nouvelles énergies et avenir .pdf


Aperçu du fichier PDF nouvelles-energies-et-avenir.pdf - page 8/109

Page 1 ... 6 7 8910 ... 109



Aperçu du document


Le Groupe PSA Peugeot Citroën travaille sur deux types d’hybridation, qui consistent à associer
un moteur électrique au moteur thermique de la voiture :
Partant du constat qu’en ville, un véhicule est à l’arrêt, moteur tournant, environ 30 % de son
temps, PSA Peugeot Citroën propose déjà sur plusieurs véhicules (Citroën C2, C3,…) un premier
niveau d’hybridation, le Stop & Start (STT). Cette technologie permet de couper le moteur et de
le redémarrer en une fraction de seconde. Le STT procure en ville une réduction de consommation
allant jusqu’à 15 %. Le Groupe ira plus loin, à l’horizon 2010, avec la technologie hybride HDi,
présentée sous la forme de deux démonstrateurs (307 et C4 hybrides HDi) début 2006. Hybride
HDi associe à un moteur diesel HDi 1,6 l doté d’un filtre à particule (FAP), un système Stop &
Start de dernière génération et y ajoute un moteur électrique, un onduleur, des batteries haute
tension et une électronique de contrôle dédiée. La transmission est assurée par une boîte
manuelle pilotée.
La consommation moyenne de hybride HDi est de 3,4 l de gazole aux 100 km et les
émissions de CO2 sont de 90 grammes par km. Le gain obtenu en comparaison d’un véhicule
similaire équipé d’une chaîne de traction hybride essence est de 1 litre aux 100 km sur cycle mixte,
soit près de 25 %. PSA Peugeot Citroën mettra sur le marché des véhicules Hybrides HDi dès
2010. 7

C) Devoirs de la France en matière de respect de l’environnement
1) Protocole de Kyoto
Extrait du Protocole de Kyoto,
du 11 décembre 1997 8
Article 2
1. Chacune des Parties visées à l'annexe I, pour s'acquitter de ses engagements chiffrés en matière de limitation et de
réduction prévus à l'article 3, de façon à promouvoir le développement durable :
a) Applique et/ou élabore plus avant des politiques et des mesures, en fonction de sa situation nationale, par
exemple les suivantes :
(...)
v) Réduction progressive ou suppression graduelle des imperfections du marché, des incitations fiscales,
des exonérations d'impôt et de droits et des subventions qui vont à l'encontre de l'objectif de la
Convention, dans tous les secteurs émettant des gaz à effet de serre et application d'instruments du
marché ;
(...)
vii) Adoption de mesures visant à limiter ou à réduire les émissions de gaz à effet de serre non
réglementés par le Protocole de Montréal dans le secteur des transports ;
(...)

2) Directive du Parlement Européen et du Conseil
Extrait de la Directive 2003/30/CE du Parlement Européen et du Conseil, du 8 mai 2003 9
Article premier

7

http://www.psa-peugeot-citroen.com/fr/psa_groupe/energies_b3.php
Source : http://perso.wanadoo.fr/fylip/bioenergies/hvblegi.htm
9
Source : http://perso.wanadoo.fr/fylip/bioenergies/hvblegi.htm
8

8


Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00043341.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.