Malifaux VF.pdf


Aperçu du fichier PDF malifaux-vf.pdf - page 5/72

Page 1...3 4 56772


Aperçu texte


Lorsque vous mesurez le mouvement d’un
combattant, la mesure pour déterminer le début et la
fin du mouvement se fait à partir du même point du
socle de la figurine. La distance parcourue par toutes
les portions du socle ne peut être supérieure à la
distance autorisée pour ce mouvement.
Il est interdit de pré-mesuré à Malifaux. Vous devez
déclarer une action et dépenser les Points d’Action
nécessaire avant de mesurer la distance requise par
une action. Les distances ne sont jamais arrondies.

DÉTERMINATION ALÉATOIRE
Chaque fois qu’il est nécessaire de déterminer un
ordre de jeu de façon aléatoire, chaque joueur tire la
première carte de son jeu. Le joueur avec la valeur la
plus haute choisit en premier, suivit par les autres
joueurs par ordre décroissant. En cas d’égalité, retirez
une carte.

TEMPORALISATION
Les effets de jeu suivent une séquence temporelle
spécifique :
 Chaque phrase dans la description d’un effet doit
être résolue avant de passer à la suivante.
 Si un effet entraine l’activation d’un autre effet
pendant sa réalisation, mettez en pause le premier
effet, résolvez complètement le nouveau, puis
revenez au premier au effet là où vous l’aviez arrêté.
 La fin d’un effet est indiquée dans sa description.
Si la fin d’un effet n’est pas indiquée dans sa
description, il s’achève lors de la phase de résolution
des effets de la phase d’extinction. Résolvez la fin
des effets dans cet ordre :
o D’abord ceux qui finissent au début de la
phase.
o Ensuite, ceux qui finissent durant la phase.
o Puis, ceux qui finissent à la fin de la phase.
o Si plusieurs effets devraient s’achever en
même, résolvez-les simultanément.
 Résolvez les effets se déclenchant simultanément
dans cet ordre :
o Les effets qui doivent se déclencher
s’activent avant ceux qui peuvent se
déclencher.
o Résolvez les effets immédiats d’abord, puis
ensuite résolvez ceux du joueur actif en suivant
l’ordre d’activation des combattants de ce
joueur (p.15)
o Les effets qui ne sont pas contrôlés par les
joueurs, comme les éléments de décors ou les
effets de l’environnement ou de la rencontre,
sont résolus en dernier. Les joueurs ayant
plusieurs de leurs figurines affectées
simultanément, résolvent les effets de leurs
combattants dans l‘ordre de leur choix.
La majorité des effets s’achèvent durant la phase
d’extinction. La fin de ces effets se fait dans un
certains ordre :

Les effets qui finissent au début de la phase
d’extinction en premier, suivis par les effets se
terminant durant de la phase d’extinction, et
finalement les effets s’achevant à la fin de la phase
d’extinction. Dans chacune de ses étapes les effets
prennent fin simultanément. Si la fin d’un effet n’est
pas spécifiée dans sa description, il prend fin pendant
la phase de résolution des effets de la phase
d’extinction.
Remarque :
La fin des effets rapide/lent/paralysé/réactivé est
indiquée en page 17, même si elle n’est pas indiquée
dans le sort ou la compétence causant ces effets.
ORDRE D’APPLICATION DES MODIFICATEURS
Les modificateurs s’appliquent dans cet ordre :
 D’abord les multiplications/divisions
 Ensuite les additions/soustractions

ENTORSE AUX RÈGLES
Les règles du jeu sont faites pour êtres comprises dans
leur ensemble. Elles créaient la trame dans laquelle les
règles individuelles des combattants sont construites.
C’est pourquoi, lorsque les règles d’un combattant
contredisent les règles générales, suivez la règle
spécifique plutôt que la règle générale. Une part de
l’excitation de jouer à Malifaux vient de la découverte
d’options intéressantes et amusantes, ainsi que des
combinaisons de votre Bande. Si les règles de deux
figurines se contredisent, une règle qui dit que
quelque chose « peut » aura la priorité sur une règle
avec « peut choisir », et une règle qui dit que quelque
chose « ne peut pas » sera prépondérante sur une
règle qui dit que quelque chose « peut ».

LITIGES
Malifaux a été créé pour être amusant pour tous les
joueurs. Tout le monde va parfois gagner ou parfois
perdre, mais vous devriez être capable de prendre du
plaisir à chaque escarmouche. Parfois, vous et votre
adversaire pourrez avoir une question à propos des
règles d’un combattant ou être en désaccord sur la
signification des règles.
Lorsque vous et votre adversaire êtes en désaccord
sur une règle précise ou l’action réalisée, essayez de
résoudre le problème rapidement et de manière juste
pour permettre à la partie de continuer. Si une
solution ne peut être trouvée, tirez chacun une carte
de votre jeu, et le joueur avec la plus forte valeur
détermine la résolution. Les décisions pour un
problème s’appliquent pour toutes circonstances
identiques au long de la partie. A la fin de la partie
prenez le temps de discuter et décidez comment vous
gèrerez ce problème dans le futur.
Lorsqu’on vous le demande, donnez les informations
et caractéristiques de vos combattants honnêtement,
précisément et rapidement.

2