Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



BOURDIGAS 1 .pdf


Nom original: BOURDIGAS 1.pdf
Auteur: Georges De Michaux

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Conv2pdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/12/2010 à 15:51, depuis l'adresse IP 86.216.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 583 fois.
Taille du document: 255 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Le bourdigas
Numéro 1

Le journal qui se cultive

24 octobre 2008

LE REVEIL DES PETITS RUISSEAUX
Extrait de : « la véridique histoire d’un patron qui ne donnait
pas d’ordre ». Michel FUSTIER :
Texte proposé par Pascal BONNET BALLON
Chef d’établissement.
Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Quand la grande
rivière ne coule pas –la grande rivière du bénéfice, je veux
dire – ce n’est pas parce qu’elle y met de la mauvaise volonté,
ni parce qu’elle est tout à coup devenue paresseuse, ni parce
qu’il y a des pertes souterraines : c’est tout simplement parce
que les mille petits ruisseaux qui se jettent dans la grande
rivière ne lui apportent plus d’eau. Et s’ils ne lui apportent
plus d’eau c’est qu’ils sont eux-mêmes desséchés. Il n’y a pas
de mystère. Tout le problème est donc celui des petits
ruisseaux. Or chacun d’entre vous se trouve avoir la
responsabilité d’un petit ruisseau. Un peu de perte sur le tour
34, un peu de perte dans les casiers du magasin, un peu de
perte parce qu’il y a des erreurs sur les bordereaux, un peu de
perte parce que la téléphoniste, peut être, je n’en sais rien,
n’est pas assez aimable avec le client … Tout ça ce sont des
petits ruisseaux desséchés qui ne nourrissent plus la grande
rivière. La seule façon d’alimenter à nouveau la grande rivière
c’est de ressusciter les mille ruisseaux et pour cela c’est vous
tous les maîtres des ruisseaux, c’est vous qui savez ce qu’il
faut faire. Vous êtes plus de mille ouvriers, cela veut dire que
chacun de vous détient un millième de la solution et il n’y a
que lui qui le détient parce qu’il est le seul à savoir
exactement comment ça se passe chez lui. Mille millièmes,
cela fait toute la solution. Je suis votre chef mais je ne peux
pas manger ni boire à votre place. Jusqu’à présent vous avez
vécu dans une philosophie de la soumission. Il vous faut vivre
dans une philosophie de l’initiative. Si dans trois jours vous
n’avez pas fait la liste détaillée de toutes les choses qui ne
vont pas, chacun dans votre coin, et de toutes les idées que
vous avez pour que ça aille mieux, je prends mes cliques et
mes claques et je me tire.
Vous ne savez pas encore si vous avez envie de me garder
mais examinez mes propositions et ce que je pense à propos
des règles. La faillite n’est pas née de la conjoncture mais de
ce qu’il y a toujours dans les têtes : ces fameuses règles. Tout
ce qui peut être enseigné ne vaut pas la peine d’être appris.
Puisque vous êtes devenus des hommes libres, agissez en
hommes libres.

SCOOP
L’abus d’école
n’est pas
dangereux pour
la santé ...
Page 1


Aperçu du document BOURDIGAS 1.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF bourdigas 1
Fichier PDF stephane hessel hommage d ipam
Fichier PDF nietzsche anthologie
Fichier PDF lmc news petit dejeuner dec2013
Fichier PDF oncle hector
Fichier PDF adolf hitler mein kampf tome ii


Sur le même sujet..