Elasticité + axones + courbe d'indifférence .pdf


Nom original: Elasticité + axones + courbe d'indifférence.pdfAuteur: Dylan

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 16/10/2011 à 14:20, depuis l'adresse IP 85.28.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1925 fois.
Taille du document: 405 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Introduction
Définition
Elasticité prix : l’élasticité prix (EP) est un outil économique qui permet de mesurer si la
demande d’un bien est sensible aux variations de son prix


Formule :

=

Elasticité revenus : l’élasticité revenus (ER) est un outil économique quoi permet de mesurer
si la demande d’un bien/ménage est sensible aux variations de son revenus


Formule :

 Taux de variation :

=

*100 =

Elasticité revenus
Signification :
 ER = 0 : La variation du revenu n’exerce aucune influence sur la demande. (
 INELASTIQUE


ER < 0 : Il s’agit d’un principe contraire à la norme économique (

Ici : (

-> les biens inférieurs (alimentation)



ER > 0 :
vont dans le même sens. L’élasticité est fonction de l’intensité des
variations de D et de R



ER > 1 : Concerne les biens supérieurs ou de luxe



ER < 1 : porte sur les biens de 1ère nécessité (produits alimentaires de base)

1

Analyse du choix économique du consommateur
Les axiomes de rationalité de la consommation : L’objectif du consommateur est de
maximiser son utilité (satisfaction) dans les limites de son budget.
Le comportement du consommateur rationnel repose sur le respect de 4 axiomes :
1) L’axiome des contraintes : le consommateur est soumis à diverses contraintes
budgétaires (revenu limité et prix des B&S) qui limitent les possibilités de satisfaction
de ces besoins et rendent impossible certaines d’entre-elles
2) L’axiome d’arbitrage : Le consommateur est obligé de constituer des combinaisons
de biens rencontrant des aspirations (satisfaction des besoins) et contraintes
3) Axiome de préférence : le consommateur classe les combinaisons de consommation
possible selon ses préférences ou son indifférence par rapport à ce qu’il abandonne
4) Axiome de maximisation : le consommateur choisit l’ensemble de consommation
accessible qui maximise la satisfaction des besoins

2

Courbes d’indifférence

Sur une courbe de même satisfaction :
- même satisfaction en A1 qu’en B1
- même satisfaction en A2 qu’en B2


Les gens seront plus heureux sur la courbe B que sur la A car ils auront plus de
biens

 Même satisfaction quelque soit le point sur la courbe pour autant qu’il soit sur la même
courbe. Plus la courbe/droite s’éloigne de l’origine, plus la satisfaction apportée est grande





Les courbes d’indifférences : une courbe d’indifférence représente les
combinaisons quantitatives possibles de 2 biens qui procurent au consommateur
une satisfaction égale.
Les différents points d’une même courbe représentent des solutions non pas
équivalentes mais indifférentes pour le consommateur

 La satisfaction obtenue reste constante par courbes



Le passage d’un point d’une courbe d’indifférence à un autre point de cette
même courbe nécessite une substitution entre les biens consommés
L’objectif final du consommateur est de se situer sur la courbe la plus éloignée
possible de l’origine. La satisfaction de ces besoins y est optimale

3


Aperçu du document Elasticité + axones + courbe d'indifférence.pdf - page 1/3

Aperçu du document Elasticité + axones + courbe d'indifférence.pdf - page 2/3

Aperçu du document Elasticité + axones + courbe d'indifférence.pdf - page 3/3




Télécharger le fichier (PDF)






Documents similaires


elasticite axones courbe d indifference
noel
q8nq0ce
as5lk3t
resume de microeconomie
2013 2014 p12 s2 ue7 fc2

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.008s