dossier aep maintenon.pdf


Aperçu du fichier PDF dossier-aep-maintenon.pdf - page 4/119

Page 1 2 3 456119



Aperçu texte


Présentation de la contamination
À P A R T I R D U début de l'année 1993, le puits d'alimentation en eau potable de la
commune de Pierres et celui du secteur de la Garenne de la commune de
Maintenon, département d'Eure et Loir, ont été contaminés par des composés
organohalogénés volatils (C.O.V.). Il s'agit de solvants chlorés utilisés dans des

activités industrielles. Ces produits ont été décelés par la D.D.A.S.S. lors des
contrôles de suivi de la qualité des eaux destinées à l'alimentation en eau potable.
Pourtant, aucune mesure d'urgence n'a alors été prise pour limiter l'exposition
de la population à ces produits toxiques. Un programme de recherche de
nouvelles ressources en eau a été mis en oeuvre et a abouti au deuxième semestre
2002, avec la mise en service de trois nouveaux captages (puits d'alimentation) de
substitution situés sur la commune de Yermenonville.
Ainsi entre le début de l'année 1993 et fin 2002, la population a été alimentée
par une eau contaminée par des substances toxiques à des concentrations bien
supérieures aux valeurs limites recommandées par le Ministère de la Santé par la
Circulaire du 16 mai 1989.
Il n'y a eu ni information de la population, ni restriction d'usage de l'eau. Les
habitants desservis par cette eau contaminée n'ont pas eu le choix de la boire ou de
ne pas la boire. Le contribuable a financé la réalisation des nouveaux captages
sans avoir connaissance des raisons qui ont rendu ces travaux indispensables.
Rappelons que depuis fin 2002 l'eau distribuée à Maintenon et Pierres est de
nouveau conforme aux normes de potabilité et ne présente plus de trace des
composés en cause, grâce à la mise en exploitation des nouveaux captages. Mais
la sécurité de l'approvisionnement en eau potable de ces communes est-elle pour
autant assurée ?

ANPER – Commission Pollutions et Nuisances – Rapport contamination eau potable (28)

22/06/2004-

-4-