Le manuel du savoir vivre.PDF


Aperçu du fichier PDF le-manuel-du-savoir-vivre.pdf

Page 1 2 34590




Aperçu texte


Manuel du savoir-vivre
pièces pour un pique-nique à la campagne ou encore les robes très
moulantes si l'on est très forte. L'ensemble doit être harmonieux et bien
assorti pour être joli ; l'excentricité saura se faire entendre au regard des
circonstances et de son bon goût.
Sans vouloir entrer dans les détails, voici quelques règles à respecter ou
à éviter :
Tenue de ville sur une invitation signifie tenue de cocktail, c'est à dire
élégante et habillée mais courte, tailleur ou une robe courte pour les
femmes et costume sombre pour les hommes.
Cravate noire indique aux hommes de porter un smoking et aux femmes
une robe du soir, courte ou longue selon la mode.
Tenue de soirée signifie de porter l'habit pour les hommes (de plus en
plus relayé par le smoking) et une robe longue pour les femmes.
Les chaussures doivent toujours être parfaitement cirées et assorties
de préférence aux gants, au sac à main et à la ceinture.
Les chapeaux ont perdu leur usage quasi quotidien pour devenir un
accessoire réservé aux circonstances très particulières : mariage et
enterrement

essentiellement,

ainsi

que

quelques

manifestations

publiques très élégantes. Il est assorti à une tenue habillée et s'il se
garde pour un déjeuner et un cocktail, il s'enlève obligatoirement pour un
dîner.
Les accessoires sont très importants car ils font l'élégance ; une même
petite robe noire pourra paraître très sobre, habillée ou très habillée en
fonction de son " accessoirisation " ; elle est d'ailleurs la parade à bien
des manières de s'habiller. On ne mélange pas des accessoires noirs
avec des accessoires bleus marine.
A proscrire à tout jamais :
- les chaussettes blanches
- les costumes noirs (à part les smoking) ou bleus marine
- les spencer (sauf pour les militaires)
- les baskets en guise de chaussures de ville
- " tomber la veste " dans une assemblée élégante.

3