Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Codex Dark Angels 2.0.pdf


Aperçu du fichier PDF codex-dark-angels-2-0.pdf

Page 1 2 34537

Aperçu texte


Vous trouverez, ci-dessous le descriptif des règles spéciales appelées dans ce Codex 2.0 (toutes des
règles officielles Warhamer 40 000 V5 à l’exception du Tir Défensif, une règle maison).
L’ajout de la règle Obstinés répare un oubli majeur du Codex original V5 des Dark Angels en leurs
redonnant un sang-froid à l’épreuve des pires menaces.
L’ajout du Tir Défensif est un parti-pris qui vise à ancrer d’avantage les forces Dark Angels dans des
tactiques de tirs. Cette décision est à mettre en perspective avec les redoutables tactiques d’assault
dont disposent les Chapitres Bloods Angels, Black Templars et Space Wolfs.

Obstinés :

Et Ils Ne Connaîtront Pas La Peur :

L’endoctrinement progressif des guerriers
dans les différents cercles internes du Chapitre et les liens d’hommes à hommes qui se
forment au sein des escouades pendant des
décennies font des Dark Angels l’une des
armées les plus tenaces qui soit à affronter.

Les Dark Angels se rallient automatiquement au
début de leur tour, et peuvent le faire même s’ils
sont réduits à moins de 50% de leur effectif. Tous
les autres critères s’appliquent normalement.

Pour représenter cette discipline, les unités
Obstinées ignorent tout modificateurs négatifs
quand elles ont à effectuer un test de moral.
Un Sergent Vétéran Obstiné confère cette
capacité à son unité pour la toute la bataille,
même au delà de sa propre mort.
Un personnage indépendant Obstiné confère
cette capacité à toute unité qu’il rejoint au
cours d’une bataille (dans le cas d’une unité divisée en deux escouades de combat,
seule la partie de l’escouade qui accueille le
personnage en ses rangs devient Obstinée.
Tir Défensif :
Les tactiques Darks Angels préconisent de
défendre la position de tir jusqu’au bout plutôt que de charger un ennemi approchant.
Aussi, lorsqu’une unité bénéficiant de cette
règle est chargée, toutes ses membres armées de bolters ou de bolter lourd peuvent
tirer 1 bolt chacun sur les assaillants.
Effectuer normalement les jets pour toucher
et pour blesser selon les CT des tireurs, la
Force et la PA de leurs armes. L’assaillant
doit alors retirer du jeu ses pertes dues au
Tir Défensif avant d’entamer l’assault. Un
Tir Défensif ne provoque jamais de test de
moral lorsque les pertes infligées excèdent
les 25% de l’effectif initial de l’unité visée.
Un Sergent Vétéran doté du Tir Défensif
confère cette capacité à son unité tant qu’il
est présent sur le champ de batatille.

Les Darks Angels qui se regroupent peuvent agir
nomalement et sont considérés comme étant
stationnaires au début de leur tour. S’ils sont rattrappés par une consolidation au corps-à-corps,
ils ne sont pas détruits mais considérés comme
suivant la règle Pas de Repli ! à la place.
Les unités incluant des Serviteurs sont sujettes
à cette règle tant qu’il reste au moins un Dark
Angel dans l’unité.
Escouade de Combat :
Les unités qui comprennent 10 Dark Angels ou
Scouts peuvent se scinder en deux escouades
de 5, au sein de laquelle la répartition des armes
spéciales et lourdes est laissée à la discrétion
du joueur. Cette possibilité est offerte à toute
escouade qui possède cette règle spéciale.
La décision de séparer l’unité et la réparititon
des armes doit être prise au moment du
déploiement de l’unité. Les deux unités sont
traitées comme des unités séparées à tous
points de vue et peuvent être déployées à des
endroits différents. Elles ne peuvent plus dès
lors être embarquées en même temps dans
le même transport. Les unités arrivant en
réserve peuvent être séparées au moment où
elles rentrent sur la table, et si elles le font au
moyen d’un transport, l’une des deux (ou les
deux) doit impérativement en descendre, elle
est alors traitée comme ayant débarqué d’un
véhicule n’ayant pas bouger.
Sans Peur, Scouts, Insensibles à la douleur :
Voir p.75 du Livre de Règles.

3