Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Chap.1 Liaisons (prof) .pdf



Nom original: Chap.1 - Liaisons (prof).pdf
Auteur: david

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/09/2011 à 23:25, depuis l'adresse IP 109.10.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 4001 fois.
Taille du document: 443 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Schématisation – chapitre 1

Construction

STI

Modélisation des liaisons

Hypothèses, degrés de liberté, liaisons normalisées…
Pour étudier un système mécanique, il est nécessaire de le modéliser, c’est à dire mettre en place des hypothèses,
qui nous donnent une image simplifiée du système réel.
Suivant le type d’étude à effectuer (Cinématique, Statique, Dynamique …), le modèle peut être différent.
La première étape de l’analyse d’un système mécanique, passe par l’étude de ses mobilités, donc de ces liaisons.

1. Hypothèses de modélisation des liaisons
1.1. Solides Parfaits
- Géométrie parfaite.
- Solides indéformables.
(Forme invariable quelques soient les sollicitations imposées)

Dans le but d’étudier le contact entre solides, il est possible
de décomposer la géométrie d'un solide à partir de volumes
élémentaires (parallélépipède, cylindre, cône, tore, sphère…).

1.2. Liaisons parfaites
- Pas de frottement.
- Géométrie des contacts parfaite.

2. Degré de liberté, degré de liaison
Dès qu'il y a contact entre deux solides, il y a alors liaison entre ces solides.
Les surfaces de contact entre les deux solides suppriment des mobilités appelées degrés de liberté.
Le type de liaison se défini à partir du type de contact, et donc des mobilités autorisées.
Six déplacements élémentaires entre 2 solides en liaison sont possibles :
- Translation suivant X
TX
- Translation suivant Y
TY
- Translation suivant Z
TZ
- Rotation autour de X
RX
- Rotation autour de Y
RY
- Rotation autour de Z
RZ

Degrés de liberté d'une liaison:

C'est le nombre de déplacements élémentaires indépendants autorisés par cette liaison.
Degrés de liaison d’une liaison:

C'est le nombre de déplacements élémentaires interdits par la liaison.
La somme des degrés de liberté et des degrés de liaison est égale à : 6
Lycée Technique

Page 1/4

Schématisation – chapitre 1

Construction

STI

Exemple :
Le contact plan/plan entre ces 2 surfaces interdit Ry, Rz et Tx

Le contact court cylindre/cylindre entre ces 2 surfaces interdit Ty et Tz

Degrés de liberté : 1

Degrés de liaison : 5

Vérification : 1 + 5 = 6

3. Types de contact
3.1. Contact Ponctuel

3.2. Contact Linéique

Contact linéaire circulaire

Contact linéaire rectiligne

3.3. Contact Surfacique

Surface plane

Surface cylindrique

Surface sphérique

3.4. Combinaison de surfaces élémentaires

Lycée Technique

Page 2/4

Schématisation – chapitre 1

Construction

STI

4. Liaisons mécaniques – Schémas normalisés
Nom de la
liaison

Représentations Planes

Degrés de
liberté

Perspective

Exemples

z
z

z

y

x

y

x

2
Liaison
Encastrement
(complète)

Liaison
Glissière
d'axe (C, x )

1

ou

2
1

R

x

z

0
0
0

0
0
0

1

T

R

x

z

TX
0
0

0
0
0

1

T

R

x

z

0
0
0

0
RY
0

1

T

R

x

0
TY

0
RY

y

2
1

y

1
Liaison
Hélicoïdale
d'axe (B, y )

Liaison
Appui plan
de normale (C, z )

T

y

Liaison
Pivot
d'axe (D, y )

Liaison
Pivot glissant
d'axe (A, x )

0

2

y

conjugués

1

2

z

0

0

2

T

R

x

z

TX
0
0

RX
0
0

3

T

R

x

z

TX
TY
0

0
0
RZ

3

T

R

x

0
0
0

RX
RY
RZ

y

2

y

1
Liaison
Rotule ou
Sphérique
de centre A

Lycée Technique

2

1

y
z

Page 3/4

Schématisation – chapitre 1

Construction

Liaison
Linéaire
Annulaire
d'axe (B, z )

2

STI

1

T

R

x

z

0
0
TZ

RX
RY
RZ

4

T

R

x

z

TX
TY
0

0
RY
RZ

5

T

R

x
y

TX
TY

RX
RY

z

0

RZ

y

Liaison
Linéaire
rectiligne
suivant (A, y ) et

1

de normale(A,

2

y

z)

Liaison
Ponctuelle ou
sphère/plan
de normale(C, z )

4

2

1

5. Vocabulaire sur les Liaisons
5.1. Liaison Elastique ou Rigide
- Une liaison est élastique si elle est réalisée par l'intermédiaire d'un élément élastique (ou déformable). La
position relative des pièces liées varie avec l'intensité des efforts exercés.
Exemples : liaisons avec ressorts, avec éléments déformables en caoutchouc, etc.
- Une liaison est rigide si la position relative des pièces liées est invariable. Autrement dit la liaison n'est
élastique dans aucune direction.

5.2. Liaison Démontable ou Indémontable
- Une liaison démontable est une liaison dont le montage ou le démontage des pièces peut se faire sans que
celles-ci soient détériorées.
Exemples : assemblages vissés, boulonnés...
- Une liaison indémontable ou permanente est une liaison dont le montage ou le démontage des pièces ne peut
se faire sans leur destruction ou détérioration.
Exemples : assemblages soudés, collés...

5.3. Liaison par Adhérence ou (et) par Obstacle
- Une liaison par adhérence est une liaison dans laquelle les phénomènes de frottement (adhérence)
suppriment des degrés de liberté.
Exemple : liaison par cône, liaison par arc-boutement (serre joint), embrayage, etc…
- Une liaison par obstacle est une liaison dans laquelle la rupture d'un obstacle ou composant est nécessaire
pour provoquer la suppression de la liaison (sans démontage).
Exemples : assemblages avec clavette, goupilles, etc.

5.4. Liaison Temporaire
- Liaison dans laquelle il est possible de supprimer ou rétablir un ou plusieurs degrés de liberté sans provoquer
la détérioration des pièces liées.
Exemple : accouplement par embrayage.

Lycée Technique

Page 4/4


Chap.1 - Liaisons (prof).pdf - page 1/4
Chap.1 - Liaisons (prof).pdf - page 2/4
Chap.1 - Liaisons (prof).pdf - page 3/4
Chap.1 - Liaisons (prof).pdf - page 4/4

Documents similaires


Fichier PDF chap 1 liaisons prof
Fichier PDF galem
Fichier PDF courscompletmecanique
Fichier PDF examen conception mecanique
Fichier PDF chapitre iv
Fichier PDF cours s3 smc chapitre iv


Sur le même sujet..