P2 Agent infectieux suite helminthoses 0903.pdf


Aperçu du fichier PDF p2-agent-infectieux-suite-helminthoses-0903.pdf

Page 1 23417




Aperçu texte


ds : dans
ie : c'est à dire

I. Trichinellose (autre appellation Trichinose)
1- Définition
Les trichinelloses sont des zoonoses cosmopolites. On peut trouver des cas humains : des
anthropozoonoses. Elles sont dues à la présence dans l’organisme d’un petit nématode : Trichinella species
Elles peuvent être endémiques dans le Grand nord canadien chez les animaux
Chez l’homme ils se manifesteront par de petites épidémies sporadiques..

2- Agents pathogènes
Il y a 5 espèces connues.
Une espèce européenne très connue, liée aux carnivores : T. Britoni
Une espèce africaine liée aux carnivores sauvages : T. Nelsoni
Arctique : T Mativa (liés aux carnivores sauvages : morses / ours)
Hébergée par les oiseaux : T. pseudotropicalis et à d’autres mammifères
Celle qui va nous intéresser est celle que l’homme va attraper par accident Trichinella spiralis,
cosmopolite et liée aux suidés.
Les femelles : mesurent 3 à 4mm *60 µm
Vivipares = elles ne pondent pas d’œufs, elles secrètent des embryons
Les mâles : 1,5 mm* 40 µm, ils possèdent des spicules copulateurs.
3- Cycle
Auto-hétéroxène :
Hétéroxène car on a un H.D qui héberge la forme adulte et H.I qui héberge la forme larvaire.
Auto :car le même hôte est H.D puis rapidement H.I :
c’est un cycle tout à fait particulier c’est pourquoi Mr Baer l’a ainsi nommé cycle auto hétéroxène.
Le parasite n’a aucune vie en dehors des hôtes qui sont parasités.
a) Cycle sauvage
Ce sont des parasites de mammifères carnivores et omnivores, les adultes vont vivre au niveau de l’intestin
grêle ; l’accouplement a lieu dans la lumière intestinale mais la particularité est que une fois les femelles
sont fécondées elles pénètrent dans la paroi de l’intestin grêle très profondément. Il y a modification de la
paroi et parfois même elles touchent le mésentère. C’est là qu’elles vont émettre les embryons.
Cet embryon par voie lymphatique et sanguine va atteindre le cœur gauche puis par la grande circulation,
les muscles striés de l'organisme. Comme les larves qui mesurent environ 100-160 µm vont se retrouver
bloquer dans la circulation capillaire.
Essentiellement, on peut les retrouver au niveau du diaphragme,muscles intercostaux, la gorge, des
membres.
20 jours sont nécessaires à la maturation de la larve et à la transformation de la fibre musculaire en cellule
nourricière. Les larves enkystées (1mm de long) peuvent survivre plusieurs années. Quand l’animal infesté
meurt, sa chair putréfiée demeure infestante pendant 2 à 3 mois, les larves habituellement ne résistent pas
à une congélation à -20°C.
www.roneos2010.totalh.com

2/17