Le tardigrade et la biodiversité éléments d'introduction k .pdf


Nom original: Le tardigrade et la biodiversité éléments d'introduction k.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/11/2011 à 16:19, depuis l'adresse IP 109.14.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1877 fois.
Taille du document: 62 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Le tardigrade et la biodiversité

La biodiversité constitue le tissu vivant de la planète. Elle recouvre l'ensemble des formes de
vie sur Terre, les relations qui existent entre elles et avec leurs milieux depuis l'origine commune de
la vie. Lorsque on évoque le terme de biodiversité, deux points nous viennent à l’esprit :
• la richesse du catalogue, encore incomplet, des différentes formes du vivant
• la complexité et l'organisation des interactions entre toutes les espèces vivantes ainsi
qu'entre ces espèces et leurs milieux naturels.
Il faut considérer la biodiversité dans l'évolution continue de la vie sur Terre de part :
• diversité des gènes
La variation génétique est une chose essentielle pour toute forme de vie biologique : les
populations de plantes cultivées et d’animaux domestiqués, leurs parents sauvages et d’autres
populations sauvages. Elle est le moteur de l’évolution.
• diversité des espèces
On estime entre 10 et 100 millions le nombre d'espèces, dont 1,75 millions d'entre elles ont été
répertoriées. La diversité des espèces est intiment liée à la diversité génétique.
• diversité des écosystèmes
Dans chaque écosystème, les organismes vivant ensembles font partie d’un tout. Ils
interagissent les uns avec les autres, mais aussi avec l’air, l’eau et le sol qui les entourent : on parle
de facteurs abiotiques. Toutes ces espèces dépendent donc de leur écosystème.
La biodiversité prend également en compte toutes les échelles de taille, d'espace et de temps :
des micro-organismes aux éléphants, de quelques secondes aux années, de la flaque d'eau à la forêt
amazonienne ou même à l'ensemble de la biosphère. De plus, il existe également différentes
relations entres espèces du type de la chaine alimentaire ou du parasitisme, de la prédation ou bien
de la coopération.
Malgré un désordre apparent de la diversité du vivant, il est important de noter que tout
provient d’une même origine, d’un ADN commun qui se différencie, entraînant donc des liens de
parentés entre les espèces. On parle de ramification, qui découpe cette origine commune en classe,
ordre, famille, etc..
La diversité du vivant s'avère donc finalement très organisée.
Malgré cette organisation et ces points communs , il existe dans la biodiversité des exceptions.
Des espèces possédant des caractéristiques hors du commun. L’une d’elle est le tardigrade.


Aperçu du document Le tardigrade et la biodiversité éléments d'introduction k.pdf - page 1/1


Télécharger le fichier (PDF)

Le tardigrade et la biodiversité éléments d'introduction k.pdf (PDF, 62 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


le tardigrade et la biodiversite elements d introduction k 1
cours l1 2015 auguste document etudiants
cours l1 2015 auguste document etudiants
cm ecue diversite du monde microbien
diversite du monde vivant hydrobiologie prof kone
fiche biodiversite casdar agroforesterie ap32

Sur le même sujet..