Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



livre jaune N5.pdf


Aperçu du fichier PDF livre-jaune-n5.pdf

Page 1 2 345222

Aperçu texte


Si on trouve le moyen d'intervenir dans l'action de ces forces électromagnétiques et de les
modifier, on peut d'une part agir sur la matière et d'autre part sur le temps. Il y a deux
façons d'y parvenir : avec ou sans machines. Il s'agit de disques volants antigravitationnels
qu'on appelle communément ovnis et qui peuvent manoeuvrer indépendamment de notre
champ magnétique terrestre grâce au champ magnétique qu'ils génèrent (antigravitation) et
de modules espace-temps. D'autres machines qui se branchent sur ces champs
électromagnétiques et peuvent les transformer en énergie utilisable sont connues sous le
nom de "machines à énergie libre" (par ex. les convertisseurs de tachyons, les moteurs
espace-quanta).
Des hommes qui peuvent modifier la matière par une rotation consciente de leur propre
champ magnétique ou "MERKABAH" sont connus comme "AVATARS" (le plus connu dans
le monde occidental fut Yeshua ben Joseph = Jésus, qui fut un maître parmi eux). Il leur est
possible de créer directement à partir de l'éther (matérialisation), de transformer la matière,
par ex. de changer l'eau en vin ou le plomb en or (alchimie), d'annuler la pesanteur, de
planer ou de marcher sur l'eau (lévitation), de se déplacer sans perdre de temps d'un pays
à l'autre (téléportation), de guérir spontanément en modifiant la structure cellulaire, etc...
J'ai eu le privilège de recevoir une éducation spirituelle, j'ai donc pu, déjà assez tôt,
programmer dans un but précis mon inconscient, vivre en accord avec les lois cosmiques et
développer ma clairvoyance. Et, selon la loi de résonance, j'ai commencé à attirer vers moi
des personnes qui avaient la même démarche que moi. J'ai 26 ans, j'ai parcouru les cinq
continents et dans presque chaque pays, j'ai pu voir les machines décrites ci-dessus et
rencontrer des avatars. En Nouvelle-Zélande, pour ne parler que ce pays, je fis la
connaissance de plusieurs personnes qui s'y étaient réfugiées : elles commençaient à avoir
des sérieux problèmes avec les lobbies du pétrole et de l'électricité en Europe, car elles
avaient réalisé des dispositifs à énergie libre ou des disques volants antigravitationnels. Je
commencais alors à me demander pourquoi nous ne savons rien de ces technologies et
pourquoi l'Eglise quand on parle d'avatars prononce aussitôt le mot de miracle. Pourquoi
l'Eglise fait-elle de Jésus et Bouddha des fils de Dieu alors qu'ils n'ont fait qu'utiliser des
lois très claires, a la portée de QUICONQUE sur cette planète ?
C'est ainsi que j'ai découvert peu à peu pour quelles raisons ces choses ne sont pas
divulguées, soit ceux qui y sont impliqués font en sorte que ces sujets n'émergent jamais
dans les médias ou soient tournés en ridicule, soit ils n'hésitent pas à supprimer des vies
pour empêcher toute publication sur ce sujet. Je n'ai réalisé que plus tard que ces
choses-là doivent être prises au sérieux : Un de mes amis, fermier dans l'ile du sud de la
Nouvelle-Zélande, découvrit un terrain militaire où l'US Air-Force testait des soucoupes
volantes. Il fut trouvé assassiné avec un autre témoin occulaire au pied d'une falaise à
peine cinq heures plus tard. juste après avoir partagé sa découverte. Quant à moi, j'ai
rencontré des membres de la CIA, de la Naval Intelligence et du BND (service Fédéral de
renseignements) qui étaient ou sont encore impliqués dans de tels projets. Beaucoup parmi
eux ne veulent plus collaborer à ce jeu meurtrier mais ils n'ont pas le courage de ne plus y
participer, car ils ont peur pour leur vie, et certainement à raison, si jamais ils laissent filtrer
des renseignements. J'ai rassemblé dans ce livre des informations semblables et d'autres,
de nature toute aussi "secrète", sur lesquelles je suis "tombé" au cours de mes recherches.
Tout ceci est imbriqué dans un réseau de sociétés secrètes, de religion, de haute finance
et de politique.
Quant à moi, je me sens souvent tiraillé, soit j'ai l'impression d'être la victime d'une
impuissance affreuse que je partage avec ceux de mon âge et qui fait que parmi nous
beaucoup de jeunes se réfugient dans l'ambiance NO FUTURE, soit je relève le défi qui me
pousse à affronter cette folie. Je trouve une aide dans les lois spirituelles et les moyens de