Cours IFSI Processus traumatiques Traumatisme de la route IDE Plaisance .pdf



Nom original: Cours IFSI - Processus traumatiques - Traumatisme de la route IDE- Plaisance.pdf
Titre: Traumatisme de la route
Auteur: Patrick PLAISANCE

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office PowerPoint® 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/10/2011 à 19:57, depuis l'adresse IP 82.124.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 3246 fois.
Taille du document: 862 Ko (50 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Enseignement IFSI
Année universitaire 2010-2011

Processus traumatiques
Unité d’Enseignement 2.4.S1

1

Traumatismes de la route
Pr. Patrick PLAISANCE
Service des Urgences
Hôpital Lariboisière, Paris
Université Paris 7, Denis Diderot

2

Plan





Définition d’un traumatisme
Spécificités du traumatisme de la route
Epidémiologie
Prise en charge paramédicale :
– Circonstances : pré et intrahospitalières
– Rôle propre de l’IDE :





Diagnostic
Traitement
Surveillance
Orientation
3

Plan





Définition d’un traumatisme
Spécificités du traumatisme de la route
Epidémiologie
Prise en charge paramédicale :
– Circonstances : pré et intrahospitalières
– Rôle propre de l’IDE :





Diagnostic
Traitement
Surveillance
Orientation
4

Définition du traumatisme
O.M.S.

Dommage physique causé à une personne lorsque son
corps a été soumis de façon soudaine ou brève, à un
niveau d’énergie intolérable et provoquant des lésions
telles que contusions, plaies, hématomes, fractures.

5

Définitions
• Traumatisé léger
• Polytraumatisé : Blessé grave, présentant plusieurs lésions
traumatiques dont une met en jeu le pronostic vital à court
terme.
• Fracturé : Lésion osseuse consistant en une solution de
continuité complète ou incomplète avec ou sans
déplacement des fragments.
• Polyfracturé : Patient victime de plusieurs fractures
pouvant engager le pronostic fonctionnel mais non le
pronostic vital.
6

Plan





Définition d’un traumatisme
Spécificités du traumatisme de la route
Epidémiologie
Prise en charge paramédicale :
– Circonstances : pré et intrahospitalières
– Rôle propre de l’IDE :





Diagnostic
Traitement
Surveillance
Orientation
7

Traumatisme de la route
• Plusieurs composantes :
– Patient
– Objet vulnérant (voiture)

8

Traumatisme de la route
• Plusieurs composantes :
– Patient
– Objet vulnérant (voiture)
– Circonstances de survenue :
• Traumatisme pur
• Traumatisme secondaire à un problème médical aigu

– Durée de prise en charge initiale (désincarcération)

9

Traumatisme de la route
• Plusieurs composantes :
– Patient
– Objet vulnérant (voiture)
– Circonstances de survenue :
• Traumatisme pur
• Traumatisme secondaire à un problème médical aigu

– Durée de prise en charge initiale (désincarcération)
– Pluridisciplinarité (témoins, Police, Pompiers)

10

Traumatisme de la route
• Plusieurs composantes :
– Patient
– Objet vulnérant (voiture)
– Circonstances de survenue :
• Traumatisme pur
• Traumatisme secondaire à un problème médical aigu

– Durée de prise en charge initiale (désincarcération)
– Pluridisciplinarité (témoins, Police, Pompiers)
– Nombre de victimes
11

Plan





Définition d’un traumatisme
Spécificités du traumatisme de la route
Epidémiologie
Prise en charge paramédicale :
– Circonstances : pré et intrahospitalières
– Rôle propre de l’IDE :





Diagnostic
Traitement
Surveillance
Orientation

Types de traumatismes routiers
sur 1887 patients
Diagnostic

Nombre de cas Fréquence
Traumatisme sans lésion osseuse
958
32,3%
Fracture des membres
343
11,6%
Traumatisme crânien
149
5,0%
Plaie ouverte de la face
144
4,9%
Plaie ouverte des membres
131
4,4%
Entorse de la cheville
128
4,3%
Plaie ouverte du cuir chevelu
113
3,8%
Plaie superficielle
92
3,1%
Polytraumatisme
84
2,8%
Traumatisme du thorax
47
1,6%
Traumatisme du bassin
37
1,2%
Traumatisme de l’abdomen
23
0,8%
13

Classification des traumatismes

Taux de mortalité (/ 100 000) par traumatisme, en fonction du sexe et du type de traumatisme
14

Répartition des accidents en fonction
du type et du lieu

Circulation

Non précisé
Travail ou école

Sport
A domicile
15

Gestes thérapeutiques sur 1887 patients
Geste

Nombre de cas Fréquence
Injection
336
11,3%
Perfusion
306
10,3%
Aérosol
67
2,2%
Pansement
767
25,8%
Suture
502
16,9%
Immobilisation
514
17,3%
Intervention chirurgicale
35
1,1%
Autres gestes thérapeutiques
76
2,6%
Aucun geste thérapeutique
779
26,2%
Information non précisée
296
19,9%
16

Plan





Définition d’un traumatisme
Spécificités du traumatisme de la route
Epidémiologie
Prise en charge paramédicale :
– Circonstances : pré et intrahospitalières
– Rôle propre de l’IDE :





Diagnostic
Traitement
Surveillance
Orientation

Rôle de l’IDE
devant un traumatisme routier






Protéger et se protéger
Ecouter
Soulager - traiter
Surveiller
Etre à la disposition du médecin et en bonne
coordination.
• Anticiper
18

Classification des traumatismes
• « Mécanisme » ou cause externe du traumatisme :
– véhicule à moteur, chute d’une hauteur, noyade, …

• Caractère intentionnel ou non : traumatisme auto infligé,
intentionnel, accidentel,…
• Nature : fracture, contusion, brûlure,…
• Zone atteinte : membres, tête, abdomen,…
• Lieu de survenue : au travail, à l’école, au domicile, sur la
route,…
• Activité menée au moment du traumatisme : bricolage,
pratique d’un sport, jeu,…
19

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Recherche de signes de gravité

Avant toutes choses +++
• Neurologiques (coma) : échelle de coma de Glasgow
– Glycémie capillaire

• Pulmonaires :
– Dyspnée
– FR : (tachypnée ou polypnée) ou
(apnée)
– SpO2

(bradypnée) ou nulle

• Circulatoires :
– TA, FC

20

Score de Glasgow
Ouverture des yeux





spontanée
à l’ordre
à la douleur
nulle

4
3
2
1

Réponse verbale






orientée
confuse
mots inadaptés, pas de sens
sons incompréhensibles
nulle

5
4
3
2
1

Réponse motrice (meilleure réponse à G ou à D)







obéit à un ordre oral
orientée à la douleur
non orientée à la douleur (flexion des coudes avec évitement)
décortication (Membre Sup. : flexion lente, Membre Inf. extension)
décérébration (M.Sup.rot int. + hyperext, M.Inf. ext. + flexion plantaire)
aucune
 score maximal = 15, minimal = 3

6
5
4
3
2
1
21

Rôle de l’IDE en préhospitalier
- Patient •





Se présenter
Ecouter
Diminuer l’anxiété, apaiser
Expliquer
Prendre les renseignements :





Age
Antécédents médico-chirugicaux
Allergie
Traitement usuel
22

Facteurs prédisposants
• Fragilité osseuse :
– Ostéoporose
– Personne âgée
– Tumeurs osseuses

• Pathologies associées :
– Limitation du champ visuel
– Problèmes métaboliques
– Problèmes cardiaques
– Problèmes neurologiques
23

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Circonstances de l’accident

• Auprès du patient, de la police, des pompiers :









Type d’accident
Impact (force, localisation)
Ceinturé ou non
Port du casque sanglé ou non
Cinétique
Notion de projection
Traces de freinage
Autres victimes (état clinique)

• Faire préciser l’heure du dernier repas
24

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Signes fonctionnels du patient

Avant toute mobilisation de la victime
• Perte de connaissance initiale :
– Présence ou pas
– durée

• Douleur spontanée
• Impotence fonctionnelle totale ou partielle :
– Difficulté/impossibilité d’effectuer un mouvement
volontaire d’un membre ou d’une partie d’un membre

• Sensibilité diminuée
25

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Bilan clinique du patient

• De la tête au pied +++  patient déshabillé
– Plaie du crâne (peut beaucoup saigner)  kit de suture
– Sang ou liquide (céphalo-rachidien) sortant d’une oreille (peut
signer une fracture du rocher)  bandelette urinaire
– Autres plaies (souillées ou non; corps étranger), hématomes,
excoriations cutanées  pansement de plaies
• NB : toute plaie proche d’une fracture = fracture ouverte

– Type de respiration du patient (symétrique ou non, Fréquence
respiratoire +++)
– Pâleur, cyanose
– Respiration abdominale
– Déformation de membre  attelle
– Rachis  minerve
26

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Autre type de bilan clinique

• Du local vers le général :
– Examen local :






Douleur
Plaie avec saignement ou non
Déformation
Abrasion cutanée, hématome (fracture ouverte)
Corps étrangers

– Examen loco-régional :
• Pouls et sensibilité distaux à la douleur de membre
• Douleur projetée

– Examen général :
• Grandes fonctions

– NB : Un traumatisme peut en cacher un autre +++
27

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Evaluer la douleur

• Mesurer l’intensité douloureuse par :
– L’échelle visuelle analogique (0 à 100 mm)
– L’échelle numérique (de 0 à 10)
– L’échelle verbale simplifiée
– Echelle comportementale

28

EVA face patient

Pas de
douleur

Douleur
Maximale
imaginable

EVA face soignant

ECHELLE VISUELLE ANALOGIQUE

Graduation de 1 à 10 mm

Echelle comportementale
CRITÈRES ÉVALUÉS
– Gémissements, plaintes
– Front plissé, crispation du visage
– Attitude antalgique visant à la protection d’une zone en position
de repos (assis ou allongé)

– Mouvements précautionneux
COTATION DES CRITÈRES DE 0 A 16 POINTS RÉALISÉE SPONTANÉMENT
ET PENDANT L’EXAMEN

– 0 = absent
– 1 = faible
– 2 = marqué

31

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Traiter la douleur

• Fonction de l’intensité :
– 0-3 (0-30 mm)  palier 1 (paracétamol)
– 4-6 (30-60 mm)  palier 2 (codéine ou tramadol)
– 7-10 (70-100 mm)  palier 3 (morphine)

• Autres types d’analgésie :
– Loco-régionale (bloc ilio-fémoral)

32

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Traiter la douleur

• Fonction de l’intensité :
– 0-3 (0-30 mm)  palier 1 (paracétamol)
– 4-6 (30-60 mm)  palier 2 (codéine ou tramadol)
– 7-10 (70-100 mm)  palier 3 (morphine)

• Autres types d’analgésie :
– Loco-régionale (bloc ilio-fémoral)
– MEOPA (Mélange équimoléculaire Oxygène Protoxyde
d’Azote)
33

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Traiter la douleur

• Co-analgésie : GREC
– Glaçage
– Repos
– Elévation
– Compression (attelles)

34

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Autres traitements

• Pose d’une voie veineuse
• Réchauffer (couverture de survie, draps chauds, air
chaud)
• Si plaies : Désinfection, Rinçage si nécessaire,
protection
• Si corps étranger : ne pas le retirer
• Lancer une bandelette urinaire si traumatisme
abdominal
35

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Communiquer avec les accompagnants

• Faire un bilan clinique sobre
• Rassurer
• Donner les informations d’orientation

36

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Rassurer, surveiller le patient

• Expliquer pas à pas au patient tout le processus
• Surveiller le brancardage
• Pendant le transport :
– Douleur nociceptive spontanée et induite par les soins
– Grandes fonctions (Glasgow, TA, FC, SpO2, FR)
– Couleur, chaleur de la peau, extrémités

• Point clinique en fin de transport :
– Reprise des paramètres vitaux
37

Rôle de l’IDE en préhospitalier
Faire la transmission à son(sa) collègue

• Orale
• Ecrite détaillée :
– Patient
– Circonstances de l’accident
– Constantes vitales initiales
– Bilan des lésions
– Evolution pendant le transport
– Coordonnées de la famille
38

Plan





Définition d’un traumatisme
Spécificités du traumatisme de la route
Epidémiologie
Prise en charge paramédicale :
– Circonstances : pré et intrahospitalières
– Rôle propre de l’IDE :





Diagnostic
Traitement
Surveillance
Orientation
39

Rôle de l’IDE aux Urgences
Circulaire du 14 mai 1991

• Tous les malades arrivant au SAU sont dirigés vers
l’IDE d’accueil (sauf S.M.U.R.)
• Grands Axes :
– Accueille, informe et guide le patient et ses
accompagnants
– Débute un traitement
– Oriente vers le secteur approprié après avis médical
– Assure la surveillance régulière de la salle d’attente

40

Rôle de l’IDE aux Urgences
Accueil et triage






Observe (déformations, coloration, sueurs,...)
Récupère les transmissions (pompiers, témoins,...)
Interroge (anamnèse, ATCD, Traitement...)
Mesure les paramètres vitaux (FC, TA, T°, FR, SpO2),
Douleur
• ➠ Echelles, grilles ou protocoles de tri
• ➠ Allô Docteur !

41

Rôle de l’IDE aux Urgences
Catégorisation (CIMU)
Infirmier(e) d’Accueil et d’Orientation = IAO

42

Rôle de l’IDE aux Urgences
Triage - Orientation

Triage :
• Si état de choc
• Si déficit neurologique, vasculaire ou tendineux ;
si déformation , suspicion de fracture ouverte
• Si défaillance viscérale
• Si pas de déficit, en fonction de l’EVA ou lésion associée

1

2
2
3/4

Orientation :
• Salle d’accueil des Urgence vitales
• Box / Zone de soins
43

Autres rôles de l’I.A.O.






Premiers gestes : installation (décubitus, demi-assis,
immobilisations,...), antisepsie et pansements
SAT – VAT
Gestion de la douleur (protocoles)
Aide et soutien psychologique

44

Rôle de l’IDE aux Urgences
En box de soin
• Aide le médecin des Urgences :
– Préparation du matériel (suture, plâtre, MEOPA…)
– Confort du patient

• Si bloc opératoire :
– Bilan pré-opératoire
– Regroupe les éléments du dossier : Radios, ECG, examens
biologiques
– Retire les bijoux
– Prépare la peau
– Fait signer l’autorisation d’opérer aux parents
– Prévient l’équipe d’anesthésie, de chirurgie ou d’hospitalisation
45

Rôle de l’IDE aux Urgences
En box de soin

• Si traitement orthopédique:
– Aide le médecin du SAU
– Pansements

• Surveillance du patient

46

Rôle de l’IDE aux Urgences
Sortie du patient

• Donne le dossier complet au patient (radios, examens
biologiques,…)
• Donne l’ordonnance et les recommandations orales et
écrites (surveillance de contention, revenir si moindre
souci…)
• Explique l’importance de la consultation post-urgences
prévue par le médecin
• S’assure de la présence, si possible, d’un accompagnant
• S’assure du meilleur moyen de retour à domicile

47

Conclusion
• Le traumatisme routier :
– est bien spécifique
– s’intègre à la fois dans un rôle IDE pré et intrahospitalier
– impose une rigueur de tous les instants
– a un pronostic fonctionnel fonction des lésions initiales
et surtout de la prise en charge initiale.

• Le rôle de l’infirmier(e) est donc fondamental en
termes de traitement initial, de surveillance et de
lien avec les accompagnants.
48

49

50



Télécharger le fichier (PDF)










Documents similaires


cours ifsi processus traumatiques traumatisme de la route ide plaisance
0a30380a610c2c5d
cours ifsi processus traumatiques parametres vitaux
indication des thoracotomies dans les traumatismes thoraciques
cours ifsi principes generaux des prises en charge des traumatismes
ue 3 2 projet de soins corrige

Sur le même sujet..