expo oiseaux.pdf


Aperçu du fichier PDF expo-oiseaux.pdf

Page 1 2 3 45641




Aperçu texte


!
n
io
t
c
n
o
f
a
s
A chaque bec

L’avocette élégante
L’avocette est un limicole d’une quarantaine de centimètres aux longues pattes lui permettant de s’aventurer
dans les eaux peu profondes des marais côtiers ou des
étangs où elle se nourrit. Pour cela, elle effectue des
mouvements latéraux dans la vase avec son bec incurvé
pour capturer des insectes aquatiques, des vers et des
petits crustacés.

Un bec pour saisir, déchiqueter, percer, broyer...
Les rapaces
- ici, un autour
des palombes ont un bec
crochu pour
dépecer leurs
proies.

Le pic noir
a un bec fait
pour creuser
les troncs
d’arbres, à la
recherche de
sa nourriture.

Le héron cendré
possède un bec en
forme de poignard
pour harponner les
poissons dont il se
nourrit.

Un bec adapté
au régime alimentaire
Au sein des oiseaux, les espèces se classent en
herbivores, frugivores, granivores, insectivores,
piscivores et carnivores, certaines espèces étant
plus particulièrement nécrophages.
Comme l’a montré Darwin avec son étude des
pinsons des Galapagos, la forme
du bec des oiseaux résulte de la
sélection des espèces à un régime
alimentaire particulier.
Le bec plat des canards correspond
à l’instrument le mieux adapté pour
arracher la végétation aquatique ou
pour capturer mollusques et autres
invertébrés qui se développent dans
les étangs.
Le bec acéré des rapaces diurnes
ou nocturnes correspondent à leur
aptitude à tuer en un instant leurs
proies puis à les dépecer.
Le bec aiguisé du héron, des
aigrettes ou du martin
pêcheur permet de harponner les poissons.
Le bec courbé vers le bas du courlis
lui sert à capturer des vers dans
la vase. Les pics ont en commun
de disposer d’un bec puissant qui
leur sert à fouiller sous les écorces,
voire à déchiqueter les bois en ce
qui concerne le pic noir, pour trouver
des insectes, larves et adultes. Les
passereaux au bec effilé possèdent un
régime alimentaire insectivore alors
que ceux qui ont un bec trapu sont
Lorsqu’il part pêcher en mer, le macareux moine peut stocker jusqu’à
granivores.
30 petits poissons dans son bec avant de retourner nourrir son jeune
resté à terre.

Le gros-bec cassenoyaux porte bien son
nom : son bec puissant
lui permet de briser des
noyaux de cerises.

Le bec des oiseaux insectivores est fin et pointu,
comme une pince à épiler,
ce qui leur permet de saisir
avec précision leurs proies.