HSG .pdf



Nom original: HSG.pdfTitre: Microsoft PowerPoint - HystérosalpingographieAuteur: Alex

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PScript5.dll Version 5.2 / Acrobat Distiller 6.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/07/2011 à 16:08, depuis l'adresse IP 41.248.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 5778 fois.
Taille du document: 505 Ko (13 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Introduction
HYSTEROSALPINGOGRAPHIE
Alexandre BEN CHEIKH
« funkyfarouk@
funkyfarouk@free.fr »

„

Technique peu invasive

„

Objectif : opacifier la cavité
cavité uté
utérine et les
trompes

Introduction
„

„

L’HSG constitue une étape essentielle au cours
du bilan d’
d’une fécondité
condité
40 % des hypofertilité
hypofertilités (qu’
(qu’elles soient
primitives ou acquise) sont d’
d’origine
infectieuse fé
é
minine:
f

GENERALITES

Atteinte tubaire
Atteinte pelvienne
„ Atteinte uté
utérine
„
„

Principales indications
„ Hypofertilité
Hypofertilités
„ Primaires

„

Absolues

/ Secondaires
uté
utérines

2.

„ Obstruction tubaire

Grossesse intraintra-uté
utérine évolutive
Infection gé
génitale évolutive

3.

Salpingite dans les six derniers mois

„ Étiologies
„ Anomalies

1.

„ Pathologie inflammatoire uté
utérine
„

ContreContre-indications

Hémorragies uté
utérines

NFS, VS systé
systématiques

1

ContreContre-indications
„

Relatives
„
„

„

TECHNIQUE
D’EXAMEN

Métrorragies
Opacification digestive ré
récente (< 1
semaine)
Allergie aux produits de contraste iodé
iodés

Accueil de la patiente
„
„
„
„

Vérification de l’
l’identité
identité
Pris en charge psychologique: rassurer ++
Expliquer l’
l’examen
Éventuellement tranquillisants (Atarax, Lysanxia)

Interrogatoire
„
„
„
„
„
„
„

Date des derniè
dernières rè
règles
Infection gé
génitale évolutive : pertes ?
Allergie à l’iode
Saignements actuels
Anté
Antécédents de salpingite: VS, NFS
Anté
(parité, cé
césarienne)
Antécédents obsté
obstétricaux éventuels (parité
Anté
Antécédents d’
d’HSG

Date de l’
l’examen
„
„

Aprè
Après les rè
règles
Dans les 12 premiers jours qui suivent le premier
jour des rè
règles

„

„

Evite l’
l’examen chez une femme en dé
début de
grossesse
Si trouble de rè
règles important
→ βHCG + écho

Divers
„ Antibioproxylaxie (systé
(systématique ?)
„

„
„

Ambulatoire (la patiente rentre chez elle dans
les 30 mn)
Duré
Durée entre 10 et 45 mn
Prise de spasmolytiques 15 mn avant
„
„

Spasfon
Visceralgine

2

Pré
Préparation
„

Table té
télécommandé
commandée
Étrier
Scopie petit foyer
„ Films 18*24 puis 24*30 à écrans renforç
renforçateurs
„
„

„

Installation de la patiente
Position gyné
gynécologique (bambinette)
Aprè
è
s
é
vacuation

Apr
vésicale
„ Blouse à usage unique, oreillers, draps
„
„

Pré
Préparation du maté
matériel
„

Pour le mé
médecin
Gants sté
stériles
Tablier en plomb
„ Lampe de CLARR ou scialytique
„ Tabouret

Pré
Préparation du maté
matériel
„

Table sté
stérile
Spé
Spéculum (taille choisie par le mé
médecin)
Tampons sté
stériles
„ Antiseptique type Bé
Bétadine gyné
gynécologique (vert)
„ Pince longue
„ Maté
Matériel pour cathé
cathétériser le col

„

„

„

„

„2

pinces de POZZI
en mé
métal à piston fileté
fileté
„ Canule de VILLARD à embout conique
„ Seringue

3

Pré
Préparation du maté
matériel
„

Produit de contraste
„

IOPAMIRON 370
„ Produit

plus fluide

„ Mais plus cher

„

„
„

TELEBRIX HYSTERO

Remplir la seringue en mé
métal avec environ 20 cc
Avoir à porter de main de la trinitrine (spasme
tubaire)

Prise de cliché
clichés
„
„
„
„
„
„

ASP de face
Face en faible ré
réplé
plétion uté
utérine
Face en ré
réplé
plétion uté
utérine complè
complète (muqueuse)
Profil strict
Evacuation de face(en retirant le maté
matériel d’
d’injection)
Tardif (diffusion pé
péritoné
ritonéale + évacuation complè
complète)

ASP de face
„
„
„

18*24 centré
centré sur le pelvis
Montrer le film au mé
médecin
Renseigner sur l’
l’existence d’
d’opacité
opacités
Phlé
Phlébolites
Ganglion calcifié
calcifiés
„ tumeurs calcifié
calcifiés
„
„

Aspect du col uté
utérin

Mise en place du maté
matériel
„

Aprè
Après TV

„

„

Asepsie anoano-vaginale
Mise en place du spé
spéculum
Asepsie du col
Mis en place d’
d’1 ou 2 pinces sur le col
Cathé
Cathétérisme du col avec la canule monté
montée sur la
seringue (aprè
(après avoir purgé
purgé)
Vérification de la position sous scopie

„

Retrait du spé
spéculum

„
„
„
„

Nullipare

Multipare

4

Cliché
Clichés en dé
début de remplissage
„
„
„

„

24*30 en 2
Début de remplissage en « couche mince »
Image en demidemi-teinte de la cavité
cavité uté
utérine de
face avec une forte traction sur le col
Renseignement:
Aspect de la muqueuse
Pré
Présence de polypes
„ Aspects de cavité
cavité corporé
corporéale
„
„

Cliché
Cliché en remplissage plus complet
„

Les trompes commencent à se remplir

„

2 cliché
clichés en obliques (OAD et OAG 24/30 en 2)

„

1 cliché
cliché de face

„

Si les trompes ne sont pas opacifié
opacifiées à ce stade
malgré
malgré le remplissage lent et complet de la
cavité
cavité → 1 comprimé
comprimé de trinitrine

Ou

Cliché
Cliché de profil
„
„

„

„

Sans traction sur le col
Profil strict en faisant tourner la patiente sur le
côté
côté
Pré
Précise la position de l’
l’uté
utérus et des trompes
dans le sens anté
antéroposté
ropostérieur (Version / Flexion)
État du col et de d’
d’isthme

5

Remplissage complet de face
„
„

Réalisé
alisé avec traction sur le col
Visualisation
Fuseau endoendo-cervical
„ Défilé
filé isthmique
„ Cavité
Cavité corporé
corporéale
„ Trompes
„ Passage pé
péritoné
ritonéal
„

Cliché
Cliché en évacuation de face
„
„

Juste aprè
après ablation de l’
l’appareil d’
d’injection
Maintien d’
d’une traction sur le col

Cliché
Cliché tardif
„
„
„

„
„

15 à 20 mn aprè
vacuation
après l’é
l’évacuation
Patiente rhabillé
rhabillée et ayant marché
marchée
Appré
Apprécie la permé
perméabilité
abilité tubaire et la diffusion
péritoné
ritonéale
Seul cliché
tude du pavillon
cliché permettant l’é
l’étude
Diffusion dans l’
l’aire du petit bassin en « ciel
d’orage »

6

Incidents et accidents
le plus fré
fréquemment

Incidents et accidents
„

Complications infectieuses secondaires

(antibiothé
(antibiothérapie dè
dès qu’
qu’il existe un hydrosalpinx)
„

Douleurs lors de l’
l’examen pendant le
remplissage de la cavité
cavité

„

Hémorragies
Perforations uté
utérines
„ Fissurations tubaires
„ Injections vasculaires
„ Douleurs secondaires au dé
décours de l’
l’examen
„

(Donner du SPASFON avant l’
l’examen)
„
„

Trè
Très rarement
„

Lipothymies
Crises de tétanie

Hysté
Hystérographie

RESULTATS
NORMAUX

„

Uté
Utérus :
Organe mobile
Rectum en arriè
arrière
„ Vessie en avant
„
„

„

Forme de cône tronqué
tronqué aplati d’
d’avant en
arriè
arrière dont la base et en haut

Uté
Utérus
„

Canal endoendo-cervical
„
„

„

Isthme
„

„

Fusiforme ou olivaire à bords cannelé
cannelés (nullipare)
Mis en évidence sur le cliché
cliché en évacuation
portion ré
rétré
trécie de 10 à 15 mm de long

Cavité
Cavité uté
utérine
„
„

Triangulaire isocè
isocèle de face, d’
d’env. 5 cm de coté
coté
Anté
é
flexion
de
profil
Ant

7

Angle de FLEXION

Angle de VERSION

Arrière
Avant

Les Trompes
„

Portion interstitielle = intra murale
„
„
„

„

Portion isthmique
„
„

„

2 à 4 cm de long
sinueuse

Portion ampullaire
„
„

„

Infé
Inférieur à 2 cm
Image de « petit bulbe »
Séparé
paré de l’
l’opacification corporé
corporéale par le sphincter d’
d’ARAN

7 à 8 cm de long, 5 à 8 mm de large
Sinueuse avec plis longitudinaux fins et ré
réguliers

Portion infudibulaire (= pavillon)
„

Fossettes ovariennes

8

1 Endocol

6 Ostium tubaire

2 Isthme

7 Portion isthmique

3 Cavité utérine 8 Portion ampullaire
4 Corne utérine

9 Passage péritonéal de pdc

5 Fond

10 Pince sur le col

Cliché
Clichés d’
d’ASP

ASPECTS
PATHOLOGIQUES

„

Calcifications
„
„
„

„

Effet de masse
„
„
„

„

Causes uté
utérines

Causes uté
utérines acquises
„

Acquises
„ Congé
Congénitale

Uté
Utérus Distilbè
Distilbène (DES)
„

„

„

„
„

Uté
Utérus myofibromateux
Fibrome
Tumeur

Sté
Stérilet

Bilan d’
d’une sté
stérilité
rilité
„

Fibrome calcifié
calcifié: Grossiè
Grossières, muriformes
Tumeurs ovariennes (cystadé
(cystadénocarcinomes):fines et
dissé
disséminé
minées
Kystes dermoï
dermoïdes: ébauches dentaires

Syné
Synéchies corporé
corporéales ou cervicocervico-isthmiques
„

Obstruction tubaire

„

„

Hypotrophie uté
utérine
Aspect en « T »
Cicatrice de traumatisme, d’
d’infection
Lacune centrale ou marginale en « carte de gé
géographie »

Fibromes intraintra-cavitaires

9

Synéchies

Exposition in utero au Distilbène

Causes uté
utérines congé
congénitales
„

„

Aplasie/hypoplasie uté
utérine
Malformation uté
utérines (anomalies de développement

d’origine müllérienne))

Bicorne
Cloisonné
Cloisonné
„ Unicornes
„
„
Fibromes

„

Béance cervicocervico-isthmique

Utérus hypoplasique
Utérus cloisonné

10

Utérus cloisonné

Utérus unicorne
(droite)

Obstruction tubaire
1.

Interstitielle
(en dehors des sé
séquelles infectieuses)

1.
2.

Isthmique
Distale (ampoule et ostium péritoné
ritonéal)

Béance cervico-isthmique

Obstruction interstitielle
„
„
„

Polype de la jonction
Bouchon muqueux
Spasme tubaire
Polype des trompes

11

Obstruction isthmique
Endomé
Endométriose tubaire
Salpingite isthmique nodulaire
Tuberculose gé
génital
Tumeurs de la trompe de Fallope

„
„
„
„

Adénomyose
Tuba erecta

(aspect normal)

Obstruction distale
Hydrosalpinx
Phimosis tubaire
Adhé
Adhérence périri-tubaire

„
„
„

Adénomyose
Diverticules de petites taille
en « boule de gui »

Obstruction tubaire
L’obstruction interstitielle (en dehors des sé
séquelles infectieuses)

1.
„
„
„

Polype de la jonction
Bouchon muqueux
Spasme tubaire

L’obstruction isthmique

2.
„
„
„
„

L’endomé
endométriose tubaire
Salpingite isthmique nodulaire
Tuberculose gé
génital
Tumeurs de la trompe de Fallope

L’obstruction distale (ampoule et ostium péritoné
ritonéal)

3.
„
„
„

Hydrosalpinx
Phimosis tubaire
Adhé
Adhérence périri-tubaire

Bilan de mé
ménono-métrorragies (1)
„

Polypes uté
utérins:
„
„

„

Fibromes uté
utérins
„

Sous muqueux endocavitaires: lacune ré
réguliè
gulière

„

Interstitiels (dé
(déformation, étirement de la cavité
cavité uté
utérine)
Sous sé
séreux (refoulement de la cavité
cavité)

„

„

Endocol
images lacunaire ré
réguliè
gulière

Adé
Adénomyose ou endomé
endométriose uté
utérine
„
„

Multiples petits diverticules en « boule de gui »
Ectasie de l’
l’ensemble de la cavité
cavité ou des cornes uté
utérines

12

Bilan de mé
ménono-métrorragies (2)
„

Atrophie de l’
l’endomè
endomètre

„

Hypertrophie de l’
l’endomè
endomètre

„

Aspect spiculé
spiculé des bords

Hyperoestrogé
Hyperoestrogénie
Aspect festonné
festonné de la cavité
cavité uté
utérine
„ Épaississement des plis muqueux
„
„

„

Cancer de l’
l’endomè
endomètre

Cancer du fond utérin (endomètre)

Femmes mé
ménopausé
nopausées
„ Bilan IRM ++
„

SALPINGOGRAPHIE
SELECTIVE

SALPINGOGRAPHIE
SELECTIVE

„
„
„

„
„

Même installation que pour une HSG
Couverture ATB systé
systématique
Cathé
Cathétérisme sé
sélectif des trompes en
introduisant des sondes de calibre de plus en
plus fin dirigé
dirigées par un guide
Récanalisation de la trompe dans certains cas
80 % obtention d’
d’au moins 1 trompe
permé
perméable

Recanalisation tubaire gauche
Sténose isthmique

MERCI !!

Recanalisation :
la sonde est amenée jusqu’au contact de la sténose.
L’utilisation d’un guide ultra fin permet de la franchir

13


Aperçu du document HSG.pdf - page 1/13
 
HSG.pdf - page 2/13
HSG.pdf - page 3/13
HSG.pdf - page 4/13
HSG.pdf - page 5/13
HSG.pdf - page 6/13
 




Télécharger le fichier (PDF)


HSG.pdf (PDF, 505 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


hsg
grossesse molaire tubaire a propos d un cas rare
gyneco
visu terminal 3
lundi 5 cours 1
uiv

Sur le même sujet..