coursEA .pdf



Nom original: coursEA.pdf

Ce document au format PDF 1.2 a été généré par / Acrobat Distiller 4.0 for Windows, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/06/2011 à 00:27, depuis l'adresse IP 196.203.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1277 fois.
Taille du document: 96 Ko (7 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Entités

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier
II

1

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Chapitre 1.
Modèle entité-association

• Définition 2: On appelle occurrence tout
élément de cette classe.
2

Associations et occurences
d’associations

Exemple

• Exemple: pierre, paul, jacques, First 35,
Mistral.

3

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

• Exemple:
• Pierre paul jacques -> Personne
• First 35 -> Bateau
Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

• Définition : On appelle entité toute classe
d’ « objets concrets ou abstraits » ayant
une existence propre et présentant un
intérêt particulier pour les informations à
gérer.

• Définition: une association est un lien
sémantique de même nature reliant les
occurrences de plusieurs entités et
présentant un intérêt pour le système
d'informations.
• Définition: une occurence d’association est
un n-uplet représentant la relation entre
les occurrences des entités.
4

1

Exemples

Exemple d’occurence

• « Location »

• Occurrence de l’association « propriété »

– une association entre Propriétaire et Locataire

– Pierre possède un First 35 – (Pierre, First35)
– Paul possède un Sangria – (Paul, Sangria)
– Jacques possède un Oceanis – ( Jacques, Oceanis)

– une association entre Pneu et Caoutchouc

• « Propriété »
– Une personne possède un bateau

5

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

• « Composé de »

Attribut ou propriété

Robin
Marianne
Jean
Toc

Dupont
Martin
Lautier
Rene
6

Occurrence d’attribut

• Exemple
• Vehicule (Couleur, Année, Modèle, Marque,
etc)
• Etudiant (Nom, Naissance,…)
7

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

• Définition : On appelle attribut ou
propriété toute donnée élémentaire ou
« atomique » ayant un sens.
Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

• Autre exemple (occurrences de « location »)






Valeur possible pour l’attribut
Exemple:
Attribut: Nom
Occurrences: Dupont, Martin, Lautier,…

8

2

Cardinalités

Représentations graphiques

A et B deux entités
R une association entre A et B

Etudi ant
<UNDEF>
<UNDEF>

Identi fi ant_1

A

0,n

R

<ai 1>

0,n

B

Associ
9

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Nom
Num ero

(b,b’)
B

• - a (respectivement b) est le nombre minimum
d’images qu’une entité de type A peut avoir dans B
(respectivement une entité de type B dans A),
• - a’ (respectivement b’) est le nombre maximum
d’images qu’une entité de type A peut avoir dans B
(respectivement une entité de type B dans A).
11

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

A

R

10

Cardinalité

Cardinalités - définition
(a,a’)

• Combien d’occurrences de B sont-elles
A à A dans R et réciproquement
B ?
associées

12

3

Cardinalités - Exemple

Cardinalités - Exemple

• Exemple

• Exemple

Possède

(1,N)

Compte

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Client

(1,1)

Possède

(1,1)

Client

Plan
Epargne
Logement
13

(1,N)

Clé d’entité

(1,1)

Film

(1,N)

Possède

(1,N)

Acteur

Film
14

Exemple complet
Création d’une base de données archéologique dans
laquelle vous voulez mettre les informations
suivantes.

• Exemples:
Personne -> numéro de sécurité sociale
Livre -> numéro ISBN

15

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

• Définition : Une clé d’entité est un attribut
ou ensemble d’attributs qui caractérise de
manière unique les occurrences de l’entité.
Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Réalise

Réalisateur
Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

(1,N)

1. Un objet est trouvé par une équipe donnée, dans
un site donné. L’équipe est reconnue par le nom de
son directeur, et le site par son numéro, sa
longueur, et sa largeur. Le site appartient à une
zone de fouille qui peut en contenir plusieurs. La
zone de fouille porte le nom de la ville la plus
proche.
16

4

3. Plusieurs équipes peuvent fouiller simultanément la
même zone de fouille, mais pas le même site. En
revanche les équipes tournent, d’un site à l’autre,
chaque jour.

17

Définition des entités
• Objet

– NuméroO, Désignation, Catégorie, Etatcomplétude, Conservation

• Equipe
Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

2. L’objet est identifié par un numéro, une désignation
(qui le décrit), une catégorie (par exemple, meuble,
accessoire, élément d’architecture, manuscrit...), par
un état de complétude (s’il est total ou s’il est partiel
comme un pied de table, un tesson de bouteille ou un
nez de gargouille, etc...) et par un état de
conservation ( intact, bon, à restaurer, mauvais état,
très mauvais).

Objet
(1,1)

(1,n)

Equipe
(1,n)

Fouille
(0,n)

ZF

Date

19

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Contient

(0,n)
(0,n)

• Site

– NuméroS, Longueur, Largeur

• ZF (Zone de Fouille)
– NuméroZF, ville

18

Remarques sur le modèle
E/A

Trouve
(0,n)
Site
(1,1)

– NomDirecteur

• Associations binaires ou associations n-aires
• Pb:Soit A, B, C trois entités. Si A,B,C sont liées on
peut souvent choisir de représenter cette
« liaison » de manières différentes.
– Par exemple on peut choisir de définir trois associations
R1, R2, R3, ou bien d’en
– définir une seule R4(A,B,C).
– Comment choisir entre ces différentes solutions?

20

5

Solution 1

Exemple

R1

– 1 enseignant enseigne une ou plusieurs matières à des
étudiants
– 1 étudiant suit 1 ou plusieurs matières chacune avec un
enseignant

Matière Enseignée

Etudiant
Enseignant

21

• R1: a comme enseignant
• R2: enseigne
• R3: suit la matière
22

Occurrences

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

R2 : « suit la matière »

R3 : « enseign e »

Solution 2

Occu rrence s (Enseignan t/Etudiant)
Alice
Rob in
Alice
Mariann e
Martin
Mariann e
Kev in
Jean
Renee
Toc
Qui est le prof de
Math
Alice
math d’Alice??
Ang lais
Alice
Ang lais
Martin
França is
Kev in
Qui est le prof
Ang lais
Renee
d’anglais
Math
Rob in
d’Alice?
Ang lais
Rob in
Math
Mariann e
Ang lais
Mariann e
Qui est le
Ang lais
Arthur
prof
França is
Jean
d’anglais de23
Latin
Toc

Etudiant
Enseignant

R4
Matière Enseignée

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

R1 : « enseign e à»

R3

R2

• Entités:

Matière Enseignée

Etudiant

Enseignant

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

• Comment représenter des données sur les
inscriptions

• R4: a comme enseignant … pour
la matière …

24

Martin?

6

Mountaz Hascoët, Univ. Montpellier II

Occurences
Occurrences
(Enseignant/Etudiant)
R4 : « a
Alice Robin
Anglais
comme
Alice Marianne Math
enseignant Marti Marianne Anglais
… pour la n
Jean
Français
matière …» Kevin Toc
Latin
Renee

Qui est le prof de
math d’Alice??
Qui est le prof
d’anglais
d’Alice?
Qui est le
prof
d’anglais de
Martin?
25

7


Aperçu du document coursEA.pdf - page 1/7

 
coursEA.pdf - page 3/7
coursEA.pdf - page 4/7
coursEA.pdf - page 5/7
coursEA.pdf - page 6/7
 




Télécharger le fichier (PDF)


coursEA.pdf (PDF, 96 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


coursea
td6 corrige
3mxrow5
seance4 modelerel
mc1y291
comparaison internationale en matiere d enseignement

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.03s