Pour une géographie du tourisme.pdf


Aperçu du fichier PDF pour-une-geographie-du-tourisme.pdf - page 1/41

Page 12341


Aperçu texte


Pour  une  géographie  du  
tourisme…  
 
20.  09.  11  
 

INTRODUCTION  
Constat  de  départ  :  une  différenciation  touristique  des  lieux…  
Tous   les   lieux   ne   sont   pas   touristiques.   Sans   vocation   tour.   Certains   cherche   a   le   dvlper   ms   n’y  
parviennent  pas  etc.  concentration  touristique  ici  et  vide  tour.  Ailleurs…  
Quels  en  sont  les  raisons  ?  
On  peut  définir  dans  un  premier  temps  la  géo  du  tour.  Comme  la  science  qui  traite  de  la  manière  dt  
les  hm  habitent  les  lieux  tour.  Du  monde.  
Habiter  car  signal  tt  un  courant  de  pensée  de  ces  dernières  années  autour  de  l’habiter  :  matis  stope  
A   partir   de   quels   processus   les   hm   habite   un   lieu.   Multiple   dimension  :   spatiale   social   temporel   et  
symbolique  (Norbert  Elias)  :  interdisciplinarités  
Approche  géo,  ne  peut  pas  être  complète  si  l’on  ne  prend  pas  en  compte  les  dimensions  sociales  et  
historiques  :  car  lieux  ne  sont  pas  tour  depuis  toujours  :  à  certain  moment  de  l’hist.  (  MIT  :  équipe  qui  
a  travaillé  sur  ces  «  moments  »  des  lieux).  
Tourisme  :  position  très  marginale  auprès  de  la  géo  traditionnelle.  La  géo  du  tourisme  a  fait  sa  percée  
très   récemment.   Butler   (2004)  :   adaptation   du   modèle   du   cercle   de   vie   des   lieux   touristiques.   Il  
distingue  3  phases  successives  au  sein  de  la  géo  humain  :  
1. Av   1950  :   the   «  descriptive   era  »  :   Travaux   en     géo   sont   limités   en   nombre   et   sont  
caractérisés   par   la   description   des   lieux  :   géographes   généralistes   qui   st   interpelé   par  
l’émergence  des  nvx  sites  touristiques…  logique  d’interpellation  du  phénomène  visible.  Mais  
pas  encore  dvlper  des  conceptualisations,  pas  de  théories  
 
2. 1950/1980  :   the   «  thematic   era  »  :   approches   caractérisée   par   une   forte   spatialisation,  
approche   positiviste  :   accompagner   mvt   du   tourisme   de   masse.   Approche   qui   cherche   à  
classer  déjà  les  phénomènes  (tourisme  balnéaires,  des  affaires,  etc.).    

1