʏiÊvœÞiÀÊVœ˜Õ}>ÊÃՈÌiÊDʏ>ʘ>ˆÃÃ>˜ViÊ`ÕÊÌÀœˆÃˆm“iÊi˜v>˜Ì°

16 juin 2010

˜ÌÀiÊÌi“«Ã]ʏiÊÀj}ˆ“iÊ`iÃÊ>œV>̈œ˜ÃÊv>“ˆˆ>iÃÊ>ÊjÌjʈ˜ÃÌ>ÕÀjÊiÌÊ`iʓՏ̈«iÃÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÃÊv>ۜÀˆÃ>˜Ìʏ>ʘ>Ì>ˆÌjʜ˜ÌÊ
été mis en place dans la fonction publique :
UÊpendant la vie active : versement d’une prime proportionnelle au nombre d’enfants (supplément familial de
traitement), en complément des allocations familiales, temps partiel de droit et rémunéré au-delà de la quotité
de travail ;
UÊ«œÕÀʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ\ʓ>œÀ>̈œ˜Ê`iʏ>Ê«i˜Ãˆœ˜Ê«œÕÀÊV…>V՘Ê`iÃÊ«>Ài˜ÌÃÊ`iÊ£äʯÊ>ÕÊ̈ÌÀiÊ`iÃÊÌÀœˆÃÊi˜v>˜ÌÃÊÆÊ
majoration de durée d’assurance pour chacun des enfants.
ՍœÕÀ`½…Õˆ]ÊViÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆv]ʵՈÊVœ˜ViÀ˜iÊ£x°äääÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃÊV…>µÕiÊ>˜˜ji]ÊiÃÌÊÜÕÛi˜ÌÊṎˆÃjÊVœ““iÊ«ÀjÀiÌÀ>ˆÌiÊ\Ê
½@}iʓœÞi˜Ê`iÃÊ«iÀܘ˜iÃʵՈʫ>ÀÌi˜ÌÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊDÊViÊ̈ÌÀiÊiÃÌÊ`iÊxäÊ>˜ÃÊ`>˜Ãʏ>Êvœ˜V̈œ˜Ê«ÕLˆµÕiʅœÃ«ˆÌ>ˆmÀiÊiÌÊ
`iÊxÎÊ>˜ÃÊ«œÕÀʏiÃÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃÊ`iʏ½ Ì>ÌÊiÌÊÌiÀÀˆÌœÀˆ>ÕÝ°Ê*>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]Ê՘iÊ«Àœ«œÀ̈œ˜ÊÈ}˜ˆwV>̈ÛiÊ`iÃÊLj˜jwVˆ>ˆÀiÃÊ
reprennent une activité professionnelle dans le secteur privé et cumulent ainsi une pension de fonctionnaire.


œ““i˜ÌÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊÿ>««ˆµÕiÀ>ÊÌ¿iiʶ
Le dispositif est progressivement mis en extinction, dans le respect des choix de vie de chacun. Il n’y aura aucune
iÝ̈˜V̈œ˜ÊLÀÕÌ>iÊ\ʏiÃÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃÊ>Þ>˜ÌÊÎÊi˜v>˜ÌÃÊDʏ>Ê`>ÌiÊ`ÕÊ£iÀʍ>˜ÛˆiÀÊÓä£ÓÊ«œÕÀÀœ˜ÌÊ̜ՍœÕÀÃÊLj˜jwVˆiÀÊ`ÕÊ
`ˆÃ«œÃˆÌˆv]ÊÜÕÃÊÀjÃiÀÛiÊ`½>ۜˆÀÊ£xÊ>˜ÃÊ`iÊÃiÀۈVi°Ê
iÃÊ«>À>“mÌÀiÃÊ`iÊV>VՏÊ`iʏ>Ê«i˜Ãˆœ˜ÊÃiÀœ˜ÌÊViÕÝÊ`iÊ`ÀœˆÌÊVœ““Õ˜]ÊVœ““iʏiÊ«Àœ«œÃiʏiÊ
",°

UÊ Ýi“«i
UÊÊ1˜Ê vœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÊ ˜½>Þ>˜ÌÊ «>ÃÊ µÕˆ˜âiÊ >˜ÃÊ `iÊ ÃiÀۈViÃÊ ivviV̈vÃÊ >ÕÊ Î£Ê `jVi“LÀiÊ Óä£äÊ \Ê ˜œ˜‡jˆ}ˆLiÊ >ÕÊ
dispositif.
UÊÊ1˜Êvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÊ>Þ>˜ÌʵՈ˜âiÊ>˜ÃÊ`iÊÃiÀۈViÊiÌÊÌÀœˆÃÊi˜v>˜ÌÃÊ>ÕÊΣÊ`jVi“LÀiÊÓä£äÊ\Êv>VՏÌjÊ`iÊ`j«>ÀÌÊ
anticipé maintenue.
UÊÊ1˜Êvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÊ>Þ>˜ÌʵՈ˜âiÊ>˜ÃÊ`iÊÃiÀۈViÊi˜ÊÓä£äÊiÌÊܘÊÌÀœˆÃˆm“iÊi˜v>˜ÌÊi˜ÊÓ䣣Ê\Êv>VՏÌjÊ`iÊ`j«>ÀÌÊ
anticipé maintenue.

16 juin 2010

Fiche 9

Minimum garanti dans la fonction publique
UÊ iÃVÀˆ«Ìˆœ˜Ê`ÕÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊ
Le régime des fonctionnaires prévoit un minimum garanti de pension, dont l’équivalent dans le secteur privé est le
minimum contributif.

iʓˆ˜ˆ“Õ“Ê}>À>˜ÌˆÊ`iʏ>Ê œ˜V̈œ˜Ê«ÕLˆµÕiÊ«ÀjÃi˜ÌiÊ«ÕÈiÕÀÃÊëjVˆwVˆÌjÃÊ«>ÀÊÀ>««œÀÌÊ>Õʓˆ˜ˆ“Õ“ÊVœ˜ÌÀˆLṎvÊ`ÕÊ
secteur privé :
UÊʏiÃÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃ]ÊVœ˜ÌÀ>ˆÀi“i˜ÌÊ>ÕÝÊÃ>>ÀˆjÃÊ`ÕÊ«ÀˆÛj]ÊLj˜jwVˆi˜ÌÊ`iÊViʓˆ˜ˆ“Õ“Ê`mÃʵսˆÃÊ>ÌÌiˆ}˜i˜Ìʏ½@}iÊ
d’ouverture des droits (60 ans pour l’âge légal de droit commun), même s’ils n’ont pas tous leurs trimestres.
Dans le secteur privé, un salarié ne peut avoir le minimum contributif qu’en poursuivant son activité jusqu’au
“œ“i˜ÌʜÙʈÊ>Ê̜ÕÃÊÃiÃÊÌÀˆ“iÃÌÀiÃÊ­«>ÀÊiÝi“«iÊÈÓÊ>˜Ã®ÊœÕÊÜÕÃÊÀjÃiÀÛiʵսˆÊ>ÌÌi˜`iʏ½@}iÊ`iÊ`j«>ÀÌÊDÊ«>À̈ÀÊ
`ÕµÕiÊViÌÌiÊi݈}i˜ViÊ`iÊÌÀˆ“iÃÌÀiÃÊ̜“LiÊ­½@}iÊ`ÕʁÊÌ>ÕÝÊ«iˆ˜Ê‚]ÊÈxÊ>˜ÃÊ`>˜ÃʏiÊ`ÀœˆÌÊVœ““Õ˜®ÊÆ
UÊÊܘʓœ˜Ì>˜ÌÊiÃÌÊ«ÕÃÊjiÛjÊ`>˜Ãʏ>Êvœ˜V̈œ˜Ê«ÕLˆµÕiÊ­£ÊäÈÇÊiÕÀœÃÊ«œÕÀʏiÃÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃÊVœ˜ÌÀiÊn™ÇÊiÕÀœÃʇÊ
nxʯÊ`ÕÊ-
ʘiÌÊqÊ«œÕÀÊ՘iÊV>ÀÀˆmÀiÊVœ“«mÌiÊ>ÕÊ-
Ê`>˜ÃʏiÊÃiVÌiÕÀÊ«ÀˆÛj®°

UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌiʏ>ʓiÃÕÀiʶ
>ʓiÃÕÀiÊVœ˜ÃˆÃÌiÊDÊ>ˆ}˜iÀʏ>ÊÀm}iÊÃiœ˜Ê>µÕiiʈÊv>ÕÌÊ>ۜˆÀÊ̜ÕÃÊÃiÃÊÌÀˆ“iÃÌÀiÃʜÕÊ>ÌÌi˜`Àiʏ½@}iÊ`ÕÊÌ>ÕÝÊ«iˆ˜Ê«œÕÀÊ
Lj˜jwVˆiÀÊ`Õʓˆ˜ˆ“Õ“Ê}>À>˜Ìˆ°Ê ʏ½>Ûi˜ˆÀÊ`œ˜V]ʏiÃÊÃ>>ÀˆjÃÊ`ÕÊ«ÕLˆVÊVœ““iÊ`ÕÊ«ÀˆÛjÊ>VVm`iÀœ˜ÌÊDÊViʓˆ˜ˆ“Õ“Ê>ÛiVÊ
les mêmes conditions de durée d’assurance.
˜ÊÀiÛ>˜V…i]ʏiʓœ˜Ì>˜ÌÊ`Õʓˆ˜ˆ“Õ“Ê}>À>˜Ìˆ]Ê«ÕÃÊv>ۜÀ>Li]ʘ½iÃÌÊ«>ÃÊÀi“ˆÃÊi˜ÊV>ÕÃiÊ>w˜Ê`iÊÀiëiVÌiÀʏ½i˜}>}i“i˜ÌÊ
de ne pas baisser les pensions.

UÊ*œÕÀµÕœˆÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊiÃ̇iiʍÕÃ̈wjiʶ
UʈÊ˜iÊÃiÀ>ˆÌÊ«>ÃÊjµÕˆÌ>LiÊ`iʏ>ˆÃÃiÀÊÃÕLÈÃÌiÀÊ՘iÊ`ˆvvjÀi˜ViÊ`>˜ÃʏiÃÊVœ˜`ˆÌˆœ˜ÃÊ`½>V̈ۈÌjÊi݈}jiÃÊ«œÕÀÊ>ۜˆÀÊ
ViÊʓ
Ê ˆ˜ˆ“Õ“]Ê>œÀÃʵÕiʏiÃÊ«>À>“mÌÀiÃÊ}j˜jÀ>ÕÝÊ`½>V̈ۈÌjÊ­˜œÕÛiÊ@}iʏj}>Ê`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜]Ê«Àˆ˜Vˆ«iÊiÌÊ
niveau de la décote etc.) sont en voie de convergence ;
UÊʏiʓˆ˜ˆ“Õ“Ê}>À>˜ÌˆÊÃ>˜ÃÊVœ˜`ˆÌˆœ˜Ê`iÊ`ÕÀjiÊVœ“«mÌiÊ`½>V̈ۈÌjÊVœ˜`ՈÌÊi˜ÊœÕÌÀiÊDÊ`iÃÊ`j«>ÀÌÃÊ«ÀjVœViÃ]Ê
créant une trappe à inactivité et dégradant ainsi l’emploi des séniors.
ˆ˜Ãˆ]Ê`>˜Ãʏ>Êvœ˜V̈œ˜Ê«ÕLˆµÕi]ʏ>ʵÕ>ȇ̜Ì>ˆÌjÊ`iÃÊ`j«>ÀÌÃÊ>ʏˆiÕÊ`mÃʏ½@}iʓˆ˜ˆ“>Ê`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊDÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ
­DÊxäʜÕÊDÊxxÊ>˜ÃÊ«œÕÀʏiÃÊV>Ìj}œÀˆiÃÊ>V̈ÛiÃÊiÌ]Ê>ÕÊ«ÕÃÊÌ>À`]ÊDÊÈäÊ>˜ÃÊ«œÕÀʏiÃÊ>}i˜ÌÃÊ`iÊV>Ìj}œÀˆiÊÃj`i˜Ì>ˆÀi®°Ê iÃÊ
`j«>ÀÌÃÊ>«ÀmÃʏ½@}iʓˆ˜ˆ“>Ê`½œÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊܘÌʓ>À}ˆ˜>ÕÝ°
ÊVœ˜ÌÀ>Àˆœ]Ê>ÕÊÀj}ˆ“iÊ}j˜jÀ>]ÊÇä¯Ê`iÃÊ`j«>ÀÌÃʜ˜ÌʏˆiÕÊDÊÈäÊ>˜ÃʜÕÊ>Û>˜ÌÊ­`>˜ÃʏiÊV>`ÀiÊ`ÕÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆvÊV>ÀÀˆmÀiÊ
œ˜}Õi®]Ê£Ó¯Êi˜ÌÀiÊÈ£ÊiÌÊÈ{Ê>˜ÃÊiÌÊ£n¯ÊDÊÈxÊ>˜ÃÊiÌÊ>Շ`iD°Ê


œ““i˜ÌÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊÿ>««ˆµÕiÀ>‡Ì‡iiʶ
Cette mesure ne s’appliquera pas rétroactivement : les fonctionnaires ayant aujourd’hui poursuivi leur activité au-delà
de l’âge minimal de départ à la retraite ne verront pas de changement.
La condition de respect du taux plein entrera en vigueur progressivement selon la génération de l’assuré.

16 juin 2010

Fiche 10

Renforcer la solidarité au sein de notre système
de retraite en compensant plus efficacement
l’interruption de carrière liée à la maternité
UÊ,>««iÊ`iʏ>ÊÈÌÕ>̈œ˜Ê>VÌÕii
Les femmes bénéficient de nombreux dispositifs de solidarité au sein de nos régimes de retraite, qui leur permettent
notamment de compenser les aléas de carrière, soit au moyen de la validation gratuite des périodes d’interruption professionnelle, soit au moyen de la prise en charge des cotisations par des tiers. Il en est ainsi par exemple :
UÊÊdes périodes de congé maternité : Le trimestre au cours duquel est survenu l’accouchement est validé
gratuitement par les régimes de retraite ;
UÊÊles périodes pendant lesquelles l’assurée a interrompu son activité professionnelle pour
assurer l’éducation de ses enfants : ces périodes peuvent, sous conditions, donner lieu à affiliation à
½>ÃÃÕÀ>˜ViÊۈiˆiÃÃiÊ`iÃÊ«>Ài˜ÌÃÊ>ÕÊvœÞiÀÊ­ 6* ®]ʵՈʫiÀ“iÌÊ>ÕÝÊ>ÃÃÕÀjÃÊVœ˜ViÀ˜jÃÊ`½>VµÕjÀˆÀÊ`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊDÊ
retraite financés par la branche famille de la sécurité sociale : les cotisations versées à ce titre représentent
«ÕÃÊ`iÊ{]xÊ `ÃÊ`¿iÕÀœÃÊi˜ÊÓä£ä°
Il faut par ailleurs rappeler que les femmes bénéficient d’une majoration de durée d’assurance de deux
ans par enfant.Ê ½Õ˜iÊ`iÊViÃÊ`iÕÝÊ>˜˜jiÃÊ«iÕÌÊ`jÜÀ“>ˆÃÊv>ˆÀiʏ½œLiÌÊ`½Õ˜Ê«>ÀÌ>}iÊ>ÛiVʏiÊ«mÀiÊ`iʏ½i˜v>˜Ì°
L’ensemble de ces dispositifs compensent efficacement l’impact des enfants sur la durée d’assurance
des femmes°Ê
œ““iʏ½>ʓœ˜ÌÀjʏiÊ
œ˜ÃiˆÊ`½œÀˆi˜Ì>̈œ˜Ê`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊ­
",®]ʏiÃÊ>ÃÃÕÀjiÃÊ`iÃÊ}j˜jÀ>̈œ˜ÃÊÀjcentes disposent ainsi de durées d’assurance proches de celles des hommes (écart inférieur à 1 trimestre pour les
vi““iÃÊ@}jiÃÊ`iʓœˆ˜ÃÊ`iÊ{{Ê>˜Ã®Ê\ÊÈʜ˜Ê>œÕÌiʏ>Ê ]ʏ>Ê`ÕÀjiÊ`½>ÃÃÕÀ>˜ViÊ`iÃÊvi““iÃÊiÃÌÊÃÕ«jÀˆiÕÀiÊDÊViiÊ
`iÃʅœ““iÃÊ`iÊ£ÇÊÌÀˆ“iÃÌÀiÃÊi˜Ê“œÞi˜˜iÊ«œÕÀÊViÃÊ}j˜jÀ>̈œ˜Ã°

UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌiʏ>ʓiÃÕÀiÊ«Àœ«œÃjiÊ«>ÀʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊʶ
Comme il s’y est engagé, le Gouvernement a décidé de renforcer les mécanismes de solidarité permettant de
Vœ“«i˜ÃiÀʏiÃÊ>j>ÃÊ`iÊV>ÀÀˆmÀi]Êi˜ÊÛÕiÊ`iÊÀj«œ˜`ÀiÊ>ÕÝÊLi܈˜ÃʘœÕÛi>ÕÝÊ`>˜ÃÊViÊ`œ“>ˆ˜i°Ê
La validation gratuite pour la retraite du trimestre au cours duquel est survenu l’accouchement permet de compenser
efficacement l’impact du congé maternité sur la durée d’assurance.
/œÕÌivœˆÃ]ʏiÊVœ˜}jʓ>ÌiÀ˜ˆÌjʈ“«>VÌiÊj}>i“i˜Ìʏ>ÊÀj“Õ˜jÀ>̈œ˜Ê«iÀXÕiʫՈõÕiÊ`iÃʈ˜`i“˜ˆÌjÃʍœÕÀ˜>ˆmÀiÃÊÃiÊ
substituent au salaire et ne sont pas prises en compte pour le calcul du montant de la pension. Lorsque le congé
“>ÌiÀ˜ˆÌjÊ v>ˆÌÊ ½œLiÌÊ `½Õ˜iÊ }>À>˜ÌˆiÊ `iÊ Àj“Õ˜jÀ>̈œ˜]Ê >Ê «>À̈iÊ `iÊ >Ê Àj“Õ˜jÀ>̈œ˜Ê µÕˆÊ iÝVm`iÊ iÃÊ ˆ˜`i“˜ˆÌjÃÊ
œÕÀ˜>ˆmÀiÃÊiÃÌÊÜՓˆÃiÊDÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊiÌÊi˜ÌÀiÊ`>˜ÃʏiÊV>VՏÊ`iʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌi°Ê >ˆÃÊÌiÊ˜½iÃÌÊ«>ÃʏiÊV>ÃÊ`iÃÊ
ˆ˜`i“˜ˆÌjÃʍœÕÀ˜>ˆmÀið
Le Gouvernement a donc décidé de compenser intégralement le congé maternité pour le calcul des droits à retraite
i˜Ê«Ài˜>˜ÌÊ`jÜÀ“>ˆÃÊi˜ÊVœ“«ÌiʏiÃʈ˜`i“˜ˆÌjÃʍœÕÀ˜>ˆmÀiÃÊ«iÀXÕiÃÊ>ÕÊVœÕÀÃÊ`iÊViÊVœ˜}jÊ`>˜ÃʏiÊV>VՏÊ`iʏ>ÊÀitraite. Ceci permettra donc une compensation intégrale du congé maternité pour la retraite. Du fait de cette mesure,
la retraite des femmes ne sera plus pénalisée par le congé maternité.

16 juin 2010

Fiche 11

Renforcer la solidarité au sein de notre système
de retraite en compensant plus efficacement les
périodes de chômage non indemnisé en début
de carrière
UÊ,>««iÊ`iʏ>ÊÈÌÕ>̈œ˜Ê>VÌÕii
œÌÀiÊÃÞÃÌm“iÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊiÃÌÊL>ÃjÊÃÕÀʏiÊV>VՏÊ`½Õ˜iÊ`ÕÀjiÊ`½>ÃÃÕÀ>˜ViʵՈÊÀjÃՏÌiÊi˜Ê«Àˆ˜Vˆ«iÊ`½Õ˜iÊ>V̈ۈÌjÊ«Àœfessionnelle.
/œÕÌivœˆÃ]Ê «ÕÈiÕÀÃÊ `ˆÃ«œÃˆÌˆvÃÊ «iÀ“iÌÌi˜ÌÊ `iÊ Vœ“«i˜ÃiÀÊ iÃÊ >j>ÃÊ `iÊ V>ÀÀˆmÀi]Ê ÃœˆÌÊ >ÕÊ “œÞi˜Ê `iÊ >Ê Û>ˆ`>̈œ˜Ê
gratuite des périodes d’interruption professionnelle, soit au moyen de la prise en charge des cotisations par des
̈iÀÃ°Ê Êi˜ÊiÃÌÊ>ˆ˜ÃˆÊ˜œÌ>““i˜ÌÊ`iÃÊ«jÀˆœ`iÃÊ`iÊV…ž“>}i]ʵՈÊvœ˜Ìʏ½œLiÌÊ`½Õ˜iÊÛ>ˆ`>̈œ˜Ê}À>ÌՈÌiÊÃiœ˜ÊiÃÊÀm}iÃÊ
suivantes :
UʏiÃÊ«jÀˆœ`iÃÊ`iÊV…ž“>}iʈ˜`i“˜ˆÃjÊܘÌÊÛ>ˆ`jiÃÊÃ>˜Ãʏˆ“ˆÌ>̈œ˜Ê`iÊ`ÕÀjiÊ«œÕÀʏiÊV…ž“>}iʈ˜`i“˜ˆÃjÊÆ
UÊÊý>}ˆÃÃ>˜ÌÊ`ÕÊV…ž“>}iʘœ˜Êˆ˜`i“˜ˆÃj]ÊViÃÊ«jÀˆœ`iÃÊܘÌÊÛ>ˆ`jiÃÊÃÕÀʏ>ÊL>ÃiÊ`iÊ{ÊÌÀˆ“iÃÌÀiÃÊÃÕVVj`>˜ÌÊDÊ
՘iÊ«jÀˆœ`iÊ`iÊV…ž“>}iʈ˜`i“˜ˆÃjʜÕ]Ê՘iÊvœˆÃÊ>ÕÊVœÕÀÃÊ`iʏ>ÊV>ÀÀˆmÀi]Ê`iÊ{ÊÌÀˆ“iÃÌÀiÃʘiÊÃÕVVj`>˜ÌÊ«>ÃÊ
DÊ՘iÊ«jÀˆœ`iÊ`iÊV…ž“>}iʈ˜`i“˜ˆÃj°Ê
La prise en charge de ces validations gratuites par le fonds de solidarité vieillesse constitue l’un des principaux
`ˆÃ«œÃˆÌˆvÃÊ`iÊ܏ˆ`>ÀˆÌjÊ`iʘœÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ\ʈÊÀi«ÀjÃi˜ÌiÊ«œÕÀÊViÊvœ˜`ÃÊ՘iÊ`j«i˜ÃiÊ`iÊ™Ê `ÃÊ`¿iÕÀœÃÊi˜Ê
2010.

UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌiʏ>ʓiÃÕÀiÊ«Àœ«œÃjiÊ«>ÀʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊʶ
De nombreux jeunes rencontrent des difficultés à accéder à leur premier emploi. Aujourd’hui, ils peuvent valider
ÕõսDÊ{ÊÌÀˆ“iÃÌÀiÃÊ`½>ÃÃÕÀ>˜ViÊ>ÕÊ̈ÌÀiÊ`iʏ>Ê«Ài“ˆmÀiÊ«jÀˆœ`iÊ`iÊV…ž“>}iʘœ˜Êˆ˜`i“˜ˆÃj°Ê
Le Gouvernement a décidé de porter de 4 à 6 le nombre de trimestres validés gratuitement en
début de carrière afin de tenir compte des difficultés d’insertion professionnelle plus nombreuses auxquelles
sont confrontés certains jeunes. Le Gouvernement s’assure qu’ils ne subiront pas les conséquences de leur période
d’inactivité dans le calcul de leurs droits à retraite.
Le Gouvernement estime que cette mesure bénéficiera à plus de 6 000 personnes par an.

16 juin 2010

Fiche 12

Poursuivre l’effort d’amélioration des pensions
de retraite des exploitants agricoles
Le Gouvernement a accompli un effort important de revalorisation des pensions de retraite les plus modestes au
Ãiˆ˜Ê`ÕÊÀj}ˆ“iÊ`iÃÊiÝ«œˆÌ>˜ÌÃÊ>}ÀˆVœiÃÊ\ʏ>ʏœˆÊ`iÊw˜>˜Vi“i˜ÌÊ`iʏ>ÊÃjVÕÀˆÌjÊÜVˆ>iÊ­ --®Ê«œÕÀÊÓää™Ê>Ê>ˆ˜ÃˆÊ
créé un minimum de pension applicable à l’ensemble des retraités de ce régime sous condition
`iÊÀiÃÜÕÀViÃÊ\ÊViÌÌiʓiÃÕÀiÊVœ˜ViÀ˜iÊÓÎäÊäääÊ«iÀܘ˜iÃÊ«œÕÀÊ՘ÊVœ×ÌÊÃÕ«jÀˆiÕÀÊDÊnäÊ Ê`½iÕÀœÃÊ«>ÀÊ>˜°Ê*>ÀÊ
ailleurs, dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2010, le Gouvernement a fait adopter
une mesure ouvrant le droit à réversion aux points de retraite complémentaire acquis à titre gratuit,
«œÕÀÊ՘ÊVœ×ÌÊ`iÊ{äÊ Ê`½iÕÀœÃÊ«>ÀÊ>˜°Ê
Cet effort s’ajoute aux autres mesures générales de revalorisation des petites pensions de retraite (revalorisation
`iÊÓx¯Ê`Õʓˆ˜ˆ“Õ“ÊۈiˆiÃÃiÊi˜ÌÀiÊÓääÇÊiÌÊÓä£ÓÊiÌÊÀiÛ>œÀˆÃ>̈œ˜Ê`iÊ££¯Ê`iÃÊ«i˜Ãˆœ˜ÃÊ`iÊÀjÛiÀȜ˜ÊiÃÊ«ÕÃÊ
modestes) dont bénéficient également en particulier les exploitants agricoles ;
Afin de poursuivre cet effort de revalorisation des pensions de retraite agricoles les plus modestes, le Gouvernement
mettra en œuvre une extension du champ de la mesure de revalorisation adoptée en LFSS 2009 :
la condition de durée comme exploitant pour y accéder sera supprimée, ce qui permettra notamment à de
nombreuses femmes ayant occupé successivement les statuts de conjoint et d’exploitant d’y accéder. Cette mesure
Ài«ÀjÃi˜ÌiÊ՘ÊVœ×ÌÊ`iÊÓäÊ Ê`½iÕÀœÃÊ«>ÀÊ>˜°
*>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]ʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊ«Àœ«œÃiÀ>Ê>ÕÊ*>Ài“i˜ÌÊ՘iÊ`ˆÃ«œÃˆÌˆœ˜ÊÌi˜`>˜ÌÊDÊexclure les terres agricoles
et l’ensemble des bâtiments qui en sont indissociables de l’assiette du recouvrement sur succession de l’allocation de solidarité aux personnes âgéesÊ­ -* ]ʜÕʁʓˆ˜ˆ“Õ“ÊۈiˆiÃÃiʂ®°Ê
iÌÌiʓiÃÕÀi]Ê
`½Õ˜ÊVœ×ÌÊ`iÊxäÊ Ê`½iÕÀœÃÊ«>ÀÊ>˜]ʏmÛiÀ>ʏiÊvÀiˆ˜ÊµÕˆÊ«iÕÌÊi݈ÃÌiÀÊ>ՍœÕÀ`½…ՈʫœÕÀÊViÀÌ>ˆ˜ÃÊÀiÌÀ>ˆÌjÃÊ>}ÀˆVœiÃ]ʵՈÊ
les conduit à renoncer au bénéfice de cette prestation.
˜w˜]Ê >w˜Ê `½>“jˆœÀiÀÊ «œÕÀÊ ½>Ûi˜ˆÀÊ >Ê VœÕÛiÀÌÕÀiÊ `iÃÊ >ÃÃÕÀjÃÊ ÀiiÛ>˜ÌÊ `ÕÊ Àj}ˆ“iÊ `iÃÊ iÝ«œˆÌ>˜ÌÃÊ >}ÀˆVœiÃ]Ê iÊ
bénéfice de la retraite complémentaire obligatoireÊ­,
"®Ê`ÕÊÀj}ˆ“iÊ>}ÀˆVœiÊÃiÀ>ʜÕÛiÀÌÊ>ÕÝÊconjoints
collaborateurs d’exploitation et aux aides familiaux qui en sont aujourd’hui exclus.

16 juin 2010

Fiche 13

Favoriser l’emploi des seniors
UÊ Ì>ÌÊ`iÃʏˆiÕÝ
iÊÌ>ÕÝÊ`½i“«œˆÊ`iÃÊxx‡È{Ê>˜ÃÊi˜Ê À>˜ViÊýjÌ>LˆÃÃ>ˆÌÊ>ÕÊΣÊ`jVi“LÀiÊÓää™ÊDÊÎn]™Ê¯°Ê
Êw˜ÊÓäänÊ­`>ÌiÊ`iÃÊ`iÀ˜ˆmÀiÃÊ`œ˜˜jiÃÊiÕÀœ«ji˜˜iÃÊ`ˆÃ«œ˜ˆLiîʏiÊÌ>ÕÝÊýjÌ>LˆÃÃ>ˆÌÊDÊÎn]Ó¯Ê܈ÌÊ«ÕÃÊ`iÊÈÊ«œˆ˜ÌÃÊ
i˜‡`iÃÜÕÃÊ `iÊ >Ê “œÞi˜˜iÊ iÕÀœ«ji˜˜iÊ ­{{]ǯ®°Ê
iÌÌiÊ ÃˆÌÕ>̈œ˜Ê iÃÌÊ essentiellement imputable au faible
taux d’activité après 60 ans ­µÕˆÊÃiÊÈÌÕiÊ«ÀmÃÊ`iÊ£xÊ«œˆ˜ÌÃÊi˜‡`iÃÜÕÃÊ`iʏ>ʓœÞi˜˜iÊiÕÀœ«ji˜˜i®]ʏ>Ê À>˜ViÊ
ÃiÊÈÌÕ>˜ÌÊ`>˜Ãʏ>ʓœÞi˜˜iÊiÕÀœ«ji˜˜iÊ>ÛiVÊ՘ÊÌ>ÕÝÊ`½i“«œˆÊ`iÊxn]x¯Êi˜ÌÀiÊxxÊiÌÊx™Ê>˜ÃÊiÌÊ`>˜ÃʏiÃÊ«Ài“ˆiÀÃÊ
«>ÞÃÊ`iʏ½1˜ˆœ˜Ê ÕÀœ«ji˜˜iÊ«œÕÀʏiÃÊxä‡x{Ê>˜ÃÊ­nä]x¯Ê܈ÌÊ{Ê«œˆ˜ÌÃÊ>Շ`iÃÃÕÃÊ`iʏ>ʓœÞi˜˜i®°

en %

Taux
d'emploi
(fin 2009)

Taux
d'activité
(fin 2009)

Taux
de chômage
(fin 2009)

Taux
d’emploi
(fin 2008)

Taux
d’emploi UE 15
(fin 2008)

Ensemble
des 55-64 ans

38,9%

41,5%

6,2%

38,2%

47,3%

ÊÊ`œ˜ÌÊxx‡x™Ê>˜Ã

58,5%

ÈÓ]x¯

È]{¯

56,4%

È£]{¯

dont 60-64 ans

17,1%

£n]£¯

x]ǯ

16,4%

Σ]ȯ

80 ,5%

nx]ȯ

È]ä¯

80,5%

ÇÈ]ǯ

xä‡x{Ê>˜Ã

-ˆÌÕ>̈œ˜Ê`¿>V̈ۈÌjÊ`iÃÊÃi˜ˆœÀÃÊ«>ÀÊÌÀ>˜V…iÊ`½@}iÊ­Óä䙮
-œÕÀViÊ\Êi˜µÕkÌiÊ “«œˆÊÊÓään]Ê ˜ÃiiÊÆÊV>VÕÊ >ÀiðÊÊÊÊÊÊ

…>“«Ê\Ê À>˜ViʓjÌÀœ«œˆÌ>ˆ˜i

œ˜Vi«ÌÃÊ\Ê>V̈ۈÌjÊ>ÕÊÃi˜ÃÊ`ÕÊ /ʓiÃÕÀjÊi˜Ê“œÞi˜˜iÊ>˜˜Õii]Ê@}iÊ>ÌÌiˆ˜ÌÊDʏ>Ê`>ÌiÊ`iʏ¿i˜µÕkÌi°

iÊÌ>ÕÝÊ`½i“«œˆÊ`iÃÊxx‡È{Ê>˜ÃÊ>ÊVœ˜˜ÕÊ՘i progression de 1,9 point depuis 2003Ê­«>ÃÃ>}iÊ`iÊÎÇ]ä¯ÊDÊ
În]™¯®Ê`œ˜ÌÊä]ÇÊ«œˆ˜ÌÊi˜ÌÀiÊÓäänÊiÌÊÓä䙰Ê
œÀÀˆ}jiÊ`iÃÊivviÌÃÊ`j“œ}À>«…ˆµÕiÃÊ]ʏ>ʅ>ÕÃÃiÊiÃÌÊÃi˜ÃˆLi“i˜ÌÊ«ÕÃÊ
vœÀÌiÊ­{]ÈÊ«œˆ˜ÌÃ]Ê܈ÌÊ՘ʫ>ÃÃ>}iÊ`iÊÎÓ]™¯ÊDÊÎÇ]x¯®°Ê

16 juin 2010

UÊ+ÕiiÃÊܘÌʏiÃʓiÃÕÀiÃÊ«Àœ«œÃjiÃÊ«>ÀʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜Ìʶ
>ÊÀjvœÀ“iÊ`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊ`œˆÌʓiÌÌÀiÊi˜Ê ÕÛÀiÊ՘Êi˜Ãi“LiÊ`iʏiۈiÀÃʵՈÊۜ˜ÌÊ>Շ`iDÊ`iÃÊ«>À>“mÌÀiÃÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ
de retraite. L’augmentation de l’âge de la retraite n’a de sens que si elle s’accompagne d’un changement profond
de la place des seniors dans le monde du travail.
Le Gouvernement a mis en place un grand nombre de mesures destinées à favoriser le maintien dans l’emploi des
seniors :
UÊ>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`ÕÊÌ>ÕÝÊ`iʏ>ÊÃÕÀVœÌi]Ê«œÀÌjÊDÊx¯Ê`i«ÕˆÃʏiÊ£erʍ>˜ÛˆiÀÊÓää™ÊÆ
UʏˆLjÀ>ˆÃ>̈œ˜Ê̜Ì>iÊ`ÕÊVՓՏÊi“«œˆ‡ÀiÌÀ>ˆÌiÊ«œÕÀʏiÃÊ>ÃÃÕÀjÃÊ`ˆÃ«œÃ>˜ÌÊ`½Õ˜iÊV>ÀÀˆmÀiÊVœ“«mÌiÊÆÊ
UÊÀjvœÀ“iÊ`ÕÊÀj}ˆ“iÊ`iÃʓˆÃiÃÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`½œvwViÊÆ
UÊʜLˆ}>̈œ˜Ê«œÕÀʏiÃÊi˜ÌÀi«ÀˆÃiÃÊ`iÊ«ÕÃÊ`iÊxäÊÃ>>ÀˆjÃÊ`½kÌÀiÊVœÕÛiÀÌiÃÊ«>ÀÊ՘Ê>VVœÀ`ÊÀi>̈vÊDʏ½i“«œˆÊ`iÃÊ
seniors.
Dans le cadre de la réforme des retraites, le Gouvernement souhaite prolonger cette mobilisation par deux mesures :
*Ài“ˆmÀiÊ “iÃÕÀiÊ \Ê un dispositif d’aide à l’embauche pour les demandeurs d’emploi de plus de
55 ans.Ê
iÌÌiʓiÃÕÀiÊiÃÌÊ`iÃ̈˜jiÊDÊÌi˜ˆÀÊVœ“«ÌiÊ`iʏ>Ê«ÕÃÊv>ˆLiÊÀji“«œÞ>LˆˆÌjÊ`iÃÊÃi˜ˆœÀÃÊi˜ÊV>ÃÊ`iÊV…ž“>}iÊ\ʏiÃÊÃi˜ˆœÀÃÊܘÌÊ«ÀmÃÊ`iÊ`iÕÝÊvœˆÃʓœˆ˜Ãʘœ“LÀiÕÝʵÕiʏiÃÊ>ÕÌÀiÃÊ`i“>˜`iÕÀÃÊ`½i“«œˆÊDÊÀiÌÀœÕÛiÀÊ՘Êi“«œˆÊ
>«ÀmÃÊÈʓœˆÃÊ`iÊV…ž“>}iÊ­Óx¯ÊVœ˜ÌÀiÊ{x¯®°
1˜iÊ>ˆ`iÊDʏ½i“L>ÕV…iÊj}>iÊDÊ£{¯Ê`ÕÊÃ>>ˆÀiÊLÀÕÌÊ­`>˜Ãʏ>ʏˆ“ˆÌiÊ`ÕÊ«>vœ˜`Ê`iʏ>ÊÃjVÕÀˆÌjÊÜVˆ>i®ÊÃiÀ>Ê`œ˜VÊ
>VVœÀ`jiÊ«œÕÀÊ̜ÕÌiÊi“L>ÕV…iÊ`½Õ˜Ê`i“>˜`iÕÀÊ`½i“«œˆÊÃi˜ˆœÀÊ`iÊ«ÕÃÊ`iÊxxÊ>˜ÃÊDÊVœ˜`ˆÌˆœ˜ÊµÕiÊܘÊi“L>ÕV…iÊ
s’effectue dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée (CDI) ou contrat à durée déterminée (CDD) de plus de
6 mois.
Seconde mesure : le renforcement des aides apportées par les fonds de la formation professionnelle au développement du tutorat en entrepriseÊ\ÊDÊViÊ̈ÌÀi]ʏ>Êv>VՏÌjÊ`iÊÀi“LœÕÀÃi“i˜ÌÊ«>ÀʏiÃÊ"*
Ê
`ÕÊÌi“«ÃÊ«>ÃÃjÊ«>ÀÊ՘ÊÌÕÌiÕÀÊ>Õ«ÀmÃÊ`½Õ˜Êi՘iÊi˜ÊVœ˜ÌÀ>ÌÊ`iÊ«ÀœviÃȜ˜˜>ˆÃ>̈œ˜ÊÃiÀ>Êj>À}ˆi°Ê
1
Le taux d’emploi des seniors est impacté par l’arrivée à l’âge de la retraite des classes nombreuses du baby boom. Les statisticiens calculent donc un taux
d’emploi « sous-jacent » qui consiste à affecter le même poids à chaque génération, en vue de neutraliser son poids démographique.

16 juin 2010

Fiche 14

Améliorer l’information des assurés sur le
système de retraite et sur leurs droits à retraite
UÊ ˜ÊµÕœˆÊVœ˜ÃˆÃÌi˜ÌʏiÃʓiÃÕÀiÃʶ
w˜Ê`½>“jˆœÀiÀʏ>ÊVœ˜˜>ˆÃÃ>˜ViÊ«>ÀʏiÃÊ>ÃÃÕÀjÃÊ`ÕÊÃÞÃÌm“iÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊiÌÊ`iʏiÕÀÃÊ`ÀœˆÌÃÊDÊÀiÌÀ>ˆÌi]ʏiÊ œÕÛiÀ˜iment mettra en œuvre trois mesures :
Tout d’abord, tous les assurés qui valident pour la première fois un trimestre auprès des régimes
d’assurance vieillesse recevront un document d’information sur le système de retraite. Ce docu“i˜ÌÊ`jÌ>ˆiÀ>ʏiÃÊÀm}iÃÊ`½>VµÕˆÃˆÌˆœ˜Ê`iÃÊ`ÀœˆÌÃÊDÊÀiÌÀ>ˆÌiÊiÌʏ½ˆ“«>VÌÊÃÕÀÊViÃÊ`ÀœˆÌÃʏiÃÊjÛj˜i“i˜ÌÃʵՈÊ>vviVÌi˜ÌʏiÊ
`jÀœÕi“i˜ÌÊ`½Õ˜iÊV>ÀÀˆmÀiÊ­V…ž“>}i]ʓ>>`ˆi]ÊÌi“«ÃÊ«>À̈io®°
˜ÃՈÌi]Êun « point d’étape individuel retraites » sera mis en place pour les assurés qui atteignent
45 ans «œÕÀʏiÕÀÊ«iÀ“iÌÌÀiÊ`iÊv>ˆÀiÊÌÀmÃÊ̞ÌʏiÃÊLœ˜ÃÊV…œˆÝÊi˜Ê“>̈mÀiÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌi°Ê iÃÊ À>˜X>ˆÃʵՈʏiÊ`i“>˜`i˜ÌÊ
bénéficieront d’un entretien qui portera notamment sur les droits à retraite qu’ils se sont constitués, sur les dispositifs
leur permettant d’améliorer le montant futur de leur retraite dans le cadre des régimes par répartition et sur les
différents dispositifs d’incitation à la prolongation d’activité.
˜w˜]Êles assurés pourront à tout moment consulter par voie électronique le relevé de carrière
ˆ˜`ˆµÕ>˜Ìʏiʘœ“LÀiÊ`iÊÌÀˆ“iÃÌÀiÃÊÛ>ˆ`jÃÊ>Õ«ÀmÃÊ`iʏ½i˜Ãi“LiÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌi°

UÊ*œÕÀµÕœˆÊViÃʓiÃÕÀiÃÊܘ̇iiÃʍÕÃ̈wjiÃʶ
iʓœ˜Ì>˜ÌÊ`½Õ˜iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊiÃÌʏiÊÀiyiÌÊ`½Õ˜iÊV>ÀÀˆmÀi°Ê iÊiÃÌʈ˜yÕi˜VjiÊ«>Àʏ>Ê`ÕÀjiÊ`½>V̈ۈÌj]ʏiʓœ˜Ì>˜ÌÊ`iÃÊÃ>>ˆÀiÃʜÕÊi˜VœÀiʏiÊÌi“«ÃÊ`iÊÌÀ>Û>ˆ°Ê*>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]ʘœÌÀiÊÃÞÃÌm“iÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊVœ“«Ài˜`Ê`iʘœ“LÀiÕÝʓjV>˜ˆÃ“iÃÊ`iÊ
܏ˆ`>ÀˆÌjʵՈʫiÀ“iÌÌi˜ÌÊ`iÊVœ“«i˜ÃiÀʏiÃÊ>VVˆ`i˜ÌÃÊ`iÊV>ÀÀˆmÀiÊVœ““iʏiÊV…ž“>}iʜÕʏ>ʓ>>`ˆi°Ê
iÃÊÀm}iÃÊṎˆÃjiÃÊ«œÕÀʏiÊV>VՏÊ`iʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊܘÌÊ`œ˜Vʘœ“LÀiÕÃiÃÊiÌÊ«>À̈VՏˆmÀi“i˜ÌÊVœ“«iÝiÃ°Ê iÃÊܘÌÊÜÕÛi˜ÌÊÌÀmÃÊ«iÕÊVœ˜˜ÕiÃÊ`iÃÊ>ÃÃÕÀjÃʵՈÊ`jVœÕÛÀi˜ÌÊ>Õʓœ“i˜ÌʜÙʈÃÊ«Ài˜˜i˜ÌʏiÕÀÊÀiÌÀ>ˆÌiʏiʓœ˜Ì>˜ÌÊ`iʏ>Ê«i˜Ãˆœ˜Ê
à laquelle ils ont droit.
1˜Ê>ÃÃÕÀjʵՈÊÜՅ>ˆÌiÊLˆi˜Ê«Àj«>ÀiÀÊÃ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`œˆÌÊVœ˜˜>ŠÌÀiÊViÃÊÀm}iÃʏiÊ«ÕÃÊ̞ÌÊ«œÃÈLiÊiÌÊÃ>ۜˆÀʵÕiÊÃiÀ>ʏiÊ
“œ˜Ì>˜ÌÊ`iÊÃ>ÊÀiÌÀ>ˆÌiÊi˜Êvœ˜V̈œ˜Ê`iʏ½jۜṎœ˜Ê`iÊÃ>ÊV>ÀÀˆmÀi°Ê
½i˜Ãi“LiÊ`iÃʓiÃÕÀiÃÊ«Àœ«œÃjiÃÊ«>ÀʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊۈÃi˜ÌÊDÊ«iÀ“iÌÌÀiÊDÊ̜ÕÃʏiÃÊ À>˜X>ˆÃÊ`½kÌÀiʁÊ>VÌiÕÀÃʂÊ
`iʏiÕÀÊÀiÌÀ>ˆÌi°Ê iÃʏiÕÀÊ«iÀ“iÌÌÀœ˜ÌÊ`iʓˆiÕÝÊ>˜ÌˆVˆ«iÀʏiÕÀÊÀiÌÀ>ˆÌiÊvÕÌÕÀiÊiÌÊ`œ˜VÊ`iÊ«Ài˜`ÀiʏiÃÊ`jVˆÃˆœ˜ÃʘjViÃsaires pour l’améliorer

16 juin 2010

Fiche 15

Créer un comité de pilotage qui sera chargé de
suivre les indicateurs essentiels pour le succès de
la réforme
UÊ ˜ÃVÀˆÀiʏiÊ«ˆœÌ>}iÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`>˜ÃʏiÊÀiëiVÌÊ`½œLiV̈vÃʵÕ>˜ÌˆwjÃ
Le Gouvernement se fixe l’objectif de rééquilibrer les régimes de retraite en 2018. Cet objectif ambitieux
repose sur un triple effort :
Uʏ½>ÕÃÌi“i˜ÌÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊv>ViÊ>ÕÝ enjeux démographiques auxquels ils sont confrontés ;
Uʏ>Ê«œÕÀÃՈÌiÊ`iʏ½ivvœÀÌÊ`iÊVœ˜ÛiÀ}i˜ViÊi˜ÌÀiÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`ÕÊÃiVÌiÕÀÊ«ÕLˆVÊiÌÊ`ÕÊÃiVÌiÕÀÊ«ÀˆÛjÊÆ
Uʏ½>««œÀÌÊ`iÊressources nouvelles aux régimes de retraite.
Toutefois, le sauvetage des régimes de retraite, destiné à assurer leur pérennité, n’a de sens que s’il donne l’occaȜ˜Ê`iÊýˆ˜ÌiÀÀœ}iÀÊÃÕÀʏiÃʜLiV̈vÃÊ>ÃÈ}˜jÃÊ>ÕÊÃÞÃÌm“iÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌi°ÊLa réforme des régimes de retraite doit
en effet viser à préserver et conforter les objectifs suivants : solidarité entre les générations,
solidarité entre les individus, niveau de revenu satisfaisant pour les retraités, préservation de
la soutenabilité financière des régimes et de la compétitivité économique.
Dans ce but, le Gouvernement souhaite que des objectifs quantifiés soient énoncés au niveau législatif et assi}˜jÃÊ>ÕÝÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌi°Ê ÃÊ«œÀÌiÀœ˜ÌʘœÌ>““i˜ÌÊÃÕÀʏiÊÀi̜ÕÀÊDʏ½jµÕˆˆLÀiÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊDʅœÀˆâœ˜ÊÓä£n°Ê

16 juin 2010

UÊ ˆiÕÝʈ˜Ìj}ÀiÀʏiÊ«ˆœÌ>}iÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌi
Le paysage des régimes de retraite est le plus morcelé de toute la sécurité sociale >ÛiVÊÎnÊÀj}ˆ“iÃʜLˆ}>̜ˆÀiÃÊ«>ÀÊÀj«>À̈̈œ˜°Ê >ʏœˆÊ`ÕÊÓ£Ê>œ×ÌÊÓääÎÊiÌʏ>ÊÀjvœÀ“iÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊëjVˆ>ÕÝÊ`iÊÓääLJÓäänʜ˜ÌÊ«iÀ“ˆÃÊ`iÊ
v>ˆÀiÊjۜÕiÀʏ½i˜Ãi“LiÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊÛiÀÃÊ՘ÊÜViÊVœ““Õ˜Ê`iÊÀm}iÃ]Ê«œÀÌ>˜ÌʘœÌ>““i˜ÌÊÃÕÀʏ>Ê`ÕÀjiÊ
`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÊiÌʏ½jۜṎœ˜Ê`iÊVii‡VˆÊi˜Êvœ˜V̈œ˜Ê`iÃÊ}>ˆ˜ÃÊ`½iëjÀ>˜ViÊ`iÊۈi°Ê*>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]ÊViÃÊÀj}ˆ“iÃÊܘÌʏˆjÃÊ
«>ÀÊ`iÃʓjV>˜ˆÃ“iÃÊ`iÊ܏ˆ`>ÀˆÌjÊw˜>˜VˆmÀiʵՈʫÀi˜˜i˜ÌÊi˜ÊVœ“«ÌiʏiÕÀÊÈÌÕ>̈œ˜Ê`j“œ}À>«…ˆµÕiÊÀi>̈ÛiÊ­Vœ“pensation démographique).
/>˜ÌÊViʓœÀVii“i˜Ìʈ˜Ã̈ÌṎœ˜˜iÊµÕiÊViÌÌiÊjۜṎœ˜ÊÛiÀÃÊ՘ÊÜViÊ`iÊÀm}iÃÊVœ““Õ˜iÃʍÕÃ̈wi˜ÌÊ`iʓˆiÕÝʈ˜Ìj}ÀiÀÊ
le pilotage des régimes de retraite autour d’une enceinte commune : le comité de pilotage des organismes
de retraite.

iÊVœ“ˆÌj]ʵՈÊÃiÀ>Ê«ÀjÈ`jÊ«>ÀʏiÊ ˆ˜ˆÃÌÀiÊV…>À}jÊ`iʏ>ÊÃjVÕÀˆÌjÊÜVˆ>i]Ê>ÃÜVˆiÀ>ʏiÃÊÀi«ÀjÃi˜Ì>˜ÌÃÊ`iʏ½i˜Ãi“LiÊ
`iÃÊÀj}ˆ“iÃʜLˆ}>̜ˆÀiÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌi°Ê Ê>ÕÀ>Ê«œÕÀʓˆÃȜ˜Ê`iÊÛiˆiÀÊ>ÕÊÀiëiVÌÊ`iÃʜLiV̈vÃÊ`ÕÊÃÞÃÌm“iÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ
mentionnés ci-dessus et de proposer, en cas de besoin, les mesures d’ajustement nécessaires.

UÊ >ˆÀiʏiÊ«œˆ˜ÌÊi˜ÊÓä£nÊÃÕÀʏ>ÊÈÌÕ>̈œ˜Ê`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌi°
Les mesures figurant dans le présent projet de réforme permettront d’assurer le retour à l’équilibre des régimes de retraite à la date de leur fin de montée en charge, soit 2018, et de maintenir cet équilibre
jusqu’à 2020.
La loi comprendra le principe d’un rendez-vous en 2018 destiné à faire le point sur la situation des régimes
`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ>«ÀmÃÊÓäÓä°

16 juin 2010

Fiche 16

Rétablir l’équilibre des régimes de retraite en
2018
Le financement des retraites par le déficit et l’accroissement de la dette est incompatible avec la notion même de
retraite par répartition et de solidarité entre les générations. Comme le Gouvernement l’avait indiqué dans son
document d’orientation du 16 mai dernier, il se fixe donc l’objectif, non pas simplement d’une réduction
du déficit, mais d’un rééquilibrage des régimes de retraite dès 2018.

UÊ,>««iÊ`ÕÊLi܈˜Ê`iÊw˜>˜Vi“i˜ÌÊDÊVœÕÛÀˆÀ°
Le Gouvernement refuse la facilité qui aurait consisté à se placer sous le scénario le plus favorable.
ÊýiÃÌÊ«>VjÊ`>˜ÃʏiÊV>`ÀiÊ`ÕÊÃVj˜>ÀˆœÊˆ˜ÌiÀ“j`ˆ>ˆÀi]Ê܈ÌʏiÊÃVj˜>ÀˆœÊÊ ʂÊ`ÕÊ
œ˜ÃiˆÊ`½œÀˆi˜Ì>̈œ˜Ê`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiðÊ
Êv>ÕÌÊÀ>««iiÀʵÕiÊViÊÃVj˜>ÀˆœÊÀi«œÃiÊÃÕÀʏiÃʅޫœÌ…mÃiÃÊÃՈÛ>˜ÌiÃÊ\
UÊÀi̜ÕÀÊ>ÕÊplein emploi à horizon 2024 >ÛiVÊ՘ÊÌ>ÕÝÊ`iÊV…ž“>}iÊ`iÊ{]x¯ÊDÊViÌÌiÊ`>ÌiÊÆ
UÊcroissance de la productivitéÊ`ÕÊÌÀ>Û>ˆÊ`iÊ£]x¯ÊDʏœ˜}ÊÌiÀ“i°
-œÕÃÊViÃʅޫœÌ…mÃiÃ]ʏiÊ
",Ê>ÊV>VՏjʵÕiʏiÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`>˜ÃʏiÕÀÊi˜Ãi“LiÊÃiÀ>ˆi˜ÌÊVœ˜vÀœ˜ÌjÃÊDÊ`iÃÊ
déficits annuels résumés par le tableau suivant :
(en Mds ` 2008)

2010

2011

2015

2018

2020

besoin de financement
annuel

‡ÎÓ]Î

‡Îx]£

‡Î™]{

‡{Ó]Î

‡{x]ä

16 juin 2010

UÊÊ iÊÀjjµÕˆˆLÀ>}iÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊi˜ÊÓä£nÊ
ýivviVÌÕiÀ>Ê>ÕʓœÞi˜Ê`iʵÕ>ÌÀiÊÃjÀˆiÃÊ`iʓiÃÕÀiÃ
*Ài“ˆmÀiÊÃjÀˆiÊ`iʓiÃÕÀiÃÊ\ʏ½>V̈œ˜ÊÃÕÀʏiÃÊ«>À>“mÌÀiÃÊ`j“œ}À>«…ˆµÕiÃÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌi
iÊÀi«œÀÌÊ«Àœ}ÀiÃÈvÊDÊÈÓÊ>˜ÃÊ`iʏ½@}iÊ`iʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌi]ʏiÊ`jV>>}iÊ«>À>miÊ`iÃÊ>ÕÌÀiÃÊ@}iÃÊiÌʏ>Ê«œÕÀÃՈÌiʍÕõսi˜Ê
ÓäÓäÊ`iʏ½>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iʏ>Ê`ÕÀjiÊ`iÊVœÌˆÃ>̈œ˜ÊÃiœ˜Ê>ÊÀm}iÊwÝjiÊ«>Àʏ>ʏœˆÊ ˆœ˜Ê«iÀ“iÌÌÀœ˜ÌÊ`iÊcombler
environ la moitié du besoin de financement des régimes de retraite à horizon 2020 :
champ : tous régimes
­i˜Ê `ÃÊ`¿iÕÀœÃÊÓään®

impact annuel scénario
"62 ans en 2018 - 67 ans"

2010

2011

2015

2018

2020

+0,0

³£]Ç

³™]x

+18,6

+20,2

Il faut toutefois prendre en compte l’impact financier des mesures destinées :
UÊDÊÀi˜vœÀViÀʏ>Ê܏ˆ`>ÀˆÌjÊ`iʘœÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiʘœÌ>““i˜ÌÊi˜ÊÛÕiÊ`iʓˆiÕÝÊVœ“«i˜ÃiÀʏiÃÊ>j>ÃÊ`iÊ
V>ÀÀˆmÀiÊÆ
UÊDÊ«iÀ“iÌÌÀiÊ>ÕÝÊ>ÃÃÕÀjÃÊ>Þ>˜ÌÊiÕÊ`iÃÊV>ÀÀˆmÀiÃʏœ˜}ÕiÃʜÕÊi˜ÊÈÌÕ>̈œ˜Ê`½ÕÃÕÀiÊ«ÀœviÃȜ˜˜iiÊ`iÊ«>À̈ÀÊ
«ÕÃÊ̞ÌÊDʏ>ÊÀiÌÀ>ˆÌi°Ê
L’impact de ces mesures est résumé par le tableau suivant :
champ : tous régimes
­i˜Ê `ÃÊ`¿iÕÀœÃÊÓään®

mesures de solidarité

2010

2011

2015

2018

2020

0,0

-0,1

-0,4

-0,6

-0,8

iÕ݈m“iÊÃjÀˆiÊ`iʓiÃÕÀiÃÊ\ʏiÃʓiÃÕÀiÃÊ`iÊVœ˜ÛiÀ}i˜ViÊ«ÕLˆV‡«ÀˆÛj
iÊÀi˜vœÀVi“i˜ÌÊ`iʏ½jµÕˆÌjÊ`iʘœÌÀiÊÃÞÃÌm“iÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊi݈}iÊ`iÊ«œÕÀÃՈÛÀiʏ½ivvœÀÌÊ`iÊVœ˜ÛiÀ}i˜ViÊi˜ÌÀiʏiÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊi˜ÌÀi«ÀˆÃÊi˜ÊÓääÎ°Ê ½ˆ“«>VÌÊw˜>˜VˆiÀÊ`iÃʓiÃÕÀiÃÊ`jVˆ`jiÃÊ«>ÀʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊ`>˜ÃÊViÊ`œ“>ˆ˜iÊ
(voir fiche 8) est résumé par le tableau suivant :
champ : fonctions publiques
­i˜Ê `ÃÊ`¿iÕÀœÃÊÓään®

2010

2011

2015

2020

mesures de convergence
public-privé

0,0

+0,4

³Ó]Ç

³{]™

/ÀœˆÃˆm“iʓiÃÕÀiÊ\ʏiÊ}iÊ`iʏ½ivvœÀÌÊw˜>˜VˆiÀÊ`iʏ½ Ì>ÌÊ>ÕÊw˜>˜Vi“i˜ÌÊ`ÕÊÀj}ˆ“iÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ`iÃÊ
vœ˜V̈œ˜˜>ˆÀið
Il faut rappeler que les projections du Conseil d’orientation des retraites sont effectuées sous l’hypothèse d’un
taux de contribution de l’Etat employeur maintenu à son niveau de 2000. Or entre 2000 et 2010,
½ivvœÀÌÊ`iʏ½ Ì>ÌÊ`iÃ̈˜jÊDÊjµÕˆˆLÀiÀʏiÊÀj}ˆ“iÊ`iÊ«i˜Ãˆœ˜ÃÊ`iÃÊvœ˜V̈œ˜˜>ˆÀiÃÊ`iʏ½ Ì>ÌÊs’est accru de 15,6 Mds
d'euros. La prise en compte de cet effort vient donc combler une partie du besoin de financement des régimes
de retraite.

16 juin 2010

/œÕÌivœˆÃ]Ê«œÕÀÃՈÛÀiʏ½>Õ}“i˜Ì>̈œ˜Ê`iʏ½ivvœÀÌÊ`iʏ½ Ì>ÌÊ>Շ`iDÊ`iÊܘʘˆÛi>ÕÊ>VÌÕiÊÀiۈi˜`À>ˆÌÊDÊv>ˆÀiÊ«iÃiÀÊÃÕÀÊ
les contribuables une charge toujours plus élevée pour le financement des retraites des fonctionnaires. Le Gouvernement se fixe l’objectif de le geler à son niveau actuel.

+Õ>ÌÀˆm“iÊÃjÀˆiÊ`iʓiÃÕÀiÃÊ\ʏ½>««œÀÌÊ`iÊÀiÃÜÕÀViÃʘœÕÛiiÃÊ>ÕÝÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌi
iÃʓiÃÕÀiÃÊ`iÊÀiViÌÌiÃÊÃÕ««j“i˜Ì>ˆÀiÃÊ«iÀ“iÌÌÀœ˜ÌÊ`½>««œÀÌiÀÊ>ÕÝÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊ՘Ê̜Ì>Ê`iÊÎ]ÇÊ `ÃÊ`¿iÕÀœÃÊ
i˜ÊÓ䣣ÊiÌÊ{]ÈÊ `ÃÊ`¿iÕÀœÃÊi˜ÊÓäÓä°
*>ÀÊ>ˆiÕÀÃ]ʏiÊ œÕÛiÀ˜i“i˜ÌÊÀj>vwÀ“iÊl’objectif fixé en 2003 d’un basculement dès que possible de
cotisations entre la branche vieillesse et le régime d’assurance chômage. Il faut en effet rappeler
µÕi]ÊÜÕÃʏiÊÃVj˜>ÀˆœÊ Ê`ÕÊ
",]ʏiÊV…ž“>}iÊýjÌ>LˆÀ>ˆÌÊDÊÇ]ǯÊi˜ÊÓä£xÊiÌÊx]ǯÊi˜ÊÓäÓä]ÊViʵՈÊÀi˜`Ê«œÃÈLiÊ
՘iʓœLˆˆÃ>̈œ˜Ê`iÃÊiÝVj`i˜ÌÃÊ`iʏ½1˜i`ˆV°Ê-iœ˜Ê՘iÊiÃ̈“>̈œ˜Ê«ÀÕ`i˜Ìi]ÊViÊL>ÃVՏi“i˜ÌÊ`jLÕÌiÀ>ˆÌÊ«Àœ}ÀiÃÈÛi“i˜ÌÊDÊ«>À̈ÀÊ`iÊÓä£xÊiÌÊÀi«ÀjÃi˜ÌiÀ>ˆÌÊ£]{Ê `ÃÊ`½iÕÀœÃÊi˜ÊÓäÓäÊ\
champ : tous régimes

2010

2011

2015

2018

2020

basculement Unedic

0,0

0,0

0,4

1,0

1,4

autres recettes

0,0

Î]Ç

4,1

4,4

4,6

­i˜Ê `ÃÊ`¿iÕÀœÃÊÓään®

ÕÊ̜Ì>]ʏ½i˜Ãi“LiÊ`iÊViÃʓiÃÕÀiÃÊ«iÀ“iÌÌÀ>ˆi˜ÌÊ`iÊÀjjµÕˆˆLÀiÀʏiÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊDʅœÀˆ‡
✘ÊÓäÓä
½i˜Ãi“LiÊ`iÃʓiÃÕÀiÃʓi˜Ìˆœ˜˜jiÃÊVˆ‡`iÃÃÕÃÊܘÌÊÀjÃՓjiÃÊ`>˜ÃʏiÊÌ>Li>ÕÊ`iÊÃޘ̅mÃiÊÃՈÛ>˜ÌÊ\Ê
champ : tous régimes

2010

2011

2015

2018

2020

rappel solde avant réforme

‡ÎÓ]Î

‡Îx]£

‡Î™]{

‡{Ó]Î

‡{x]ä

impact annuel mesure d'âge

0,0

£]Ç

™]x

18,6

20,2

effort Etat net

15,6

15,6

15,6

15,6

15,6

basculement Unedic

0,0

0,0

0,4

1,0

1,4

mesures recette

0,0

3,7

4,1

4,4

4,6

mesures "positives"

-0,1

-0,1

-0,8

-1,3

-1,6

mesures convergence public/privé

0,0

0,4

2,7

4,0

4,9

solde après réforme

-16,8

-13,7

-7,8

0,0

0,1

­i˜Ê `ÃÊ`¿iÕÀœÃÊÓään®

16 juin 2010

UÊÊ >ÊVœÕÛiÀÌÕÀiÊ`iÃÊ`jwVˆÌÃÊ>VVՓՏjÃÊÃiÀ>Ê>ÃÃÕÀjiÊ«>Àʏ>Ê
“œLˆˆÃ>̈œ˜Ê`ÕÊ œ˜`ÃÊ`iÊÀjÃiÀÛiÊ`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃ
>˜ÃÊ̜ÕÃʏiÃÊ«>ÞÃʜÙÊi݈ÃÌi˜ÌÊ`iÃÊvœ˜`ÃÊ`iÊÀjÃiÀÛiÊ`j`ˆjÃÊ>ÕÊw˜>˜Vi“i˜ÌÊ`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃ]ʏiÊ«Àˆ˜Vˆ«iÊiÃÌÊ`iÊVœ˜Ã̈ÌÕiÀÊ
des réserves quand les régimes de retraite sont en excédent et de les utiliser en période de déficit. Le cas français
constitue donc une anomalie \ʏiÊ ,,Ê>VVՓՏiÊ`iÃÊÀjÃiÀÛiÃÊ>œÀÃʵÕiʏiÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊܘÌÊVœ˜vÀœ˜ÌjÃÊ
DÊ`iÃÊ`jwVˆÌÃʈ“«œÀÌ>˜ÌÃÊ`i«ÕˆÃÊÓääxÊ\ÊÓ£]ÓÊ `Ê`¿iÕÀœÃÊ`iÊ`jwVˆÌÊVՓՏjÊ«œÕÀʏ>Ê
6Êi˜ÌÀiÊÓääxÊiÌÊÓää™ÊiÌÊ
™]ÎÊ `Ê`¿iÕÀœÃÊ`iÊ`jwVˆÌÊ«ÀjۈȜ˜˜iÊ«œÕÀÊÓä£ä°
>ÊVÀˆÃiÊ>Êi˜VœÀiÊ>VVi˜ÌÕjʏiÊV>À>VÌmÀiÊ«iÕʏœ}ˆµÕiÊ`iÊViÌÌiÊÈÌÕ>̈œ˜Êi˜Ê>Õ}“i˜Ì>˜ÌÊvœÀÌi“i˜ÌʏiʘˆÛi>ÕÊ`iÃÊ`jwVˆÌÃ°Ê >ÊÀjvœÀ“iÊ`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃÊ«iÀ“iÌÌÀ>Ê`iÊÀ>“i˜iÀÊ«Àœ}ÀiÃÈÛi“i˜ÌʏiÊÃÞÃÌm“iÊDʏ½jµÕˆˆLÀiÊ`½ˆVˆÊÓä£n°Ê >˜ÃÊViÌÊ
intervalle, se pose la question du financement des déficits que vont continuer à accumuler les régimes de retraite.
Le Gouvernement propose donc d’utiliser les ressources du fonds de réserve pour les retraites
(FRR) pour financer l'intégralité des déficits du régime général et du FSV pendant la période
de montée en charge de la réforme. Les régimes de retraite ont connu une accélération de 20 ans de leurs
`jwVˆÌÃÊ\ʈÊiÃÌÊ`œ˜Vʏœ}ˆµÕiÊ`iʓœLˆˆÃiÀÊ«ÕÃÊ̞ÌʵÕiÊ«ÀjÛÕʏiÊ ,,Ê`œ˜ÌʏiÊV>i˜`ÀˆiÀÊ`iÊ`jV>ˆÃÃi“i˜ÌÊ`iÛ>ˆÌÊ`jLÕÌiÀÊ
en 2020.
Le FRR continuera à exister et à assurer sa mission gérer ses actifsÊ`iʏ>ʓk“iÊv>Xœ˜ÊµÕ½>ՍœÕÀ`½…Õˆ°Ê
>Ê«Àœ«ÀˆjÌjÊ`iÃÊ>V̈vÃÊ`ÕÊ ,,ʵՈÊýjiÛ>ˆi˜ÌÊw˜ÊÓää™ÊDÊÎÎ]ÎÊ `Ê`¿iÕÀœÃÊiÌÊÃ>ÊÀiViÌÌiÊVœ˜Ã̈ÌÕjiÊ`½Õ˜iÊ«>À̈iÊ
`ÕÊ«ÀjmÛi“i˜ÌÊÜVˆ>Ê`iÊÓ¯ÊÃÕÀʏiÃÊÀiÛi˜ÕÃÊ`ÕÊV>«ˆÌ>Ê­£]{Ê `Ê`¿iÕÀœÃÊi˜ÊÓä䙮ÊÃiÀœ˜ÌÊÌÀ>˜ÃvjÀjiÃÊDʏ>Ê
>ˆÃÃiÊ
`½>“œÀ̈ÃÃi“i˜ÌÊ`iʏ>Ê`iÌÌiÊÜVˆ>iÊ­
-®°Ê iÊ ,,Ê}jÀiÀ>ÊÃiÃÊ>V̈vÃÊ«œÕÀʏiÊVœ“«ÌiÊ`iʏ>Ê
-°Ê À@ViÊDÊViÃÊ
ÀiÃÜÕÀViÃ]ʏ>Ê
-Ê«œÕÀÀ>ÊÀi«Ài˜`ÀiʏiÃÊ`jwVˆÌÃÊ`iÃÊÀj}ˆ“iÃÊ`iÊÀiÌÀ>ˆÌiÊi˜ÌÀiÊÓ䣣]Ê>˜˜jiÊ`iÊ`j“>ÀÀ>}iÊ`iÊ
>ÊÀjvœÀ“i]ÊiÌÊÓä£n]Ê>˜˜jiÊ`ÕÊÀi̜ÕÀÊDʏ¿jµÕˆˆLÀi°Ê ÕÊ̜Ì>]ÊÃÕÀʏ>Ê«jÀˆœ`iÊÓ䣣‡ÊÓä£n]ʏ>ʓœLˆˆÃ>̈œ˜Ê`ÕÊ ,,Ê
permettra d’apporter une solution à la dette accumulée des régimes de retraite.
Cette solution présente deux avantages essentiels. ½Õ˜iÊ«>ÀÌ]ÊiiÊ>m}iʏ>ÊVœ˜ÌÀ>ˆ˜ÌiÊw˜>˜VˆmÀiÊ`ÕÊ
régime général pendant la phase de montée en charge de la réforme. D’autre part, elle évite de faire peser sur le
,,Ê՘iʜLˆ}>̈œ˜Ê`iʏˆµÕˆ`>̈œ˜ÊÀ>«ˆ`iÊ`iÊÃiÃÊ>V̈vÃ°Ê ˜ÊivviÌ]ʏ>Ê
-Êj“iÌÌÀ>Ê`iÃʜLˆ}>̈œ˜ÃÊ«œÕÀʏՈʫiÀ“iÌÌÀiÊ
de reprendre chaque année les déficits vieillesse comme elle le fait pour chaque reprise de dette depuis sa création
i˜Ê£™™È°Ê iÊÀi“LœÕÀÃiÀ>ÊViÃÊi“«À՘ÌÃÊ}À@ViÊDʏ>ÊÀiViÌÌiÊ«jÀi˜˜iÊ`ÕÊ ,,ʵՈʏՈÊÃiÀ>Ê>vviVÌjiÊiÌÊ>ÕÝÊÌÀ>˜ÃviÀÌÃÊ`iÊ
ÀiÃÜÕÀViÃÊi˜Ê«ÀœÛi˜>˜ViÊ`ÕÊ ,,]ÊÌÀ>˜ÃviÀÌÃʵՈÊ>ÕÀœ˜ÌʏˆiÕÊ>ÕÊvÕÀÊiÌÊDʓiÃÕÀiÊ`iʏ>ÊViÃȜ˜Ê`iÃÊ>V̈vÃÊ`ÕÊvœ˜`ð
iÊ ,,ÊiÃÌÊ`œ˜VÊṎˆÃjÊVœ˜vœÀ“j“i˜ÌÊDÊÃ>ÊۜV>̈œ˜Êˆ˜ˆÌˆ>iÊ`iÊw˜>˜Vi“i˜ÌÊ`iÃÊÀiÌÀ>ˆÌiÃ°Ê Ê>VVœ“«>}˜iʏiÃÊ>ÕÌÀiÃÊ
“iÃÕÀiÃÊ`jVˆ`jiÃÊ`>˜ÃʏiÊV>`ÀiÊ`iʏ>ÊÀjvœÀ“i]Êi˜Ê>ÌÌi˜`>˜ÌʵսiiÊ«Àœ`ՈÃiÊ̜ÕÃÊÃiÃÊivviÌÃ°Ê ˜Ê½>LÃi˜ViÊ`iÊViÌÌiÊ
“œLˆˆÃ>̈œ˜Ê`ÕÊ ,,]ʈÊ>ÕÀ>ˆÌÊjÌjʘjViÃÃ>ˆÀiÊ`½>Õ}“i˜ÌiÀʏiÃʈ“«žÌÃÊ«œÕÀÊ«œÕۜˆÀÊw˜>˜ViÀʏiÃÊ`jwVˆÌÃÊ>VVՓՏjÃÊ
«>Àʏ>Ê
6]ÊViʵՈÊ>ÕÀ>ˆÌʘՈÊDʏ½i“«œˆÊiÌÊ>ÕÊ«œÕۜˆÀÊ`½>V…>Ì°

16 juin 2010


Documents similaires


Fichier PDF reforme des retraites
Fichier PDF note fsu sur la loi oct 2010
Fichier PDF retraites acte ii fin
Fichier PDF s27vaz0
Fichier PDF reforme retraite cgt jeunes
Fichier PDF argumentaire cfdt retraite


Sur le même sujet..