Introduction .pdf


Nom original: Introduction.pdfAuteur: Déborah Bonin

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/05/2011 à 21:19, depuis l'adresse IP 82.250.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 924 fois.
Taille du document: 159 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Introduction à la musique du film :

La vie est belle

I. Fiche technique
Titre original du film : La vita è bella
Réalisation : Roberto Benigni
Musique : Nicola Piovani
Genre : Comédie dramatique / Fable (selon Benigni)
Durée : 1h57
Date de sortie : 20/12/1997 en Italie, 21/10/1998 en France
Distribution : Roberto Benigni (Guido), Nicoletta Braschi (Dora), Giustino
Durano (l’oncle de Guido), Giorgio Cantarini (Giosué)

II.

L’histoire

En 1939, Guido arrive avec un ami poète à Arezzo (en Italie), où il rêve
d’ouvrir une librairie. Mais il est d’abord serveur au Grand Hôtel, sur la
recommandation de son oncle Eliseo, qui commence à subir des agressions
antisémites. Il y rencontre un médecin allemand, Lessing, obsédé par les
devinettes, et tombe amoureux d’une institutrice, Dora. En véritable génie
de la séduction, il invente toutes sortes de stratagèmes délirants pour la
séduire. Guido l’épousera après l’avoir enlevée le jour de ses fiançailles et
ensemble, ils auront un fils prénommé Giosué.
1943 : L’Italie fasciste s’est mise à l’heure des lois anti-juives. Guido,
qui est juif, est déporté avec son fils et son oncle dans un camp de
concentration allemand. Dora décide de les suivre. À l’intérieur du camp, Guido, par amour pour son fils, n’a
qu’une obsession : lui cacher la réalité de leur situation en lui faisant croire que tout cela n’est qu’un jeu « à
mourir de rire », dont le gagnant recevra un véritable char d’assaut.

∆ Il ne s’agit pas d’images d’archives, mais d’une fiction dans laquelle Benigni porte en dérision le régime fasciste.
III.

Le compositeur

Nicola Piovani (1946, Rome) a composé de nombreuses musiques de film, comme celles, par exemple, des
films Welcome de Philippe Lioret en 2009, Odette Toulemonde de Eric-Emmanuel Schmitt en 2007 ou encore
Fauteuils d’orchestre de Danièle Thompson en 2006.
Il fut également le dernier compositeur attitré de Federico Fellini (Ginger et Fred, Intervista, La voce della
luna) et a collaboré à plusieurs reprises avec Roberto Benigni :
- en 2005 pour Le Tigre et la Neige ;
- en 2003 pour Pinocchio ;
- en 1998 pour La vie est belle, grâce auquel il obtiendra l’oscar de la meilleure musique de film en 1999.
Dans ce dernier, la musique contribue beaucoup à l’univers de la fable, voulu par Benigni. Le compositeur va
en effet choisir plusieurs thèmes musicaux, qu’il va associer à une idée particulière. Ces différents thèmes
reviendront de manière récurrente dans le film.


Aperçu du document Introduction.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Introduction.pdf (PDF, 159 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


introduction
les themes fiche prof
2journalcdi100 pub
brevehistoiremusique
affiche cafe al raema cine club
affiche cafe al raema cine club2

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.01s