P2 immunologie immunosuppresseurs 1711.pdf


Aperçu du fichier PDF p2-immunologie-immunosuppresseurs-1711.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12




Aperçu texte


avec le FK-biding proteins.
Ensuite est arrivé un autre médicament : la rapamycine (ou sirolimus) qui est aussi un macrolide qui se
rapproche du FK 506 mais qui fonctionne de façon autre. Il interagit avec des immunophilines mais n'a pas
le même mécanisme d'action.
Comment ça fonctionne et quel est le lien entre immunophiline et immunosuppression?

En fait ça n'a rien avoir les fonctions des immunophilines (régulation de fonction cellulaire importante pour
la fabrication de protéines). La ciclosporine après interaction avec la ciclophilines ou le FK 506 avec le FKbinding proteins vont avoir pour propriété de bloquer une protéine, la calcineurine, qui est une
phosphatase. En bloquant cette phosphatase on empêche le passage dans le noyau d'un facteur de
transcription, le NF-AT (= facteur nucléaire des LT activés). Donc c'est une molécule qu'on trouve dans les Ly
et qui a un rôle important dans l'activation lymphocytaire (on peut aussi la trouver dans d'autres types
cellulaires).
Ce NF-AT joue sur la transcription de certains gènes et notamment pour l'activation du gène de l'Il 2. donc
en bloquant la calcineurine par le complexe ciclosporine-ciclophiline on empêche la production d'Il2. Ce
n'est pas une fonction naturelle pour la ciclophiline, toute seule elle n'a aucune affinité pour la
calcineurine. Une fois qu'elle a lié le médicament, le complexe est capable de mais tout seul il n'y a pas
d'effet, c'est assez curieux comme fonction. Ceci a été découvert par hasard.
La calcineurine c’est une phosphatase, le NF-AT dans le cytoplasme il est phosphorylé. Comme il est
phosphorylé, il est retenu dans le cytoplasme. et au cours de l'activation du LT par le TCR, sans le
médicament, le calcium rentre dans la cellule, la calcineurine s'active en liant ce calcium, elle
déphosphoryle le NF-AT. Le NF-AT passe dans le noyau et induit la production d'Il 2. Quand on ajoute la
ciclosporine on bloque ce mécanisme là et on a plus de synthèse d'Il 2; et pour le FK 506 c'est la même
chose.
Ce sont des immunosuppresseurs très très puissants et qui sont relativement spécifiques du système
immunitaire et du LT. Ils n'ont pas trop d'effets secondaires, le seul qu'ils aient et qui soit gênant est la
toxicité néphrotoxique qui est due à un autre mécanisme.
www.roneos2010.totalh.com

7/12