Berberie TomeIII.pdf


Aperçu du fichier PDF berberie-tomeiii.pdf - page 3/577

Page 1 2 345577


Aperçu texte


HISTOIRE

DE L’AFRIQUE SEPTENTRIONALE
(BERBÉRIE)

QUATRIÈME PARTIE
PÉRIODE TURQUE ET CHÉRIFIENNE
1515-1830

CHAPITRE PREMIER
ÉTAT DE L’AFRIQUE SEPTENTRIONALE AU
COMMENCEMENT DU XVIe SIÉCLE
Affaiblissement des empires berbères. — Formation de nouvelles provinces et de petites royautés indépendantes ; féodalité
indigène et marabouts, Puissance de l’empire turc. — Les chérifs
marocains. État de l’Espagne. — État de l’Afrique Septentrionale.
Cyrénaïque et Tripolitaine. Tunisie. Province de Constantine. Province d’Alger. — Province d’Oran.Mag’rab. Notice sur les chérifs
hassani et saadiens. — Résumé de la situation. — Progrès de la
science en Berbérie ; les grands docteurs ; le Soufisme ; les confréries de Khouan.
AFFAIBLISSEMENT DES EMPIRES BERBÈRES. — Avec
le XVIe siècle, la Berbérie est entrée dans une phase nouvelle.
Décors et acteurs, tout change, et, comme prélude, le chrétien
abhorré s’empare d’Oran, de Bougie, de Tripoli, de presque tout le
littoral marocain de la Méditerranée et de l’Océan; il s’y installe
en maître, tient Alger sous le feu de ses canons, et a reçu la soumission de Dellis, de Tenés, de Mostaganem et de bien d’autres
places. Ainsi, de ces puissants empires qui ont maintenu l’Afrique
septentrionale courbée sous le joug de Berbères régénérés : les
Almoravides, les Almohades, les Merinides, les Abd-el-Ouadites,
les Hafsides, il ne reste que le souvenir, car les tristes descendants de
ces trois dernières dynasties achèvent de mourir, non seulement sans
gloire, mais trop souvent sans dignité : celui de Tlemcen est déjà venu
à Burgos apporter humblement sa soumission au roi catholique et