FlyerCalea5 .pdf


Nom original: FlyerCalea5.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign CS5 (7.0.4) / Adobe PDF Library 9.9, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/05/2011 à 17:23, depuis l'adresse IP 93.182.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1376 fois.
Taille du document: 817 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


L’association calea
Notre association a pour but de soutenir les adultes en situation de difficultés d’apprentissage en leur offrant un enseignement de la lecture et de l’écriture basé sur des méthodes sensorielles issues de la recherche scientifique.
Elle offre la possibilité de former les enseignants bénévoles à ces méthodes
pédagogiques. Elle s’efforce aussi de contribuer à la recherche scientifique
des sciences de l’éducation en pédagogie et didactique du français.

association loi 1901

me
s
i
r
t
t
Ille
e
m
s
i
t
é
b
a
h
analp

L’intervenant
Enseignant de français, depuis plus de 18 ans, en milieu professionnel, ainsi
qu’avec un public en difficulté d’apprentissage, souvent déscolarisé. Ses
études en sciences de l’éducation l’ont amené vers la recherche en didactique du français afin d’éprouver une méthode d’apprentissage de la lecture
et de l’écriture pour adultes en situation d’illettrisme/analphabétisme, par le
sens du toucher.

Votre contact :
Christian PIERRE
Téléphone : 06 76 52 69 63
Courriel : calea35@gmail.com
www.calea-asso.org
Réalisation 6DGT.com

Apprendre à tous
la lecture et l’écriture
par les méthodes

multisensorielles

Présentation de la méthode
Cette méthode est issue de la recherche récente en sciences
cognitives et en didactique.
Les résultats de ces différentes disciplines montrent
que l’apprentissage de la lecture et de l’écriture par les
techniques du toucher améliore leur efficacité aussi bien chez
l’enfant que chez l’adulte.
Récemment, pour la première fois, une équipe du CNRS
dirigée par Édouard Gentaz a montré que l’exploration tactile
de lettres, facilite l’apprentissage de la lecture.

Apprendre autrement
Loin de juger les pédagogies traditionnelles, la question est bien de mettre
l’accent sur les pratiques manuelles qui sont trop souvent oubliées dans ces
débats sur l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.
Pourtant, ces techniques pédagogiques qui font contre-pied aux pédagogies rationnelles ont une vertu essentielle : elles sont à l’écoute des lois
du corps.
Plusieurs pédagogues ont pressenti l’importance d’intégrer cet atout majeur
comme pratique pédagogique, comme Maria Montessori qui, pour apprendre
à lire inventa les « lettres rugueuses » à manipuler.

Renouer avec ses possibilités innombrables
Si un enfant n’a pas la culture scolaire attendue, voire aucune scolarisation,
que pourra-t-il entreprendre à l’âge adulte pour reconquérir et renouer avec
la possibilité d’apprendre à apprendre ?
L’alphabétisation est un apprentissage très conceptuel, comment alors un
adulte qui a toujours été déscolarisé peut-il renouer avec l’apprentissage
dans cet univers des lettres aussi abstrait ?
Pourtant, il peut retrouver toutes ses capacités à apprendre.

Apprendre par (le) corps
L’apprentissage se déploie sur plusieurs plans simultanés : quand l’adulte
manipule les matériaux pédagogiques, il se concentre sur ses gestes et ses
mains, sur ce qu’il crée afin d’obtenir des formes qui symbolisent les lettres,
mais aussi sur la matière elle-même, sa densité, sa texture.
Sans qu’il s’en aperçoive, l’aspect conceptuel éclôt dans son esprit. En réalité,
il jongle avec plusieurs actions qui permettent une appropriation, une incorporation des apprentissages de manière irréversible.

Un cas d’école 

La volonté d’Auguste

Auguste n’y croyait plus.
Depuis un an et demi, il s’acharnait à apprendre les lettres mais rien n’y faisait.
Au point qu’il se demandait s’il n’était pas mentalement déficient. Pourtant c’était loin d’être le cas. Il a accepté de « jouer le jeu », retroussé ses
manches et nous a dit en rigolant :
« envoyez-moi vos trucs de maternelle et il y a intérêt que ça marche ! »
Les séances étaient courtes, (environ une demi-heure à trois quarts d’heure)
et on se voyait une fois par semaine. Au bout de trois mois, Auguste
connaissait toutes les lettres et savait écrire des phrases simples.

Conseil scientifique
Ces personnes soutiennent et recommandent Calea :
Luc Maisonneuve : Maître de conférence en langue et littérature françaises, Membre permanent du CREAD (Centre de
Recherche sur l’Éducation, les Apprentissages et la Didactique
à l’Université Rennes 2).
Jean-Jacques Barreau : Enseignant, chercheur en sciences
de l’éducation (Rennes 2) à la retraite, spécialisé dans l’anthropologie corporelle.
Christophe Bon : Instituteur spécialisé dans les pédagogies
alternatives, notamment celle de Maria Montessori.
Karine Morcel : Médecin au CHU Anne de Bretagne à Rennes,
chercheur en génétique du développement au CNRS.


Aperçu du document FlyerCalea5.pdf - page 1/2

Aperçu du document FlyerCalea5.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


FlyerCalea5.pdf (PDF, 817 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


flyercalea5
lettre infos crahn 10 2016
doc news n 21 15 janvier 2016
projet peda classe neige cp ce1
liseron31
projet peda classe de mer cp ce1

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.162s