Conditionnement positif .pdf


Nom original: Conditionnement positif.pdf
Titre: Conditionnement positif
Auteur: Des Hermies

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PDFCreator Version 1.2.1 / GPL Ghostscript 9.02, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/08/2011 à 01:55, depuis l'adresse IP 82.245.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1337 fois.
Taille du document: 39 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Conditionnement positif
Cette petite aide de jeu est conçue pour
encourager les joueurs à faire preuve
d’initiative durant le jeu et à se placer au
centre des événements. Elle encourage
également ces derniers à être clairs et
résolus quand vient leur tour d’agir : si
vous jouez à D&D et que malgré vos
remontrances les joueurs mettent toujours
un temps fou pour déterminer leur action
de combat, essayer donc ceci !
Ce point de règle peut s’implémenter
facilement dans la majorité des systèmes
de jeu, mais il risque de dulcifier
légèrement l’ambiance des parties. Au
meneur d’estimer si sa session de
Bloodlust, Sombre ou Kult saura s’en
accommoder…
Le principe est simple : une boite de
chocolat est placée au milieu de la
table. Lorsque le personnage d’un joueur
est la cible de l’action d’un PNJ – et
seulement dans ce cas – le joueur a le
droit de manger un chocolat pendant que

le Meneur de Jeu décrit l’action du PNJ.
Un joueur gourmand saura donc placer
son personnage au centre de l’attention
des PNJs car, que ceux-ci l’attaquent ou
le vénèrent, le joueur aura droit à son
chocolat !

De façon symétrique, le Meneur de Jeu
peut manger un chocolat quand un joueur
prend à partie un des PNJs qu’il met si
savamment en scène. Ce n’est bien sur
pas une obligation : seul contre de 3 à 6
joueurs, le MJ peut se contenter de
manger des chocolats face à des joueurs
lents à réagir, pour pouvoir leur donner
des points de pénalité (voir ci-après).

Comme il n’y a pas de carotte sans bâton,
chaque joueur recevra un point de
pénalité lorsqu’il :
— est inintelligible car il a la bouche
pleine ;
— il prend un chocolat alors qu’il
n’est pas la cible de l’action d’un
PNJ ;
— le MJ a le temps de terminer son
chocolat et d’en reprendre un
autre le temps qu’il explique son
action.
Ces points peuvent être utilisés à
n’importe quel moment, par le Meneur de
Jeu, pour donner un malus au joueur
concerné : - 20 % à Cthulhu ou Elric, - 4 à
D&D, - 1d6 à Star Wars, etc.
Nota bene : pour une ambiance plus
franchouillarde, n’hésitez pas à remplacer
les chocolats par des tranches de
saucisson.
Valentin C. le 27/08/2011


Aperçu du document Conditionnement positif.pdf - page 1/1


Télécharger le fichier (PDF)

Conditionnement positif.pdf (PDF, 39 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


conditionnement positif
attributs et competences
trois petits tours bn edition no tech 10102013
jeu de role m se 1er supplement par jonas herman m
bang
les clefs du mystere au chocolat

Sur le même sujet..