Shiatsu Découverte et initiation. .pdf



Nom original: Shiatsu - Découverte et initiation..pdf

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par CanoScan 4200F / Adobe Acrobat 9.0 Paper Capture Plug-in, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/01/2012 à 18:41, depuis l'adresse IP 109.11.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2193 fois.
Taille du document: 9.5 Mo (115 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Découverte & Initiation
Ayant son origine dans la tradition théra­
peutique orientale vieille de 5000 ans, le

SH\ATSU


shiatsu Isigni~ant «pression des doigts ») est
une forme de thérapie relativement moderne,
qui devient de plus en plus populaire en
Occident. Son but est d'améliorer la circu­
lation d'énergie

à travers les canaux

lou méridiens) du corps par des pressions,
des étirements ou des exercices physiques.
Dans ce guide de poche, vous trouverez la
terminologie propre au shiatsu, les valeurs
thérapeutiques des traitements, et les
explications pas

à pas pour pratiquer le

shiatsu correctement. Devenez maître de
ces techniques subtiles et complexes, mais
surtout efficaces pour soulager les maux et
rééquilibrer le corps et l'esprit.

Il


Découverte & Initiation

SHIATSU


TEXTE

CATHY MEEUS
CONSEILLER

TECHNI QUE

PAUL LUNDBERG

~


ELr:rGrE=n

EVERGREEN rs on ,,,,,,,in! of TASC HE N GmbH

SOMMAIRE

10 Pfcsen!e êd lt!Ofl "
2003 TASCHEN Gn-bH
I-Ichenzoller"'ing 53, D-50672 Koin
www.taschen.com

Copyngnr © pOUl

Ce IMe 0 été cotlÇU. reohsé et ptcx:ilJII par

TH< ~,'Y PiES> lJ"'llD,
The 0Id Cond'emoke.. , lewe, [o~ Su"", 6."11 2NZ
Directeur orti$lique Pe1ef Budgewo:er
Directrice d'édition Sophie Colttnl
De$igners Kevin /((l 19h t, Jonc taoo\<\'OY

Editeurs Ro.....,on

Dov~s.

Sero Harper

Recherche photographique

Photographie Goy Ryeco,'

~y

6

8

Principes du shiatsu

10

Préparation à la pratique

34
36

Préparation mentale
Condition physique el Makko-ho
Exercices d'assouplissemenl

l;z Edd'so n

Orgonisotion photographique Kay NIO'
Ill ustrations Sarah Young. Anna JiUf)ler Oownmg_ COlot Mvto,
Rnian Nes,.jorrres , And/ew Milne, Co rl'lerrne Nclnryre, Ivan HIS.."€! y
Modèle 3-D Morl jorrlelOO
Colligraphie Ke,b Sakol

Copyilghl CCI 200 1 The

Comment utiliser ce livre
Introduction: Origines

40
58
66

Techniques élémentaires

Pre" llml ted

98

Séance de shiatsu

Réalisation de l'édition Jronçaise:

okopit VerlogS.seIVlŒ &n.n ­ Soorbo.iden ('N\V'.... okapil deI
Traduil de l'ongloi, por: Karen Targuo/ (01<000 IétIogsseNlCel
Relecture: fM Mcmue! Decovord & Sandra Ricn. /0<011" Vedai!".""ce'
Tous dtoils résetvés

de ce li.... re ne peul êue re,DfOGlllle 00 url lr~ !.OOs quelque formo
0\1 0""" que\qoo """""" qUé ce solI, y COOlpdS des .y>lènte, d loIOfm<lI,on ou de
recher che êo::lJrt'Ie'f'lIO II&. sons l'()l.~ori.sab é<:J Ue de !'bditeur

Allongé sur le ventre
Allongé sur le dos
Position IOlérale
Posi tion assise

100
124
140
160

Shiatsu pour guérir

174

Glossaire
Autres litres de la série
Index
Remerciements

216
218
220
224

Aucure par'je

Pun"'" '" Chino
ISBN 3-8228- 2493-3
tes conseJs et le, rnélllodei présentés dans -ce Irvra

l~

' ~~

cr' fa l l'objer de 10 plus g,onde """"'''''' de 10 jlOii d. 1'0UIeur c,

de l'éd,leu!

Néan.'l1Olns. '1 1 ·ouleut"

ni

l'éd.leul ne peu~r ê're

len...'S fe~poroobles aM conséquences d& leur mi!e en, œJVfe

t.i

f~~~

~

r.--:::-­

"'.~

~

~~ :::::s.~'-- --~

__

~

La pratique

~

Des illuslroffQnS cn
couleur montrenl
loj/emenlle, posi/ioos
et les lechniques du
sl,jolsu, 610pe par elope.

.

QI

\1

QI

~
'5
êQI
E
E

o
u

COMMENT

UTILISER

CE

LlVRE Pour

rendre ce livre facile à utiliser, nous l'avons divisé en plusi eurs chapitres, dédiés
soit 6 l'informa tion, soit à l'aspect pratique. Après quelques renseignements sur
l'origine d u shio tsu, vou s trouverez des explico ti ons

déta illées et fa cil es à

sui vre, grâce à de nombreuses photos en cou leur. Le livre vous présen te les
principes fondamentaux de cette ancienne forme de massage, puis vous initie à
la préparati on nécessaire pour pra tiq uer le shiatsu ain si qu'oux techn iques de
base. En conclusion, vous trouverez quelque co nseils pour vous soigner vous·
même par le shiatsu.

1 Flexions des

Des détails
Choque ,l!uslraljOl1
esi accompagnée
d'une explico/joo
déta,11ée sur 1",
d,Hérenl, o' peeI'
shiolsu.

i:~be;..-=-_.

,\\ Il' _._~-­
,. ;} ft­
, ­
• "

,

\ l .o ._ •• -

/

\'~

1 ..::;...:....;::...

~---­
---,-.­
--_
...
_.
-._._­
-

Avertissement
En ca> de p,oèIème do. ",. lé

grove n'es::oyez (xn de
rOI'· oloœr '. olre lroltemenl

lT1i>diall pel' d... .eancè$ de
shiOllU 5- vous 0'0'e:Z des dQ:.;~!! s
COtIC.e!r'QTlI \.'O're~tœ!Oflté
IlOtiS \'OUJ recomfoordoo$-

de

def'l"oOnder 0'1\. cl \o'Olre rnéOecin
C\'OfTllJr<e sêcOCe'l de s."Jc:!.u

Nous 'rQA pnon!. de len"
cooseib qUI ...'CX.I1

COt'lp4e oes

_.

erlœnre. OU ~ \'~

5t)Ufhn

6

----,
---_._­
_._-­

~

_ _ EN

_
. , _ _ 01­
lfS tlÉMENT$
AClION._

__,

- --­ - --1
- ­ ._
~ -1
: : --_
­

rofl' ~n,h, !urbJl.:.,1 ~ ~

d h_~;on ou d "",1.1";0

....

Connaissances élémentaires
les principes fondomenloux el la p/1jlosophie à
/'o"gjne du >h,olsu W.lli présentés ou début du 1/llr8

Se soigner
La {jn de cel
ouvlogo esl dédiée
ux techniques que
l'on peul "fil,ser sur
SOr même pool
soulog8r cerloi".,.
doolcurs.

:e:

:.:

7

og)
o

Les origines: de l'empereur
jaune à Masunaga

C
::1

~

'0
4)

C

::1

..,o

..
::1

Théories

théories du yin et du yang el des

La médecine chi noise traditiannelle était

méridiens (canaux d'énergie).

f

Il
11.

E

!:.

bien établie au Japon vers le sixième

ShÎzuto Mosunogo
l'auleur du Shiatsu lBn ,
el l'eminenl représenlant

de l'école de snial5u
qui 0 inspiree ce livre.

4)

siècle, etl'Anma , la version lapona ise

Les Cinq Eléments

de l'Anmo (acupuncture et massage)

La théorie des Cinq Eléments (voir

était très pratiqué. Puis il y eut un déclin

p. 16-19 et p 20-23) contribue à

qui duro iusqu'au début du vingtième

développer une méthode efficace pour

siècle, quand Tamai Tempaku, remit la

rester en bonne santé et comba~re la

médecine iaponaise traditionnelle au

maladie

goût du iour Son livre, intitulé «Shiatsu

"'II

..c

4)

'61
';:
o

.

j

c
Q
Ü

]

Le shiatsu est devenu très populaire en

Ho · ( 19 191, va inspirer de nombreux

Occident, grôce à sa façon de traiter non

praticiens tel que Toku jiro Namikoshi ,

pas les symptômes mais la personne dans

Ka tsusuke Seriwaza et Sh izuto

son ensemble

S

Masunaga, tous professeurs de shiatsu
hiotsu, signifiant « pression des

S

renommés, qui vont développer leur

doigts », désigne une thérapie

propre style

sa source dans la trad ition millénaire

Shiatsu Zen

de la médecine orientale. Le premier

Masunoga a publié le «Shiatsu Zen » en

ouvrage de médecine chinoise, intitulé

1977. Il y décrit le style de shiatsu sur

«Classique de Médecine Interne de

lequel est basé ce livre. Le Shiotsu Zen

l'Empereur Jaune » (vers 100 av. JC)

utilise différentes techniques pour

est à l'origine des techniques de shiotsu

influencer le flot d'énergie dans le corps .

telles que la stimu la tion des points

Il s'inspire de la Médecine Chinoise

d'énergie par l'aiguille ou le massage.

Tradilionnelle (MCT) en se basant sur les

corporelle moderne qui prend

S

Shiatsu et digipuncture
le ,h.ntsu uni ISe différentes technique.\ pour

agi. su. les conClUX d'énergie, dont la digi·

punchJie, aussi app!'iêe acupressure. CeHe

• ocuplJncfura .sans aiguille " consiste â exercer
une Pfe,slon des doigts sur des pctnts précis
lappelé; ISvbcsj déjcl indiqués dans 'a Ihéorie
de l'acupuncture . Cerloins praticiens de
shialsu met"",t l'accenl sur celte lechnique,
d'acil... prèlercnt des méthooes dlfferenles,
lePe~ que les mas~oges ou les étirements.

~

~~

9

LES PRINCIPES DU


HI J U


Le shiatsu moderne est une thérapi e intégra le qui prend sa source dons la

Médeci ne Chinoise Trad itionnelle (MCTI, et se base sur le concept de
l'énergie vi tale connue sous le nom de Ki (ou Q i) Cette énergie circu le dons
des cana ux (aussi appellés «méridiens ' ) à travers le corps. En exerçant une
pression à certai ns poin ts préc is le long de ces canaux,

il

est possible

d'él iminer les bl ocages du flux d 'é nergie et ainsi de sti muler le bon
foncti onnement de certa ins organes et le bien-être du corps en tier.

~

Le

sh iatsu est principalement un moyen de prévention contre la maladie, mo is on
peut au ssi l'u tiliser comme thérapie, pou r soigner des symptômes spécifiques.
en concentrant le traitemen t sur certains points ou certaines parties du corps .

10

"
"c:
~

.~

Le concept de l'énergie


-8
Q.

.

~

...
~

..

t

pages 20-23). On trouve dans la

au niveau de l'organe affecté, qui alors

8c:
8

trad ition indienne de l'Ayurvéda un

ne fonc tionne plus normalement, entraέ

.!!

concept similaire ou l'énergie appelée

nant ainsi la maladie .

prana est synonyme de souffle. Il n'y
a pas d'équivalent dans la médecine

Organes vitaux

occidentale, mais cette conception

Pour la MCT, les organes vitaux n'ont


<il



philosophique, qui est à la base du

pas le même rôle que dans la méde­

shiatsu, se rapproche des théories de

cine occidentale. D08.sfÇi(rÇidiliqq ...... .

10 physique moderne.

chinoise, les



or~#~rîSr1ndp6tx; sont ,:;


les pcumon~; k~ôloh, l'estomac , la

ra te, le
Sagesse ancienne
C'est dans les anciens manuscrits

chinois que l'on trouve le concept de
méridien ou conal d'énergie, utilisé
pour le shia!su.

Force vitale
Selon la Médecine Chinoise

biliiaire"et le foie Ils jouent un rôle bien


Tradi tionnelle (MCTI, il Y a trois diffé­

pll;ls linportant que celui de simple~


rentes sortes de

ki dans le corps:

. organes fonction nels.

le ki original ou préna tal - acquis
'ancienne philosophie chinoise


L


com me cons tituè d'énergie appelée

que nous respirons. la MCT conSidère:::.:}::

shiotsu . le

ki, ou sens de force vita le

...

anatomique ni de (orme phys.ique

organe~_ ~srdikiit en

chacun de ces

ki qui irrigue les tissus. la libre cirs_i '

détollaux PClges4(j55": .

lotion du ki, comme celle du sang/ est

ou immatériel. le ki se manifeste sous
différents aspec ts, qui sont défi nis dans

humain. Par contre, si la personne

la théorie du yin et du yang (voir pages

manque de b, ou si la circulation est

16-19) et des Cinq Eléments (voir

bloquée, il se forme une stagnation

dolis

.'.Iq médecine occidentole. le rôle de

le sang comme une forme matériellE) .&·

essentielle pour la santé, car il nourrI!
et renforce chaque partie du corps':;': .

ou d'énerg ie vitale, peut être motériel

Il existe

un autre organe nommé le triple
réchauffeur, qui n'a pas d'équivalent

la nourriture; le ki air - venant de l'a ir

comme ou Japon et dans la théor ie du

12

.;.'

génétiquement, le ki grain - obtenu par

considère tout corps dans l'univers


qi ( prononcée' chee -) en Ch ine ou ki,

c:ceut, l'intestin grêle, là vessie,


les reins, le p éricorde, la vésicule


-:;: :.:-::::::..

:;.:.;..

'

Transfert d ' énergie
Pour OOcouVlir ::ommenl transférer te k. d une

outre manière; rèférez.vous ou. poges 96-97,

le shiclsU sons conlad


13

Des rivières d'ènergie
les canaux le lon9 desquels

circule le ki n'on/ pos de lorme
physique, bien q~e !eul trocé
SO;J précisemenl défini, 0 " peul

Voiss.eou
gouverneur

_ ft _

les com;x:rer à des rivières

lioversom'" corps humein,
'\~#-~

Vai5sea~

conceptIon

,

FLUX D'ENERGIE

Le Ki

circule dan s le corp s à travers un sys tème
compliqué de canaux relian l les organes. Il y a 12
ca naux principaux se trouvan t pou r la pluparl sous
la peau, donl le nom cor respond à leur organe d'origi ne. Ils sont fac iles à

a~ei lldre et se trouvent symétriquement des deux côtés du co rps Il y a d'aulres
canaux d 'énergie plus en profondeur mois le pratic ien de sh ialsu ne peul agi r
que sur deux d'enlre eux, le va isseau gouverneur et le vaisseau conce ption.
les canaux
te schéma ci'COlltre montre le ((ecé opproximellf des 14
COllaux d'éneEgie aimi que les abréviations utilisées
géné;a!emenl. Vous Irooverez p(U5 loin dans ce livre, des
sd,émos plus dé/aillé,; accompagnés d'mslruction.s povr
la p<o/ique du s'lia/su SUI des zones plOCi""s



IPI
iCi
Estomac lE,)
Raie IRat.!



14

Cœur

ICI



Pé"corde {péric 1

Poumon

Côlon

• Triple Rechoulleur (a.'


Reins IR 1

Vaisseau gouverneur (V.G.I
Vaisseau conceplion

IVC I

VesSIe IV )

fo ... (FI



Vésicule biliaire IV.B.I

Intestin glêle II.G.I

_.­

IS



c

Comprendre le

yin et le yang


CI

>­

.!!

t

c

'>,

.!!

est ou départ de prédomi nance yin, ce

yin, comme la rate ou le foie sont des

.
..

n'est pas un état immuable. L'eau por

organes denses et leur fonction est de

v

exemple, un élément yin, peut se

stocker et distribuer l'énergie et le song .

Il

-g

C


le cercle du changement
le 'ymbole TOiji du yin el du yon9 mon Ire
que /e yin el le yon9 ,onl inséparable,
l'un de l'oulre.

transformer en vapeur, qui elle est ya ng .

Les organes Yang , tel que l'estomac ou

La transforma tion de yi n en yang

la vessie, sant creux et ils s'occupent

et de yang en yi n constitue l'idée

surtout de la digestion et l'élimination
peut se produire entre les organes yin et

a théorie du yi n et du yang apporaÎt

L

la MCT. le corps humain et ses

différents orgones sont soit de prédo­

pour la première fois dans le très

minance yin soi t

ancien Livre des Transforma/ions ­

yang. Le devant du

le 1Ching (vers 800 av. J-C) Selan

ki

0

::>

'6

~
::>
U

~

·ü

.5


Cl


~

FLU'

y,,,

responsoble de cerloines maladies.
Le shiatsu a pour but d'améliorer l'état
Fux

de santé en agissant
YANG

sur les canaux

co rps est plutôt yin,

d'énergie des

l'arrière plutôt yang.

organes et ainsi

Le devant du ca rps

rééquili brer la

con tient deux aspects opposés, le yin et

abrite les canaux yin

bolance enlre le yin

le yang, qui se retrouvent à di fférents

où l'énergie yi n

elle yang .

degrés dans tou te chose .

circule de bas en

constitue l'· essence ' de l'univers et

E

yang à l'intérieur du corps pourrait être

Le corps Yin/yang
Selon

ceNe théorie, l'énergie vi tale appelée

(voir aussi page 19). Le déséquilibre qui

fondamentale de ce concept.

Il

Il.

hout, en pa rtant de la

Le symbole Yin/yang

16

terre. L'énergie yang

Ce concept est représenté cla irement

part du «ciel . et

dans le /ai;i, le symbole yin/yang , où

descend le long du

un petit poi nt yi n se retrouve dons la

dos et derrière les

zone yong et vice-versa . Si une chose

membres. Les organes

Flux d'énergie
L'éner9le yong circule de houl en bas
don, les canaux à / arrière du ccxps.
L'énergie yin Circula de 005 en heU!,
dons les canaux à l'ovanl du COlpo.
17

La période de transition
JI y o également un processus de transllion

g)

1:

~
i

entre l'élot de yin el celui de yang. L'automne
por exemple, quand l'été se trons/orme en

1>

1:

hiver, est considéré comme la saison où le yin
se ren/orce.

=>

Jour
Chole<lt
Ele
Sec
Evaporalion
Maniant
Aclif

"
. '..:

YI N ET YANG
considérée comme

la force aClive,

>=

CARACTÉRISTIQUES

L'énergie yang peul être

qui mel les choses en mouvement et pousse

L-.-.­

-~

L-­



L--­

Extérieur

r::=
-r--

Ciel
'liâle
Immatériel

à la transformation L'énergie yi n est passive et stable, el le bien-être dépend
de ces deux aspects. Tout un systéme com prenant des éléments opposés mais
com plémen tai res a été créé à partir de cette théorie. te tableau ci-contre vous

o
-il

Nuit
'ro;d
Hi",r

=>

"!

liumide
CondenSl'lI,'_ n
Descendant
P055if

~

CL



Inlérocu
Terre

Femel~
Moleriel
SALADE

montre quels sont les organes yi n et yang et d onne quelques exemples

ORGANES

d 'aliments yin ou yang_

Côlan

_L - ­

Paumons

ESiorroc

c=

(oeUI

Inteslin grêle
Tliple réchaufleur
Vésicule biliaire
Vessie

r==

Ra;e
Péricarde
FOie
Reins

CREVETTE

PIMENT

ALIMENTS

Viande rouge
.e,11

Pêches
Cclé
Piment
uoercu/es

L'été

les caractérisllques de
cel!e saison sont plutôt
yang ­ jour chaleur,
évaporation el
sécheresse.
18

1--­

Salade
BallOne

_C=

Cruslocés

c:=

Tomate,

B,ère

r--"'

Pomm..s

"

fi

Ail

Aliments Neutres

R,z, I,uits secs, légumes ""rIs, blé cr..oins, 1011. ceuls.légumes secs

~

19

:c

Les cinq éléments


.""

E
:ai
Ir

C


a théorie des C inq Éléments a été


comment celle théorie est utili sée pour

person ne a la focul té de se concentrer

dévelo ppée en pa ra llèle avec la


tra iter certaines molad ies, voir pages

et d 'écouler, mai s cela peul a ussi mener

théorie d u y in e t du yang et fournit

174-2 15.

à

L


~

l'anxiété ou

à

l'a ngoisse.

Le Bois

Le Métal

quement. le

Associé avec un yang en ha usse, le Bois

De prédomi no nce y in , le Mélal

phases, désignées par le Bo is, le Feu,

esl caractérisé par la croissance et le

représenle un pc inl de cha ngement.

la Terre, le Méta l et l'Eau . Celle théorie

mouvement vers le haut. Si le Bois esl

tente d 'expliquer co mment l'énerg ie

domina ni, la personne est sû re de soi el

à

un autre.

bien organisée, mais enclin

à

la colère.

Choque élément contenant du yi n et du

la perso nne

à dom ina nle Mélo 1est

communicalive el indépendanle, mais
elle peul aussi être réservée,
méla ncolique ou su r la dé fensive.

influencer certa ines pa rt ies du corps et

le Feu eslle poi nt culminant de l'éner­

certa ines émotions.

g ie yong. Il est associé

à la cha leur

L'Eau
C e: élémenl est le poi nl culminont du

l es caractéristiques princ ipales de

huma ine, la jo ie, la surexc itation el

yin . LEau coule loujours jusqu'aux

choque élément sont présentées page

l'agi tation.

end roits les plus profond s, et elle est

23 . l es pra ticiens de sh iatsu uti lisent les

Source de croissa nce. Q uo nd l'Eo u

C inq Eléments pour d iagnostiquer

La Terre

prédomi ne,

les causes du mal et pour décider

Cet élément esl défin i par un y in crois­

el indépendanle, mais il orrive q u'elle

d u trai tement adéquat. Pour savoir

sant. Q uant cet élémenl prédomine, la

soil crai nlive el peu sûre d 'elle .

10 personne esl volontaire

~m~lD~
BO IS

20

.~

..§

Le Feu

yang a ses particularités et peut

Les Cinq phases
les Cinq Elémenls, 10 Terre,
l'Eau, le Feu, le Bais el le Ivlélal

œprésenlenl différents slodes de

l'énergie qui sanl égalemenl

reliés entre eux.

~

~
"g

façon do nt le

peut passer d'un état

ô
~
'0

des indications supplémentaires sur la

ki se manifeste physi­
ki est soumis à c inq

'"j

FEU

TER RE

MÉ TA L

EA U

21

L'Eau

Le Bois
l'élément BolS est
coractér'sé por les
premiers 8ignes de
cralssonce. [e Bois
flOurrit /e Feu et stobi'
lise la Terre,

relémelll Eau est ell
gànéral co/me mois
peul étre d'une
gronde h ce. l'fo,)
nounit le Bois et
conlrôle /e Feu.

/



/

LES ELEMENTS EN ACTION
d es correspondances ci'conlre se ri d e réfé rence , pour

vous

Le lableau

Bo.s

m~
fEU

TERRE

If) ~
I\lùN.

EAU

vous

Direction

E'I

Sud

Centre

Oue,l

Nord

Saison

Prinlemps

Elé

Elé indien

A.u tornne

Hiver

Cycle

Naissance

Croissance

Mûrissement

Moisson

Siockage

~connaÎlre les changemen ls qui s'opèren t en

vous

VI

Climat

Venl

Chaleur

t"Aoiteur

Sécheresse

froid

Couleur

Vert

Rouge

Jaune

Blanc

Bleu foncé

Saveur

Acide

Amer

Sucré

Piquant

Salé

Foie

Coeur

Raie

Poumon

Rein

Vésicule
biliaire

Inleslin
grêle

Estomac

Côlon

Vessie

Yeux

langue

Bouche

Nez

Oreilles

Lormes

Sueur

Solive

Mucu,

Urine

ligomenls
ellendons

Va isseaux
sanguins

Musdes

Peau

Os

Crier

Rire

Chonler

Pleurer

Grogner

Emolion

Colère

Joie

Réflexion

Trislesse

Peur

Aspect
mental

Spirituel

Pensée

Inlellecl

"''.ctériel

Volonlé

"

""

~

"[

ï:;

c:
.8..



sera plus

u chez d'aulres personnes , Exercez-vous en essai-

"E

-"

:&i

oS

aider à com­

prendre la rela tion en lre les d ifférenls élals émaliannels ou physiques con lenus
pes d u shialsu , Par la pratique, il

~.

C

:c"

yanl de d éfinir lequel parmi les Cinq Elémenls esl
prédo minanl à un mo menl do nné,

Organe yin
Le Métat

te N\étal symbolrse

Le Feu
[0

personne chaleureuse 0<1

surexCitœ esl à domlnonte

Feu. le Feu enrichi/le Te'le el
'al/ landre le Nlétal.

...



'.

une limite ou vn

tournanl entrainanl
Uil changement.
le Méral foil con­
dense; l'fou el
coupe /e Bois,

Organe
yang
Sens
Fluide corp.
Tissu
humain
Voix

La Terre

ta Terre est associée <MeC
l'ocliort de mûrir ou de
noumr 10 Te/fe conllent
le i'N!Iol el contrôle
l'écœlemellt de l'Eau.

23

al

1

.
~
...

"iil

nfluencer l'énerg ie

al
C

al

C
al

MIDI

11

5

7

~

flux d'énergie qui parcou rt votre corps

(pauces, paumes, doigts, coudes, ge­

ou celui de votre potient Il est ainsi plus

noux, pied s) sont util isés pour exercer

fac ile à comprendre comment, grâce

ces pressions , Ce livre se concentre sur

~

ou shiatsu, l'énergie vitale peut être

l'utilisation des moins, car c'est le

"0

transmise du pratici en ou patient

moyen le plus efficace pour contrôler la

(j

.5
=>
~

ëi

=>

~

.S

force de pression ,
7

5

Les ca naux d'énergie sont influencés
par les muscles et outres organes qu'ils
traversent. La circulation du
11
M INUIT

L'horloge chinoise

le k; ne cilcule 005 de loçon coo.s/onte
dom le
humainmois ""rie en
In/enslté dons/es diFrérents conoux el

orgcnes $vivan! le momenl de la iournee,

=p'

Ci.



Ouvrir les canaux

ki peut être

Le temps
Le ki a des périodes de housse régu­
lières dons les diffèrents ca naux el

bloquée por des muscles tendus ou des

organes du corps Certai ns proliciens

articulations roides. Pour éviter cela ,

sont d'avis qu'il esl plus efficace de

une séance de shiatsu élémentaire

Iraiter une zone quand l'ènergie est à

comporte des exercices préparatoires

son plus haut niveau, Mois en pratique,

de rota tions et d'étirements, appelés

cela se révèle trop compliqué Les prati­

Makko-ho, aidant à l'ouverture des

ciens expérimentés tiennent cample du

cana ux.


moment de la laurnée où les symp­
tômes de la maladie apparaissenl pour

e bu t du shiatsu est de réguler la

La pression et ses effets

circulation du ki dons les canaux

Le ki circ ulant dons le corps peut être

L

que l'on peut atteindre facilement

24

facilité leur diagnaslic,

comporé à un fleuve s'écoulant en tre

de l'extérieur. Des pressions exercées

des berges Mois il arrive que l'eau

à des endroits précis, des rota tions ou

stagne ou qu'elle oit du mol à s'écouler,

des étirements permellent c d'ouvrir '

Si on exerce une pression à ces en­

les canaux d'énergie, La pratique du

droits déficients, appelés Isubos, la

shiatsu vous donnera la possibili té de

circulation du ki peut en être influencée ,

ressenti r les légers changements dons le

De nombreuses porties du corps

~

Exercices Makko-ho
~~s exercoCi!. prép:lIotol,es Mokko-ho omé·

liorent la circulallen de l'énergie er sonl uliles

oulonl cu praticien qu'ou pelient Ils sont

déc,;!, oux peges 40-55.

:eJ

25

...

QU' EST-CE-QU 'UN TSUBO?
tsubos,

OU

l es

points de pression, sont des ouvertures do ns les can aux aù le fl ux

Le tsuba es! ;n\lisible mois on peu t l'imaginer
comme une poche, une cavité sous 10 peou.
Le pralicien peul êlre pratiquement sûr d'avoir
Irauvé un Isuba, quand la pression exercée
esl ressentie comme agréable por le potient.

~:!

Certains I.lubos sont grands et Irè.; ouverls,
d'aulres beaucoup plus pelilS. Quand un
tsuba esl bloqué por une lension musculoire,
il peul êlre sensible el douloureux. Dons ce
cos, il foui éviler la pression sur ce point.

c

:l

~

ri'

....
II)

II)

tsubos sant des en drai ts préc is
cor responden t à des points d 'acupuncture .

d'énergie peu t être infl uencé la plupar t des
placés le lang des ca naux. Ils

~

leur nom vient d u canal auquel ils appa rtiennent et ils

tsubo

du ca nal in tes tin grêle /1 y a aussi des

tsubos qui n'ont pas

"

~

.9

l

sont numéro tés do ns l'ordre IG 4 par exemple est le
quatrième

o

Surface
de ta peau

"
§.

"'0

:~

de canaux a ttitrés.

Q

il

-1-"

'J'

Localiser un tsubo
[e Isuba es t une porte d'accès ou
ki . Une pression sur le Isuba peut
changer les corocléris!.'ques du flux
d'énergie qui coule à cet endroit.
Press ion shiclsu

fermelure

ouverture

TS US O

Tsubo fermé
Flux d'énerg

~:

:e:
26

27

ëQI

Besoin d'énergie

et épanouissement


.~

-S

oC


D


Q.
-QI

~
QI

.

-iiI
conséquence un excès d'énergie

mois il arrive que le déséquilibre soit tel

lappelé ii/su) dons le même cona l ou

qu'il fa ille une aide extérieure pour le

un ca nal voisi n, cor le corps essoye

redresser l'état kyo est un état possif et

de rétoblir l'équili bre.

est moins enclin à causer des troubles

QI
C
-QI

~

C

.

"Ci
QI

l1li

que l'état ii/su lui correspondant. l'excés

Le corps est un tout
le shiolSU a une approche globale
Iroile le corps 1001 enlier pour qU'il le
polien/ retrouve son bien.fi/re .

elon la théorie du shiatsu, le cor ps

S

~

d'énerg ie est source de ten sion, de

~

Un état kyo peut affecter 10 santé, car il

douleur ou niveau du /subo affecté, et

-u

est la couse de l'état ii/su qui provoque

le praticien doit éviter la pression à cet

3.
g

des symptômes. Pour illustrer ce

endroit Il vaut mieux «ton ifier > les

.~

mécanisme, prenons l'exemple du

/subos kyo et recréer ainsi un équilibre



manque de nourriture qui entraîne la

par une press ion forte sur ces points.

faim : c'estl 'étot kyo. lo fa im pousse

Cette pression attire le flux d'énergie

l'homme à dépenser son énergie pour

vers le /subo kyo et disperse par

chercher à manger c'est l'état ii/su.

même cccasion le trop plein d'énergie

l'homme à la recherche de nourriture ne

du /subo iitsu correspondant. la plupart

peut occomplir d'outres tôches, ce qui

des techniques élémentaires du shiatsu

humain se bot constomment pour

peut avoir des co nséquences fôcheuses.

Consistent ainsi à tonifier les endroits du

Quand l'homme est rassasié, il retourne

corps où le ki semble insuffisant

équ ili bre . Un blocage du flux d'énergie

à ses activités et retrouve une vie

peut être un facteur de déséquilibre

normale .

"

10

maintenir son énerg ie en

Technique à deux mains

mois d'outres facteurs comme une

28

a"

Les eHets

baisse de température peuvent aussi

Rééquilibrer

louer un rôle. le mot kyo désigne une

Il y a toujours des états kyo et ii/su

baisse d'énergie dons un ca nal ou un

présents dons les canaux d'én ergie.

tsubo Cet état «d'insuffisance » a pour

Parfois le corps se rééqu ilibre lui-même,

la technlq.... 6 deux '!lQms cnnslsle ô aéef un

flt,x d'énergie 'riangu/Clre. Elle ell particutlè

rernenl eikoce QUX endroits kY" el ii/su - voir

pages 8 4-8~


:e:

29

DÉSÉQUILIBRE KYO/ J/TSU

Lors d' une

séance de shia tsu, le pra ticien expérimenté va foire son possible pour localiser
el rééquilibrer les zones

kyo et iilsu

Il fout en généra l une longue expérience

Disperser
Bien que les zones jilSJ ne doiven' nonnolement
pas être tonifiées, an peul dans cerlains cos
exercer une courie pression sur un IsuOO ii/su paur
disperser l'excès d'énergie. Celle technique est
surtoul ulilisée paur troiler des douleurs soooaines.
Il fout également.ooifier po' 10 pression 10 zone
kyo correspondante pour assuler un oon résultat.

pour arriver à déceler précisément ces zones, mois une bonne commun ica tion
en tre le praticien et le patient peut mener

à

~

ë
~

'1J

de bons résultats. Il est importa nt

que le patient explique ou praticien ce qu'il ressent lors du traitement pour que

~

ce lui-ci puisse agir en conséquence .

·2



.9
Tonifier
la plupart des techniques de shiolsu
consilem à lonifier, c'est à dire à
re nfOlcel le flot du ki aux endroits où il
est insuffisant. Appliquez une pression
erme et constante SUI le 15uoo en
question , mais agissez avec dOIgté et
sans force. Pour plus d'informations sur
ce suiet, voir poges 80-97.

30

Calmer
Un Isuoo iilsu pe.!t êlre poIlais saigné pal
un toucher calmont la meilieui façon est
de paser lègèremenllo main sur to zone
aHectée. Vous pouvez laisser 10 main
ainSI oU bien lapater doucemenl
le loucher calmont sera plus emccce,
comb:ne avec ure pression tonifianle
sur 10 zone kyo correspondante.

les caudes sont
utilisés pour

Toucher calmant.

31

III

Shiatsu et
médecine occidentale

]

c

~
'v
~

III
C

'v
III

"II

..


' III

E

personne que l'on veut réconforter.

Effets du shiatsu

Lo médecine occidentale de haute

Le shiatsu semble avoir un effet

technologie semble vouloi r ignarer

stimulant sur le système para sym­

les effets bénéfiques de ces octians
instinctives, mois

10 recherche médicale

III

;)

:o

:c
III

pathique , en agissant sur les tens ions
causées par le stress qu i son t à

"

~
'"

10

continue à foire des découvertes sur

bose de nombreu ses affecti ons

les mécanismes physiologiques qui

et maladies. Le bien-fondé du trai­

confirment l'efficacité des thérapies

tement local du sniatsu sur les muscles

telles que le shiotsu.

tend us et douloureux est confirmé par

Système nerveux autonome

< barrière

le système nerveux autonome gouverne

transm ise por les nerfs à la moelle

-'"

"

'D

8.

ü

8.
~

~

le concept méd ical moderne appelé
Le pouvoir du toucher
Dons looles les cultures, le loucher est
ressenti comme réconForlanl el colmonl
dons la souFFrance 00 10 délresse.

douleur> . la douleur est

l'activité inconsciente du corps, tel que

épinière el ou cerveou . Il est possible

la respi ration, 10 digestion ou la circu­

de bloquer ce signol en envoyant

u premier abard , beaucoup de

lation du song. Il est divisé en deux

d'outres signaux di fférents, par des

principes à la base du shiatsu

systèmes, sympath ique et parasympa­

pressions par exemple, qui vont

poraissent incompatibles avec

thique, qui trava illent à l'unisson pour

ernpècher le cerveau de recevaif le

ceux de la médecine occidentale qui

équilibrer l'activité des différents or­

signol «douleur> du déparl

ne tient pos compte des canaux d'éner­

ganes. Q uand un danger esl perçu,

gie. Par contre les effets bénéfiques du

c'est le système sympothique qui en tre

toucher sont reconnus dons les deux

en action et oide le corps à se

cultures, occidentale et orientale . Par

défendre contre l'agresseur. Le système

exemple, on se frolte les parties du

parasympothique s'occupe

corps quand elles sont douloureuses, ou

du repos et du réoppravisi onnemenl.

A

A rt i culations douloureuses

'n 'r:::li~~I~l?nl des articulations roides el
douloureu,as esr aéail oux pages

188-t91.
:iiI

bien on met sa main sur l'époule de la
32

33

,

PREPARATION


,
A LA PRATIQUE

Pra tiq uemen t tout le monde est capable de donner ou de recevoir une séance
de shiatsu , mois il fo ut tenir compte des précautions indiquées poge 10 1. Le
shiatsu est une thérapie basée sur la faculté fondamen tale qu 'a l'homme de
transmettre et de recevoir des sensations bénéfiques par contact physique . . ~
Bien qu'il fel ut des années d'études et de pratique pour maîtriser tou t le savoir
contenu dons le shi otsu , les tech niques de bases son t faciles à apprendre et
peuvent être mises en pratique pour le bien-être des parents ou des omi s. Tout
ce dont vous avez besoin , c'est d'une bonne cond ition physique et d'un corps
assez souple pour pouvoir masser le patien t et appliquer les pressions son s
tro p d'effort. Une séa nce d e shiatsu peut être très bénéfique, à condition
qu'elle soit accomplie avec les précautions nécessaires .

34

QI

"2c

Préparation mentale

QI

E
c

,.2
~ Auqmen : or 10

Essayez de développer un état d'espri

~CI

c..

Pleine conscience

-QI

qui permet une communicati on verbale

Pour améliorer votre shiatsu ~ vous faut

Il:

et non verbale entre vous et votre

aussi cultiver voire' conscience ». Cela

-g­

polien!.

consiste à vous concentrer sur la tôche

~

o


-"!

que vous êtes en tra in d accomplir,
même s' il ne s'agit que de couper des

Apprend re et pratiquer la méditation se

légumes. Exercez-vous à mellre taule

révéle trés bénéfique pour augmenter la

votre concenlrati on don s votre aclion .

concentration et fa voriser la re.laxati an.

Observez por exemple la lexlure, la

Les exerc ices de méditation et de

couleur el la forme des légumes, el

q'gong. qui esl lfI1e {Olme de
moo'lO'ion OCIIe mowemen

~
8.

~

10 pression exercée sur le

respiral1 0n jouenl un rôle importan t pour

sentez

vous préparer mentalement ou shiatsu

couleau quond vous !es pelez et les

Respiration

,Irez votre allention de celle manière,

Respirer esl une fonction vitale

Ioule aulre pensée concernanlle

fondamenlole. Améliorer 10 respira tio",

passé, le fulur, ou ce qui se passe

c est améliorer la concenlra tlon et

ailleurs, en sera exclus . Vous dévelop­

J'endurance physique. Un pralicien de

perez ainsi une relolion plus profonde

ollenlion el loute votre énergie

sh iotsu , même débutant. doil augmenter

avec les gens el les obiets qui vou s

quand vous le pratiquez. le

son énergie physique el psychique,

entourent , et vous rentorcerez votre

Ira ilement ne peut pas être pleinement

pour que le flux d'énergie transmis oU

capacité de concentration el d'Intuiti on,

efficace si vous êtes distrait Votre

patiel'\l soit plu s forl. Un pratIcien

qualilés essentielles pour un bon

e shiotsu requ iert votre pleine

L

foflgué et lélhargique ne peUl pas Irai'er

Shiatsu le fait de pouvoir vider voire

vous sera plus difficile de percevoir les

efflcacemenl son patient. Les simples

espril, en vous concenlronl sur une

sensibilité tactile en sera aHectée el

-0

coupez en morceaux. Si vous concen­

Exercices de base
ugmeJlteJ 10 qlJOlrré de W)/re shiolsu
glôce à de, exercrces "'/ gue le

36

Méditation

il

Audualions légéres dons le corps du

exercices de respiration à la page

seule chose, affine voire sen sibilité

potienl, ainsi que de contrôler la force

suivante devraienl désormais foire

nécessaire à la pco/ique du shiolsu.

de oression requise pour le traitement.

parlle de voire aclivité quotidienne

:.:

~

37

CI

Concentrotion

]

Concentration sur la respiration
1 Fermez les yeux el délelldeZ'vous. P,ene.

les exercices de moollotion
alœm à 10 concdnfralion e,

c
CI
E
c
o
'::

conscIence de VOile corps s'e,,!onçonl dans le
sol 00 la chaise. Sentez vos membres devenir
loo/ds el votre souille se mlenltl sons effort.

lavOfisen' UlTe bonne techniq"e
de respiration.

~c
8c

2 Concenkez-vous quelques minutes SlJr 10
sensalion de l'ai' qui onlle el qui sarl do vos

o

u

nOlmes, soru le poursuivre plus prolan

\ll

dons /es DOumons.

CONCENTRATION MENTALE



~

Les

exercices de méd itation les plus efficaces pour les débuta nts sont ceux q ui
impl iquent la co ncentration sur la respiration . Ces exercices son t très uti les
pour la pratique du shiatsu car ils aident à se centrer su r le

8.

haro

Ivoir page 68). Pra tiquez la méditation quotidiennement, si
possi ble da ns un endro it calme , o ù vous ne serez pas
dérangé. C hoisissez une position confortable dans laquelle
vous pouvez vous détendre et respirer sa ns difficulté.

~
4 Concenlrez'VOtJS sur les
mouvements de vall'
abdomen quand voos
respirez. Senlez (sons
egarderl commenl Il se
gonfle et se dégonlle.
Cominuez qwlques
IITinutes avant d 'ouvrir

les yeux.

_ _ __ Retôchez te venlle .

Position pour ta méditation

Choisissez une poSiliOil COIlfOl"!oble. \bu$
powez \/ous asseoir en tOlfleur, VOUS allonger
sur le sol ou vous cs..<eeir SUr une chaise. l,
poSition choisie do</ IIOlJS per, 'I/reOO
respirer sons difficulté
38

:.:

39

o

..r:

Condition physique

et Mokko-ho


o
.l/
.l/

o

::1:

t
II)
;)

I:r

,ii

).

..r:

Makko-ho

ag issent. Comme entraînement quo­

De nombreuses méthodes d'exercices,

tidien , vous pouvez foire dons l'ordre

surlaul celles venues de la Iradition

tous les exercices présentés plus loin.

orientale tel que le yoga, le l'ai chi

Si vous constatez un déséqUilibre de

ch'uan, ou le qigoog peuvent améliorer

ki dons un canal ou un organe de

votre condition physique. le Maklo-ho,

votre corps et que vous n'avez pas

10 série spéciale d'exercices inventée

Avant de commencer
levez les brm \'I?rs l'e.,'érielJl en

insplront profondément, puis expirez en
lOooiS50nll.1,lS

/xos dérendu5

c

.~

'6
c
o
u

~

g

~
o

0()

la possibilllié de vous faire soigner,

par M. Masunaga , le pére du shiatsu

vous pouvez rétablir vous-même la

moderne Ivoir pages 8-91. est porti­

circulation du ki grâce à l'exercice

culièrement efficace Ces exercices son t

Makko-ho correspondant à l'endroit

destinés à améliorer la circulation du

affecté " n'y a pos besoin d équipe­

ki et à maintenir la souplesse des arti­

ment spécial. /1 suffil de parler des

culations. Ces exercices simples sont un

vêtements amples et confortables.

très bon entraînement quotidien autant

Fa ites choque exercice sons forcer

pour le prati cien de shiatsu que pour le

AI/ez-y doucement et n'essayez pas

patient. Il est ben de montrer ces exer­

d'atteindre toul de suite le degré

cices aux patienls que vous soignez,

d'étiremenl illustré sur les pholos

cc

Q

ëi

-.,8.

ct.

!à la pa ge SUivante)

ne force physique exceptionnelle

U

car ainsi ils peuvenl améliorer les

le premier exercice

n'est pas nécessaire pour la

bénéfices du Iroitement en s'exerçant

Ouvre le ca nal poumon el le canal

pratique du shiatsu. mOIs il vous

eux-mêmes enlre les séances.

côlon. le canal côlon est associé à 10

évite de vous fatiguer el vous permet de

Exercices

des déchets Une mauvaise ci rculolia

:e:

fOnction respiratoire el à l'élimination

foui un peu de souplesse. Cela vous

40

Il.

con trôler plus facilement les pressions

les exercices Mokko-ho présentés

d'énergie dons ces canaux es! due soi t

exercées, pour éviter que le potienl ne

aux pages suivan tes sont regroupés

Ou stress soil à une vie trop sédenlOire .

soit blessé.

en fon ction du canal sur lequel ils

~:

41

.

Makko-ho du poumon

Pouces croisés

". '~ ~

EX ERel CIE S

Le ca nal poumo n, dans sa portie extern e et

access ible , commence sous la cla vicule et parco urt la face intérieure du bras
jusqu'au pouce . Le cana l côlon, quant à lui , pa rt de l' index et continue sur le
bord externe du bros vers l'épaule, pui s le cou et le nez. Les exercices suivants
renforcent le flux d 'énergie dans ces deux canaux. Évitez absolument de fai re
ces exercices si vous avez des problèmes de dos ou de l'hypotension.

III

'"

Commencez debool, jambes
écarlees à ta !o rgeur du bossin.
Croisez vOS pou,es c ons le
dos Parlanl des hanches,
penchez· vous en OI'anl en
expiranl Éfir;;;z vos bras Vêl S le
ciet el pliez légècemenl les
gel~OUx . Oélendez-vaos dons
celte pos ·';00 en respirani, el
élirez vos bras plus avenl, si
possibte. Red-essez-vous
~enreiTent en expiraol

.~

III

.ll
~

""

Ô.

. il
o

"Q
Ô

..,8.

ci:

"
Les canaux
poumon et
côton
Ces canaux
corresOOlldent "
,'éfémen/ Mélal.

lIiI

Genoux légèremenl pliés

~:

:e:
CA NAL PO UM ON

42

CAN AL C6l0 N

43

L'estomac et

/0

.!!

rote


~

11
ii
u
Il

E

'estomac et la ro te correspondent à

L

l'élément Terre, qui est associé à

l'idée de nourrir, le fait de se nourrir

de favoriser le ~ux d'énergie dons

long de la clavicule puis se dirige vers

l'estomac el la rate est de gronde

la poitrine et l'abdomen.

importance dans le cos d'une longue

bifurque vers l'avant de la cuisse et

maladie, iustement à couse de ce rôle

continue iusqu'au bard exlérieur du

théorie du shiatsu considère le song

d'irrigation. les ca naux estomac et rote

deuxième orteil.

ki qUi a

:...
g

À l'aine, il

accroît l'énergie !le kil et le song la
comme la forme motérielle du

~III

2

0..
..Q
'0

co

.Q

se trouve à l'oyant du co rps

'0

un rôle primordia l pour la croissance et

Le canal rate

l'I rrigation de tous les organ es du corps,

Le canal estomac

le ca nal rote est yin et gouverne le

Ce dern ier point de vue es! partagé

le canal estoma c es! de nature yang et

transport du son g ve rs les muscles et

par la médecine occidentd e, le fa it

le

ki ci rcule donc de haut en bas , Si le
fiai d'énergie est perturbé, il

les organes. Son ddonclionnement
peut entraîner des problèmes digestifs,

peul circuler de bas en haut

un manque d'appétit, des fa iblesses,

el causer alors des troubles

et des problèmes menstruels,

tels que maux de tète, vom is'

le canal rote débute sur l'ongle intérieur

sements ou nausées.

du gros orteil, suil la ligne intérieure du

le canal estomac commence

pied , puis celle du mollet

près du nez et conhnue vers

et de 10 cuisse. JI enlre dons le bas

la bouche., puis remonte vers

ventre ou niveau de l'oine et ressort

la racine des cheveux, Une

sur le côté du nombril avant de rentre r

deuxiéme bronche descend

dons l'abdomen, où il traverse la role

vers la gorge el conlinue le



<Il

ci:

et l'estomac Revenanl en surface, il
con tinue sur les côtes en direction de

:.

l'aisselle el rencontre le conol poumon

CA NAL RATE

44

CANA l ESTOMAC

Le canal estomac
et le canot rate
Ces deux coooux 58 lrouvenr 5Uf
10 pam" CI'/onl du corps el
cOITewondenl ô l'élément Terre ,

sous la clovicule.

:e:
45

o

..c

j

~

EX ERel CES

Pratiquez les exerc ices suivants pour favoriser

l'harmonisation de l'estomac et de la rote. Ces exercic es sonllrès uliles si vou s
avez fourni un grand efforl intellecluel lei que des èludes inlensives. Do ns ce
cos, la rote qui gouverne l'i nlellect peul êlre surmenée , surlout si vou s ne
mangez pas régulièrem ent. Le foil d 'ouvrir les ca naux aide à
rééquilibrer l'énergie et peul améliorer les problèmes digestifs dus
ou stress .

~

.

Détendre te plexus
solaire
B'en que ne !oison' pos port,
du programme Mokbha

G)

'2"
~

III

origmal cet exercice est très
utile pour détendre l'abdomen
Pressez vos doigts au centre
de votre abdomen sous la
cage thoracique. Augmentez
graduetlementla pression 91
penchez""'\lOUs en QVCtll en
expirant . Relevez-vous en

=>


o

Q.

.Q
'0

c:

2

'5

..,8.

cl:

inspirent Répétez crnq fois
Étirement rate-estomac
1 MeNez"",us à genoux el
écoriez vos pieds

que vos lesses reposent
sur le 501.

Haut du
j'ovant

coros vers

P,e~io n

des

2 P<?nChe?\'OUs vers l'art/ère en
expironT, prenez appuI sur VOS
moins. puis sur \US avonHxos

posès à plol s,,, le sol. Respire.
égu/lèremenl. détendez·vous en
penchonl la lête en arrière el en
oIMont 10 pol/rine. SI \<OtIS til?s
souple el ne ressenlez pelS de
douleur, allonge"""us
oomplèlement Meltez les bros _s

~

J

i

doigts dans

l'obdome

/'orrièJe. Inspirez et expirez IrOl5
lois avanl de revenir dovœmenl

dons votre position initiale

:e:

46

47

VI

C

Cœur, intestin grêle,
vessie et reins

O
f

;
41

ïii

VI

~

~

..

;u

II)

c

e cœur el lïnleslin grêle sont

Le cœur

de la main el du bras el va vers

associés à l'élémenl Feu c'esl-à-dire

Un dèséquilibre se mani feste por une

l'épaule. Une bronche se dirige vers

à la chaleur humaine. la joie. le rire

hyperaclivité menlale de

L

le

lem péralure

l'oreille el la bronche principole entre

ell'ascenscion les exercices Mokko-ho

ou une Ironspiralion excessive. le ca nal

dans la poitrine, relionlle cœur,

correspondanls se concentrenl sur la

commence sous l'aisselle el conlinue à

l'eslomac el l' inlesli n grêle.

partie avanl du corps. Ceux des

l'inféri eur du bras lusqu au pelit doigt.

organes Eau, comme la vessi e el les
reins, se con cenlrent sur l'arri ère.
Organes, canaux, et éléments

le cœuf ell'inte5lin grêle =1 reliés G;
Feu, 10 ves.ie elles reins à l'Eau.

La vessie
la vessie Iravaille avec les re ins el

L'intestin grêle
Une pensée confuse el des problèmes

soutient la fonction d'outres organes le

urinaires sont signes de troubles de

cerveau et le système nerveux en font

l'inleslin grêle le canal posse le long

partie. Ses troubles se man ifestent par

'';:

11

,5
~

;)

fi
u

'"g­
:>

oQ
.Q
'0

c

2

..,8.

ci::

l'hyperoctivitè et la nervosité. le ca nal
Commence entre les sourci ls, remonte !e
long du crô ne el descend le long de la
colon ne vertébrale vers les jambes.

Les reins
les reins sont à la base de la crois'
sance et de la force physique. Une
fatigue générale ou des problèmes
urinaires sonl dus à des rei ns faibles
le canal débute sous le petit orteil et
mante à l'intérieur de la jambe, vers le

48

C ANAL

C ANAL

C AN AL

C ANAL

CŒU ~

INT ESIi N GRtl'

VES SIE

UIN

bassin et rejoint le vaisseau conception
dons l'abdomen.

..............

49
­

EXERel CES

Rotation de la taille

o
or.

1 Ne /(,Isonl pas partie du prog/Omme Iv\okko-ho original Cel
exercice de stimulatlOl! dv ~i ou niveau du dOs n'en est pas moins

~
~

ellicoce. NIellez",,", debout, {ombes érorlées, el
plccez vos mOJflSà l'orrièfe Cu nlveau des m:TJ5.
Les exercices Makko-ho pour le cœu r e't

l'intestin g rêle se concentre nt sur la partie ava nt du corps. Ils permettent
de trouver le calme intéri eur et la concentrati on. Les ca naux d'énergie
vessie et rei n sont pla cés don s le dos et
Les exercices suivants fa vorisen t la circulatio n du

à l'arrière d es jambes.

ki par des étiremen ts du dos,

2 fn gordont V05 hanches de face. ~ez le
du corps sur le côté puis en c venl en
expiranl DécflveZ un demi cercle lusqu'ou Jessvs
de ,'oulre genou, inspirez en 1'005 redreS50nl. Répélez
p1US'euts fois dans les deux direcllctlS.
" OUi

I

50

.~

"e
II)

...
)(

~

.r;!"

"6

Ci

'0

~
Makko-ho du cœur et
de l'intestin grêle
1 Asseyez-vou; en joignant

genoux el Iournez vos iambes vers l'exlélieur.
Placez voire poids sur /es ischions, inspirez el
fendez \/05 bras devont vOUS les poumes à
l'exlérieur.

~

.Q

des ha nches et des jambes.

Makko-ho pour la vessie et les reins
1 Asseyez vous SUi le sol, les iambes allongées
devont vous. Si vous n'êles pos souple el avez
des d,fheultés, utilisez un COUSSIn. Relâchez vos

(,

\'OS plorl'es de pieds .
Allropez vos pieds à de
moins el lirez /es vel.; vous
le plus poss,hI" 5011S
douleur. Respirez
profondément.

2 fil expirant, penchez-vous en o venl à

2 En expironl, penchez'VOUs en
overil depuIS les hanches. la
téle et la poiuine se tlowenl ou
lessus des pieds, les coudes ot
ovon~bro.\ devont les libias.
Délendez-vou5 dons celle
posillon. respirez régulièrerr<ooi
en .oos conœl1irunl 5UI le poml
central de votre caps. Pui5
15 en inspiront
redresse.

ë

l

Q ..

porilr des hanches, élirez ie dos el les
/x05 comme pour toocher \'Os
chB'VIlles. Re.s!e.z. dons celte pasilion
quefqws Instants, en respirofli
régv'lèfemel1l Delaf>Ckz dos. nuque,
épaules bras el jambes.

1
51

.

::1

Vésicule, foie, péricarde,
tri pie réchauffeur

~o
.c

'fal

-a.
'05

oS

A

ssociés à l'élément Feu, le

Péricarde et triple réchauffeur

Le canal commence dons la mai n et sa

péricarde et le tri ple réchauffeur

Le péricarde protège le cœur de la

bronche principale finit ou sourcil

pratégent et assistent le cœur et

cha leur, des infections et du stress

~
o
.~

.~

C-

Il

l

les reins. La vésicule biliaire et le foie

émotionnel Un état fiévreux ou une

La vésicule biliaire et le foie

sont des organes Bois qui ont pour rôle

poitrine oppressée peuvent être sou­

Un blocage du canal vésicu le b ilia ire

de planifier, organiser et prend re des

lagés en ag issant sur ce cana l

peut ca user des trou bles de la

décisions

Le triple réchauffeur contribue à har­

digestion, maux de tête, roideurs des

%l
ç­

Organes, canaux, et éléments
le péricarde el le "iple réchovHeur 50nl
de l'élémenl feu. le loie el 10 vésIcule
bilioire sont associés cu Bois.

oS
"3...

..

-

' 111

>

moniser les activités des différentes

articulations. et l' indécision. Le ca nal

'2Q

porties du corps et sert de conduit pour

part de l'œil vers la base du crône,

-'1

l'énergie allant des reins vers d'outres

puis descend en zigzagant dons la

Q

organes et à la surface du corps.

poitrine et l'abdomen . Il entre dons la

·0

c:

ë
&
c::

région pelvienne pour ressorti r derrière
la hanche et continue do ns la jambe
Le foie stocke le song, la forme maté­
rielle du ki, et le distribue à travers le
cor ps. Un déséqUilibre se manifeste par
des douleurs, des fonctions orgoniques
irrégulières , de la dépression et de
l'apathie. Le ca nal commence sous

:-:

l'ongle du gros orteil, continue sur le
pied, puis à l'intérieur du mol/et et de la
cuisse et en tre dons l'aine. Il relie les
organes reproductifs avec les outres

52

CANAL

CANAL

C A NAL

CANAL

PER ICARDE

TR IPL E REC HA UFFE UR

fOI E

VÊSIC ULE BI LIAIR E

organes. Son parcours est surtou t
interne.

53

o

Makko-ho du foie et de la
vésicule biliaire
1 Asseyez'vous el écoriez les

EXERel CES

Les exercices Makko-ho pour ces canaux favorisent

10 circulo tion d'énergie en «ouvrant » les parties Iotérales du corps. La position
protectrice du premier exercice fa it penser ou rôle que loue le péricarde et le

2 Croisez le bras devonl >ous

o uvert pou r défendre le corps co ntre les dangers extérieurs . Les canaux

et meltez fa main 5ur \1'05 cô tes.

rotations du tronc.

(,

..lIi
..lIi
D

.~

~

jambes le plus possible. Reslez liés
d,oil. Placez voile main d,oile
derrière vou5 comme appui si
cécessaile. le"ez voire bros
gauche por·dessus la léle .

triple réchauffeur Le péricarde est protégé, alors que le triple réchauffeur est
vés icule biliaire et foie peuven t être ouverts por des étirements latéra ux ou des

.t:.

°E
Geste symbolique
Celte posilion deboul,
pieds écoliés el genoux

fl éch's, es brcs où n.
veau de 10 1o1 ,le elles
pcumes ouvertes, Im,te
symboliquemenl le
geste de celUi qui
"'upèse les pour el les
contre d'une décision à
prendre. Se boloncer
O ll1SI d'un côté à l'ouire
silmule l'énergie à
Iravers le foie el la
vésicule bilioile

Expirez !enJement en vous pert"
chanl au-dessus de la lombe,

alignanlle bras gauche avec la
jambe droite. DérendeZ'Wl!S e,
respirez calmement, puis redressez'
vous. Répétez de l'oulre côlé.

Makko-ho du péricarde
et du trip te réchauffeur

1 Asse"lez'\'OOs en la;/leur e' placez l'intérieur
du pied le plus prés possible de l'aine.
Croisez les braI el allmpez chaque geno
avec la main oppos<§"

2 Expirez el pencheZ'VOliS en avom pour
que l':)S coudes armenl enlre vos genoux.
Refochez la nuque el la /é!e vers rayon!.
Respùez régu!Jeremenl el redressez-vous en
inspirant, Répélez le rr«lWement en croisan
les bras elles jambes dons l'au~e sens



Bras au-dessus de 10 lê'e

...

A

Jambe.

ecartees

S4

M ain posée sur le

ôtes

~

"
ëa.

.Q '

..2
-0

.~

ë
8.

~

C>..

..
..
J!
1;
..c

]
'ii

Soins spéciaux pour

les mains et les pieds


'6

.

E

.

J!

de sentir les fluctuations d'énergie

Améliorer la circulation
• Stimulez le flux d'énergie en trempant

subtiles s'opérant chez le patien t.

tous les matins vos pieds et vos moins

bloquent le flux du ki et vous empêchen t

dons l'eau froide.

Instruments essentiels
Vos (OO,ns son/les 0IJ1l1s indispensables
poul le MJiO/SU. Il laut les $Oignel poul

;)

&

)(

;)

Il

Il..
..c

Les pieds

• Marchez pieds nus quand vous en

les pieds Jouent aussi un rôle im portant

avez l'occasion, car c'est trés bon pour

11

~

pour un shiatsu efficace. Il est essen tiel

les muscles et les articulations du pied

que vos pieds restent souples et dé­

• Secouez vos moins régu lièremen t

tendus . Ici , comme dons les outres

pendant la Journée, surtout après avoir

parties du corps, la tension empêche

écri t longtemps por exemple, car ce

le

ki de circuler.

genre d'activité peut causer des
tensions dons les moins et les doigts.

u'elles goldenJ leur sen"bd,r!!.

'0


"

.2

-0

:5

e8

.'"

c

Soin général
Vos moins doivent être propres et bien

Exercices spéciaux

pour pratiquer le shiotsu. Doigts,

soignées par respect pour le potient. Il

Une méthode d'exercices

pouces, pau mes et poignets sont

est donc important qu'elles soient en

d'assouplissement améliore 10 souplesse

V
OS

56

moins sont les outils principaux

ulilisés pour exercer les pressions sur le

bon état. Évi tez d'utiliser des détergents

et la force des pieds et des moins. les

corps du patien!. la qualité de vo tre

trop agressifs qui peuvent endommager

exercices doivent se fo ire à droite et à

shiatsu dépend de leur condition.

votre peau. MeNez de la créme si votre

gauche. Vous pourrez ressentir une

peau à tendance à sécher. Portez les

amélioration instantanée de la

Les mains

ongles courts. Ils ne doivent pas dé­

circulation du song dons vos moins,

les moins et les doigts doivent être forts,

passer le bout du doigt. En effet, des

dOigts, pieds et orteils .

souples et sensibles pour percevoir les

ongles longs peuvent causer des

signaux donnés pol le corps du polient.

blessures quand vous exercez les

Essayez d'éliminer les tensions qui

pressions de shiatsu .

............


5

AIHoper jusle
ou·dessous du
poignel

EXERCICES D'ASSOUPLISSEMENT

Pra tiquez ces exercices tous les iaurs pour garder la souplesse, la fo rce et la
sensibili té maximum de vos moins et vos pieds. Vous pouvez vous exercer à
n'importe q uel momen t, mois prenez soin de fo ire les mouvements a ussi bien à
droi te q u'à gauche. Même si vous ne pratiquez pas le shia tsu tous les iours,

1 Faire passer le ki
du poignet au doigt
Aff/opez la moin sous le
peJlgnel. En expironl, pres'
sez el ti,ez vers le bos

du poignel ou bout des
doigts. Répétez pll.!5ieurs
fois sur choque moin.

ces exerc ices son t bénéfiq ues pour to us les trava ux ma nuels que vo us
accompl issez . Commencez par secouer vos mo ins pour éliminer les tensions
inconsc ientes.

DOigts pc;nl;,s

vers le houl


2 Etirer les poignets

jdgnez les moins devon/ 10
poitrine AppvyezJes l'une
conlre l'outre el loi!es
descendre les poignels
'r les élirer. Ensuite

1 Prenez votre g'os aleil el
failes·lv' foire des rOlOt,Of)S vers

2 Elirez choqve or!eil e,. le
poussonl vers l'orrière Res'eL

10 droile purs 10 gauche Iwl en

dons 10 posillon qvelqves

l'élironl doucemenl. Répé!ez
l'exercice pour 10vs /es orieils.

/n s/onls en œsp/ranl calm<?me1U

pointez les dorgls vers le

3 Sons serrer Iroo -..urre poing.
lepo/ez -..utre pIonle de p,ed ô
draae el à gauche. Ressentez le
pia/sir p;ocv/i! par l'exercice
quand voos arrêtez 00 lopoter

sol, el remonlez les
poignels iusqu'à ce que
vOllS sentrez. J'étlfcmen

3 Ecarter les doigts
fV~lIez te poing en/re les
dOigis dé 10 !T'ai" oppem
et apPuyez p~"r écorler
chaque dOigt. Répélez!>lJf

,ellre le
poing enIre
les doigls

l'
, Outre ma;n,

58

59

c
~

'6
'~

La santé au quotid ien


o

:1

Ir
:1

o

.~

~

Régime

dons le song dimi nue , Si vous mangez

Il n'y a pas de régime spécia l shiatsu,

de la viande, évi tez les grosses q uan­

bien que certa ines personnes tiennent

tités avan! Une séance de shiatsu, car

compte des concepts yi n et yang pour

la viande est dure à

choi sir leur nou rriture (voi r page 191,

peser> dans l'esto mac, affa iblissant

En pra tique, vous devez foire a ttention

oinsi votre énergie et votre ag ilité.

digérer et peu t «

e shiatsu est un procédé d 'interaction

L

de penser correspo nd à celle des d ié­

Un bon protic ien de shiats u possède

tétic iens occidenta ux qui conseillent

une attention très développée Si vous

également un rég ime varié et sons

prenez des substo nces qui peuvent agir

60

'0

c

.Q

il

sur votre sensibilité, au niveou du tou­
cher ou de la faculté d' intuition, votre

Manger sainement

shiotsu en sera moins efficace, Une

vous devez tra nsmeNre votre énerg ie

Prenez soi n de manger bea ucoup de

Consommotion excessive de caféine o u

à votre pati ent grâce aux press ions

fru its et légumes . Ils sont pleins de

de tranquiliso nts, a insi que d'a lcool ou

exe rcées. Si vo tre énergie est affa iblie

vita mines et mi néraux, et son t faciles

Outres euphorisa nts, peut avoir un effet

par une malad ie ou pl us so uvent pa r

à d igérer Ils vous procurent ainsi

négatif sur votre sensibilité na tu relle et

un ma nque de fo rme, votre to uc her

beaucoup d'énergie sons vous a lourdir

peut empêcher votre développement

Cho isissez des céréales com plètes

spirituel.

en sera moins efficace . Il est da nc

Ci
.Sl

-al

yi n et les denrées yang. Celle façon

entre le praticien et le patient. En
ta nt que praticien , même modeste ,

o

ct

Eviter les stimulants

excès.

~

.'Ç!

8.

à équili brer vos repos entre les denrées
Rester alerte
EYllez les stlmulonls artificiels el les
euphorisonts, comme por exemple
l'alcool, le calé, le thé et 10 cigoreffe.

~

.!I

important que vous pren iez garde à

plutôt que raffinées, Les groins complets

votre propre sa nté . Pour cela vous

son t digérés plus lentement et procurent

devez observer votre mod e de vi e,

de l'énerg ie plus longtemps , Cela va ut

essayer d'éliminer les habitudes q ui

mieux que la housse d'énergie ra pide

affaiblisse nt votre ta ux d' énergie et

fourn ie par les carbohydrates raffinés

préférer les activités q ui acc roissent

qui entraînent une baisse d 'énergie

la vi talité ,

équ ivalente quand le toux de sucre

le yin et le yang
Bananes, cru,laCé, tomales el bière sonl des
atimenls 1'n. les denrées lelles que la viande
rauge, l'a <Ju:e café sonl yang. Voir poge
19 POUr pl., dt> déloils.

61

~1)

"

LE S VETEMENTS DE SHIATSU

La


Le patient
le polierrl peut choisir un vêlemenl G
manches plutôt longues pour être
cOtllortablement ou chaud oendant

p ra tiq ue d u shiatsu ne demande pas de tenue spéc iale . Simplement, 1",


.

:E

".

'"0

ë

E
"
,!">

.

praticien et le patient doivent se sen tir à l'oise do ns des


~

vêtements amples et confortables. Le pa tient reste vêtu et ne


~

quitte q ue ses cha ussures. Les pressions sont exercées à


"êQ

travers les vêtements et cela n'affecte en rien l'efficacité du


,..2

shia tsu . Un T-shirt et un pan ta lon de joggi ng par


'0

exemple, font trés bien l'affaire .




Choisir le naturel
Préférez dej ma/ériaux légers er

nahJrels pœr yolre tenue, cor il
semble qu'oinsi les sensoliens se
'ransmelfenl mieux.

0:

c
.Q

§.

le coroe est u

bon matériel


le lin es t frai s
et taisse la
peau res pirer.

Facilité de mouvement
le praticien dOl' po<NOlr se melrre à


genoux. se pencher el s étirer sons

difficulté Ey,rez les vêtements ou les

occessolfes qu, peuvenl gêner e,

distraire \IOlre parient et vovs-même.


62

63

·

L'environnement propice

a pièce où vous pratiquez le shia tsu

Les meubles

entêtants peuvent déranger le Irai­

doit avoir une atmosphère de tran­

Videz la piéce de tous meubles el déco­

tement. D'outres personnes aimen t

qu ilité et d'harmonie, sentimen ts

rations inuliles. Cela facilitera votre

pratiquer en musique. La musique peut

que vous voulez foire partager à votre

concenlration el celle de votre patient

avoir un effet relaxant si elle n'est pas

patient. Essayez d'avoir un espace ré­

pour la séance de shialsu.

trop forte et si elle est ou goût des

L

servé exclusivement ou shiatsu Il vous

personnes présentes dons la pièce .

fout assez de place pour que le patient

Les bruits et les odeurs

pu isse s'allonger et pour vous permettre

Cerlains praticiens aiment parfumer

Où s'allonger?

de tourner autour de lui sons encombre.

la pièce à l'aid e d' un vaporisa teur

Ce dont vous avez le plus besoin , c'est

d'huiles essentielles C'est une question

d'un endroit où votre patient puisse

La lumière

de goû t, mois dons ce cos-là, choisis­

s'allonger. Un matelas futon fin est

Il est important d'avoir un écla irage

sez vos huiles avec soin. Les porfums

idéal Il est assez mou pour assurer le

naturel et une bonne ventilation. Si vous
pratiquer la nuit, préférez un éclairage
léger à des néons agressi fs. La pièce
doi t avoir une tem péra ture agréable.

c

confart du patient et assez dur pour
Une atmosphère tranquille

vous permettre une pression efficace.

rendrail idéal poul le shiolsu esl une
chomlxe spacieuse, décoree avec
sobriété paur ;lVI/er les d'SirOd/ons.

Vous pouvez aussi plier plusieurs
couvertures ensemble pour improviser
un matelas Couvrez la surface d'un
drop propre.

r1
V

Vous aurez besoin de coussins pour
la tête du patient mois aussi pour aider

à soutenir certaines positions . Une
couverture en coton léger peut être
également uti le_ Vous pouvez vous en
servir pour couvrir les parties du corps

-7t~~.i;!:!!ii/"
---==
­ . 7-/
64

du patient que vous ne tra itez pas el lui
Recouvrir la surlo
d 'un drop prople

c

,

donner ainsi un sentiment de chaleur et
de sécurité.

liII........
_

6

TECHNIQUES

, ,
ELEMENTAIRES

C hoque personne voulant pratiquer le shiatsu , doit consacrer une partie de
son temps à apprendre les techniques de base du shiatsu avant d'essayer de
traiter sérieusement un patient Le mieux est de prendre des cours ouprés d 'un
praticien expérimenté qui peu t vous montrer la façon correcte de procéder e!
vous corriger par la même occasion . Ce cha pi tre a pour but d'introduire

les

techniques de base d 'un bon shiatsu. ,~ Une séance de shiatsu don née
un praticien qualifié est fortement recommandée. Seule une expérience person­
nelle des différentes sensa tions données par les pressions et les étirem en ts de
sh iatsu vo us permellront de savoir ce que ressentira votre futur patient

66

Utiliser le poids

et la gravité


;;~~/0
1

1

1

nom de tanden. Le haro est non

Iden ti fiez tout d'abord votre haro et

pour la répartition du poids, mois aussi

votre londen. En posi tion assise, les

le centre de sa force vitale. Quand les

jambes confortablement écartées,

mouvements ou les pressions portent de

placez votre main sur le landen, trois

ce cen tre, le poi ds et la vitalité du

doigts sous le nombril. Relôchez les

corps y participent, et cela demande

muscles et détendez le ventre, fermez

moins d'effort. Pour exercer les pres­

les yeux et respirez calmement. Les yeux

sions de sh iotsu, l'énergie du haro est

toujours fermés, dirigez votre allention

mise en action , et non pas la simple

vers le centre intérieur de votre être, et

force musculaire.
Tanden et haro
Vo tre haro, ou centre de gravité,
entoure votre londen, qui se Irouve à

Irois doigts sous le nomb,,1.

Identification

seulement le paint pivot de votre corps

essayez de sentir l'énergie accumulée
dons celle zone. Puis vous pouvez

Prise de conscience

passer aux exercices aux pages

Le concept du haro prend aussi en

suivantes. Ces exercices tendent à

compte votre état émotionnel et psycho­

développer la prise de conscience du

'essence du shiatsu consiste à

logique. Se concentrer sur son centre

haro, et montrent les différentes façons

presser sans force En comprenant

intérieur peut aider à harmoniser le

d'utiliser l'énergie intérieure pour la

le rôle que loue votre centre de

corps avec le mental. Si vous pratiquez

pratique du shiatsu.

L

gravité, appelé haro en japonais,

vous pourrez apprécier

la différence.

le shia tsu en prenant conscience de
votre haro, vous développerez vos
Energie intérieure

ressources internes. Votre vie quoti­

68

Localisation

dienne pourra en bénéficier et votre

Si VOIre haro e51 forl,

VOU$

pouvez mieux


Le haro se trouve ou niveau du ventre,

capacité à transmeNre à une autre

,6s4te, aux débalr~.$ et diifiOllté5 de la vie.

Vous êles COOCp.ntré sur te but à a~eindre et


autour d'un point centrol à trois doigts

personne de l'énergie positive en sera

\IQus

envi ron sous le nombril, connu sous le

améliorée

ne gaspillez ni énergie, ni laIent

.:

Se concentrer sur 1o lespl

SENTIR LE HARA

Ayan t loca lisé et

recon nu les qua lités énergétiq ues de votre

haro, vous

pouvez maintenant foire ces exercices desti nés à
déplacer le poids du corps et

à diriger la pression à

travers vos membres. La plu part des adultes ne trouvent
pa s confortable

10

position

à quatre pottes sur le sol, mois

elle est essentielle pour le shiatsu, où tout le traitement
se fait ou sol. Vous devez vo us réhabitu er o u
contact avec le sol, expérience que vous avez
faite étanl bébé .

Abdomer. détendu _ _ _ _ _...:l

1 P-enez conscience de VOIre " 0'0 par un
SImple exercice resp,ratoire. Assis confor~
Ioblement. ,olacez 'JOS mains sur 10 paf/ie

infé"eure de "abdomen Rel6che.
abdominaux el ,nsplfez por le nez. le ventre
se gonlle. Expirez po' le nez elle ventre
contrOde. Sentez l'énergie qut 5 'cccumu/e
dons voire abdomen ci choque mspllollon
70

2 A genoux sur le sol avec /es
jambes écartées, p/ocez vos moins
écartées devonl vous. Au débu,
loul 'JOIre poids esl SUI Jas genoox.
Déplacez graduellemenr VOIre
corps l'ers l'avant pour que le
poids se polle plus sur /es
moins (visualiser ce

Importance des postures

.'

es postures de base du shiatsu

S'asseoir en se;za

Un genou au sol

, '.:.

L

consistent 6 s'ogenouiller ou

la position à genoux standard, les

Cette posilion est parfois utlilisée pour

s'accroupir. Ces positions permettent

pieds placés sous les fesses, est

les élirements el les manipulations des

un travail ou sai stable et un

appelée seiza en japonais. Cette

membres. Voire genou plié peul servir

déplacement facile autour du patient. la

position est très utilisée en shiotsu cor

de supporl pour la partie du corps que

pluport des occidentaux ont du mol 6

elle vous donne une base solide et vous

vous tra itez.

s'asseoir et à travailler dons ces

permez de vous pencher si nécessaire .

positions. Mois il est bon de réentraîner

Accroupi

son co rps 6 s'asseoir sur le sol, car en

Genoux écartés

la plu pari des occiden taux vont trouve r

général le dos souffre moins qu'assis sur

lo position genoux écartés est une

cette position instable el ne pourront y

une chaise. Exercez,vous 6 la moindre

variation du seiza. Faites attention de

resler que quelq ues minutes. Mois cet

occosion : en regardant la télévision,

ne pos vous asseoir trop près du po tient

exercice peut se révéler Irès bon pour

dons cette posilion cor cela peul lui êlre

flexibilité.

en lisant, ou en jouant por terre avec
des jeunes enfants

10

désagréable. Ne placez pos vos

Demi-accroupi

genoux au-delà de ses oreilles.

Cette position ni occroupie ni 6 genoux
vous permet d'être plus hout qu'en selza

Confortoble et eHicoce
l e shl0 15U selo plvs efficace .. /e5

et de vous déplacer latéralement. C'est

eux p6f$Ollrres sont dons des
posillOOS cooloriobles. tes tensions
peuW'n! bloquer le /lUY d'érrergie.

Une bonne position pour diriger IJéner-.:
gie du haro tout aulour du corps. :.:.:.:
..:.:.... .;.:::;:::

... :.;

Tradition japonaise

La POSi tian en seizo est 10 posi tion

::::..

·'xlitianl1elle des iaponais pour manger à des
tabl- s boss-e s. mois aussi pour 10 cérémonie
<k, Ihé OU le méditation .

72

,'~

'...:':.::: .;: .... :':':,::

:':': .:-:':.. >:;:

-:.:-::;;;<:.; ;:;: :;:.::-•.:'-;.::. -:::::::.... ........ ,-...:.:.:.::,:,:,.... . ':::;-;:: .


Demi-accroupi

Ayant délà un pied à plot
SUI le sol, levez /"ourr8

,

POSTURES VARIEES
variété de positions

genou et plenez appui sur
les oltells.

Vous avez le cho ix en tre une

à genoux ou accroupies pour pratiquer le shia tsu. Il fout

qu 'elles soient confortables. Pour les occidentaux, certaines de ces posi tions
peuvent être difficile à exécu ter. Il fout choisir sa position en fonction de la
zone à traiter et des mouvemen ts à accomplir. Vous devez
aussi tenir com pte de l'alignement du

haro

(voir page 78)

pour votre choix de posture
Assis en se;za
N\elleZ'VOUs à


genoux PIocez vas

les.<e5 SUI vos lOfons,


Je dessus des pieds à
piaf sur le sol. Vous
pouvez voriel 'a
position en écartant

les genoux.

Un genou au 501

Variante du se;za

POllOnt du seizo, levez
un genou el pose=
pied sur le côté, à plat

Comme 10 posi/ion
slondord du "';zo, mois
les Ofteils remuroos.

SUI

le sol.

Accroupi
les deux pieds écartés cl
à plO! sur le 501. ponchez
légèremenl le houl du
corp5 entre les genoux
,cOur une pos/lion s,able.

74

Eviter les tensions

Se détendre

Une base solide

Détendez votre corps et cherchez les

Choisissez une position de trovail où

signes de tensions comme des épaules

votre poids est largemen t répart i.

voû tées ou une respiration faible.

Préférez les postures genoux écartés

• Baissez la nuque et relâchez les

surtout si vous devez exercer des

épaules vers l'avant.

pressions fortes. Elles procurent un

• Ouvrez la poitrine et relâchez

meilleur équilibre, donc un meilleur

l'abdomen en respirant profondément.

contrôle, et élargissen t le con tact avec

• Regardez devant vous. Evitez de

la terre. Ces postures ouvrent le haro.

baisser les yeux vers vos mains quand
Possibilité de tension
Les lechniques de pressions vous
obligeonl à vous pencher au-dessus du

elles sont dans la bonne position.

Protéger le dos

• Visualisez vos articulations ­

Prenez une posi tion qui permette ou

patient, sont souvent source de tension.

vertébres , épaules, coudes, hanches,

poids de se répartir sur toute la colonne

genoux - s'assouplissant et s'ouvrant.

vertébra le.

Le contact avec la terre

l'endroit que vous traitez sur le pa tient.

U

• Rapprochez-vous le plus passible de

n bon praticien est touiours en
train d'observer les effets que

76

procure 10 pratiq ue du shiatsu sur

Essayez de ressentir votre poids reposer

• Gardez le dos droit mais pas rig ide,

lui-même ou sur son patient Le shiatsu

sur la terre . Pour cela vous devez diviser

et évitez de courber votre colonne

peut être inefficace s'il y a des tensions

votre corps en deux parties, supérieure

vertébrale pendant le trai tement.

qui bloquent l'énergie. De nombreuses

et inférieure. La partie inférieure comme

personnes apprennen t à utiliser leur

les avant-bras ou les iambes quand

corps de

vous êtes à genoux, reçoit l'énergie de

foçon

plus

sensible

et

équilibrée en pratiquant par exemple le

la terre et semble plus lourde que la

yoga ou le t'ai chi ch'uan. En tenant

partie supérieure qu i n'est pas en

compte de quelques principes de base,

contact avec la terre. Les mouvements

vous pauvez évi ter les efforts superflus et

doiven t partir de la partie inférieure vers

vous protéger d'éventuelles blessu res .

la portie supérieure .

Traitement dos et épaules

le, POSilions as"ses pc"r Iroiler le dos el tes
6paytes des personnE!$ qui ne se senlenl pcs
bien allongées ' !J' Ie.al. sonl décrites oux
!lOges 164-171.

Position assise

ALIGNER VOTRE HARA

le praticien adapte une pcsi
détendue, un gerou ou sol, qui
permet à sa poitrine el 5011 ventre
de foire face cl la zone trailée.

Quand vous prenez

position près de votre patient pour commencer la séance, pensez touiours à
garder votre

haro

r--

Epaules relôchées

ouvert, c 'est-à-dire laissez votre poitrine et vos membres

ouverts. En vous déplaçant autour du patient, cherchez à a lig ner le haro avec
la zone du corps que vous allez tra iter. Pour cela , prenez une pasi tion où votre
abdomen fera face à cette zone .
Poitrine ouverte

Position sur le côté

Position aux pieds du patient

la position genoux écartés du protiden, se
trouvant sur le côté du potien;. petmel une
'ls/l.5olion maximum de l'énergie du hota .

de ses genoux. le prollcien dirige aillSi

les pieds du potient se trouvant ci 1'0CNeiture
1'éf1C1gie du haro vers 10 ;ombe qu'il traite.

.=1

78

-

Utiliser bras et moins


V
OS

bras et vos moins sont les

mouvement ni variation. Appuyez votre

outils principaux dont vous

poids sur la poume, mais observez

disposez pour le shiatsu . Vous

toujours les réactions de votre potient,

pouvez exercer des pressions avec les

et relôchez

poumes, les doigts, les pouces et les

est douloureux ou inconfortable

10 pression si le traitement

coud es suivant la tai lle de la zone à
traiter et la qualité de

10

Le talon de la main

pression

administrée. Les pressions des doigts et

Dons le cos où vous désirez concentrer

du pouce sont présentées page 88 , les

la

pressions utilisant les coudes, page 92.

vous pouvez utiliser le ta lon de la main
Flux d'énergie

La pression des paumes
La technique utilisant les poumes est 10

Ouand le praticien dé/i1"d ses épaules
ses bms el ses mains le pao'oot peul
recevoir le flux d'énergie eFFicacement.

meilileure pour commencer. La séance

plutôt que la poume entière . Placez
alors le talon de la mo in sur l'endroit

à traiter en laissant la main reposée
égolement sur le corps. Puis tout en

débute en général avec le praticien

80

pression sur une zone moins large,

déplaçont votre centre de gravité,

assis en haro, c'est-à-dire à l'aise,

La pasition

transférez le poids du cor ps sur le talon

concentré et détendu, la poume de sa

Placez-vous de sorte que vos bros soient

de la main.

moin placée sur le haro du palient.

dans le bon angle avec la zone à

Cela procure ou potient une sensati on

trai ter. Gardez vos bra s semi-lendus.

La Gueule du Dragon

rassurante et permet au praticien

Des articulations tendues bloquent le

Celle technique spéciale utilise la zone

10 sensibilité

d'analyser l'état de l'énergie du patient.

flux d'énergie et réduisent

Le contact de la poume pendant le

Toute la surface de

tra itement est à la fois renforçont et

en conlact avec le corps du potient et

sur la premiére phalange de l'inde><

«tonifiant> Iterme de shiatsu qui signifie

épouser la forme de la portie du corps

replié vers l' intérieur. Celle méthode est

stimuler le bila pression de la pcume

qu'elle touche. les paumes sont les

utile pOur traiter des zones en courbe,

peut être appliquée légèremment, ou

mieux adaptées pour exercer des

telles que les bras ou la nuque .

en oppuyant fermement.

pressions stationnaires: pressions sons

10

poume doi t êlre

entre le pouce et l'index pour exercer la
pression. l'i ntensité maximale se trouve

LES BRAS ET LES MAINS

Préparer vos mains

S'exercer à appliquer les pressions

",,~ez vos moins enlre elles pour poi'er le flux du
t à son maximum O\IOnl de loucher le poilent.

Exercez-lOUs svr un coussin . Uillisez le poids el
noo 10 fOlC8 . en gardon; les bras ",mi·oIlés.

du canal péricarde- Périe 8 ou

laogong -

La main canti enr

.

~

se trouve ou centre de 10

,

paume ou niveau du majeur. L'énergie venant du canal péricarde est de
qualité rassurante et guérissante. Elle est aussi associée avec

.

&

d'importants centres d'énergie, que le praticien de sh iatsu peut exploiter. Le

15Ubo

'

la

1

joie et le Se'15

~

.

de co mmunication. En pratiqua nt, vo us pourrez transmettre ces s~nti ments

l'

grâce au shiatsu.

La Gueule du Dragon

Points d' énergie
le polnl poumoo 10,
appelé oussl yu;; ou IJ.-:rd
du Poisson, enlre
conlacl ovec le polie<11
quond vous utilisez le
poume de 10 moin le li
du conol poumon 0 V"
puissanl eftel énergéliq."·
sur '" polienl el il e,1 t
'y mellre "accent.
Il existe un oulre poir.!
pulssanl sur 10 main.
le péuc.8. Ou loogO/l9'
Ce pornltronsmel une
énergie récooforkm'r; ~I

Ouvrez le pouce el l'Index pour
fermer un V à l'envers. En bssonl
vos daigrs coorbés, oPpuyez le
Icng de la cou.be du bras 00
de !o jambe avec l'os de 10
première phalange de j·index.

Poinl de
1',"lensllé

Ma in

de

soulie

guénssanlè

8

La mai n de soutien

possives et actives. La main en activi té

Soutien

et la présence passive de l'autre main

Lo main possive

contribuent à l'harmonie du traitement.
Pendant que la main active opère des
changements dans le flux d'énergie, la
main possive «écoute » les réponses
données par le corps du patient.

Triangle d'énergie
Le triangle d'énergie est formé par les
Travail des deux mains

la main aelive en premier plon presse
/e tsubo, landis que l'outre main
procure le soutien.

haro

au troisiéme coin du triongle . La zone

rassurant sur le patienr;)!~t,:pIOcu
même temps la résistanÛ;Mçessoire
la pression .

à traiter du patient se trouve entre les
deux mains et reçoit l'énergie du

Maintenir le contact

uand VOUS pratiquez le

triongle. Ce circuit d'énergie joue un

Gardez toujours une main en

shiatsu, VOUS utilisez en

rôle importa nt dans le traitement des

avec le corps du patient. Si vous

général une seule main paur

zones kyo et iilsu (voir pages 28- 31)

enlevez les deux mains pendant un

exercer la pression (sauf dans les cas

Placez légèrement la main passive sur

moment, la communication entre vous

exigeant des techniques à deux mOins).

10 zone ii/su du

et le pa tient va être interrompue et il

Lo main inactive joue quand même un

exercez une pression stationnaire sur la

faudra du temps pour rétablir le contoct

rôle de soutien important paur le

zone kyo de ce même canal. Plus vous

nécessoire au traitemen t. Planifiez le

traitement. Si vous placez les deux

développerez votre sensibilité, plus

déroulement de vot re sèance de shiatsu

mains sur le potient, le traitement n'en

vous serez capable de discerner

sera que plus bénéfique.

l'accumulation d'énergie dans la zone

de sorte qu'il vous sero toujours pos·
sibl e de laisser une main en contact

Q

84

deux mains du praticien avec son

canal à manipuler, et

Philosophiquement porlont, La théorie

kyo et sa dispersion dans la zone ii/su

avec le patient, même quand vous

du shiatsu se base sur l'interaction des

Le résultot en sera un flux d'énergie

c~angerez de position.

qualités complémentaires yin et yang,

rééquilibré avec succès.

~

Soutien pratique

POSITIONS DE SOUTIEN

Vous pouvez

essoyer plusieurs foçons de coordonner l'usage des deux moins. Il n'y a pas
de règles strictes à ce sujet, mois en général 10 main passive se place sur la

la main passive est parloi s utilisée
pour stabiliser 10 partie du corps en
troitemen!. Dons t' exemple ci-contre
la main passive placée devant
l'épaule du palientlo maintienl en
plcœ, pendanl que 10 main active
travaille avec la paume t'arrière de
"épaule.

partie du canal 10 plus proche du cen tre du corps, pendant que la moin active
travaille sur la partie plus éloignée, toujours sur le même canal. N'oubliez pas
que choque main peut être, à tour de rôle, soit active soit passive suivant les
cos.

Main ac tive

Soutien énergétique
la phaJa ci-dessous manlre la main active à gauche,
oui Îoil une pcesslan du pouce sur un concl de 10
Iambe. la ma n de droile esl passivg el reçoit les
réactions é'T\ises par le patieni.

86

Utiliser les doigts

es paumes des mains sont

là où le trava il en force du pouce n'est

L

excellentes pour pratiquer le shiotsu

pas nécessai re. O n peu t uti liser les

sur des larges parties du corps le

doigts des deux mains simultanément,

long des canaux. Par con tre, paur

le long des canaux de même nom de

appliquer des pressions concentrées sur

chaque côté du corps, par exemple

des /subos précis, les doigts de plus

le canal vessie des deux côtés de la

petite dimension sont mieux adaptés.

colonne vertébrale . Il existe une variété

Les /subos semblent avoir environ la

de techniques utilisant les doigts.

même tai lle que le bout du pouce.

L'index et le majeu r sont souvent utilisés
ensemble pour avoir une plus gra nde

Le pouce
C'est le doigt le plus fort et on l'utilise
pour exercer des pressions profondes et
pénétrantes sur la plupart des parties du
corps . Dons ce cas, la stimulation du ki

l'arriére. Si elle se plie trop, essayez

est plus grande que celle procurée par

une outre alternative et utilisez plutôt

stabilité sous la pression . O n peut aussi
exercer des pressions locales avec
l'index plié entre la premiére et la
deuxiéme phalange, en s'aidant en
général du pouce de la même main .

la pression des paumes, qui est elle

l'articulation de l'index plié paur arriver

Exercices

plus diffuse. La pression du pouce est

au même effet. Ne pliez jamais le

Vous pouvez exercer vos pouces et vos

aussi efficace pour faire disparaître des

pouce vers l'intérieur Cela bloque le

dOigts en les appuyant sur un couss in

noeuds de tensions dans les muscles.

flux d'énergie et peut être désagréable

fer me ou sur un meuble rembourré.

Placez en angle droit votre pouce tendu

pour le potient. Stabilisez et soutenez

Faites attention de ne pos trop forcer

le pauce avec les outres doigts.

sur vos articulations quand vous

du doigt en contact avec le potien t.

appuyez. Si vous pratiquez sur une

Utilisez votre paids pour appliquer une

sur le point à trai ter, la portie charnue

88

Pression du pouce

Ce dessin montre commont utiliser le
pouce correclement comme
prclongemenr du bras. Il est soutenu par
les outres doigts de /0 même main.

Les doigts

• vrai e > personne, augmentez

pression stationnaire à travers le bras,

Les doigts sont également utiles pour le

graduellement 10 pression de vos

la main, puis le pouce. L'articulation du

shiatsu. Ils sont adaptés pour le travail

dOigts, car ce genre de pression

pouce peu t se plier légérement vers

de précision sur le visage et le crône,

Concentrée peut être douloureuse.

Bonne technique
la phola ",o~Ire la position correcle du
pouce comrre exiensiOll du bras . Il esl
soulenu par les dolgls de la même main.

POUCES ET DOIGTS

VOS pouces el vos doigls

sonl les ouli ls de précision du shialsu Ils sonl utiles pour traiter les

ts ubos

individuellemen l. Votre pouce est assez forl pour supporler une grande
pression, bien que ce ne soit pas nécessaire. Les doigts entrent en action dons
les cos de pressions précises et sensibles, pour le visage par exemple . Il

ya

de nombreuses façons de foire usage de vos doigts et pouces, et seuleme~ '
quelques-unes sont présentées ici. Quand vous maîtriserez les techniques de
base, vous pourrez expérimenter vos propres techniques.

Comment presser
avec le pouce
ppuyez 10 portie
cnarnue du pouce el
écortez les dOlg:s
POU' le sootcnir. le
pression esl faile por
vOire poids et dOl'
ven" de votre centre
de groVlIé

Mauvaise technique
Cel pho'o monlre cloiremen

l'erre", à ne pos comme~re les
doigts sonl lendus elle pooce
esl CQUlbé vers l'inléneur. ce oUi
bloque le Rux d·é11erg;e.

:

:

90

Pression du coude,
du genou et des pieds
e shiatsu est une thérapie qui prend

coudes est idéal si vous avez besoin

en campte le corps tout entier, celui

d 'appliquer une forte pression. la

de précaution et seulement sur des

du patient comme celu i du praticien.

pression des coudes disperse les

patients robustes. Soyez sûr de pouvoir

L

utilisez celle technique avec beaucoup

les bras et les mains sont les outils

tensions dans les parties très musclées

contrôler le degré de pression exercée

princ ipaux dont on a besoin, mois dans

du corps, comme les fesses, les

por le genou sons provoquer ni douleur

certaines situations, l'usage d'une autre

hanches, les épaules et les cuisses .

ni blessure. Prenez appui sur vos mains

partie du corps est un meilleur choix.

Mais pour les personnes de constitution

quand vous déplacez votre poids su r le

frag ile, ce traitement peut être tro p fort

genou.

Les coudes

Identifiez d 'abord la zone

à traiter

les coudes ont un rôle clé dans le

grâce

shiotsu. la façan dont vous utilisez vos

dessous du coude, pas la pointe, sur

coudes peut influencer le flux d 'énergie

l'endroit et appuyez-vous doucement sur

peUvent être utilisés pour des pressions

dans vos bras et vos mains. l'usage des

le coude. Augmentez la pression

fortes. les débutants ne doivent utiliser

à vos doigts pu is appliquez le

groduellement si le potient 10 supparte

Les pieds
les pieds portent le poids du corps et

les pieds que pour tro voi ller sur la
plante des pieds du patient, qui peut

Les genoux

supporter également le poids du corps

les genoux sont employés paur exerce'

le patient élont a llongé sur le ventre ,

des press ions derrière les cuisses ou le

Mettez vos talons au so/ el

bas du dos quond le pa tient est en

de vos pieds sur celles du potient le

position assise. Si vous êtes débutant,

Contour de vos pieds doit épouser

Puissance des coudes
Les coudes pewenl exercer des
'e55;ons Iorles, Idéoles pour
défendre /es mwc/es long; comme
ceux de /0 jambe, por exemple

partenaire. Faites passer votre poids

10

plo nle

par!ailement celui des pieds de votre

92

progressivement sur ses pieds . Soyez
prêt

à relâcher la pression si elle

deVient insupportable pour lui.

9

COUDES, GENOUX ET PIEDS

Si vos

moins onl besoin de repos ou si la silualion l'exige, vous pouvez uli liser
d 'outres parties du corps . Exercez-vous à employer les coudes, les genoux ou

Le genou sur la cuisse
Prenez une posilion à genoux slable, en appui sur
vos moins. Placez VOire genou sur 10 œisse du
pelienl, sons appuyer. Puis porlezlentemenl voire
peids vers l'avanl pour accranre progres>ivemenl
la pression. Si la pression devient désagréable
peur le palienl, relôchez .

Les pieds sur les pieds
le polienl ètanl allongé SUI le venlre, placez
vos pieds sur les siens, voire planle des pieds
épousont la larme de sa vôule planlaire.
laissez vos lolons ou sol Déplacez lenlemenl
votre cenlre de gravité vers l'avanl pour
appuyer graduellemenl vos pieds sur ceux de
vo:ce pmrenoire.

les pieds comme il est expliqué ci -dessous . Les pressions exercées par ces
parties du corps peuvent être plus fortes que celles des moins . Il est bon de
rester à l'écoute de son patient, el ainsi pouvoir ajuster le traitemenl si
nécessaire.

Le coude sur l'épaule
Utilisez la porlie plele sous le coude, pos la
poinle, poor exercer des pressions fOHes sur les
muscles tendus ou niveau de l'époule.
Déplacez voire poids en changeonl volre
cenlre de gravilé. Placez l'outre moin comme
main de soutien, à l'écO<Jle du oo;'enl.

Le coude sur la partie postérieure
les muscles fessiers sar l une zone à Irailer
avec le dessous du coude. Placez-vous de
façon à ce que voire bras sail plus ou moins
perpenclcule re à la zone en queshon .
Déplacez progressivemenl votre poias vers
l'avanl pour exercer la pression.

Geroou>: ftéchis
pour contrôler le
degré de press ion

94

~

Shiatsu sans contact

Le traitement peut être bénéfique

personnes suffisamment sensibles

simplemen t grâce à l'effet physia­

puissent en quelque sorte ca naliser

lagique des pressions exercées sur

l'énergie bénéfique en trouvant l'accès

les différentes parties du corps Le

à ceNe aura,

traitement donné par un praticien
confirmé, dont la connaissance, la

Transférer l'énergie

sensibilité et la fac ulté d'observation

Ce niveau élevé dans la pratique du

sont très développés, sera toujours

shiatsu n'est pas à la portée de tou s,

beaucoup plus efficace que dons le cm

mais vous pouvez tout de même tenter

d'une personne moins expérimentée.
Transfert d'énergie
Certains praticiens sont capables de

Contact minimum

centimètres au-dessus de la zone à

Certa ins praticiens ont acquis par la

traiter et concentrez-vous pour senti r les

pratique de telles facultés qui sont

fluctuations dans le flux d'énergie, Vous

n a déjà beaucaup porlé du

capables d'influencer l'énergie interne

POuvez alors essayer de projeter votre

rôle important que joue le

du patient en le toucha nt à peine,

propre énergie si c'est nécessaire .

transfert d'énergie , ou ki,

simplement en posant légèrement la

Même si vous n'a tteignez pas de

entre le praticien et le potient pour la

main sur le ven tre, ou parfois même

grands résultats, vous aurez un aperçu

pratique du shiatsu . Cet échange

sons contact di rect. La Médecine

de la complex ité et de la subtilité de

invisible et non mesurable fait du shiatsu

Chi noise Traditionnelle voit le corps

bien plus qu'une thérapie corporelle

vivant comme une manifestation de

cette thérapie, qui offre de nombreuses
POssibilités

transmettre l'énergie bénefique
simplemenl en mettant les moins ou·
dessus de la z OO<! affectée.

O
ordinaire.

Il est difficile d'expliquer la

façon dont l'énergie est transm ise, Tout

96

l'expérience de tra nsmettre l'énergie de
cette façon. Mettez vos mains quelques

l'énergie universelle La forme physiqL'e
du corps est entourée d'une aura

ce qu'on peut faire, c'es t demander au

d'énergie invisible, une sorte de

patient ce qu'il ressent pendant le

« phase

traitement et s'il se sent mieux, de quelle

matériel et l'énergie immatérielle,

manière?

C'est pourquoi il est possible que des

de transition ' entre le corps

Energie universelle

'après t'anc 'enne philosophie chinoise, les
physique:. dan~ l'univers sont con$litués
'9ie, C~"e laçon de penser est
pl oquée en detail Cu, pages 10-33.


Shiatsu - Découverte et initiation..pdf - page 1/115
 
Shiatsu - Découverte et initiation..pdf - page 2/115
Shiatsu - Découverte et initiation..pdf - page 3/115
Shiatsu - Découverte et initiation..pdf - page 4/115
Shiatsu - Découverte et initiation..pdf - page 5/115
Shiatsu - Découverte et initiation..pdf - page 6/115
 




Télécharger le fichier (PDF)


Shiatsu - Découverte et initiation..pdf (PDF, 9.5 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


etirementsdesmeridiens
shiatsu decouverte et initiation
initiation magnetisme esotisme 2014 sh
reeduc
afc lettre dinformation septembre 2014
programme