P2 immuno transfusionnel 0311.pdf


Aperçu du fichier PDF p2-immuno-transfusionnel-0311.pdf

Page 1 2 34520




Aperçu texte


Lutheran, Ii) qui présentent de petites variations entre eux.
Il y a 200 antigènes avec un polymorphisme qui varie en fonction des caractéristiques moléculaires au
niveau du gène mais aussi au niveau de certaines synthèses enzymatiques et immunologiques. En général,
la synthèse a lieu dans les érythroblastes.
Ces molécules ont plusieurs fonctions:
- Transport : ions, eau, lipides, urée
- Molécules d'adhésion
- Récepteur: du complément ou d'interleukines
• l'antigène Lewis est le récepteur de helicobacter pylori,responsable de l'ulcère gastrique
• l'antigène Duffy est le récepteur de plasmodiums qui sont des agents du paludisme (les personnes
Duffy négatif font moins de paludisme parce qu'il y a au moins deux espèces de paludisme (vivax et
knowelsi) qui ne peuvent pas rentrer dans les cellules donc ils sont moins susceptibles au
paludisme).
• il y a des antigènes associés à des récepteurs d'E.coli
• Antigène P est le récepteur du Parvovirus B19, quand il y a une infection au Parvovirus B19 chez des
sujets immuno-déprimés, ça lui détruit tous ses globules rouges, ce qui provoque une anémie
profonde.
Les groupes sanguins sont
enchâssés dans la structure
membranaire cellulaire.

1- Système A, B, O
Le substrat précurseur, le galactose N acetyl glycosamine, est modifié par des glycosyl transférases qui sont
des enzymes codées par les gènes H, A et B portés par le chromosome 19. Le précurseur va être transformé
en différents produits qui sont eux mêmes substrats d'autres réactions etc..
Il existe donc tout un système de gènes qui codent pour des enzymes et qui donnent les différents groupes
sanguins A, B, O.
Ce qui donne la spécificité immunologique est le dernier sucre de la chaine.
Donc vous avez ici une substance précurseur qui, théoriquement n'est pas détectée (sauf chez certains
individus) mais c'est très particulier. Après ajout d'une molécule, on obtient une protéine h qui est
glycosylée, soit par la Nacétylamine transférase soit par la galactose transférase. En fonction de ça, on a un
sucre différent qui est ajouté en fin de chaine et qui donne la spécificité du groupe.
Le groupe O est celui qui est ni A ni B donc il est juste composé de la substance h.
Quand il y a les deux gènes A et B qui s'expriment, l'individu est du groupe AB

www.roneos2010.totalh.com

3/20