Projet d'aménagement .pdf



Nom original: Projet d'aménagement.pdfTitre: Microsoft PowerPoint - PPT Tapis 18511 vBBAuteur: GDLBBDN

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 7.0.5 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/05/2011 à 11:24, depuis l'adresse IP 88.172.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2279 fois.
Taille du document: 914 Ko (28 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Lyon 4ème
Aménagement de
la Place des Tapis
Atelier concertation du 18 mai 2011
> Atelier n°1 : Partage du diagnostic et
discussion sur les intentions

1

Aménagement de la Place des Tapis
Sommaire





V0

Modalités de la concertation
Diagnostic des déplacements
Objectifs et orientations
Scénarios proposés à la concertation

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

2

2

Modalités de la concertation préalable



13 avril 2011 : Réunion publique de lancement de la
concertation
Trois ateliers de concertation
– 18 mai : 1er atelier
– 30 mai : 2ème atelier
– 15 juin : 3ème atelier





24 juin : Réunion publique de restitution
30 juin : Clôture de la concertation
Septembre 2011 : Bilan de la concertation par le Conseil
Communautaire
Dossier avec cahier de concertation à disposition :
– en Mairie du 4ème arrondissement
– au service urbanisme de la Ville (198 av J. Jaurès - Lyon 7)
– au Grand Lyon (20 rue du Lac - Lyon 3)

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

3

La concertation préalable sur le projet d’aménagement de la place des Tapis a été
ouverte le 11 avril 2011 (dépôt de dossiers en mairie du 4, au Grand Lyon et au service 
urbanisme de la ville de Lyon).
Il est proposé de compléter cette concertation réglementaire par une démarche de 
participation citoyenne, articulée autour de 3 ateliers de travail. Cette démarche a pour 
objectif 
‐de partager un diagnostic du territoire concerné par le projet, 
‐puis d’enrichir le cahier des charges qui servira à retenir un maître d’œuvre pour 
l’aménagement. 
Il ne s’agit pas de dessiner l’aménagement, mais de réfléchir ensemble aux usages 
possibles, souhaités qui pourraient être développés sur cet espace. 
Une fois le concepteur retenu, une nouvelle phase de concertation sera organisée, pour 
travailler avec lui sur ses premières propositions. 

3

Calendrier prévisionnel
Etudes préalables
Concertation préalable
(en cours depuis le 11 avril)

Bilan de la concertation : 12 septembre 2011
(choix d’un scénario par le Conseil Communautaire )

Choix d’un maître d’œuvre : mars 2012

Avant-projet 1ère tranche : 3ème trimestre 2012
Consultation des entreprises et démarrage des
travaux de la 1ère tranche : mi 2013
V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

4

4

Diagnostic Déplacements



V0

Rappel diagnostic présenté le 13 avril dernier en réunion publique

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

5

Carrefour Bd Canuts / Bd des Tapis complexe, peu lisible et insécurisant (absence de 
passage piéton axe rue de la Terrasse)

Liaison piétonne Grande Place de la Croix‐Rousse / Bd Croix‐Rousse discontinue et peu 
lisible (La rue piétonne Victor Fort vient buter sur le parking)
Conflits d’usages entre la piste cyclable de la rue de la Terrasse et les cheminements 
piétons
Des vitesses pratiquées supérieures à 30 km/h 
Des trottoirs encombrés (jardinières, étals, terrasses, panneaux,…) qui posent des problèmes 
d’accessibilité

5

Sommaire
1. Stationnement




Le périmètre d’enquête
Les résultats de l’enquête par zone
Les données INSEE

2. Les enquêtes O/D VL




Zonage d’enquête
Les origines et destinations
Les types d’usage

3. Les enquêtes Piétons



V0

Les flux piétons
Les types d’usage
Les questions qualitatives
Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

6

Stationnement

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

7

Périmètre de l’enquête en rotation



Enquête en rotation par heure le mardi 15 mars 2011 de 6h30 à 20h30
6 zones :

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

8

Une enquête a été menée le mardi 15 mars 2011. Ce jour a été retenu car il s’agit de celui où
la pression en stationnement est particulièrement forte puisque le marché est le plus
étendu. L’enquête a été menée de 6h30 du matin à 20h30 le soir.
Au total, 1 100 places ont été enquêtées.

Résultats de l’enquête par zone
(mardi 15 mars 2011)

7

52
42

V0

7

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

9

Définitions préalables :
- Véhicules ventouses : véhicules présents à la même place tout au long de la journée d’enquête
(de 6h30 à 20h30)
- Résidents soir : véhicules présents au dernier passage (20h30)
- Résidents matin : véhicules présents au premier passage (6h30)
Les résultats de l’enquête montrent :
- Une forte pression en stationnement sur les secteurs gratuits (Bonnet-Bély) avec environ
50% de véhicules ventouses
- Le nombre de macarons « résidents » sur les secteurs payants est faible : un nombre important
de véhicules ventouses ne sont pas des résidents du secteur (ou le macaron n’est pas
affiché). Ces places constituent un potentiel pour les résidents le soir
- En journée, l’offre de stationnement répond à la demande
- Le soir : la pression en stationnement est très importante
-- Sur le boulevard de la Croix Rousse, en raison du marché le matin, il reste toujours environ 60
places de disponibles

Estimation des besoins des résidents
d’après les données INSEE

NB : 12% des ménages du 1er et 24% des ménages du 4ème sont multi-motorisés d’après la dernière E
V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

10

Les besoins en stationnement des résidents sur le périmètre autour du boulevard de la Croix
Rousse sont de l’ordre de 1700 places.
Cette demande des résidents, le soir, est assurée par l’offre existante :
•750 places disponibles dans les logements (source : INSEE)
•270 places réservées aux abonnements des résidents au parking du Gros Caillou
•900 places sur voirie, en-dehors du boulevard de la Croix-Rousse (le boulevard en lui-même
offre 190 places supplémentaires)
L’offre publique sur le périmètre permet donc de satisfaire la demande des résidents seuls.
L’enquête a montré qu’il existe malgré tout une pression en stationnement le soir : il y a
donc une forte demande de la part de visiteurs ou de résidents venant de plus loin.

Stationnement : synthèse



Occupation en journée : 90% en moyenne Î environ 200
places disponibles
Marges de manœuvre :
– Parking du Gros Caillou
– Visiteurs longue durée sur les zones Tempo





Occupation le soir : à l’exception du boulevard de la CroixRousse (marché le matin), toutes les zones sont saturées
le soir
Marges de manœuvre :
– Ventouses qui ne sont pas des résidents
– Stationnement privé : l’occupation du stationnement privé est
estimé à 70% par l’INSEE

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

11

Les enquêtes O/D VP

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

12

EC
HA
NG
E

TR
AN
SI
T

Le zonage d’enquête

E
RN
E
T
IN

Rayon de 1 km
V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

13

Une enquête Origine-Destinations a été menée le jeudi 24 mars 2011 sur les véhicules traversant
le plateau de la Croix Rousse.
Les véhicules ont été interrogés de 7h à 9h le matin et de 17h à 19h le soir, dans les deux sens
de circulation, sur deux postes d’enquête :
- À l’intersection Denfert-Rochereau – Boulevard de la Croix Rousse
- À l’intersection Valentin Couturier – Boulevard des Canuts
Définitions préalables :
- Trafic interne : véhicules dont l’origine et la destination se trouvent à l’intérieur du périmètre en
rouge. Il s’agit donc de déplacements sur une très courte distance.
- Trafic d’échange : véhicules dont l’origine ou la destination se trouvent à l’intérieur du périmètre
en rouge
- Trafic de transit : véhicules qui traversent le périmètre en rouge sans s’y arrêter

Répartition du trafic aux périodes
de pointe
Le trafic interne représente 10% à 12% du trafic
total, ce qui correspond à environ 50 véh/h/sens

Période de pointe du Matin
230

610

Le trafic de transit (25% du trafic total) :
– Les 2/3 de ce trafic concerne Caluire et Cuire et le
Nord du 4ème arrondissement
– Seul le tiers du transit correspond à un véritable
transit (au-delà du secteur Lyon – Caluire et
Cuire) : environ 30 à 40 véh/h/sens

Le trafic d’échange (65% du trafic total)

1450
Interne

Echange

Période de Pointe du Soir
280

520

– 60% vient de Lyon – Villeurbanne
– 10% vient de Caluire-et-Cuire
– 30% vient de l’exterieur de ces zones

1490
Interne

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

Transit

Echange

Transit

14

Le trafic de transit est très faible sur le périmètre d’étude.
Le trafic interne est important, dans la mesure où le périmètre d’étude représente 1km de
rayon, distance qui laisse imaginer un « report modal » important vers la marche à pied, le
vélo...

Les types d’usages


Les motifs de déplacements

24%
Travail - Etudes - Affaires professionnelles
Achats

14%

62%

Autres

• Le motif Travail correspond à 62% des déplacements en période de pointe
• Le motif commerce représente 14% des déplacements (soit environ 150 véh/h)

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

15

Les motifs de déplacement liés aux travail ou affaires professionnelles sont relativement
faibles pour du trafic en heures de pointe.
Les motifs liés aux commerces et aux loisirs ne sont pas négligeables.

Les enquêtes piétons

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

16

Les flux piétons

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

17

Une enquête Origine-Destinations a été menée le jeudi 24 mars 2011 sur les piétons sortant de la
rue Victor Fort. Des questions qualitatives sur leur itinéraire ont également été posées.
Les passants ont été interrogés de 10h à 11h le matin et de 16h à 17h l’après-midi.
Les flux représentés correspondent à une moyenne entre le soir et le matin.

Les types d’usage
15%



Les origines et destinations

3%
Interne Lyon 4ème
Lyon 1er
Caluire et Cuire
Reste Lyon-Villeurbanne
Extérieur

13%
53%
16%



Les motifs de déplacements




60% des déplacements
piétons liés au motif
commerces (marché +
autres commerces)
Répartition égale entre les
motifs marché et autres
commerces le matin

16%

24%

Travail - Etudes - Affaires professionnelles
Achats
Autres

60%
Déplacement vélo



Comment sont venus les
piétons ?


Les TC et la marche à pieds
sont les modes privilégiés

Déplacement VP
Déplacement TC
Déplacements entièrement piétons
0%

V0

10%

20%

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

30%

40%

50%

60%

70%

80%

18

Il n’y a pas de transit chez les piétons rencontrés : tous les passants viennent ou partent du
plateau de la Croix Rousse.
Les origines des passants sont pour la moitié du 4ème arrondissement, mais on en compte
presqu’autant venant du 1er arrondissement (16%), de Caluire-et-Cuire (13%), ou du reste de
Lyon-Villeurbanne.
La grand majorité des passants viennent pour le motif « commerces », qu’il s’agisse du marché ou
des autres commerces.
La plupart des passants rue Victor Fort sont venus soit à pieds, soit en transports en commun. Les
passants venus en voiture ou à vélo sont beaucoup moins représentés.

Les questions qualitatives


Ressenti globalement positif
du cheminement, mais
sentiment de dangerosité visà-vis de la traversée du
carrefour

100%
90%
80%
70%
60%
50%
40%
30%
20%
10%
0%

33%
54%

67%
46%

Accessible aux PMR



Mesures d’amélioration
suggérées par les usagers
questionnés : restriction de la
voiture et mesures en faveur
des piétons

21%

NON
OUI

24%

6%

Sécurisé

Mesures de restriction de la
circulation
Aménagements spécifiques
piétons / PMR
Aménagements cyclables
Mobilier urbain / aménagements
paysagers

49%

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

19

L’enquête révèle un sentiment d’inconfort pour les piétons sur l’itinéraire de traversée de la place
des Tapis.
Les mesures d’améliorations suggérées vont dans le sens de la restriction de la circulation
automobile en faveur des piétons.

SYNTHESE
• Les enquêtes VP :
ÎLe trafic sur l’axe Canuts/ Croix-Rousse est un trafic d’échange
Î Les marges de manœuvre pour réduire le trafic sont au maximum de
35% :
Î Limiter le trafic interne en encourageant les autres modes de
déplacements
Î Limiter le trafic Transit : itinéraire par les quais de Rhône (Caluire et
Cuire, Nord de l’agglomération) et par les quais de Saône (5ème et 9ème
arrondissement)

• Les enquêtes piétons :
Îun flux piétons important rue Victor Fort, dont 30% vient de l’extérieur
du périmètre Lyon 1er – Lyon 4ème
Î Les modes de déplacements de ces piétons sont soit la marche à
pieds seule, soit les transports en commun (arrêt Croix Rousse,
Mairie 4ème, mais également Hénon et Clos Jouve)
Î Potentiel important de la place des Tapis : les personnes interrogées
voient des améliorations dans des mesures de restriction de la
circulation automobile
V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

20

Les objectifs du projet


Transformer la place des Tapis pour en faire un espace à
l’ambiance apaisée, agréable et confortable en :
– Aménageant des cheminements piétons confortables et sécurisés
vers le Bd de la Croix-Rousse et les places de la Croix-Rousse
– Développant la qualité de l’espace public et améliorer le cadre de vie
– Intégrant les différents usages : commerces, cafés, Vogue,
bouquinistes

tion
la délibéra
Extrait de
1
1
r 20
du 7 févrie

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

21

Les objectifs du projet place des Tapis s’appuie sur les politiques publiques 
développées par le Grand Lyon :
Meilleur partage de l’espace public (piétons, modes doux)
Accessibilité de l’espace public pour les personnes en situation de handicap
Apaisement de la circulation automobile
Développement des transports en commun 
Développement des modes doux

21

Les orientations retenues
¾ Recomposer la « grande » Place des Tapis en requalifiant notamment l’espace
actuellement occupé par le parking (qui sera supprimé)
¾ En faire un lieu de rencontre apaisant et inter-générationnel, un lieu de vie et
d'échanges
¾ Faciliter la circulation des piétons, aménager une liaison piétonne (forte et directe)
entre la rue Victor Fort et le Bd de la Croix-Rousse

Place de la
Croix-Rousse :
commerces,
terrasses
Place des
Tapis
Bd de la CroixRousse : terrasses,
marché

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

22

22

Les principes retenus


Maintien de la liaison automobile Bd des Canuts / Bd de la
Croix-Rousse



Maintien de la qualité du fonctionnement des transports en
commun



Suppression du parking



Maintien de la Vogue des marrons et du marché aux livres

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

23

Les principes retenus pour l’aménagement de la place des Tapis reposent sur  un certain 
nombre d’invariants : 
‐ Maintien d’une liaison automobile
‐ Maintien de la qualité de service des transports en commun 
‐ Suppression des places de stationnement (parking actuel)
‐ Maintien de l’accueil de la Vogue et du marché aux livres

23

Les scénarios de circulation étudiés
Rue
de

des
Bd

1

e
Cuir

Can

d
uar
acq

uts

eJ
Ru

e
Cuir

uts
de
e
Cuir

Rue P
errod

r
ou
“c

s
de
s”

Terrasse
Rue de la

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

uts

L’ensemble du trafic
automobile et la voie bus
sont regroupés sur la rue de
la Terrasse. Le “cours”des
Tapis n'accueille plus que
de la desserte locale.

Rue

se

Can

Bd de la Croix Rous

des
Bd

pis
Ta

d
uar
acq

es
”d

eJ
Ru

“c

rs
ou

Terrasse
Rue de la

se

Le trafic automobile est
regroupé sur la rue de la
Terrasse en 2x1 voie. La
voie bus est transférée
“cours” des Tapis.

de

Can

4

Rue P
errod

Bd de la Croix Rous

Rue

des
Bd

3
d
uar
acq

V0

es
”d

pis
Ta

eJ
Ru

Voie VP
Voie bus
Carrefour

rs
ou

Terrasse
Rue de la

“c

Légende

e
Cuir

uts

se

Maintien de
l’organisation actuelle
des circulations en
supprimant 1 voie de
circulation générale sur
“cours” des Tapis.

de

Can

Rue P
errod

Bd de la Croix Rous

Rue

des
Bd



2
d
uar
acq

rs
ou

pis
Ta

eJ
Ru

“c

s
de

Terrasse
Rue de la

Rue P
errod

pis
Ta

Bd de la Croix Rous

se

Idem scénario 3 avec
cependant un couloir bus
limité en approche du
carrefour avec le Bd.

24

Plusieurs scenarios de circulation ont été étudiés. 
Deux d’entre eux, le 2 et le 3 ont été rejetés car 
‐Le scenario 2 qui supprime le transit des véhicules sur le « cours » des tapis est 
favorable pour une place plus importante donnée aux piétons. Toutefois ce scenario 
entraine une dégradation importante du fonctionnement des lignes de bus (perte de 
temps de 90 sec environ sur le temps actuel, ce qui représente une perte importante 
d’attractivité pour les TC : correspondances, temps de trajet, fréquences…). Ce scénario 
– non conforme au principe retenu de maintien de la qualité du fonctionnement des 
transports en commun – est écarté
‐Le scenario 3 entraine la piétonnisation totale du cours des Tapis. Mais le report des 
circulations sur la rue de la Terrasse entraine une traversée complexe pour les piétons 
(3 voies). Ce schéma n’est pas cohérent avec l’orientation retenue de liaison piétonne 
forte et directe entre la rue Victor Fort et le Bd de la Croix‐Rousse. En effet, la traversée 
de 3 voies constituerait une difficulté pour les piétons. Par ailleurs, la rue de la Terrasse 
avec 3 voies accentuerait l’effet de coupure actuelle de la Place des Tapis. Ce scénario 
est par conséquent écarté
‐Les scenarios 1 et 4 ont donc été retenus car ils répondent aux orientations du projet. 
Toutefois, leur mise en œuvre a des implications différentes sur les possibilités de 
développement et d’usages de l’espace public libéré. 

24

Aspect Urbain Existant

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

25

25

Aspect Urbain du Scénario 1

Espace public du périmètre d’étude où le piéton est largement prioritaire.
V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

26

Il s’agit là de montrer le potentiel d’aménagement (en jaune) lié à la modification de la 
circulation automobile et à la suppression du parking.

26

Aspect Urbain du Scénario 4

Espace public du périmètre d’étude où le piéton est largement prioritaire.
V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

27

Le scénario n°4 présente un périmètre d’aménagement étendu sur le trottoir nord du Bd 
de la Croix‐Rousse afin d’assurer une continuité de l’espace piétonnier.

27

Les thématiques de la concertation


Quels usages sur la nouvelle place ?
– Commerces, terrasses de restaurants et cafés, marchés,…
– Événements, animations locales,…
– …



Quelle(s) ambiance(s) pour la nouvelle place ?



Quelle unité ou quelle complémentarité entre l’ancien « parking »
et le « cours » ?



Quels liens avec le Boulevard de la Croix-Rousse et les autres
places ?

V0

Réunion atelier de concertation n°1 du 18 mai 2011

28

Parmi les questions à se poser pour avancer dans la réflexion et imaginer des usages, 
confronter des visions  : 
Que peut‐on gagner en usage ? 
Que peut‐on éviter comme nuisances ? 
Que souhaite‐t‐on ? Que ne souhaite‐t‐on pas développer sur cet espace ? 
Considère‐t‐on cet espace comme une seule place ou 2 places ? 
Quelle articulation, complémentarité avec les autres places environnantes ? 
Quels sont les usages à favoriser :
. commerces, valorisation des rez‐de‐chaussée commerciaux …
. l’accueil d’événements (bouquinistes, vide‐greniers, manifestations, …)
Pourquoi fréquenter cet espace ? Pour y faire quoi ? A quels moments du jour, de la 
nuit, de la semaine, de l’année ? 

Ces éléments peuvent aussi servir de base de réflexion pour l’atelier suivant (30 mai 
2011)

28


Aperçu du document Projet d'aménagement.pdf - page 1/28
 
Projet d'aménagement.pdf - page 3/28
Projet d'aménagement.pdf - page 4/28
Projet d'aménagement.pdf - page 5/28
Projet d'aménagement.pdf - page 6/28
 




Télécharger le fichier (PDF)


Projet d'aménagement.pdf (PDF, 914 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


presentation du projet
projet d amenagement
newsletterapmars12
communique de presse blop festival
cp appa 2011
dossier presse appa 1 2 3 octobre 2010

Sur le même sujet..