Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



LOI FINANCES + BUDGET DE L'ETAT 2012 CRET 26Novembre2011 [Mode de compatibilité] .pdf



Nom original: LOI FINANCES + BUDGET DE L'ETAT 2012 - CRET - 26Novembre2011 [Mode de compatibilité].pdf
Titre: LOI FINANCES + BUDGET DE L'ETAT 2012 - CRET - 26Novembre2011 [Mode de compatibilité]
Auteur: mc.abid

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.7 / GPL Ghostscript 8.63, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/12/2011 à 10:06, depuis l'adresse IP 41.224.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 5769 fois.
Taille du document: 269 Ko (34 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Comité de Réflexion sur l’Economie Tunisienne
Aperçu sur le projet du Budget de
l’Etat et de Loi de Finances 2012
M.C.A

Tunis, le 26 Novembre 2011

Aperçu sur la CONJONCTURE

ECONOMIQUE 2011

Etat des lieux de la conjoncture économique courant 2011: (résultats attendus)
Croissance :

+0,2% (contre 3,1% en 2009 et 3,0% en 2010)

Investissement:

14,7 M3D soit 22% PIB (IDE=2M3D)
contre 14,2M3D en 2009 et 15,6M3D en 2010

Balance Commerciale :

TC = 78%

Financement de l’économie :

19,1 M3D

Financement de l’économie :
Financement extérieur :

12,8 M3D
6,3M3D = 33% (dont IDE: 2M3D)

Déficit Courant:

- 3,7M3D (5,6% du PIB)

Création d’emplois (nette):

16.000

Inflation :

3,6%

2

Aperçu sur le BUDGET ECONOMIQUE 2012
Modèle de développement préconisé par JA pour 2012 :
Croissance :

+4,5% (8,8% en terme courant)

Investissement:

17,4 M3D soit 24% PIB (IDE=3,2M3D)

Balance Commerciale :

TC = 78%

Financement de l’économie : 21,5 M3D
Financement de l’économie :
Financement extérieur :

Déficit courant:

≈ 3,7M3D (5,4% du PIB)

Création d’emplois (nette): 75.000
Inflation :

14,1 M3D
7,4M3D = 34% (dont IDE: 3,2M3D)

(+200.000 Libye)

3,6%
3

1ère Partie
BUDGET DE L’ETAT 2012

4

Hypothèses de base pour le Budget de l’Etat’2012
2011

Réalisations
2010

Loi Fin C

Attendu

Budget
2012

Prix du Baril en $

79.5

115.0

115.0

100.0

Cours du $US

1.426

1.400

1.400

1.420

Croissance PIB

3,1%

4,5%

0,2%

4,5%

Déficit budgétaire

1.3%

5.1%

4.2%

6.0%

40.5%

44.4%

43.2%

46.3%

Dette publique en % du PIB

Hypothèse: production de 3.760 Millions de baril de pétrole et 3.355 Millions de tonnes de gaz naturel
5

Aperçu sur le BUDGET
Le montant:

DE L’ETAT 2012

23.125 M²D, soit +9,6% p/r au budget attendu 2011

(21.107M²D), et +21,3% p/r au budget initial 2011 (19.067 M²D - décembre 2010):

Ressources propres:
Recettes fiscales:
Recettes non fiscales:

Ressources d’Emprunt:

16.334 M²D (contre 16.473 M²D en 2011)
13.970 M²D (contre 12.722 M²D en 2011)
2.364 M²D (contre 3.751 M²D en 2011)

6.791 M²D (contre 4.634 M²D en 2011)

(Emprunt National + BTA + Financement extérieur d’Etats ou d’Institutions internationale)

Dépenses de fonctionnement: 13.330 M²D (contre 12.647 M²D en 2011)
Dépenses de Développement : 5.600 M²D (contre 5.172 M²D en 2011)
Service de la Dette:

4.070 M²D (contre 3.579 M²D en 2011)
6

DEPENSES
2 010
DEPENSES DE GESTION:
10 001
Salaires
6 785
Compensation
1 500
Moyen de Service
841
Intervention Publique
875
Dépenses Imprévues
0
DEPENSES D'INVESTISSEMENT:
4 326
SERVICE DE LA DETTE:
3 616
Crédits et Avances sur Trésor:
168
TOTAL DEPENSES :
18 111
RECETTES
2 010
RESSOURCES PROPRES
14 855
Recettes fiscales ordinaires:
12 739
* Catégorie1: Impôts directs ordinaires
5 048
- Impôts sur les revenus:
2 615
- Impôts sur les sociétés:
2 433
* Catégorie1: Impôts et taxes indirects ordinaires
7 691
- Droits de douanes :
564
-TVA:
3 750
- Droits de consommation : (tabas, alcool, voiture …) 1 712
- Autres impôts : (dont Droits d'enregistrement)
1 665
Recettes non fiscales ordinaires:
2 116
- Revenus des Participations:
796
- Revenus Pétroliers:
392
- Revenus de la Participation & Dons:
54
- Remboursement des Emprunts:
361
- Revenus des Fonds de Participation:
74
- Produits de Biens confisqués:
0
- Autres Revenus :
439
RESSOURCES D'EMPRUNTS
3 256
Ressources d'emprunts:
3 256
- Ressources d'emprunts intérieurs
2 032
1 224
- Ressources d'emprunts extérieurs
TOTAL RESSOURCES:
18 111

2011 Init
10 732
7 286
1 500
829
862
255
4 818
3 517
125
19 192
2011 Init
15 420
13 213
5 515

7 698
506
3 825
1 781
1 586
2 207
1035
441
200
190
0
0
341
3 772

2011 Cor.
12 684
7 643
2 869
843
945
384
5 232
3 414
349
21 679
2011 Cor.
16 415
12 813
5 462
2 843
2 619
7 351
560
3 533
1 486
1 772
3 602
2 311
476
299
168
0
0
348
5 264

2011 Réal
12 647
7 643
2 869
843
958
334
5 172
3 579
-291
21 107
2011 Réal
16 473
12 722
5 417
2 795
2 622
7 305
565
3 631
1 482
1 627
3 751
2 244
402
496
246
60
0
303
4 634

2012
13 330
8 543
2 377
910
1 117
383
5 600
4 070
125
23 125
2012
16 334
13 970
6 012
3 245
2 767
7 958
579
3 985
1 531
1 863
2 364
901
394
272
165
0
400
232
6 791

3 772
2 027
1 745

5 264
1 505
3 759

4 634
1 850
2 784

6 791
2 846
3 945

19 192

21 679

21 107

23 125

%
58%
12%
-17%
8%
17%
15%
24%
18%
1%
100%
%
71%
60%
26%
16%
6%
34%

10%

29%
47%
54%
42%
100%

7

Chambre des Conseillers
Chambre des Députés

Budget de l’Etat ‘2012

Domaines de l'Etat
Coopération Internationale
Affaires Religieuses
Femme & Famille
Présidence de la République

Fonct.

Affaires Etrangères

Invest.

Premier Ministère
Culture
Justice
Finances
Jeunesse & Sports
Affaires Sociales
Développement Régional
Transport
For.Professionnelle & Emploi
Dépenses imprévues NR
Défense Nationale
Equipement & Habitat
Enseignement Supérieur
Santé Publique
Agriculture & Environnement
Commerce & Artisanat & Tourisme
Industrie & Technologie
Intérieur + DL
Education
Dette Publique (Intérêts + Principal)

0

500

1 000

1 500

2 000

2 500

3 000

3 500

4 000

4 500

8

I - RESSOURCES PUBLIQUES
Ressources

Réalisations
2011
2010 Loi Fin Init Loi Fin Comp Attendu

Budget
2012

Ressources propres

14 855

15 420

16 415

16 473

16 334

- Ressources fiscales
- Ressources non fiscales

12 739
2 116

13 213
2 207

12 813
3 602

12 722
3 751

13 970
2 364

Ressources d’emprunt

TOTAL RESSOURCES

3 256

3 772

5 264

4 634

6 791

18 111 19 192 21 679 21 107 23 125

NB: baisse Recettes non fiscales -37% imputable aux revenus de participation (GCT+CPG+BCT)

2012/2011
%
71%

-0,8%
9,8%
-37,0%
29%

46,5%

9,6%
9

I – 1 - Recettes Fiscales
Désignations

Réalisations
2011
2010 Loi Fin Init Loi Fin C

5 048
7 691

TOTAL Recettes Fiscales

12 739 13 213 12 813 12 722 13 970
20.1%
18.8%

19.4%
17.9%

5 462
7 351

19.4%
17.9%

5 417
7 305

6 012
7 958

Impôts directs
Impôts indirects

Pression fiscale avec pétrole
Pression fiscale sans pétrole

5 515
7 698

Attendu

Budget
2012

19.1%
17.6%

2012/2011
%
43%

11,0%
57%

8,9%

9,8%

19.5%
18.0%
10

I – 1 – a - Impôts Directs

Réalisations
2011
Budget
Natures des Impôts directs
2010 Loi Fin Init Loi Fin Comp Attendu 2012
Impôts sur les sociétés

2 615 2 900 2 843 2 795 3 245
2 433 2 615 2 619 2 622 2 767

TOTAL

5 048 5 515 5 462 5 417 6 012

Impôts sur le revenu

2012/2011
%
54%

16,1%
46%

5,5%

11,0%
11

I – 1 – b - Impôts Indirects
Désignations
Droits des douanes
TVA
Droits de consommation
Autres impôts (*)

TOTAL

Réalisations
2010
564
3 750
1 712
1 665

2011
Loi Fin C Loi Fin C Attendu
506
560
565
3 825 3 533 3 631
1 781 1 486 1 482
1 586 1 772 1 627

Budget
2012
579
3 985
1 531
1 863

7 691 7 698 7 351 7 305 7 958

2012/2011
%
7%

2,5%
50%

9,7%
19%

3,3%
24%

14,5%

8,9%
12

I – 2 - Recettes non Fiscales
Natures des Recettes Non Réalisations
2011
Fiscales
2010
Loi Fin Init Loi Fin Comp Attendu
Revenus des participations
Revenus pétroliers
Revenus de la privatisation et dons
Remboursement des emprunts
Revenus des Fonds de concours
Produit des biens confisqués
Autres revenus

TOTAL

796
392
54
361
74
0
439

1 035
441
200
157
0
0
374

2 311
476
299
168
0
0
348

2 244
402
496
246
60
0
303

Budget
2012
901
394
272
165
0

2012/2011
%
-59,8%
-2,0%
-45,2%

-32,9%

400
232

2 116 2 207 3 602 3 751 2 364

-23,4%

-37,0%

NB: baisse Recettes non fiscales -37% imputable aux revenus de participation ≈-60% (GCT+CPG+BCT)

13

RESSOURCES D’EMPRUNTS
Emprunts
Ressources intérieures

Réalisations
2011
2010
Loi Fin Init Loi Fin Comp
2 032
2 027
1 505

Attendu
1 850

Budget
2012

2 846

BTCT
BTA
Trésorerie

166
469
1 397

500
1 527
0

450
831
224

450
831
569

386
2 460
0

Ressources extérieures

1 224

1 745

3 759

2 784

3 945

359
0
0
0
744
121
0

377
0
0
500
743
125
0

0
1 861
69
975
729
125
0

0
1 861
69
0
729
125
0

0
1 420
0
1 686
714
125
0

3 256

3 772

5 264

4 634

6 791

Pgm d'appui économique
Pgm d'appui budgétaire
Pgm d'appui emploi
Marché financier
Emprunts affectés
Emprunts rétrocédés EP
Autres

TOTAL Ressources

2012/2011
%

53,8%

41,7%

46,5%
14

II - DEPENSES DE L’ETAT

Service de la dette

Réalisations
2010
10 001
4 326
168
3 616

TOTAL DEPENSES

18 111 19 192 21 679 21 107 23 125

Désignations
Dépenses de gestion
Dépenses d’investissement
Crédits et avances sur Trésor

Loi Fin Init
10 620
4 082
973
3 517

2011
Loi Fin Comp
12 684
5 232
349
3 414

Attendu
12 647
5 172
-291
3 579

Budget
2012
13 330
5 600
125
4 070

2012/2011
%

5,4%
8,3%
13,7%

58%
24%

18%

9,6%
15

II – 1 – Dépenses de Gestion
Réalisations
2011
Dépenses de Gestion
2010 Loi Fin Init Loi Fin Comp Attendu
Salaires
6 785
7 286
7 643
7 643
Compensation
1 500
1 500
2 869
2 869
Moyens de service
841
829
843
843
Intervention publique
875
862
945
958
Dépenses imprévues
0
255
384
334

TOTAL

Budget
2012
8 543
2 377
910
1 117
383

10 001 10 732 12 684 12 647 13 330

2012/2011
%

11,8%

64%
18%

-17,1%
7,9%
16,6%
14,7%

7%
8%
3%

5,4%
16

II – 1 - 2 – Compensation
Réalisations
Compensation
2010
- Produits de base
730
- Carburants
550
- Transport
220

TOTAL

Loi Fin Init
730
550
220

2011
Loi Fin Comp
1 100
1 536
233

Budget
Attendu 2012
1 100 1 200
1 536 900
233 277

1 500 1 500 2 869 2 869 2 377

2012/2011
%
50%

9,1%
38%

-41,4%
12%

18,9%
-17,1%
17

II – 2 – Dépenses d’Investissement

851
567
24
0
406
180
120

802
84
0
503
253
164

2011
Loi Fin
Comp
921
870
587
140
503
227
204

Sous-Total :

1 848

1 389

3 021

Autres Postes

2 478

3 429

2 211

TOTAL GENERAL:

4 326

4 818

5 232

TOP 7
Equipement
Agriculture
Formation professionnelle
Développement Régional
Industrie et Technologie
Enseignement Supérieur
Education Nationale

Réalisa
2010 Loi Fin Init

Attendu

Budget

Part

2012

%

2012/2011

%

0

5 172

1 009
875
588
532
500
245
182

18%
16%
11%
10%
9%
4%
3%

280%

3 931

70%

30%

1 669

30%

-24,5%

10%
1%
0%

-1%
8%
-11%

5 600 100% 7,0%
18

II – 4 – Service de la Dette
Désignations
Remboursement principal sur dette publique intérieure
Remboursement principal sur dette publique extérieure

TOTAL Remboursement du Principal
Intérêts sur dette publique intérieure
Intérêts sur dette publique extérieure

TOTAL Remboursement des Intérêts
Service de la Dette Intérieure
Service de la Dette Extérieure

Service de la Dette Totale

1 009
1 455

Initial
370
1 902

2 011
Corrigé
271
1 933

Attendu
421
1 933

2 464

2 272

2 204

2 354

2 740

557
595

590
655

575
635

590
635

670
660

1 152

1 245

1 210

1 225

1 330

1 566
2 050

960
2 557

846
2 568

1 011

1630
2 440

2 010

2 568

2012
960
1780

3 616 3 517 3 414 3 579 4 070

NB: 650M²$ (923M²D) sera remboursé au profit du MFI + 420M²D de Bon Trésor

19

REMBOURSEMENT DES DETTES
Faits marquants à fin Septembre 2011 :
Remboursement à fin août 2011 d’un montant de 1 583 millions de dinars :
Banque Africaine de Développement: 500 millions $,
Banque Mondiale : 249 millions de$ et 168 millions €
Agence Française de Développement : 85 millions €
Emprunt contracté auprès de l’Algérie : 40 millions $

20

SOLDE BUDGETAIRE
Réalisations
2010

Initiale

Complémentaire

Attendu

Budget
2012

Solde budgétaire

-846

-1 700

-3 359

-2 776

-4 322

Financement
Privatisation et dons
Financement intérieur net
Financement extérieur net
TOTAL FINANCEMENTS

54
1 022
-230
846

200
1 657
-157
1 700

299
1 234
1 826
3 359

496
1 429
851
2 776

272
1 885
2 165
4 322

1,30%
40,50%

2,50%
40,20%

5,10%
44,40%

4,20%
43,20%

6,00%
46,20%

Déficit budgétaire en % du PIB
Dette publique en % du PIB

2011

21

STRUCTURE DE LA DETTE PUBLIQUE

Désignations (en M²D)

2010

2011
Initial

Encours Général de la Dette Publique

25 640 27 060 29 528 28 702 33 088

Dette publique en % du PIB

40,5%

44,4%

11 950
16 752

13 836
19 252

Encours dette publique extérieure

40,2%

11 935
17 593

Attendu

10 089
15 551

Encours dette publique intérieure

12 000
15 060

Corrigé

2012

43,2%

46,3%
22

STRUCTURE RETROSPECTIVE DU BUDGET
RESSOURCES PUBLIQUES

Réalisations

2011

Budget

1986

2010

Loi Fin Init

L. Fin Comp

Attendu

2012

58%
25%
18%

70%
12%
18%

69%
12%
19%

59%
17%
24%

60%
18%
22%

60%
10%
29%

100%

100%

100%

100%

100%

100%

Dépenses de gestion

52%

Dépenses d’investissement

32%

Crédits et avances sur Trésor

0%
16%

55%
24%
1%
20%

56%
21%
4%
18%

59%
24%
2%
16%

60%
25%
-1%
17%

58%
24%
1%
18%

100%

100%

100%

100%

100%

100%

Ressources Fiscales
Ressources non Fiscales
Ressources d'Emprunt
TOTAL RESSOURCES
DEPENCES PUBLIQUES

Service de la Dette
TOTAL DEPENSES

23

Remarques / BUDGET DE L’ETAT 2012
Absence démarche prospective dans le projet du Budget 2012: qui n’est
pas ambitieux quant à l’avenir du pays, se limitant au statuquo
Lourdeur critique du déficit budgétaire (6%), comparé à la croissance
projetée (+4,5%), contre 4,2% en 2011 et 1,3% en 2010.
Silence sur les pistes d’amélioration du recouvrement fiscal:
fiscal GME, PNC
(médecins, avocats, …), Salariés proprio d’actifs locatifs, …..

endettement extérieur (+42% par rapport à 2011 et
Recours exagéré à l'endettement
+222% p/r 2010), notamment au levé de ressources auprès du FMI et du
MFI, assorties vraisemblablement de conditions excessives eu égard à la
dégradation du rating souverain.
Aucune indication sur la gestion des Fonds Spéciaux,
Spéciaux notamment 26-26.
24

Remarques / BUDGET DE L’ETAT 2012
Approche superficielle de la problématique de la caisse de compensation,
compensation
dépourvue d’analyse rétrospective et prospective en matière d’éligibilité
éligibilité
sociale: produits de base, carburant, et transport.
sociale
Estimation non faite de l’enjeux
enjeux de la compensation dans les produits
alimentaires exportés en Libye (direct/indirect).
Sous-estimation de la masse salariale,
salariale le projet ne prévoyant aucune
augmentation face aux attentes syndicales affichées pour Mai 2012.
Aucun budget n’est prévu pour les réformes impératives à engager en
2012, notamment aux Ministère de: santé, enseignement, justice, intérieur,
défense, équipement, …
Absence d’allocation budgétaire pour la formation des recrues,
recrues dans le
cadre du plan de création de 75.000 emplois au titre de 2012. (à vérifier)
25

2ème Partie
LOI DE FINANCES 2012

26

Aperçu sur la LOI

DE FINANCES 2012

Mesures pour la relance de l’investissement:
l’investissement notamment dans les ZDR
Prorogation du bénéfice de la prime d’investissement pour la promotion
d’activités à haute valeur ajoutée, portée de 5% à 20% (jusqu’au 31-12-2012)
Encouragement à l’investissement dans les pépinières d’entreprises, l’éducation,
l’enseignement supérieur, la formation professionnelle, les espaces de loisir pour
enfants et jeunes, l’hébergement universitaire.
Baisse de la durée d’exonération de 50% de la plus-value de cession des titres
d’investissement dans le capital des SICAR de 5 à 3 ans (pour les investissements
inférieurs à 50 mille dinars pour chaque nouveau emploi crée.
Application de l’impôt dû sur les plus-values de cession de titres réalisées par les
non résidents et non rétablis au lieu de la retenue à la source du prix de cession.

27

Aperçu sur la LOI

DE FINANCES 2012

Mesures pour le soutien des entreprises:
entreprises
Consolidation de la compétitivité de l’industrie: alignement des tarifs douaniers /
import
Suppression des droits de douane sur les semences et pépinières dans le cadre de
la compression des coûts du secteur agricole.
Simplification de la restitution de crédits d’impôts (35% pour sociétés soumises
au contrôle de CAC, et 15% pour autres sociétés)

Possibilité de déduction des dotations au titre du fonds d’intéressement
du personnel dans le cadre des sociétés du même groupe (utilisation des
fonds au profit du personnel d’une société même si la dotation est constituée par une autre
société du groupe)

Suppression des droits de consommation et baisse du taux de la TVA à 12% pour
le secteur de transport public des personnes (voiture de transport rural, taxis et
louages ).
28

Aperçu sur la LOI

DE FINANCES 2012

Mesures fiscales spécifiques à la finance islamique:
islamique
Exonération des contrats de financement islamique de la Retenue à la Source
(1,5%)
Exonération des contrat de Financement Islamique (FI) des droits
d’enregistrement,
d’enregistrement
Retrait des dispositions fiscales sur activité de Leasing et Finance Islamique,
auprès des établissements de crédit,
Généralisation des avantages & incitations, consenties au Leasing, au profit de la
Finance Islamique.

29

Aperçu sur la LOI

DE FINANCES 2012

Mesures pour faciliter le recouvrement des créances fiscales:
fiscales
(dispositions portant amnistie fiscale sur les dettes en matière fiscale, douanière et locale)

Abandon des créances ne dépassant pas les 300 dinars,
dinars
Abandon partiel des pénalités de retard de contrôle et des frais de poursuite , au
profit des contribuables qui s’engagent sur un échéancier de remboursement ne
dépassant pas les 5 ans, selon l’importance des montants à payer.
Des dispositions similaires sont, également, prévues en matière de taxes
douanières et locales.

30

Aperçu sur la LOI

DE FINANCES 2012

Mesures pour la poursuite de la réforme fiscale:
fiscale
Enregistrement au droit fixe minimum des jugements & décisions d’arrangement
Taxation de la formalité de transfert de solde téléphonique
Matérialisation du montant de timbre fiscal par des reçus (timbre de voyage,
timbre sur la carte d’identité nationale et timbre sur la carte de séjour).

31

Aperçu sur la LOI

DE FINANCES 2012

Mesures diverses:
Développement de l’épargne à long terme en portant à 10.000 D, le plafond
d’assurance vie déductible des revenus imposables des personnes physiques.
Réduction de la fiscalité employée sur les moyens de transport des handicapés.
Suppression de la déduction des plus-values de cession des titres au profit des
SICAF pour les opérations de cession effectuées à partir du 01/01/2012
Suppression des droits de timbre de voyage (60 Dinars).

32

Remarques / LOI

DE FINANCES 2012

Aucune mesure pour l’assainissement et la recapitalisation du
Système Bancaire, notamment de la STB, en vue de les doter des
moyens requis pour soutenir les entreprises en difficulté.
Proposition inopportune de suppression des droits de timbre de
voyage (60 Dinars), avec possible acquittement via le billet d’avion.
Aucune taxation additionnelle n’est proposée, notamment sur les
produits de luxe (TVA/DC) et les contribuables richissimes, vu :
l’importance des dépenses additionnelles (salaires, compensation,
investissements)

le niveau élevé de l’endettement extérieur, conjugué à ses conditions
excessives (taux, imputation, garantie, …)

la baisse attendue des recettes non fiscales, tirée par la chute des revenues
de participation (-60% entre 2011 et 2012).
33

Remarques / LOI

DE FINANCES 2012

Aucune doctrine n’est proposée pour la maîtrise financière
compensation
progressive de la caisse de compensation.
Aucune mesure pour l’assainissement financier des établissements
de santé publique,
publique enregistrant une accentuation de leur déficit
surtout après l’intégration du personnel en régie.
Aucune mesure n’est prévue pour la réforme de la sécurité sociale
et l’allègement des charges appliquées sur les caisses sociales:
CNAM, CNSS, …
Aucune approche des 2 problématiques majeures des caisses : la
retraite et la couverture sociale.

34


Documents similaires


2984 spa
loi de finances complementaire2012
akhfiscalite 1
lf 2013 francais
on marche sur la dette janvier 2013
fyi2c0e


Sur le même sujet..