Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



6 Equations de l'univers .pdf


Nom original: 6 - Equations de l'univers.pdf
Titre: Microsoft Word - 6 - Equations de l'univers
Auteur: Henri

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / GPL Ghostscript 8.15, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/08/2011 à 00:46, depuis l'adresse IP 86.74.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1038 fois.
Taille du document: 37 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Soient V, W, X, Y et Z les coordonnées de l’Hyper Tore à Gorge Nulle, à quatre dimensions
de surface dans un espace à cinq dimensions ( 54 H .T .G.N . )
L’équation de cet hypertore est :

V = RH [1 − cos(δ )]cos(α ) cos(β ) cos(γ )
W = R [1 − cos(δ )]sin (α ) cos(β ) cos(γ )
H

 X = RH [1 − cos(δ )]sin (β ) cos(γ )
Y = R [1 − cos(δ )]sin (γ )
H

Z = RH sin (δ )
Notons que, pour un angle temporel δ , les quatre premières coordonnées sont celles d’une
3
3
4 HyperSphère de rayon RU = R H [1 − cos (δ )] . Cette 4 HyperSphère correspond à notre
univers à cet instant. La dernière coordonnée définit la position de notre univers, dans la
cinquième dimension, sur la surface de l’Hyper Tore à Gorge Nulle, et n’a pas, a priori, de
signification physique particulière pour nous.
Correspondances des angles et des coordonnées classiques :

α=

VTg t
x
y
z
, β=
,γ =
,δ =
.
RH
RU
RU
RU

( VTg étant la vitesse tangentielle d’expansion de l’univers par rapport à la surface de l’Hyper
Tore)
L’équation de base de la relativité restreinte “ x 2 + y 2 + z 2 = c 2 t 2 ” devient :



2

2

2

)

2

+ β + γ RU = c

2

δ 2 RH 2
VTg

2

Soit :
2

2

2

α + β +γ =

c 2δ 2 R H

2

2

2

VTg

RU

Et, puisque RU = RH (1 − cos δ ) :

α2 + β2 +γ 2 =

c2 
δ


2 
VTg  1 − cos δ 

2

Egalement :

α2 + β2 +γ 2 =

c 2t 2
2

RU
Equation de forme exactement similaire à l’équation classique, où les coordonnées de
distances (en fait des arcs de courbure très faible) sont remplacées par les coordonnées
c
δ
angulaires correspondantes, et la coordonnée imaginaire “ ict ” par “ i
” ou par “
VTg 1 − cos δ
i

ct
”.
RU



c
” peut être considéré comme une “célérité angulaire de la lumière”.
RU

On peut aussi écrire, plus simplement :

V = RU cos(α ) cos(β ) cos(γ )
W = R sin (α ) cos(β ) cos(γ )
U

 X = RU sin (β ) cos(γ )
Y = R sin (γ )
U

Z = RH sin (δ )
Dans le cas où tend vers zéro, “ + + ” tend vers l’infini. À vrai dire, nous sortons
ici du domaine de la relativité pour entrer dans celui de la mécanique quantique. Mais on
vérifie que, pour des valeurs faibles mais non quantiques, une uniformisation importante a
largement le temps de s’opérer. Ce qui correspond à l’observation des premiers instants
“ visibles ” de l’univers… Sans nul besoin d’inflation pour parvenir à ce résultat.
Attention ! Il convient de ne pas confondre la courbure d’une hypersphère correspondant à un
âge d’univers moyen pour une densité d’énergie déterminée (Qui est positive mais ne présente
véritablement qu’une réalité “ locale ”, comme toujours dans le domaine de la relativité
restreinte), la courbure d’une portion notable d’univers (Nulle, car il fait partie de la surface,
par définition “ plate ”, d’un hypertore) et la courbure d’une ligne d’espace-temps. (Fonction
des variations de la densité d’énergie et relevant de la relativité générale) Et l’on peut
considérer l’univers comme revêtant, en fait, une apparence “ fractale ”. Bref, rien de
vraiment simple !


6 - Equations de l'univers.pdf - page 1/2
6 - Equations de l'univers.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF 6 equations de l univers
Fichier PDF introduction a la relativite generale
Fichier PDF ch1 s01
Fichier PDF 5 calcul de la position de l univers
Fichier PDF c4 ch1 2016
Fichier PDF amen1


Sur le même sujet..