Déclaration de l'UD ALLIER .pdf


Nom original: Déclaration de l'UD ALLIER.pdfTitre: Déclaration de l'UD ALLIERAuteur: Union Locale CGT

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.0.1 / GPL Ghostscript 8.71, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/11/2010 à 12:43, depuis l'adresse IP 90.10.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 696 fois.
Taille du document: 31 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Déclaration de l’UD-CGT de l’Allier.

Non à la répression anti-syndicale.

Le mardi 23 novembre 2010, 250 personnes étaient rassemblées pacifiquement devant la
Préfecture de l’Allier dans le cadre de la journée d’action unitaire contre la réforme Woerth des
retraites et pour les revendications sur les salaires et l’emploi.
Des policiers armés de boucliers et de matraques ont brusquement foncé sans aucune
sommation sur les manifestants qui étaient rassemblés calmement et les ont aspergés de gaz
lacrymogènes.
Les manifestants ont su garder leur sang froid bien qu’ayant été victimes d’une véritable
provocation et il n’y a eu aucune échauffourée. L’attitude de la Police a suscité une protestation
unanime des organisations départementales CFDT, CFE/CGC, CGT, FSU, Solidaires et UNSA.
Hier 29 novembre 2 militants CGT de Moulins étaient convoqués à l’Hôtel de Police et ont
été mis en garde à vue pour outrage. Ils passeront au Tribunal le 26 janvier. Les autorités policières
rejouent ainsi la séquence des incendiaires qui crient au feu.
L’UD-CGT de l’Allier élève une vive protestation contre cette tentative d’intimidation de ses
militants les plus engagés dans l’action syndicale, notamment dans les mobilisations contre la
réforme Woerth des retraites.
Ces syndicalistes sont au service des revendications de l’écrasante majorité des Français, les
salariés et retraités, et méritent le plus grand respect.
Les Pouvoirs Publics ont mieux à faire que de poursuivre injustement les représentants du
Monde du Travail, et ainsi criminaliser l’action syndicale à l’heure où 70 % des Français soutiennent
l’action syndicale. Plus que jamais, l’heure devrait être à la prise en compte des revendications des
salariés et à un véritable dialogue social.
L’UD-CGT appelle ses syndicats et l’ensemble des salariés à soutenir les militants injustement
poursuivis.
Montluçon, le 30 novembre 2010


Aperçu du document Déclaration de l'UD ALLIER.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


declaration de l ud allier
tract intersyndical 26 janvier 2011
marikana
journal n 34 1
tract tous a riom le 7 septembre
n 35 fevrier 2012

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s