Lettre à Blancard 2 Commissariat démission .pdf


Nom original: Lettre à Blancard 2 - Commissariat démission.pdf
Auteur: Romain

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/01/2012 à 16:10, depuis l'adresse IP 92.102.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 834 fois.
Taille du document: 145 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Chef de Bataillon Romanus LUPUS,
Commissaire à l a Guerre de l’Etat-Major,
Chancelier de la Grande Armée,
Armée du Rhin.
A
Colonel BLANCARD,
Général-en-chef de la Grande Armée,
Garde Impériale.

Objet : Démission du poste de Commissaire de l’État-Major.
Mes devoirs, mon Général,
Eut égard à une récente discussion en privé avec un officier de la Gendarmerie d’Elite de la Garde
Impériale, j’ai l’honneur de vous faire part de ma démission du poste de Commissaire à la Guerre de l’ÉtatMajor Impérial. Il apparaît en effet que, dans le cadre de ces fonctions que j’assume, je suis considéré comme
partie prenante et non neutre aux affaires, alors que je ne suis censé être qu’un technicien et conseiller.
Ne pouvant accepter de mettre ainsi à mal la fonction de Commissaire à la Guerre, déjà assez mal considérée
au sein de la Grande Armée, j’ai décidé de me retirer.
Je n’ai aucune proposition à vous faire pour un éventuel successeur à ce poste, aussi j’attendrai simplement
que vous validiez ma démission avant de cesser toutes fonctions de Commissaire, dont j’espère qu’elle me sera
remise le plus tôt possible. J’espère que vous me trouverez un remplaçant qui sera moins entaché que moi par
ces diverses affaires, en-dedans comme au-dehors de la Cour Martiale.
Je vous signifie également que je me contenterai désormais de me signaler dans les salles françaises [HRP :
partie du forum « L’armée française »] afin de remplir seulement mon activité bénévole de renseignement des
cadres de la Grande Armée et de mes activités de Chancelier, autant qu’il le sera nécessaire.
Enfin, je profite de la présente pour vous annoncer aussi que je devrais être rappelé en France pour une
quinzaine de jours, ce mois de février. Je veillerai bien évidemment à ce que toutes les affaires de la
Chancellerie soient en ordre avant mon départ et reprendrai mes fonctions sitôt revenu.
Respectueusement,

Lupus

CdB

1


Aperçu du document Lettre à Blancard 2 - Commissariat démission.pdf - page 1/1

Documents similaires


lettre a blancard 2 commissariat demission
lettre a bailly
lettre a bailly 4 cre em
130513 consultation armes
structure milice
regles metier


Sur le même sujet..