Pour une géographie du tourisme.pdf


Aperçu du fichier PDF pour-une-geographie-du-tourisme.pdf - page 3/41

Page 1 2 34541


Aperçu texte


Crise   de   1929  :   on   cherche   mieux   a   def   le   tourisme  :   on   pense   qu’il   peut   avoir   des   impacts   éco,   et  
faire   sortir   l’éco   de   la   crise   (ds   une   certaine   mesure).   Les   or   internationaux   def   alors   pas   du   tourisme  
du  touriste.  Def  opératoire  et  pas  opérationnelles  
 
En  1937  :  Les  Experts  de  la  Société  des  Nations  déclare  touriste  «  toute  personne  qui  voyage  pr  son  
agrément,  s’éloigne  pendant  plus  de  24h  et  moins  d’un  an  de  son  domicile  habituel,  le  déplacement  
de  moins  de  24h  étant  de  excursions  ».  
 
C’est   cette   classification   qui   a   été   reprise   ap   la   guerre   par   l’ONU   et   l’OMT   (org   mondiale   du  
tourisme)  :  en  2010,  l’OMT  et  la  omission  de  statistique  de  l’ONU,  def  le  tourisme  comme  étant  :  les  
activités   déployées   par   les   personnes   au   cours   de   leurs   voyages   et   de   leurs   séjours   ds   les   lieux   situes  
en   dehors   de   leur   env.   habituel   pr   une   période   consécutive   qui   ne   dépasse   pas   une   année,   a   des   fins  
de  loisirs,  pr  affaires  et  autres  motifs  non  lies  a  l’exercice  d’une  activité  rémunérée  ds  le  lieu  visites  »  
 
Au  niveau  internat,  on  distingue  dc  :-­‐  les  excursionnistes  qui  restent  moins  de  24h  /  Les  touristes  qui  
st   les   autre   arrivants  :   +   de   24h  moins   d’un   an   /   Les   migrants,   qui   st   les   autre   arrivants   qui,   fut   ce   par  
l’intention   restent   plus   d’un   an   et   ne   peuvent   être   qualifies   de   touristes   quelque   soit   leur   titre   de  
séjour.  
 
Le  tourisme  est  une  forme  de  mobilité  (car  tte  mobilité  n’est  pas  tour),  on  peut  distingue  dc  le  tour  
des  autres  pratique  de  mobilités  :  pr  cela  on  se  calquera  sur  les  def  de  l’équipe  MIT  (géographe  du  
tour  qui  n’existe  plus)  :  2  critères  :  la  durée  et  le  motif  du  séjour.  

-­‐
-­‐

 
 
Pratiques  qui  relèvent  du  quotidien  :  choix/familier/proche/non  exotique  
Pratique  non-­‐quotidiennes  :  obligation/étranger/lointain/exotique  

 
Différenciations  :    
1)  mobilité  contrainte  ou  choisie  
2)  pratique  habituelle  ou  routinière  ds  le  tps  et  les  lieus  du  quotidien  /  pratique  plus  occasionnelle  ds  
le  tps  et  les  lieux  du  hors  quotidien  
3)  distance  physique  +  ou  –  importante    
 Et  surtout    4)  la  distance  sociale,  culturelle  et  historique  ac  les  lieux  

3