carnet blouze .pdf



Nom original: carnet-blouze.pdfAuteur: François Balate

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word Starter 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/09/2011 à 04:06, depuis l'adresse IP 109.128.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 900 fois.
Taille du document: 1.4 Mo (105 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


2

Nom de bleu:

Nom civil (ton nom de famille, tocard) :

Prénom:
Adresse:

Photo

Tél:
Adresse du kot:
Orientations politiques :

GSM:
E-mail, Blog, MySpace, Twitter, Facebook : (on s’en branle)
Problèmes de santé:

Es-tu plutôt …
O Laurent Louis

O Philippe Gilbert

O Bleu Marine

O Allez l’Olivier Maingain

Lectures :
O Penthouse

O Joy-stick

O Dinant loisirs

O Le monde diplomatique

O Esprit libre

O MILF MAG

O L’Equipe

O Les Inrocks
3

LES 10 COMMANDEMENTS DU BLEU/DE LA BLEUETTE
A CONNAITRE SUR LE BOUT DE TES DOIGTS BOUDINÉS !




















ARTICLE 1 :
COMME IL EST LE PRESIDENT, LE PRESIDENT A TOUJOURS
RAISON !
ARTICLE 2 :
CAR IL EST PRESIDENT ET COMME IL A TOUJOURS RAISON, NOUS,
BLEUS, NOUS NOUS DEVONS DE L’HONORER !
ARTICLE 3 :
AUX PLUMES, AUX POILS, ET AUX COMITARDS, NOUS BLEUS,
DEVONS UN RESPECT ABSOLU !
ARTICLE 4 :
MALGRE NOS DIFFERENCES, NOUS, BLEUS, NE FORMONS QU’UN
SEUL ET UNIQUE CORPS !
ARTICLE 5 :
NOUS, BLEUS, ECOUTERONS, CE QUE DIRONS NOS COMITARDS
ET AGIRONS EN CONSEQUENCE !
ARTICLE 6 :
LORSQU’IL NOUS SERA DEMANDÉ D’AGIR, NOUS, BLEUS, LE
FERONS AVEC RAPIDITE, BONNE HUMEUR ET INGENIOSITE SI
NECESSAIRE !
ARTICLE 7 :
NOUS, BLEUS, TOUJOURS A L’ESPRIT, NOUS AURONS LES
VALEURS SUIVANTES :
- LIBRE-EXAMEN
- SOLIDARITE
- DERISION
- GUINDAILLE
ARTICLE 8 :
« UN BLEU N’EST RIEN », MAIS, NOUS, BLEUS DU CPS, ASPIRONS
A ETRE QUELQUE CHOSE ET MERITONS CETTE RECONNAISSANCE
PAR NOS ACTES !
ARTICLE 9 :
NOUS, BLEUS, PAR NOTRE ADHESION A CETTE GUINDAILLE,
NOUS NOUS ENGAGEONS A RESPECTER CES COMMANDEMENTS !
ARTICLE 10 :
NOUS, BLEUS, SAVONS QU’UNE INFRACTION A L’UN DE CES
ARTICLES EST PASSIBLE D’UNE PUNITION ET N’IGNORONS PAS
QUE TOUT BLEU EST UN TONDU POTENTIEL !

4

TABLEAU DE POINTS
Sale bleu, si tu espères te faire baptiser, tu dois, entre autres choses,
obtenir des points pour terminer ta bleusaille en positif. La liste que voici
n’est pas exhaustive (si tu comprends ce terme, du moins), à toi de
chauffer ton demi-neurone pour gagner des points afin d’être,
éventuellement, baptisé cette année.

Déguisement non conforme
Se ramener en retard à une acti
Rater une activité
Ramener ses copines à l’acti
Couper les bières avec de l’eau
Être violent plein mort
Afond perdu contre un comitard Lukot
Conduite bourré
« Emprunter une penne »

-100
-20
T’es mort
+10
T’as pas intérêt.
CIAO
Pas de baptême.
Pas de baptême.
+ 1 poing dans ta
gueule
Danser sur « Les Lacs du Connemara »
-1981
Gérer ses bails
+2
Rouler un duje, man
+22
À-fond gagné contre un comitard CPS
Reviens sur
terre.
À-fond perdu contre un comitard CPS
Normal
Avoir une cicatrice plus grosse que le
MONSTRE !
PDB
Nettoyer la maison des comitards
+100
Expérimenter le « donkey punch »
+10
Rater Statistiques
-7/20
Être pert’ totaal
-10
Présence au TD
OBLIGATOIRE !
Finir au cachot
+2
Manger des pommes
+1
Baiser une bleuette
+69
Se faire pirater son Facebook©
-38
Fellation à un bleu
Chacun sa vie.
Remplir entièrement ses grilles d’à-fonds
OBLIGATOIRE !
Payer son pack de bleu
OBLIGATOIRE !

SOUVIENS TOI QUE TOUT COMITARD CPS, PEUT, EN SON ÂME ET
CONSCIENCE ET SA TRES GRANDE BONTÉ, RECOMPENSER OU PUNIR
TES ACTIONS PAR L’AJOUT OU LE RETRAIT DE POINTS APRES MÛRES
REFLEXIONS, TOUJOURS ARBITRAIRES !!!
5

GRILLE DE POINTS & REMARQUES

6

7

8

9

10

TOTAL DES POINTS ACCUMULÉS :
A PAYÉ SON PACK DE BLEU ?

OUI – NON

PEUT ÊTRE BAPTISÉ ?

OUI - NON

11

ACTIVITE 24H
BLEU ! POUR ÊTRE BAPTISÉ, IL TE FAUDRA, EN OUTRE,
PARTAGER 24H DE LA VIE D’UN GROUPE DE
COMITARDS DE BAPTÊME (TOUS, EVIDEMMENT, ILS NE
SE QUITTENT JAMAIS !!!)
ICI,
VIENDRONT
S’INSERER
LES
REMARQUES
TOUJOURS REFLECHIES ET CONSTRUCTIVES DES
COMITARDS QUI T’AURONT ÉTÉ ASSIGNÉS !

12

13

AD FUNDUM DELEGUES DE CERCLE CPS
PRESIDENTE

2 BIÈRES

TRESORIER

BAMAKO

SECRETAIRE

STRETCH

BAL ET FETES 1

JUDOS

SPONSORS

COLLABO

BAR 1

PEAU
DCOUILLES
LAZERGLASS

BAR 2
BAR 3 HYGIENE

INFO PHOTO 2

MOULEFAYOT
COMME
REQUIN
GITANE

LAURIER 1

TAVERNIÈRE

LAURIER 2

PAS
L’DERNIER
PEAU
D’HIBOUK
MATCHIEU

INFO PHOTO 1

PRESSE/PULLS
CULTURE

UN

SPORT

GWEN’SA’
PINE
MOQUETTE

WEBMASTER

AGNAN

SOCIAL/LIBREX

14

PRESIDENTE

2 BIÈRES

TRESORIER

BAMAKO

SECRETAIRE

STRETCH

BAL ET FETES 1

JUDOS

SPONSORS

COLLABO

BAR 1

PEAU
DCOUILLES
LAZERGLASS

BAR 2
BAR 3 HYGIENE

INFO PHOTO 2

MOULEFAYOT
COMME
REQUIN
GITANE

LAURIER 1

TAVERNIÈRE

LAURIER 2

PAS
L’DERNIER
PEAU
D’HIBOUK
MATCHIEU

INFO PHOTO 1

PRESSE/PULLS
CULTURE

UN

SPORT

GWEN’SA’
PINE
MOQUETTE

WEBMASTER

AGNAN

SOCIAL/LIBREX

15

AD FUNDUM COMITARDS DE BAPTÊME CPS
Y A INTERET QUE CE SOIT COMPLET, TOCARD !!!

16

17

18

19

20

21

AD FUNFUM DELEGATIONS

KEPS

PDB :

CPL

PDB :

CD

PDB :
22

CP

PDB :

CARé

PDB :

CPsy

PDB :

23

CELB

PDB :

CDS

PDB :

CI

PDB :

24

CIG

PDB :

CM

PDB :

KINE

PDB :

25

ISEP

PDB :

CePha

PDB :

C$

PDB :

26

RIPOU

ACE

27

AD FUNDUM POILS & PLUMES CPS

OMNIKRON :

28

AD FUNDUM ANCIENS CPS

AFTERS / BSG

29

30

31

32

Liminaire
Sa magnanimité le pousse à te prévenir, bleu, de ce qui va suivre.
La prose contenue dans ce recueil de poésie est le fruit d’une
tradition aussi longue qu’immémoriale, le fruit aussi de la
réflexion fastidieuse et ardue de grands penseurs du folklore
ulbiste ayant sans la moindre modération goûté aux plaisirs de la
divine bouteille. Ces franches et viriles paroles rappellent
l’authenticité de ces bons marins d’antan… Les propos choisis le
sont toujours avec la plus grande finesse et si, au détour d’un vers
quelconque, tu t’en trouverais choqué, saches, bleu, qu’Il s’en bat
les couilles d’une prodigieuse manière.
Il est bien évident que ces chants sont à caser dans ta boîte
crânienne mono-neuronale afin d’esbaudir ta juvénile imbécillité
et Nos sages personnes. Mais ne te réjouis pas trop de cela car Il se
gaussera de plus belle lorsque ta voix fluette et fausse se prendra
les pieds dans le tapis de l’ignorance.
Remballe ton Œdipe, mouille ta gorge profonde et chante pour
passer le temps…
Le Président…

33

Met ton neurone en position record, sale bleu du Cercle des Sciences
Politiques et Sociales !
Ceci est ton chansonnier de bleusaille. Vu qu’il est à la fin de ton
carnet de bleu, il est impensable que tu puisses le perdre ! Ce carnet,
ce chansonnier, c’est tout ce qui te représente. T’as plutôt intérêt à en
prendre grand soin !
Il contient ton cri et ton chant de cercle (le CPS, imbécile) ainsi que
les cris des autres cercles (à connaître pour les tournées de cercle).
Mais il contient aussi le matos nécessaire pour le cantus : procédures
et chants.

Inutile de te dire que tu dois l’avoir en permanence sur toi !
Sinon…

34

Bleu, ton cri de cercle ! On va tellement le
lancer que même ton petit neurone va finir par
l’enregistrer…
Le Banditos :
Ay Ay Ay Ay…
We are CPS banditos
We drink all the day and
We fuck all the night
We would like to stay
But you don’t do it right
Ay Ay Ay Ay...
We are CPS banditos
We drink all the day and
We fuck all the night
We would like to stay
But you don’t suck me right
Ay Ay Ay Ay...We are CPS banditos!

Autre indispensable : ton chant. Tu le connaîtras par cœur
évidemment, histoire de le lancer à la fin de l’activité.
35

Le chant du CPS :
Sciences sociales et sciences politiques
La penne au cœur, chantons en cœur
La guindaille telle est notre pratique
La dérision restera notre honneur
Refrain :
Car chaque jour est un jour de fête
Dans nos esprits le folklore luit toujours, toujours
Vibrant de joie, d’élan et d’humour
Le CPS, oui, chanteras toujours
Pour célébrer la gloire de Bacchus
Nous nous levons verre à la main
Car c’est là nos coutumes et nos us
De pinter chaque soir plein d’entrain
Refrain
Pour ôter aux femmes leur pucelage
Nous sommes les meilleurs amants
Elles réclament sans cesse nos hommages
Attirées par nos vits si puissants
Refrain
Pour penser les lois de notre monde
L’élite future, c’est nous, c’est sur
Nous avons l’âme riche et féconde
Aucun dieu ne pourra nous pervertir
Refrain
Quand viendra l’heure de notre retraite
Quand nous serons fiers étoilés
Nous repenserons à cette noble époque
De ripaille et de fraternité

Voici les cris des autres cercles. Tu les apprendras sur
le tas en tournée.
36

Le cri de Psycho (CPSY) :
We Are from the psycho faculty
We come back university
And we go to shakin’ up
And we go to drink a lot
‘Cause the psycho is the greatest faculty
We are C
We are Psy
We are fucking dynamite
Shalalala, lalalalala.
Le cri de Philo (CPL) :
C’est le chant de Philo
Partons à la guindaille
La pine en fleur
Les roustons en chaleur
(6 9)
Comme de francs saligauds
Courons à la ripaille
Bourreaux des cœurs
Toujours avec ardeur
Les petits comme les grands cons :
Nous les baisons
Et du soir au matin
Notre pine guerrière
Fera jouir bon nombre de vagins
A la Philo crénom de nom
Ils ont peu de poils mais ils sont bons !

37

Le cri de Médecine (CM) :
Et ric ! Et rac ! On va squetter l’baraque !
Et rac ! Et ric ! On va squetter l’boutique !
Chahuter, pour chahuter
C’est nous le CM ! (x2)
(x2)
A poil, à poil, à poil, à poil, à poil… A poil !
Le cri de Kiné (CK) :
La Kiné est là, cette fois c’est pas du blabla
Pour niquer vos gonzesses, on a un plan extra
On caresse le haut et on pénètre le bas
Ca s’enclenche à l’envers mais aussi à l’endroit
C’est fini le temps des moi y’en a savoir pas
Maintenant qu’on est là on va baiser tout ce qu’y a
Ca fait : …CK
Et qu’est-ce qu’on a pas en Kiné ?
On n’a pas le tempérament à boire du raplapla !
Kiné, c’est plus musclé !
Le cri de Solvay (CS) :
Solvay, c’est du champagne
Solvay, c’est de l’humour
C’est l’école de la guindaille
Où le chant parait trop court
L’esprit que l’on y gagne
Au cœur chante toujours
Car Solvay, c’est du champagne
Du champagne et de l’humour
Best, right, dynamite (x2)

38

Le cri de Droit (CD) :

Au cercle de droit,
Le folklore est roi
Et dans les caves du Janson,
Tous les sales bleus, nous les tondons,
Nous les macchas, on n’en veut pas au cercle de droit (bis)

Le cri de Polytech (CP) :
CP ! CP !
Châssis à molette ! (x2)
Henry, Volt Ampère ! (x2)
Subito, crash !(x2)
Qu’est-ce que le CP ?
C’est une chose énhauuurme !
Le cri des Architectes (CARé) :
Archi ! Archi ! On est pas des lopettes !
Archi ! Archi ! Chez nous pas de charettes !
Et...
On est fêlés, toutes nos maisons vont s'écrouler
Vos gonzesses on va les tirer
Et tous vos mecs vous les taxer
Sans s'arrêter
On va gueuler, pour les archis de l'ULB
Rel'ver, tracer, ploter, tourner
On sortire d'tous les côtés
CARé ! CARé ! $*ù%µ
CARé ! CARé ! ù+=^$µ
39

Le cri du CI :
CI, CI, CI, sex and chopes (x2)
C Immonde, C Ignoble, C Hypercool,
Et les Macchas, Go Home ! (x3)
Ra- ra
Rabats ta tête dans ton disque dur
Plantes ta carte-mère !
Prends ta disquette à deux mains mon gamin
Sois informaticien !
(x2)

Le cri des Sciences (CDS) :
Bourgeois véreux prends garde
Car nous voila (x2)
Nous sommes là pour boire et guindailler
Pour chanter pour gueuler
Le folklore n’est pas mort
On chante encore au CDS d’abord
Shalalalalalala
(x2)

Le cri de l’Agro :
C’est l’Agro, l’Agro, l’Agro,
Qui fait pousser l’cannabis
C’est l’Agro, l’Agro, l’Agro,
Qui fait pousser l’pavot
L’Agro, l’Agro, qui fait pousser l’cannabis
L’Agro, l’Agro, qui fait pousser l’pavot
Agroo, Agroo, Agroo,
Labourer répondit l’échooo
40

Le cri des Luxos (CELB) :
Oui, les Luxos !(x4)
Oui, les Luxos aiment se saouler
Quand nous partons à la guindaille
On frappe fort !(x2)
Et chope en main !(x4)
Et chope en main on chante tout haut
Que le folklore vive toujours !(x2)
En faisant jouir ! (x4)
En faisant jouir de belles salopes
On pense déjà à notre prochaine bière
On pense déjà à un autre vagin !
C… (C), E… (E), L… (L), B… (B) CELB !
Le cri de Pharma (CEPHA) :
Pharma ! Pharma !
Le pis-pot est là
(x2)
Pisser plus haut,
Pisser plus bas !
(x2)
Le pis-pot est là !
C’est nous,
De la faculté des sciences pharmaceutiques
C’est nous les buveurs, les baiseurs,
Les guinda- les guindailleurs !
(x2)
Le cri de l’ISEP
Les rois de l'ULB sont arrivés, ohé !
Les Isepiens sont là pour guindailler, ohé !
Shalala lala lalala lala lalala lala lalala
A l'ISEP, on est OK, on est fêlé, Santé !
41

Le cri du KEPS
Ai, Ai, Ai, Ai
We are The KEPS bandidos,
We Drink all The day,
And we fuck all the night,
We are the KEPS bandidos

Le chant du KEPS
(sur l’air de la Marseillaise)
Wij zijn de geuzen van de KEPS, hoera,
Ja, de geuzen van 't plezier!
Met de pint in d'hand zingen wijle,
Van Verhaegen, sex en schuimend bier!
Waar wij zijn daar is ambiance!
Brussel beeft voor onze zeden,
't Is hier nu een reuzengroot bordeel,
Wij zijn hier om te studeren,
Maar wat we doen dat is het bier vereren!
Wat volgt is onze leus,
De leuze van de Geus:
Cantamus, bibamus, alea jacta est,
Dus sluit aan bij de KEPS.
VIVE LE KEPS!
42

43

Procédure pour le cantus
Dans ton infinie bêtise tu ignores ce qu’est un cantus, normal !
Le cantus n’est pas une tablée de poivrots venus pour boire des
bières et taper la discute…
Pour ça il y a le Gauguin !
Dans un cantus on chante, bleu, et entre les chants on ferme sa
gueule ! T’es là pour apprendre alors ouvre bien grand ton
neurone !
Composition :
- En face de toi, le BUREAU, composé d’un PHARAON (omnipotent),
d’un CON-SENIOR (adjoint), des CANTORS (chanteurs), du
CARNIFEX (chargé de la discipline), du QUESTOR (trésorier) et du
FUX MAJOR (barman en chef). Voila pour les gens assis.
- Debout et ne faisant pas partie du BUREAU : les SENSORS (adjoint
au CARNIFEX pour faire régner l’ordre) et les FUX MINOR
(t’apportent à boire).
- Toi et les autres formez la CORONA.
Fonctionnement :
- Le QUESTOR harcèle l’assemblée pour recevoir leur participation. Toi
t’es dispensé pour cette fois.
- Les FUX veillent à ce que les verres ne restent pas vides trop
longtemps.
- Le PHARAON peut ouvrir le cantus. Il invite les CANTORS à
entonner les chants par la formule : Cantor ad cantandum verbum
habes.
Le CANTOR répond Ergo habeo merci Pharaon, se lève, lance le chant
et signale la fin du chant par la formule cantus ex.

44

Au CPS, le cantus commence par les chants suivants : « Gaudeamus »,
« Chantons pour passer le temps » et « La Bière » ; et se termine par le
triptyque final : « La marche des étudiants », « Lied van geen taal » et
« Le Semeur ».
- A la fin de chaque chant le senior invite la CORONA à boire : Prosit
Corona et celle-ci répond : Prosit Pharaon, prosit corona. Après la
formule, le PHARAON peut décider de boire ad fundum (affond entier),
ad diagonalem (demi-affond) ou ad libidinem (libre).
- N’importe qui peut demander la parole ou un chant au PHARAON
(même toi, bleu) respectivement : Pharaon peto verbum ou Pharaon
peto cantum. La parole, le chant est accordé par le PHARAON : Habes,
ou refusé, Non habes (pro tempore).
Si la parole t’es accordée tu répond : Ergo habeo, merci Pharaon et tu
signales la fin de ton intervention par Dixi, sinon tu la fermes bien
gentiment.
- Les SENSORS, qui sont partout à la fois, hurlent Silencium pour faire
taire la CORONA et peuvent punir n’importe qui au gré de leur humeur
et de leur envie. Sache aussi que tu ne peux ni boire ni fumer pendant les
chants : tu chantes, point… Si ça devait arriver les SENSORS
s’occuperaient de toi et tant pis pour ta gueule

- Tu peux te faire infliger des affonds de pénitence et tu prononces alors
la formule suivante : Penitet me pecasse sive pecavisse. Prosit Pharaon,
prosit corona. Si c’est un affond récompense (comptes pas là-dessus,
bleu !) : Gaudeo quod non pecavi ethilum poculum mervi. Prosit
Pharaon, prosit corona.

45

Gaudeamus
Gaudeamus, igitur, juvenes dum sumus (bis)
Post jucundam juventutem
Post molestam senectutem
Nos habebit humus (bis)
Ubi sunt qui ante nos in mundo fuere? (bis)
Vadite ad superos,
Transite ad inferos
Ubi jam fuere (bis)

Chantons pour passer le temps
Chantons pour passer le temps
Les amours charmants d'une belle fille,
Chantons pour passer le temps
D’une belle fille les amours charmants
Aussitôt que son amant l’eut prise,
Aussitôt elle changea de mise,
Et prit l'habit de matelot
Et vint s'embarquer à bord du navire
Et prit l'habit de matelot
Et vint s'embarquer à bord du vaisseau.
Le capitaine enchanté
D'avoir à son bord un si beau jeune homme,
Le Capitaine enchanté
Lui dit : « A mon bord, je vais te garder.
Tes beaux yeux, ton joli visage,
Tes cheveux et ton joli corsage
Me font toujours me rappeler
D'anciennes amours avec une belle;
Me font toujours me rappeler
Un' beauté d' jadis que j'ai tant aimée ! »

46

« Monsieur vous vous moquez de moi,
Vous me badinez, vous me faites rire;
Je n'ai ni frèr' ni parents
Et ne suis pas née z'au port de Lorient.
Je suis née z'à la Martinique,
Je suis mêm’ z’ une enfant unique
Et c'est un vaisseau hollandais
Qui m'a débarquée en venant des îles,
Et c'est un vaisseau hollandais
Qui m'a débarquée au port de Calais ! »
Ils ont bien vécu sept ans
Sur le bâtiment sans se reconnaître;
Ils ont bien vécu sept ans
Se sont reconnus au débarquement.
« Puisque ici l'amour nous rassemble,
Nous allons nous marier ensemble;
L'argent que nous avons gagnée,
Ell’ nous servira dans notre ménage;
L'argent que nous avons gagnée,
Ell' nous servira z'à nous marier ! »
Ç'ui-là qu’a fait la chanson,
C'est le gars Camus, le gabier de misaine,
Ç'ui-là qu’a fait la chanson,
C'est le gars Camus, l’ gabier d'artimon.
Oh ! mat'lots' larguez la grand-voile,
Aux palans, que tout l' monde y soye;
Et vire' et vire' vire donc
Sinon t'auras pas d' vin plein ta bedaine'
Et vire' et vire' vire donc,
Ou t'auras pas ta ration dans l' bedon !

47

La bière
Elle a vraiment d'une bière flamande
L'air avenant, l'éclat et la douceur.
Joyeux Wallons, elle nous affriande
Et le Faro trouve en elle une soeur.
À plein verre, mes bons amis,
En la buvant, il faut chanter la bière.
À plein verre, mes bons amis,
Il faut chanter la bière du pays
Voyez là-bas la kermesse en délire:
Les pots sont pleins, jouez ménétriers !
Quels jeux bruyants et quels éclats de rire !
Ce sont encor' des Flamands de Teniers.
Aux souverains, portant tout haut leurs plaintes,
Bourgeois jaloux des droits de la cité,
Nos francs aïeux, tout en vidant leur pinte,
Fondaient les arts avec la liberté.
Quand leurs tribuns, à l'attitude altière,
Faisaient sonner le tocsin des beffrois,
Tous ces fumeurs, tous ces buveurs de bière,
Savaient combattre et mourir pour leurs droits.
Belges, chantons à ce refrain à boire !
Peintres, guerriers qui nous illustrent tous,
Géants couchés dans leur linceul de gloire,
Vont se lever, pour redire avec nous.
Salut à toi, bière limpide et blonde !
Je tiens mon verre, et le bonheur en main.
Ah ! J'en voudrais verser à tout le monde
Pour le bonheur de tout le genre humain.

48

La marche des étudiants
Nous sommes ceux qu'anime la folie
Et qui s'en vont, ivres de liberté ;
Nous faisons guerre à la mélancolie
Ou la cachons sous des cris de gaieté.
Bourgeois sans feu votre vie est banale :
Les préjugés guident vos fronts tremblants ;
Chez nous, l'on a l'humeur paradoxale
Le cœur léger et le gosier brûlant.

(bis)

Des vieux gaulois nous gardons la mémoire
En les chantant perchés sur nos tonneaux ;
Si le bourgeois veut nous payer à boire
Nous le suivrons jusqu'au fond des caveaux.
Fraternité tu nais entre les verres ;
Ami, buvons à la fraternité !
Haro ! Haro sur les mines sévères !
Pourquoi Bacchus n'est-il pas député ?
Si nous avons parfois la bourse plate
Nous possédons bien des cœurs de trottins ;
Car en amour nous sommes des pirates
Braquant partout leurs regards assassins.
Souvent pourtant, nous devons en rabattre
De nos grands airs de riche Don Juan :
Dans les bouquins nous allons nous ébattre
Pour oublier les suppôts de Satan.
Quand nous serons, amis, de doctes sages
Nous sourirons doucement au passé
En regrettant, malgré tout, ce bel âge
D'enthousi-asme à jamais effacé.
Alors, fumant dans nos vieilles bouffardes
Nous redirons à mi-voix nos chansons ;
Elles étaient peut-être un peu gaillardes
Mais on hurlait si bien à l'unisson !

(bis)

(bis)

(bis)

(bis)

(bis)

(bis)

(bis)

(bis)

(bis)

(bis)

(bis)

(bis)

(bis)

49

(bis)

(bis)

Lied van geen taal
Brusselse studenten van de Klauwaert ende Geus
Strijden wij voor vrijheid, steeds getrouw aan onze leus
Roemberuchte rollers blijven wij tot in de dood
De schrik van de kaloot
Glorie, Glorie, Alleluja
Brusselse studenten van de Klauwaert ende Geus
Glorie, Glorie, Alleluja
Getrouw aan onze leus
Hij die 't licht niet kan verdragen der Geen Taalse zon
Hij weze een kaloot of een bekrompen franskiljon
Moet maar zien dat hij in onze weg niet komt te staan
Of 't zal hem slecht vergaan
Fiere dragers van de fakkels van de V.U.B.
Dragen w'in de wereld en doorheen heel Vlaanderen mee
Onze wil tot leven vrij van dwang en levensblij
Geen Talers blijven wij.
Geen Taal geen Vrijheid
Le Semeur (Chant des étudiants)
Semeurs vaillants du rêve,
Du travail, du plaisir,
C'est pour nous que se lève
La moisson d'avenir ;
Ami de la science,
Léger, insouciant,
Et fou d'indépendance
Tel est l'étudiant !
Frère, chante ton verre
Et chante ta gaieté,
La femme qui t'es chère et la Fraternité.
À d'autres la sagesse,
Nous t'aimons, Vérité,
50


Aperçu du document carnet-blouze.pdf - page 1/105
 
carnet-blouze.pdf - page 2/105
carnet-blouze.pdf - page 3/105
carnet-blouze.pdf - page 4/105
carnet-blouze.pdf - page 5/105
carnet-blouze.pdf - page 6/105
 




Télécharger le fichier (PDF)


carnet-blouze.pdf (PDF, 1.4 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


vas voir ailleurs koeke 2008
de la guilde des sciences2g2
reunion 12 09 12bis
vj
89do3j0
colonne septembre 2011 4

Sur le même sujet..