Joly .pdf


Nom original: Joly.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.2, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/12/2011 à 01:16, depuis l'adresse IP 84.97.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1112 fois.
Taille du document: 51 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Paul-Gédéon Joly de Maizeroy
Officier et théoricien militaire

Précoce comme celle d'un grand nombre de ses contemporains, la carrière militaire de Maizeroy commence à 15
ans, aux côtés du Maréchal de Saxe, sur les champs de bataille confus de la guerre de Sept Ans. Après un Traité
des stratagèmes, en 1767, et nombre de mémoires qui témoignent de l'intensité du débat stratégique dans une
France humiliée par la défaite de 1763, il publie en 1787 sa Théorie de la guerre, où il introduit les termes de
"stratégique" et de "stratégie" pour rebaptiser "la partie supérieure" de la guerre.
Retrouvant dans la lecture de Xénophon (dont il a traduit l'ouvrage sur l'emploi de la cavalerie) l'antique
association entre guerre et politique, Maizeroy associe par les substantifs "stratégique" puis "stratégie" les
responsabilités du général en chef et du dirigeant politique. La tactique, "science de mesure et de proportions",
repose sur l'observation de la forme des opérations, "dont la solidité comme la sûreté sont prouvées par des
calculs et des démonstrations géométriques". Par opposition, la stratégie est l'art de la combinaison de plusieurs
facteurs : "les temps, les lieux, les moyens, les divers intérêts". Maizeroy qualifie cet art de "dialectique" ou
"faculté la plus sublime de l'esprit", toujours au sens hellénique du terme : la dialectique constitue une traversée
(dia) des raisons (logos) par laquelle s'articulent fins et moyens.
Selon Maizeroy, "faire la guerre, c'est employer des moyens : de ces moyens les uns sont directs, les autres
indirects. Les premiers sont les troupes, les armes et les machines" ; quant aux moyens indirects, "ils sont en si
grand nombre qu'ils renferment presque toutes les connaissances humaines." Que suggère Maizeroy, sinon une
méthode de pensée empruntant le savoir partout où il existe, de manière à servir la conception de la conduite de la
guerre, activité mystérieuse, presque aberrante, tant sa complexité paraît illimitée ?
Prolongée par la réflexion de Guibert, son cadet d'une génération, mais son contemporain en écriture, la réflexion
de Maizeroy est authentiquement fondatrice de la conception française de la stratégie au XX e siècle, depuis Colin
jusqu'à Charnay et Poirier.


Aperçu du document Joly.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Joly.pdf (PDF, 51 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


joly
l art de la guerre
l otan apres la guerre froide
strat gie d entreprise fd int
codex de l information a l action n18 01 2016
jeu de role mai 2017

Sur le même sujet..