CP 31 03 11 concertation .pdf


Nom original: CP 31-03-11 concertation.pdfTitre: Microsoft Word - CP 31-03-11 concertation.docAuteur: bulle

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 5.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 31/03/2011 à 21:59, depuis l'adresse IP 92.133.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 769 fois.
Taille du document: 278 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Communiqué de presse du 31 mars 2011

Claude Guéant plombe la concertation nationale sur
la sécurité des deux-roues motorisés
La FFMC ne veut pas servir de caution à la politique du bâton. Nous constatons
sur le terrain que les forces de l’ordre se livrent à une chasse aux conducteurs
casqués, sans lien avec les véritables enjeux de sécurité routière.
Ce n’est pas la bonne réponse au dialogue et au travail partenarial dans lequel les
Motards en Colère s’investissent depuis deux ans.
Lancée en juin 2009 sous l’égide de Michèle Merli, déléguée interministérielle à la Sécurité
routière, une Concertation nationale sur la sécurité des deux-roues motorisés réunit chercheurs,
fonctionnaires de l’aménagement, assureurs et représentants des associations d’usagers. La
FFMC y a fait valoir ses trente années d’actions en faveur de la formation des conducteurs, de la
prévention des risques, et en attirant l’attention des pouvoirs publics vers une meilleure prise en
compte des spécificité de circulation des deux-roues motorisés.
(http://blogs.motomag.com/concertation2RM/index.php?category/Compte-rendus)

Malgré cela, lors de la conférence de presse sur la sécurité routière du 21 mars dernier, le
nouveau ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il allait encore intensifier la politique répressive tous
azimuts, proposant notamment d’agrandir les plaques d’immatriculation des motos. Quelle
avancée, en effet !
Pour Claude Guéant campé sur ses préjugés éculés, moto = vitesse = radar. Point final.
On se croirait revenu AVANT la concertation. Sans tenir compte des analyses des chercheurs,
ni des connaissances accumulées par l’Observatoire de la Sécurité Routière, le ministre de
l’Intérieur se moque de nos travaux et de nos échanges pour ne parler que de nouveaux radars.
Nous avons le sentiment de ne pas avoir été, sinon écoutés, du moins compris. A quoi bon
démontrer, proposer, construire, si c’est pour être systématiquement dénigrés et ignorés au plus
haut niveau de l’État ?
Nous restons attachés à la Concertation, mais seulement si un retour à un dialogue sincère et
loyal est à nouveau envisagé par le gouvernement.
Contact presse : Philippe Leduncq 06 48 20 71 00
Marc Bertrand 01 48 18 12 18


Aperçu du document CP 31-03-11 concertation.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


cp 31 03 11 concertation
doss 20de 20presse
cisr 2015 10 02
n3mcegj
05 11 cp comite interministeriel de la securite routiere cisr
doss de presse sept2011

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.255s