VERSION POUR JC 23 03.pdf


Aperçu du fichier PDF version-pour-jc-23-03.pdf

Page 1 2 34597




Aperçu texte


CONTINUED:

2.

Leurs visages sont graves marqués par le doute; François
RINAL France et Maurice STERNE Canada, identifiés par leurs
badges, se dirigent vers un large dégagement et
s’engouffrent sans un mot à l’intérieur d’un cylindre de
verre.
Le tube se referme avec un bruit d’air comprimé et
l’ascenseur arrive directement dans le hall d’accueil au
premier étage.
.
SCÈNE 4 -CRIOM HALL D’ACCUEIL - INT/JOUR
Des hommes et des femmes vêtus de blouses blanches ou de
blouses bleues vont d’un pas pressé; certains prennent
l’ascenseur d’autres en sortent.
Une immense horloge numérique marque le 6 février 2065, il
est 9 heures.
Un panneau mobile "Colloque d’alerte de l’Antarctique"
indique la direction d’un ascenseur.
Un autre ascenseur s’ouvre; les deux scientifiques en
jaillissent et s’arrêtent net devant les autres chercheurs
qui les attendent arborant leurs badges sur le revers de
leurs blouses.
Le chef du centre OLGSTROM a un léger mouvement d’humeur. Il
regarde sa montre en hochant la tête.
OLGSTROM
Enfin! On attendait plus que vous!
Rinal regarde lui aussi sa montre en faisant un clin d’œil à
Sterne.
RINAL
Bon sang! Je suis encore dans mon
fuseau!
Sterne pince légèrement ses lèvres............. puis montre
de sa main droite la grosse horloge numérique.
STERNE
Moi! je n’ai pas de problème avec
mon fuseau! Mais peut-être que
votre horloge avance!

(CONTINUED)