Mecanisme du feu et explosion .pdf


Nom original: Mecanisme du feu et explosion.pdfTitre: Mecanisme du feu et explosionAuteur: Aymeric Laffon

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Pages / Mac OS X 10.7.2 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/11/2011 à 18:50, depuis l'adresse IP 89.88.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2038 fois.
Taille du document: 112 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Aymeric Laffon Cours HSE2 2011 / 2012

Les mécanismes du
feu et de l'explosion
!
Dans l'incendie les pertes ne sont pas que matérielles : les pertes dues à l'arrêt
d'activité, le chômage technique.

Introduction :
La construction des bâtiments ne se réfère qu'à une seule loi du code. Aussi par le code
du travail pour les incendies. Les murs doivent être anti-feu et isolants.
- Durant l'année 2007, 330 600 incendies se sont déclarés sur le territoire national causant
près de 1500 décès.
- 918 incendies par jour
- 4 morts par jour au fumées
Le processus de combustion est une réaction chimique exothermique qui se produit entre
2 corps dont l'un est combustible, et l'autre comburant.
O₂ + C = CO2 + Q
Un incendie est une combustion
temps et dans l'espace.

qui se développe d'une manière incontrôlée dans le

La combustion
!







La combustion modifie les propriétés physique du corps :
Le fer se transforme en rouille et tombe ;
Le bois donne des vapeurs, des gaz, des résidus solides ;
Le charbon done des vapeurs etc.
Le pétrole donne des vapeurs
La combustion dégage de la chaleur
En brulant, les corps combustibles dégagent une certaine quantité de chaleur, dont
l'importance varie avec le corps considéré et qui accélère le processus de combustion

1Cal = 4,8 J
Température
- Partie incandescente d'une cigarette : 500°
La combustion des solides : classe A
1/2

Aymeric Laffon Cours HSE2 2011 / 2012

Pyrolyse : décomposition thermique avec dégagement des gaz de distillation
La combustion des liquides : classe B
Un liquide inflammable émet des vapeurs inflammables quand il est porté à une certaine
température

Les différents modes de transfert de chaleur :
Le pouvoir calorifique est la quantité maximum de chaleur que peut dégager l'unité de
masse pour des liquides, solides ou gaz lorsque la combustion est complète.
La charge calorifique d'un local : énergie susceptible d'être dégagé en cas de combustion
de l'ensemble des matériaux de ce local.
Le potentiel calorifique : c'est la charge rapportée à l'unité de surface du local
Influence :
- Potentiel calorifique ;
- Forme physique du combustible ;
- Influence de l'alimentation en air ;
14 % minimum d'O2 pour qu'il y ait propagation.
La dissipation de l'énergie :
Convection : 80 %
!
L'énergie thermique est transférée par les fluides en mouvement. Dans le cas de
l'incendie les échanges de chaleur par convection de font essentiellement à partir des gaz
de combustion vers l'air ambiant. Les fluides se dilatent avec la chaleur et leur masse
volumique diminue. Devenus plus légers que les parties qui les entourent,ils s'élèvent par
rapport à elles. Ces courants de convection entrainent les gaz brulés, l'air et divers
produits de combustion.
Rayonnement : 15%
Conduction : 5 %
!
Transfert uniforme de la chaleur par voie solide. C'est le phénomène par lequel la
chaleur est transmise par contact direct entre solides ou fluides en repos, des parties
chaudes vers les parties froides, jusqu'à uniformisation de la température. La quantité
d'énergie transférée dépend de la source de chaleur, de la conductibilité du matériau et de
la surface de contact.

2/2


Aperçu du document Mecanisme du feu et explosion.pdf - page 1/2

Aperçu du document Mecanisme du feu et explosion.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


Mecanisme du feu et explosion.pdf (PDF, 112 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


mecanisme du feu et explosion
chapitre 3 thermochimie
cours transfert de chaleur
ccp mp 2007
transf2 les combustions
livrenergie

Sur le même sujet..