ApôtrePatriarche Metz 18Septembre2011 .pdf


Nom original: ApôtrePatriarche-Metz-18Septembre2011.pdfAuteur: michel

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/09/2011 à 16:31, depuis l'adresse IP 83.203.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 969 fois.
Taille du document: 311 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Apôtre Patriarche à Metz le 18 Septembre 2011
«J'espère en ton salut, ô Eternel ! Et je pratique tes commandements.»

Psaumes 119:166

1) Entendre l'appel du Seigneur et le suivre
Autrefois Jacques et Jean étaient occupés à leurs tâches quotidiennes.
Ils étaient en train de réparer leurs filets avec leur père.
Mais lorsque Jésus les appela, ils laissèrent aussitôt leur barque et le suivirent.
Lors des services divins, le Seigneur nous appelle à écouter sa parole et à le suivre.
Mettons toutes nos préoccupations de côté, laissons nous emplir par sa parole et suivons ses recommandations.

2) Reconnaître le salut de Dieu et nous focaliser sur ce salut
Pour que le salut puisse se réaliser, il faut aussi faire quelque chose.
Le salut de Dieu réside dans :
 La bénédiction
Nous sommes tous dépendants de la bénédiction de Dieu.
Il faut, comme Jacob, lutter pour la bénédiction.
Parfois on baisse trop vite les bras, on abandonne et on est déçu.
 L’aide de Dieu dans toutes les situations
Pour avoir l’aide de Dieu, il faut faire confiance à Dieu.
David ne s’est pas laissé impressionner par Goliath parce qu’il avait confiance en l’Eternel.
Notre confiance est souvent mise à l’épreuve. Mais si nous demandons l’aide de Dieu alors ayons aussi
confiance.
 La grâce
Pour obtenir la grâce il faut s’humilier devant Dieu et prendre conscience de notre impuissance.
Plus nous nous prosternerons devant notre Dieu, plus nous vivrons sa grâce.
L’enfant prodige s’est humilié et son père l’a accepté.
Mettons notre fierté de côté et humilions-nous devant notre Dieu.
 Les voies divines qu’Il nous fait emprunter
Dieu veut nous conduire.
Mais nous, est-ce que nous nous laissons conduire par Dieu ?
Dieu a conduit le peuple d’Israël dans le désert grâce à une colonne de nuée le jour et une colonne de feu
la nuit.
D’abord, il fallait lever les yeux pour voir ces colonnes. Ensuite il fallait suivre ces colonnes.
Levons les yeux vers le Seigneur. Même si nous ne comprenons pas la direction qu’il nous fait emprunter
nous nous laissons conduire par lui.
 La merveilleuse promesse «le Seigneur reviendra bientôt»
Jésus a dit : «mes brebis entendent ma parole et elles me suivent et moi je leur donne la vie éternelle».
Celui qui entend la voix du Seigneur et qui le suit vivra le salut : nous pouvons compter la dessus.

Dans ces 5 points il y a le salut.
Il ne faut pas attendre que cela se fasse tout seul mais il faut aussi faire quelque chose et s’investir pour le salut.
Notre conduite d’aujourd’hui est déterminante pour notre salut.


Aperçu du document ApôtrePatriarche-Metz-18Septembre2011.pdf - page 1/1





Télécharger le fichier (PDF)


ApôtrePatriarche-Metz-18Septembre2011.pdf (PDF, 311 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


apotrepatriarche metz 18septembre2011
livrepassagesbibliquespdf
la doctrine en vigueur est interdite par jesus
regle st benoit
murray bened pentecote
livre jesuspdf

Sur le même sujet..