[000077].pdf


Aperçu du fichier PDF 000077.pdf - page 1/83

Page 12383



Aperçu texte


Unités de recherche

Vague B (2012-2015)
Unité de recherche : LEAT

BILAN de l’activité de recherche
et des résultats obtenus par l’unité
(Partie I : Bilan scientifique)

Laboratoire d'Electronique, Antennes et
Télécommunications (LEAT)
_________________________

Domaine Scientifique:
DS9: Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication
Sections CNU: 61 et 63
Sections CNRS: 07 et 08
_________________________

Avant-Propos
Créé à partir d’un laboratoire universitaire devenu Jeune Equipe CNRS, le Laboratoire d’Electronique,
Antennes et Télécommunications (LEAT) de l'Université de Nice-Sophia Antipolis a obtenu le statut d'Unité de
Recherche Associée le 1er janvier 1990. Cette association, renouvelée en 1994, puis reconduite le 1er janvier
1996 sous la forme d'Unité Propre de l'Enseignement Supérieur Associée (UPRESA) au CNRS, est devenue une
Unité Mixte de Recherche (UMR), le 1er janvier 2000, renouvelée en 2004 et 2008.
Dès 2000, le laboratoire est découpé en thématiques et non pas en équipes de recherche afin de favoriser
la participation des chercheurs et enseignants-chercheurs à des projets de recherche pluri et inter
thématiques.
Les recherches du laboratoire qui au début portaient presque uniquement sur les antennes imprimées
passives ont été progressivement étendues aux antennes imprimées actives à partir de 1998; une activité
nouvelle sur l'imagerie microonde était introduite et développée à partir de 1993 ainsi qu'une activité en
microélectronique RF à partir de 2000. En 2008, le domaine de la microélectronique RF a été renforcée dans sa
partie numérique, avec la venue de l'Equipe Projet Mosarts du Laboratoire Informatique, Signaux et Systèmes
de Sophia Antipolis (I3S) pour constituer avec les acteurs de partie analogique RF du LEAT, une thématique
intitulée "Modélisation, conception système d'objets communicants”.
Les liens entre le LEAT et le département "Antennes" de France Télécom R&D La Turbie existent depuis plus
de trente ans. Ils se sont tissés et développés au cours des années avec l'accueil périodique sur le site de La
Turbie de stagiaires de DEA, de doctorants, de collaborations contractuelles et avec l'organisation du congrès
international biannuel JINA (Journées internationales de Nice sur les Antennes) de 1984 à 2004. Ces liens se
sont encore renforcés dans le cadre du réseau d'Excellence européen ACE (Antenna Centre of Excellence) et de
l'organisation conjointe de la première Conférence Européenne sur les Antennes et la Propagation à Nice du 6
au 10 Novembre 2006. Ces liens étroits ont permis la création en septembre 2008 du Centre de REcherche
Mutualisé sur les ANTennes (CREMANT), laboratoire commun entre l'Université Nice-Sophia Antipolis, le CNRS
et France Télécom, permettant la mise en commun des équipement et des personnels entre chercheurs
académiques du LEAT et ingénieurs de Orange Labs La Turbie sur des thématiques de recherche communes
(Intégration d'antennes; Ingénierie pour l'e-santé; Systèmes multicapteurs, MIMO; Antennes à base de nouveaux
matériaux; Modélisation électromagnétique).

mars 2010 - vague B

1