Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Article 1 Déisme et religion .pdf


Nom original: Article 1 Déisme et religion.pdf
Auteur: Yosri

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Conv2pdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/08/2011 à 02:22, depuis l'adresse IP 197.1.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1456 fois.
Taille du document: 123 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Le déisme et la religion, considérations diverses
Définition classique du Déisme : croyance en un dieu unique, suprême, immanent,
ordonnateur ou créateur de l'univers, mais qui, contrairement au dieu du théisme, n'interagit
pas avec le monde et n'intervient pas dans la destinée des hommes. C'est une philosophie sans
dogme, ni religion qui rejette toute révélation divine. Le déiste ressent Dieu de manière
intuitive et ne cherche pas à se le représenter. Pour lui, la religion est souvent ramenée à la
morale.
Le terme "déiste" est plutôt utilisé dans le langage théologique pour désigner de manière
péjorative ou avec mépris ceux qui se disent croyants mais ignorent les prescriptions
religieuses et ne pratiquent pas de culte.
Le déisme s'est développé chez les philosophes des XVIIe et XVIIIe siècles en Angleterre
(Herbert von Cherbury, John Toland, Tindall, Thomas Woolston, Anthony Collins) et en
France (Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Victor Hugo et même Robespierre avec le culte de
l'Etre Suprême).

Nous croyons profondément que le monde est régi par une puissance suprême : Dieu, Jupiter,
Allah, Zeus etc…sont des noms qui renvoient à la même idée, ou plutôt à la même entité : le
fameux « horloger » dont parle Voltaire :
"L'univers m'embarrasse, et je ne puis songer
Que cette horloge existe et n'ait point d'horloger."

Mais nous pensons également que cet Etre suprême (que nous choisirons d'appeler "principe
créateur") qui serait en charge de l’univers ne cherche pas à imposer ses lois aux hommes ou à
la nature, et ne contrôle pas ce que toutes les religions du monde s’accordent à appeler ses
« sujets » ou l’environnement dans lequel ils évoluent, c’est-à-dire la nature. Nous aurons
l’occasion de développer plus profondément cette théorie dans les articles que nous comptons
publier.
Un monde sans religions est un monde meilleur. Les religions, fondées essentiellement sur le
culte sont pragmatiques et collectives, et s’éloignent du principe personnel et empirique d’un
créateur. Si L’Etre suprême a créé les hommes, les hommes ont créé les religions pour
s’entretuer et faire de leurs semblables leurs esclaves.
Malgré toutes ces considérations, nous insistons sur une chose : nous attaquons les religions et
non pas ceux qui les pratiquent. Nous nous contenterons d’apporter notre humble pierre à
l’édifice de l’entendement humain, en cherchant certes à agir sur les mentalités, mais sans
chercher à convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit, et en faisant preuve de courtoisie
avec nos visiteurs. Ceux qui croient à notre idéologie peuvent nous rejoindre. Ceux qui n'y
croient pas peuvent ne pas nous rejoindre. Nous lancerons des pierres aux principes. Si nous
en lançons aux personnes, ce n'est que pour critiquer certaines habitudes et manières de
penser.

Par : DT, administrateur de la page : « Tunisiens déistes »


Article 1 Déisme et religion.pdf - page 1/2
Article 1 Déisme et religion.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF article 1 deisme et religion
Fichier PDF religion et societe
Fichier PDF republique et fait religieux
Fichier PDF 202 biographie de voltaire
Fichier PDF religion s descriptif projet
Fichier PDF les religions printable


Sur le même sujet..