Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Non labour cycle ethylène .pdf



Nom original: Non-labour - cycle ethylène.pdf
Auteur: dd

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/11/2011 à 22:17, depuis l'adresse IP 83.153.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1076 fois.
Taille du document: 1.8 Mo (5 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


1) La plante a besoin
d'éléments nutritifs, elle est
en croissance, donc elle
exsude des substances issues
de sa photosynthèse pour
nourrir des microorganismes aérobies qui
fournirront des éléments
assimilables par la plante,
l'activité microbienne
aérobie s'intensifie.
8) Les micro-organismes
reprennent leur activité
et les nutriments sont
préservés du lessivage.

7) Le contact avec le
dioxygène provoque
l'oxydation du fer sous
forme ferrique qui
retient alors les éléments
non utilisés par la
plante.
En l’absence d’ions
ferreux :
a) Les autres nutriments
se lient de nouveau à
l’argile et à la matière
organique.
b) Les micro-organismes
anaérobiques cessent de
respirer donc de rejetter
l’éthylène s’interrompt et
le reste de l’éthylène
s'échappe par diffusion
à l’extérieur du
microsite.

2) L’activité microbienne
aérobie épuise le
dioxygène dans les
microsites, qui passent
donc en anaérobiose.

3) En l’absence de
dioxygène, le fer ferrique
passe sous forme
ferreuse. (fer II, très
mobile)

6) La solution ferreuse migre
à la périphérie des sites
anaérobies. Le dioxygène
diffuse dans les microsites
depuis l’extérieur, et les
remplit à nouveau puisque
les micro-organismes aérobies
inactivés en demandent
moins qu'il n'en est offert.

5) La forme ferreuse en solution :
a) Déloge les nutriments liés à l’argile et à la
matière organique au bénéfice des plantes :
potassium, magnésium, ammonium.
b) Les micro-organismes anaérobiques se servent du
fer II en solution pour respirer, et leur activité
s'intensifiant en même temps que la disponibilité
en fer II, ils rejettent de plus en plus l’éthylène qui
"endort" un nombre croissant de microbes aérobies.


Documents similaires


Fichier PDF non labour cycle ethylene
Fichier PDF la technologie em se base sur 2 piliers
Fichier PDF biologie
Fichier PDF la digestion1
Fichier PDF les traitements naturels la phytoepuration
Fichier PDF biochimie


Sur le même sujet..