nouvelles énergies et avenir.PDF


Aperçu du fichier PDF nouvelles-energies-et-avenir.pdf - page 6/109

Page 1...4 5 678109



Aperçu texte


A) Avant Propos
Ce dossier a été fait dans un but d’être le plus ouvert, le plus clair et le plus synthétique possible
sur les sources d’énergies alternatives existantes.
Rien dans ce dossier n’a été inventé. Les sources de chaque information sont signalées dans le
document (à côté des informations ou en note de bas de page). Ce dossier est donc une synthèse
d’informations ayant pour seul objectif de répondre à la question :
Est-ce qu’il existe des sources d’énergies respectueuses de l’environnement qui seraient en
mesure de remplacer celles qui ne le sont pas (et qui de nos jours sont utilisées en
masse) ?
Remarque :
Il est possible que des erreurs soient contenues dans ce dossier. Toutes les sources sont citées
dans ce dossier mais il est possible que certaines sources soient erronées.
Si vous repérez des erreurs dans ce dossier, cela ne signifie que tout le dossier est faux tout
comme si vous repérez des vérités, cela ne signifie que tout est juste.
Ce dossier évolue au fil du temps, des recherches et des connaissances de l’auteur.

B) Introduction
1) Définition
a)

Energies primaires

Les types d’énergies primaires reconnues sont 1 :
- Hydrocarbures bruts (charbons, pétroles, gaz naturel)
- Noyaux fissiles ou fertiles (essentiellement uranium 235 et 238, et thorium 232)
- Noyaux fusibles (avec lesquels on peut faire de la fusion nucléaire) ou susceptibles d'en produire
(deutérium et lithium, ce dernier permettant de produire du tritium)
- Force mécanique des éléments (vent, eau, etc)
- Rayonnement électromagnétique du soleil
- Radioactivité naturelle de la planète (énergie géothermique).
L'électricité, tout comme l’hydrogène, sont des énergies finales, inexistantes dans la nature, et
obtenues par conversion d'une énergie primaire.
Nous pourrions rajouter la photosynthèse qui permet la culture d’espèces végétales pouvant servir
comme carburant (huile végétale pure par exemple).
Et de manière à être le plus complet possible, il serait nécessaire de rajouter l’« énergie du point
zéro » (énergie de l’espace ou énergie libre). Des chapitres sont consacrés à ce type d’énergie
dans ce dossier.

1

http://www.manicore.com/documentation/equivalences.html

6