Pour une géographie du tourisme.pdf


Aperçu du fichier PDF pour-une-geographie-du-tourisme.pdf - page 2/41

Page 1 23441


Aperçu texte


Les  principales  interrogations  de  Stephen  Williams  2009)  :    
-­‐

Dans  quelles  conditions  (physiques,  éco,  sociales)  se  dvlpe  le  tourisme  (ds  le  sens  du  dvlpmt  
à  la  fois  de  la  demande  de  déplacements  tour  et  de  l’offre  de  prestations  tour  ?  
-­‐ Où  est-­‐ce  que  se  dvlpe  le  tour  et  ds  quelle  forme  ?  
-­‐ Comment  se  dvlpe  t-­‐il  et  par  qui  ?  
-­‐ Qui   sont   les   touristes,   quelles   sont   leurs   motivations   et   quelles   st   leurs   pratique   (macro   et  
micro  échelles)  ?  
-­‐ Quel  est  l’impact  du  tour  sur  l’env.  physique,  éco  et  socioculturel  ?  
 
3. De   1980   à   aujourd’hui  :   the   «  era   of   diversity  »  :   dvlpmt   des   marches   de   niche   (éco-­‐
tourisme,   dév   du   tourisme   patrimonial   etc..),   tourisme   et   communautés,   tourisme   et  
politiques   éco   capitalistes,   les   nouvelles   approches   de   «  consommation  »   tour,   tour   et  
branding  (idée  forte  des  années  80),  le  rapport  touristique  et  régénération  urbaine,  etc.…    
Le  touriste  est  aujourd’hui  acteur  et  coproducteur  du  tour  qu’il  consomme.    
 
 

PLAN  DU  COURS  
I.
II.
III.

IV.

Constitution  historique  des  lieus  touristiques  
La   dynamique   des   lieux   tour   (quelles   evo   au   fil   de   l’histoire  !?   quelles   dynamiques   de  
lieux  ?)  ex  :  traites  de  Brighton,  Las  Vegas,  Dubaï)  
Le   fonctionnement   des   lieux   tour  :   quels   sont   les   acteurs   qui   les   font   fonctionner  !,  
quelles   sont   les   pratiques   des   acteurs   touristiques,   des   touristes,   des   résidents…   dans   les  
lieux  tour  ?  (ex  :  traites  Paris  Berlin,  Barcelone…)  
La   manière   dst   les   lieux   tour   fonctionnent   au   sein   d’un   système   –   régionale,   national,  
international  –  (plus  généralement,  l’analyse  des  concentrations  touristiques  majeures  et  
par  conséquent  la  différenciation  spatiale  du  tour)  

 

Quelques  remarques  préalables  
Tout   déplacement   n’est   pas   du   touristique  :   mobilité   sujet   cher   en   géo,   ce   n’est   pas   le   sujet   de   ce  
court  :  seuls  les  mobilités  touristiques  nous  intéresse.  Déf  très  complexe  de  «  déplacement  »  :  pas  de  
consensus  interdisciplinaire.  
Il   n’y   a   pas   de   def   de   «  tourisme  »   claire,   mais   déf   du   «  touriste   en   18..   chez   Littré   et   1875   chez  
Larousse  :  «  touriste  :  se  dit  des  voyageurs  qui  ne  parcourent  les  pays  étrangers  que  par  curiosité  et  
désœuvrement,   qui   font   une   espèce   de   tournée   ds   des   pays   habituellement   visites   par   leurs  
compatriotes  ».  

2